Web
Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Action Barbès

  • St Nicolas rue des Martyrs : concours de dessin pour les enfants

    Cette année encore, crise sanitaire oblige - encore -, les enfants du 9e ne pourront pas défiler comme les années antérieures avec Saint-Nicolas et son âne rue des Martyrs. Mais comme l'an passé, une petite consolation avec un concours de dessin proposé cette année encore aux "enfants sages". ce concours est organisé par la Mairie du 9e en partenariat avec L'association des Lorrains de Paris et les commerçants de la rue des Martyrs. Les dix plus beaux dessins recevront un cadeau traditionnel de la Saint Nicolas offert par la pâtisserie du lorrain Sébastien Gaudard.

    Le thème du concours est "Dessine-moi tes fêtes de fin d'année". Venez déposer vos dessins à partir d'aujourd'hui et jusqu'au Dimanche 5 décembre, entre 14 h et 19 h à la pâtisserie Sébastien Gaudard (22 rue des Martyrs).

     

    Conditions du concours :

    Concours de dessin ouvert à tous les enfants de 5 à 10 ans.
    Un seul dessin par enfant.
    Mettre ses coordonnées au dos du dessin (nom, prénom, âge, email et numéro de téléphone).
    Un jury se réunira pour statuer sur les dix dessins gagnants.
    Ce jury sera composé des membres de l'association des Lorrains de Paris présidé par Dominique Pelissier, de la présidente du Comité des commerçants de la rue des Martyrs et de Delphine Bürkli, Maire du 9e.
    Les dix gagnants seront prévenus par mail ou téléphone et leurs dessins seront exposés sur les réseaux sociaux de la Mairie du 9e.
    Cadeaux à venir chercher à la pâtisserie rue des Martyrs le mercredi 8 décembre à partir de 14 h.

    saint-nicolas,9e,dessins,concours,enfants

  • "Le Trac", exposition photo à la Mairie du 9e

    Du 1er au 31 décembre, vous allez pouvoir découvrir une exposition photo à la Mairie du 9e : "Le Trac". Cette exposition de photographies de Maud Fée, est le fruit d'un an d'immersion avec les élèves du lycée Jacques Decour. Comme son nom le fait pressentir, cette exposition montrera des éléments de théâtre, des témoignages d'élèves, des éléments de mise en scène...

    unnamed (17).jpg

    C'est où ?

    Salon Aguado, Mairie du 9e, 6 rue Drouot

    C'est quand ?

    Du 1er du 31 décembre 2021

    Horaires :

    Tous les jours de 10 h à 17 h, le jeudi jusqu'à 19 h 30.
    Le samedi jusqu'à 12 h 30, fermée le dimanche.

  • Étrennes et calendriers : attention aux arnaques !

    Fin d'année et mesures de prudence obligent, nous rediffusons cet article de 2018 aux conseils toujours utiles.

    L'approche de la fin de l'année est l'occasion pour la Mairie de Paris de rappeler aux Parisiens que les agents municipaux ont la stricte interdiction, par avis préfectoral, de solliciter quelque gratification que ce soit, sous peine de sanction disciplinaire. Cette interdiction vaut également pour les employés des sociétés privées assurant la collecte des déchets pour le compte de la Mairie de Paris.

    885589136.jpg

    D’autres intervenants ont l’habitude de quêter afin de recevoir des « étrennes », souvent en échange d’un calendrier : il appartient aux habitants de choisir ou non de donner leur obole, ce qui évidemment ne changera en rien la manière de servir de ces professionnels : le facteur vous distribuera toujours votre courrier, les pompiers viendront à votre secours ….

    Mais surtout, il faut prendre garde aux arnaqueurs de tout poil, très actifs en cette période ; avant de faire preuve de générosité, vous devez exiger la présentation d’une carte professionnelle et vérifier qu’elle n’est pas fantaisiste.

  • BKNK : un nouveau coffee shop littéraire dans le 9e

    Mardi dernier, le 23 novembre, les éditions Beta Publisher ont ouvert dans le 9e arrondissement un coffee shop littéraire, le BKNK (Book Nook).

    BKNK,9e,edition

    Le BKNK, 11 rue Blanche

    Ce type d'établissement est assez répandu, mais l'originalité réside ici en ce que les locaux de l'éditeur sont les mêmes que ceux du coffee shop. Une démarche que Camille de Decker, directrice des éditions Beta Publisher, résume en un mot : transparence. Son idée est de créer une proximité entre éditeur, auteurs et public, dans un lieu de découverte où l'on peut prendre le temps de lire et d'échanger autour des ouvrages en vente dans le coffee shop, tout en buvant ou en grignotant.

