Web
Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Action Barbès

  • Louxor : Sous le soleil de la Warner !

    Du 2 au 15 août, Le Louxor présente 25 films en copies restaurées.

    Vous trouverez ici la liste des films, les dates et les horaires. 

    72fcf79d39a4a79b34a450b2c1a97430.jpg

  • Le Deci del à duo... s'fait plaiz' !

    Une programmation singulière par son titre ! Toujours dans le cadre du Neuvième en scène qui se terminera fin août, ce duo d'artistes, Johann Leclercq et Vincent Sauzéat, se produira dans le jardin de la mairie du 9e le 27 juillet, à 14 heures. 

    mairie-du-9e

    « Le Deci del à duo... s'fait plaiz' ! » A travers leur spectacle, le duo de meilleurs amis vous propose un concert racontant une histoire universelle, celle de deux êtres bousculés par les soubresauts de la vie : la difficulté de faire des choix, le coup de foudre, la rupture, la séparation, les vaines espérances, les on-dit, la nostalgie, les coups de blues, l'arrivée d'un enfant ou le départ d'un être cher. Ce qu'ils veulent par-dessus tout : pouvoir papillonner "deci delà" entre chanson française, comédie musicale, jazz ou opérette sans s'enfermer dans un style.

    Chant  1h15

  • Fini les machines à laver sur le trottoir !

    Fini les machines à laver sur le trottoir, plus ou moins vite collectées par les services de Propreté  de la Ville, en fonction du signalement ou non fait par l’habitant… 

    La Ville a signé un partenariat avec une entreprise, Ecosystem, entreprise privée à mission d’intérêt général, qui viendra récupérer à votre domicile les appareils électroménagers dont vous n’avez plus l’usage. En plus de dégager les trottoirs de ces occupations peu esthétiques, le second avantage est la récupération quand elle est possible. En effet, certains équipements peuvent avoir une deuxième vie, soit il sera réparé, et quand cela n’est pas possible, toutes les pièces récupérables le seront. Une vision plus écologique donc. Il s’agit bien sûr du GROS électroménager ! 

    paris,propreté-de-paris

    Ici un frigo-congélateur de la Goutte d'Or

    Ne négligeons pas l'avantage pour les personnes un peu seules, peu aidées par des "gros bras" de la famille ou du voisinage, qui forcément auront les pires difficultés, ou seront même dans l'impossibilité de descendre ces équipements lourds et encombrants. Qui n'a pas vu au bas d'une offre sur internet la petite mention "livraison au pied de l'immeuble", faute de quoi la facture s'allonge.... Dans un sens ou dans l'autre, l'effort est le même. 

    Pour les plus petits objets électriques, il existe des collectes solidaires, avec la même philosophie de la réduction des déchets et de la deuxième vie quand l’appareil est réparable. En été, il semble que les collectes soient moins nombreuses dans les arrondissements; il faudra attendre la rentrée peut-être… 

    C'est un article dans Le Parisien qui nous a éclairé sur le sujet. Il est ici/

    Le site de la Ville, toujours accessible sur la toile : 

    • Collecte gratuite à domicile de votre gros électroménager !

      Et si, plutôt que de jeter votre gros électroménager aux encombrants, vous lui donniez une seconde vie en favorisant son réemploi ? Frigo, machine à laver, four, lave-vaisselle, plaque de cuisson… Ecosystem reprend gratuitement, à votre domicile, vos gros équipements électroménagers quel que soit leur état. Pour bénéficier de cette collecte, ne sortez pas votre appareil sur le trottoir, la collecte se fait au sein du domicile.

      Vos appareils seront ainsi réemployés par une structure de l’économie sociale et solidaire, partenaire d’ecosystem ou à défaut recyclés dans le strict respect des normes environnementales.

  • Un étal haut en couleur et en goût

    Un étal haut en couleur et en goût ☀️

    Ce sont les derniers jours pour profiter des fruits et légumes d’été ! L’Épicerie Racines sera ensuite fermé du 31 juillet au 28 août.

    D’ici là, votre primeur de quartier continue de vous proposer de beaux produits frais tout au long de la semaine (10h-14h30/15h30-20h), le samedi (10h-20h) et même le dimanche (10h-13h) ! ❤️

    racines-epicerie-montmartre 98 rue Marcadet.png

    Epicerie Primeurs 98 rue Marcadet, paris 18e.

     

  • La rue Guy Patin métamorphosée

    Oui, la rue Guy Patin est métamorphosée, avant d'être arborée ! 

    Dans notre souci de reconnaître que la végétalisation des rues couplée avec la réduction du stationnement automobile a de bons côtés, nous illustrons notre propos. Cette fois, un coup de projecteur sur la rue Guy-Patin. Les anciens adhérents de l’association la connaissent bien : elle fut longtemps l’adresse du siège d’Action Barbès. Elle longe l'hôpital Lariboisière à l'Ouest, et débouche dans le boulevard de la Chapelle tout près de la station de métro Barbès-Rochechouart. 

    Capture d’écran 2023-07-20 à 15.28.46.jpg

    A gauche, une première photo prise en avril de cette année. Vu la profondeur des fosses, nous avons pensé que la rue accueillerait quelques arbres, ou arbustes. Mais non, elle a été ensemencée d’herbes des champs. Renseignement pris, ce n’est que partie remise. La plantation des arbres aura lieu à l'automne ou au tout début de l'hiver. Il est vrai que planter des arbres à la saison chaude (et sèche) n’est pas recommandé par les jardiniers. C’est raisonnable et plutôt que de laisser des plates-bandes vides, nues, elles ont été semées à la volée de fleurs des champs. Quelle riche idée ! D'autant que quelques jours plus tard, une pluie abondante a fait lever et prospérer toute cette verdure. 

