Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Environnement - Page 5

  • Espace public à l'ordre du jour du CQ Louis Blanc Aqueduc

    L'équipe d'animation du conseil de quartier Louis Blanc-Aqueduc a choisi, pour la plénière de rentrée, de lancer la réflexion sur la végétalisation et le respect de l'espace public. Vaste programme! Ce sera le 11 octobre à partir de 19h à l'école élémentaire La Fayette (216 bis).

     

    Télécharger l'affiche

     

     

     

     

     

  • Marché Barbès: en progrès!

    Au printemps dernier, exaspérés par la très mauvaise tenue du marché alimentaire de Barbès, nous avions enquêté, publié des articles sur le blog et lancé une opération de communication destinée aux élus. Il fallait secouer le cocotier ! (voir nos articles du  22 février, 25 février, 4 mars, et 9 juin.)

    Nous avions alors obtenu une réunion avec Olivia Poslki élue chargée notamment du commerce à l'Hôtel de ville, ce qui nous avait permis d'exposer la situation de vive voix en présence de la commissaire du 18e et des délégataires du marché. On avait alors senti une réelle volonté de faire évoluer la situation. Lors du comité de pilotage Barbès le 2 juin,  nous apprenions que des contrôles avaient été effectués, avertissements, verbalisations, évictions avaient suivi.

    Lire la suite

  • Des envies de changer le décor...

    ..... on réinvestit dans quelques nouveaux meubles ou placards, un lit d'appoint, un canapé rouge ? Il faut se débarrasser de toute urgence des objets désormais encombrants ? Ne les déposez pas sur le trottoir s'il vous plait ! La ville met à votre disposition un service de collecte gratuite, avec un ramassage pratiquemment tous les jours dans votre rue. Pour cela il suffit de signaler la nature de votre dépôt, c'est à dire l'objet que dont vous souhaitez vous débarrasser. 

    Capture d’écran 2015-10-20 à 23.54.24.jpg

    On vous dit comment : 

    Se rendre sur le site de la Ville de Paris ---->>> ici

    Localisez le lieu d'enlèvement en donnant votre adresse dans la barre ad hoc

    Puis choisissez la date et un créneau dans les horaires de dépôt autorisés, précisez le type d'objets que vous déposerez, et quand tout vous paraît conforme, validez. C'est fini. 

     

    C'est simple, non ? Alors, plus de matelas sur le trottoir cette année....

  • Un jardin rue Richomme (18e) ?

    Le vote pour choisir les projets financés par le budget participatif 2016 bat son plein, depuis le 16 septembre et jusqu’au 2 octobre. Comme nous l’avons évoqué dans de précédents articles, Action Barbès n’a pas proposé de projet cette année, néanmoins nous en soutenons quelques uns dont celui d’une « Rue-jardin Richomme ». Nous vous proposons donc un aperçu de cette idée soumise par un de nos adhérents.

    paris,budget-participatif,végétalisation,arbres,jardin

    La rue Richomme (Joseph Théodore Richomme est né le 28 mai 1785 à Paris où il est mort le 22 septembre 1849 ; il fut un graveur réputé et obtint notamment le grand Prix de Rome en 1806.) est petite rue calme au cœur de la Goutte d'Or. Elle dessert une école maternelle, une école primaire et pas moins de trois crèches. Le projet d’une rue-jardin Richomme propose de la transformer en espace piétons où écoles, crèches et associations de riverains pourraient bénéficier d'un espace vert et à végétaliser dans un quartier qui en manque cruellement.

    La piétonisation de cette rue, ....

    Lire la suite

  • Habitants de Chapelle et Barbès, vous n'êtes plus les seuls !

    Nous avons reçu un témoignage en images qui tend à nous faire croire que nous ne sommes pas seuls à déplorer une dégradation de la situation environnementale de nos quartiers. Les mêmes causes créent les mêmes effets, dit le bon sens populaire. On peut le vérifier sur ce diaporama, vu sur YouTube, fait par un collectif baptisé "Beaux Boulevards". 

    Lire la suite

  • Promenade urbaine : le lancement sur le terrain

    Promenade Urbaine Barbès Chapelle Stalingrad

    Lire la suite

  • Des nouvelles de la parcelle Polonceau

    La parcelle laissée libre après la disparition de l’ancienne mosquée Polonceau à l'angle des rues Polonceau et Poissonniers est désormais ouverte et retrouve un peu d'animation.
     