    À la carte, du sucré (scones, cookies...) mais aussi du salé (tartines, assiettes de charcuterie et de fromages), que l'on dégustera accompagnés, au choix, d'une boisson chaude ou d'un verre de vin. Tout cela dans dans le cadre d'une rénovation élégante, tant dans la partie coffee shop que dans le salon de lecture.

    BKNK,9e,edition

    Un intérieur cosy et élégant

    Créée en 2016, Beta Publisher publie des romans de genre (fantastique, polar, science-fiction, anticipation, young adult...). Son catalogue actuel est riche d'une quarantaine de titres pour une vingtaine d'auteurs.

    Le BKNK 

    11 rue Blanche, Paris 9e

    Horaires :

    Mardi-mercredi : 7 h 30-19 h 00
    Jeudi-vendredi : 7 h 30-20 h 30
    Samedi : 9 h 00-20 h 30
    Dimanche : 9 h 00-18 h 00

  • SCMR : une série de reportages à voir sur France 5

    Le Magazine de la santé, l'émission de Marina Carrère d'Encausse consacrée à la santé sur la chaine France 5, diffuse cette semaine une série de reportages très intéressante sur la SCMR du 10e arrondissement. Nous avons pu voir l'ensemble des cinq reportages de la série en avant-première. 

    Dans cette série, on peut entendre le témoignage de personnels de la salle, on peut suivre notamment l'équipe de maraude qui travaille dans un périmètre large autour de la salle et de la gare du Nord.  Le volet de ce jour est consacré notamment à l'insertion du dispositif dans le quartier. Mais ce qui est suffisamment rare pour être souligné dans cette série, c'est le témoignage d'usagers de la salle de consommation à moindres risques, les premiers concernés. Des profils divers, certains empêtrés dans l'addiction, la maladie et la très grande précarité sociale, tandis que d'autres, comme Franck, montrent l'espoir d'une vie meilleure. À travers ces visages, au-delà de la caricature du "drogué", c'est un peu d'humanité qui transparait à travers des profils très abimés par la vie et les drogues.

    Loin des polémiques stériles, comme son titre l'indique : "Salle de shoot, réduire les risques malgré la polémique", cette série de reportages montre le fonctionnement réel de la salle, permettant à chacun de mieux appréhender le quotidien de ce dispositif de santé publique, d'en comprendre les objectifs, et plus généralement de prendre conscience de la complexité de ce que représente la prise en charge sanitaire et sociale de l'addiction.

    Vous pouvez voir ces reportages en direct en fin d'émission (du lundi au vendredi, à 13 h 40), et également pendant un mois en replay sur le site de France TV. Un travail de journaliste au long cours, dont il faut souligner la qualité.

     

    Teaser des reportages

  • "Des femmes" au Lavoir Moderne Parisien

    Jusqu'au 28 novembre prochain, le Lavoir Moderne Parisien met à l'affiche "Des femmes". Cette pièce est écrite et mise en scène par Régis De Martrin-Donos, sur une idée originale de Fernanda Barth que l'on retrouve sur scène.

    Habitants du 18e, nous vous rappelons que vous bénficiez de tarif réduit dans ce théâtre. Mais peu importe où vous habitez, ne tardez pas à réserver votre place ! (cliquer ici)

    "Une bergère du Moyen Âge accusée de sorcellerie, une chanteuse dans sa loge de cabaret, une journaliste féministe, une femme préhistorique, une prostituée, une mère révoltée, une adolescente rebelle qui s’identifie à Dalida.

    Autant de portraits de femmes d’époques, de milieux, de situations et de sensibilités différentes. Tout les oppose. Et pourtant un lien mystérieux et fort les unit et les apparente. Qu’est-ce que le féminin, à travers les siècles, les classes et les rôles sociaux ?

    Une seule actrice inspirée et radieuse incarne tour à tour ces portraits vivaces, réunis par la même nécessité de prendre la parole et livrer leurs secrets, leurs doutes et leurs espérances. Écrit à partir de témoignages (Beauvoir, Dalida, Barbara, Claudel etc…) ou surgi de l’imagination d’un jeune auteur, ce spectacle célèbre les femmes et la féminité."

    lavoir-moderne-parisien,18e,théâtre

    C'est où ?

    Le Lavoir Moderne Parisien, 35 rue Léon, Paris 18e

    C'est quand ?

    Jusqu'au 28 novembre 2021

     

  • Rappel : "Ici Demain Festival" à FGO-Barbara !

    C'est la deuxième édition d'un festival très spécial qui s'appelle "Ici Demain Festival". Ici, c'est à FGO-Barbara. Les dates, c'est pas Demain, mais presque. Notez tout de suite : mercredi 24, jeudi 25 et vendredi 26 novembre.

    Qu'a-t-il de spécial ? Voilà : en trois jours, vous allez découvrir, comme Eddy Barclay en son temps,  vingt-quatre groupes, dans deux salles de FGO-Barbara (rez de chaussée et sous-sol), chacune avec sa scène et son bar. Un peu comme dans un saloon, découvrez une vague d’artistes aux horizons et aux esthétiques variées qui font la richesse de la jeune création. Huit groupes chaque soir ! Vingt-quatre groupes au total. Presque Woodstock !

    Muni de votre pass quotidien (20 €), vous entrez dans une salle ou l'autre, vous montez, descendez, comme chez vous. Pendant les balances, vous vous calez à un bar ou l'autre, de 19 h 30 à minuit.,Les groupes sont des découvertes, ce sera quelquefois leur première scène devant un (excellent !) public : vous !  Vous ne les connaissez donc pas (encore), mais plus tard, quand les uns ou les autres feront Bercy ou un Zénith, vous pourrez lâcher, relax : "Ah celui-là, super, je connais, je l'ai découvert il y a trois ans, à "Ici Demain", à FGO-Barbara". Les noms : Amalia / Asinine / Bandit Voyage / Benjamin Epps / Francis of Delirium / Hoorsee / Hsrs / Joko / Jon Onj / Jwles / Kids Return / Lass / Music on Hold / Nikola / Olga Kiav / Reinel Bakole / Sacha Rudy / Sam / Selman Faris/ Takeshi  Hrtbkr / Thee Dian / Yoa / Zaho de Sagazan.

    Pour vous aider à choisir quels artistes vous allez auditionner comme un pro, voici un lien YouTube avec une démo de chacun ! Choisissez votre (ou vos) soir(s) de préférence (plus d'infos encore sur fgo-barbara.fr). Ceci fait, ne tardez pas à réserver votre Pass Quotidien, la jauge est évidemment limitée. Attention, "Ici Demain Festival" est en semaine. Pensez à dire au boulot que vous allez être absent trois jours ! Merci à la Ville de Paris, à la Marie du 18e, à la radio Nova … et à l'équipe de FGO-Barbara bien sûr. Et un grand merci à Line Hachem, la dessinatrice de l'affiche et des portraits des artistes.

    fgo-barbara,18e,ici-demain-festival


    C'est où ?

    FGO-Barbara - 1 rue de Fleury, Paris 18e

    C'est quand ?

    Du 24 au 26 novembre 2021

  • Conférence : "Les statuettes de "Vénus", un reflet fidèle de la femme préhistorique ?"

    Le 27 novembre prochain une conférence historique sur un sujet intéressant sur l'évolution de la recherche en histoire : "Les statuettes de "Vénus", un reflet fidèle de la femme préhistorique ?" sera donnée à la Maison de la vie associative et citoyenne du 10e. L'entrée est libre, sur présentation du pass sanitaire, à noter dans vos agendas !

    "L'étude des sociétés parues avant l'invention de l'écriture est complexe, tout est à supposer et rares sont les certitudes. Le piège de l'exercice réside en ce que l'archéologue risque à tout moment de projeter ses propres idées, celles de sa société, de son époque sur ces peuples passés. Ainsi, la réception des statuettes féminines du paléolithique ne cesse d'évoluer selon les décennies, la vision d'un archéologue blanc chrétien du XIXe n'est pas la même que celle d'une féministe américaine des années 1950.

    Ces siècles d'interprétations nous invitent à nous interroger : selon quel prisme considérer les statuettes, celui de la sexualité, de la mythologie ou du matriarcat ? Ou tous à la fois ?

    Et finalement, cet art mobilier est-il une image réfléchie ou affaiblie de la femme du Paléolithique supérieur ?"

    conférence,10e

    C'est où ?

    La Maison de la vie associative et citoyenne, 206 quai de Valmy, Paris 10e

    C'est quand ?

    Samedi 27 novembre 2021, à 11 h

  • Adhérez à Action Barbès !

    Notre association va bientôt se réunir pour son assemblée générale annuelle, c'est le bon moment d'adhérer à Action Barbès pour l'année 2021-2022 ! Adhérer à Action Barbès, c'est se donner la possibilité de faire évoluer positivement le cadre de vie de nos quartiers des 9e, 10e et 18e arrondissements, ou c'est tout simplement un bon moyens de soutenir nos actions et nos projets, de renforcer notre voix auprès des autorités.

    Vous voulez en savoir plus sur Action Barbès ? C'est par ici.