    Paris, paris 18e, pétanque, jardins-partagés

    Cette parcelle devait initialement accueillir le deuxième site de l'Institut des cultures d'Islam (ICI) projet mis  entre parenthèses pour deux à trois ans. A ce sujet, nous avions assisté il y a quelques mois à la mairie du 18e à une réunion sur le devenir de l’ICI, et plus particulièrement de la seconde partie qui ne verrait pas le jour sous la forme envisagée à l’origine. Il avait été dit que cet espace ne serait pas occupé avant un certain temps faute de projet réunissant des conditions acceptables pour la Mairie de Paris. La parcelle est restée longtemps abandonnée et transformée en déchetterie sauvage. (voir notre article du 18 mars)

    Lire la suite

  • Le square de Jessaint se transforme doucement

    Après de longs mois de fermeture, le square de Jessaint reprend vie même s'il n'est pas encore ré-ouvert à tous. Nous avions participé à la réunion de présentation du projet le 8 avril dernier dans le 18e (voir notre article ici). Projet qui est mis en action par Emmaüs Solidarité. Une cabane est déjà installée et la terre a été livrée.

    paris,paris 18e,emmaüs-solidarité,espaces verts

    paris,paris 18e,emmaüs-solidarité,espaces verts

    Rappelons que dans un premier temps, ce jardin ne sera pas accessible à tous; il faut en effet attendre que soit lancé le projet de réaménagement, qui se fera avec des participants du dispositif "premières heures", un dispositif destiné à favoriser un retour vers l'emploi. Encore un peu de patience pour en profiter...

  • Encore des changements rue de Compiègne

    Un an après les changements de circulation dans le secteur de la gare du Nord, la rue de Compiègne a retrouvé son sens unique. Les riverains avaient vivement protesté face aux incivilités des automobilistes qui ne respectaient pas l'obligation d'utiliser la dépose minute en sous-sol pourtant gratuite pendant 20 minutes. Il s'en suivait des concerts de klaxon insupportables. Nous avions participé à une réunion sur site en mars dernier (voir  articles du 23 mars et du 11 avril). Par la suite, mairie de Paris et SNCF ont planché pour tenter d'améliorer cette situation tendue. Malgré ces dernières modifications, quelque peu tardives si l’on considère les longs mois de nuisances induites par le sens unique, on peut se poser la question de la qualité des études préalables. A-t-on analysé les flux d’automobiles correctement?  A-t-on anticipé l’affluence par à-coups que génèrent les arrivées ou départs de train ? Le parking de la rue de Compiègne présentait-il tous les atouts d’une dépose-minute ? D’autres questions viennent à l’esprit mais, toutefois, nous nous félicitons que la mairie de Paris ait pris en compte le fort mécontentement des riverains et ait cherché des solutions. 

    Alors quels changements ?

    Côté signalétique, la ville a répondu aux demandes. Les panneaux sont visibles et précisent clairement  l'obligation d'utiliser le parking Effia pour la dépose minute et rendent plus menaçante la vidéo verbalisation pour les récalcitrants. Preuve par l'image ci-dessous:

    paris,paris 10e,gare du nord,rue de compiègne

    Des kakemonos ont été accrochés mais avec le vent, ils s'enroulent autour du support. Le maire du 10e nous a informés qu'ils seraient mieux fixés prochainement.

    paris,paris 10e,gare du nord,rue de compiègne

    Par ailleurs, des potelets seront placés le long du parvis de la gare du Nord afin d'éviter les voitures qui stationnent sur la chaussée, en fait sur le parvis, car tout étant au même niveau, la tentation est grande. Elle le sera encore davantage après la dépose de toutes les palissades actuelles. 

    Espérons maintenant que la vidéo verbalisation sera active. Les automobilistes sont décidément bien irrespectueux comme en témoigne la photo ci-dessous prise la semaine dernière.

    paris,paris 10e,gare du nord,rue de compiègne

    Pourtant, dans de nombreuses villes en régions, on est bien content d'avoir une dépose gratuite à proximité de la gare. Paris serait-il une exception?

    Nous ne manquerons de poursuivre nos observations de terrain en attendant le résultat des ces nouveaux aménagements, dont les échos ne tarderont pas à arriver à nos oreilles attentives... ^_^ qui en douterait ?

  • Un toilettage bien nécessaire autour des pieds d'arbres du bd de La Chapelle

    S'il nous était permis de donner un conseil aux sections territoriales de voirie de nos arrondissements du 10e et du 18e, ce serait de ne pas attendre que les plaintes des habitants et des commerçants s'accumulent sur le bureau, mais plutôt de programmer un comblement régulier des pieds d'arbres. Particulièrement pour les arbres situés sur les promenades — les boulevards ou les avenues — très fréquentées, ou comme dans notre cas, pour les arbres qui longent un marché découvert. 

    paris,18e,marché-barbés,marché-de-la-chapelle,pieds-d-arbres

     

    En effet, le dernier passage des autorités aux pieds de ces arbres datent du printemps 2011 (notre article de l'époque

    Lire la suite