    Que ce soit pour une première adhésion ou pour la renouveler, vous avez trois possibilités pour régler votre cotisation, qui reste inchangée, toujours fixée à 10 € par foyer :

    • Par CB en ligne (via Helloasso) : cliquer ici  ;
    • En espèces auprès d'un membre du conseil d'administration ;
    • Par chèque : à l'ordre d'Action Barbès, à envoyer accompagné du bulletin d'adhésion 2021-2022 complété à l'adresse suivante :

    Action Barbès

    28 rue Affre

    75018 PARIS

     

    Il y a quelques places disponibles pour former le prochain conseil d'administration d'Action Barbès, si vous souhaitez vous investir un peu plus activement dans l'association, n'hésitez pas à nous envoyer un mail pour directement faire acte de candidature (mail à actionbarbes@gmail.com) ou pour en savoir plus sur l'investissement au sein du CA.

     

    action-barbès,cotisation,adhésion,18e,10e,9e

     

  • Rue-jardin Richomme : les travaux avancent !

    Nous vous annoncions le mois dernier (voir notre article du 8 octobre) le début des travaux de transformation de la rue Richomme, un projet qu'Action Barbès avait proposé au Budget participatif et qui avait été retenu par les votes des habitants en 2017.

    Nous vous proposons aujourd'hui un petit tour en photos dans cette rue de la Goutte d'Or pour apprécier l'évolution du chantier.

    IMG_20211006_173425.jpg

    Début octobre, les anciens revêtements sont enlevés

    IMG_20211013_185854.jpg

    Les fosses pour les plantations apparaissent...

    IMG_20211105_090301.jpg

    Les bordures de granit viennent dessiner les plates-bandes, la chaussée est rehaussée

    IMG_20211110_172411.jpg

    Nous le réclamions sans cesse, sur le modèle développé dans le 9e, et nous voilà rassurés :  l'arrosage intégré est bien présent !

    IMG_20211116_091609.jpg

    Novembre : la terre vient remplir les nouvelles plate-bandes et les buses d'arrosage sont fixées

    IMG_20211116_091622.jpg

    Focus sur une buse d'arrosage

    IMG_20211116_091417.jpg

    Mi-novembre : le revêtement commence à être posé. De couleur claire, il permettra de réduire l'effet de chaleur de l'enrobé de bitume habituel

    IMG_20211116_091507.jpg

  • Retour des "rencontres habitants" de la compagnie Gaby Sourire

    La compagnie Gaby Sourire reprend ses "rencontres habitants". Ces moments d'expression et de rencontre s'adressent plus particulièrement aux habitants du sud de la Goutte d'Or. Le rendez-vous est fixé au local de la compagnie situé au 24 rue de la Charbonnière, ce jeudi 18 novembre à 17 h.

    unnamed (15).jpg

    C'est où ?

    Compagnie Gaby Sourire, 24 rue de la Charbonnière, Paris 18e

    C'est quand ?

    Jeudi 18 novembre 2021, de 17 h à 19 h

  • Vernissage de l'exposition : "Les drapés des indépendances"

    L’artiste Edwige Aplogan vous invite à un projet artistique intitulé Les Drapés des Indépendances. Dans le cadre de ce projet, les associations des quartiers La Chapelle et Goutte d’Or proposent une semaine de programmation autour des luttes contre les discriminations. Les évènements sont ouverts à toutes et tous, et sont gratuits.

    L’inauguration de l’exposition à Espace Jeunes Nathalie Sarraute le 20 novembre prochain est ouverte à toutes et tous. Vous y trouverez un studio photos "Grandes Humaines" de l’association Clichés Urbains, une présentation du jeu créé pour l’occasion par l’association Quartierlud, "Africa Quizz", ainsi que des performances artistiques.

    Télécharger le programme_complet

    "Edwige Aplogan est née au Bénin. Sa première exposition a lieu en 1990 à Abidjan en Côte d'ivoire.Depuis 2010, année du cinquantenaire des indépendances des pays africains francophones, elle crée des emballages en tissu ou « drapés » de monuments et de bâtiments publics ou privés. Au Bénin, à Strasbourg, à Paris (UNESCO), à Bordeaux, ses œuvres sont un hommage à l'Afrique et à sa Diaspora. Edwige Aplogan fait un travail de mémoire pour les déportés d’Afrique : en 2012, à Ouidah au Bénin sur l’ancienne place de la vente aux enchères des esclaves, elle réalise un drapé en y ajoutant les drapeaux des pays de la Diaspora vers lesquels ont été déportés les esclaves. Le concept du drapé s'est enrichi en 2017 à la villa Arson à Nice avec l’ajout de drapeaux des mouvements indépendantistes des départements et territoires français d'outre-mer. Son souhait est de réaliser si possible, tous les ans ou tous les deux ans, un “drapé interpellant nos indépendances de façade, et ces aspirations à la liberté qui tardent à venir."

    image002.png

    C'est où ?

    Espace Jeunes Nathalie Sarraute, 8 esplanade Nathalie Sarraute, Paris 18e

    C'est quand ?

    Le 20 novembre 2021, de 14 h à 18 h