    On ne s'en lasse pas ! 

    IMG-20230718-WA0003.jpg

    Au bout de la rue à gauche, l'entrée de la salle de consommation à moindre risque a bénéficié de la même végétalisation estivale. Ci-dessous nous sommes rue Ambroise-Paré. 

    IMG-20230718-WA0001.jpg

  • Coup de chapeau !

    C’est assez rare pour être salué !

    La Ville de Paris décide de supprimer des places de stationnement, d’interdire la circulation dans certaines rues, et … rien ! Pas une contestation, pas une rouspétance (pas même de Rachida Dati !) Une approbation globale, de gauche à droite.

    L’objet de cette sollicitude, c’est les « rues aux écoles » !

    Plus de voitures qui circulent, qui attendent en double file, un air dépollué, un trajet à pieds école-maison en toute sécurité. L’espace récupéré sur la voiture permet de végétaliser la ville, de jouer, de flâner, etc… Rien à redire !

    Ces 180 « rues aux écoles » sont plébiscitées, tous les maires d’arrondissement en veulent, quelle que soit leur couleur politique », assure Jacques Baudrier, adjoint chargé de coordonner les chantiers. Tous les arrondissements disposent de plusieurs rues aux écoles faites ou en projet.

    La piétonisation et la végétalisation « des rues des écoles » se poursuivent à un rythme soutenu, pour le plus grand plaisir des habitants qui se réapproprient les espaces publics libérés des voitures. 300 rues aux écoles seront aménagées au cours du mandat.

    La plupart de ces « rues » ont une barrière mobile à chaque extrémité.

    Et, chaque fois que c’est possible, après un joyeux dé-bitumage (3.500 m2 au total !), verdures et arbres sont plantés en pleine terre !

    "On a besoin de créer des îlots de fraîcheur pour nous adapter aux canicules qui seront plus intenses et plus fréquentes", assure David Belliard, adjoint à la maire de Paris chargé de la transformation de l'espace public.

    Une belle réussite de celui qui portait déjà ce projet en 2019 lorsqu'il était le candidat écologiste aux élections municipales à Paris, et qui se réjouit de mettre en place «cet engagement de campagne».

    PS : la dernière photo est une (unique) « rue au bistrot » : une barrière interdit la circulation rue Saint Mathieu, devant le bistrot « Le Mistral Gagnant ». Bien agréable pour les consommateurs en terrasse.

    mckhmfeakgkaacgf.jpg

    Rue Richomme

    moimpegcpfflphaf.jpg

    Rue Ferdinand Flocon, terminée.

    rue aux enfants

    Rue Ferdinand Flocon en cours d'installation.

    bdcmpajampongjde.jpg

    Rue Saint-Luc.

    rue aux enfants

    Rue Saint-Mathieu.

  • Se baigner dans le bassin de La Villette

    Pourquoi ne pas piquer une tête dans le bassin après une séance de ciné chez MK2 ? C'est possible depuis le 8 juillet. C'est totalement gratuit, et accessible jusqu'au 3 septembre.

    bassin de la villette

    La baignade du bassin de la Villette est ouverte à toutes et tous, tous les jours, gratuitement et de manière sécurisée : des maîtres-nageurs surveillent les baigneurs, petits et grands. La qualité de l’eau de baignade est constamment contrôlée, tous les jours.
    La zone de baignade est limitée à 500 personnes par jour pour assurer une qualité d’eau optimale.
    Cette baignade publique en milieu naturel est organisée sur une structure flottante de 16 mètres de large sur 100 mètres de long et partagée en trois aires distinctes : deux pataugeoires (bassins ludiques) pour les enfants (sous le contrôle d’un adulte accompagnant) dont la profondeur maximale s’élève à 40 cm ; un petit bassin d’une profondeur maximale de 1,20 m ; un grand bassin réservé aux nageurs confirmés d’une profondeur de 2 mètres.
    Outre des espaces de baignades sécurisés, des animations sportives et ludiques sont aussi proposées :
    • Trampoline (enfant de 6 à 14 ans)
    • Baby-foot et pétanque (tous public) avec des moments de challenge récompensées par des goodies selon le public
    • Tir au panier Basketball (initiation et challenge) - tous public
  • Dans le cadre du Neuvième en scène, danse dans la cour de la mairie du 9e

    mairie-du-9e

    Mardi 18 juillet à 19h00 - Cour de la mairie

    « Appel manqué »

    par Eva Colpacci et sa troupe de cinq danseurs.

    « Appel manqué » : Une pièce réalisée avec des déclarations d'amour plus ou moins personnelles. Des débats mouvants où notre position dans l'espace devient manifeste de nos convictions. Des messages et des mots qu'on n'a pas osé dire. Appel manqué dit l'amour en non-dits, en gracieuses maladresses, en élans pas attendus, pas entendus et en déclarations d'amour muettes.

    Pour réserver vos places, cliquez ici. 

    Sur la plateforme de Neuvième en scène, il se peut que vous tombiez sur le titre Echec de l'appel.... il semble qu'il s'agisse bien de la même prestation, avec la même troupe. Pas d'inquiétude donc. On a vérifié. 

    eva-colpaci-compressed64a6e2d02c98a.jpg

  • Se baigner dans le Canal Saint-Martin ?

    Se baigner dans le Canal Saint-Martin ? Mais oui, c'est possible tous les dimanches depuis le 9 juillet et ce sera vrai jusqu'au 20 août ! 

    Canal Saint-Martin

    La Ville de Paris et la Mairie du 10e arrondissement vous proposent une baignade en eau vive dans le canal saint-Martin tous les dimanches entre le 9 juillet le 20 août prochain entre 12h et 16h.
    Cette baignade comprend :
    • une zone de baignade surveillée délimitée d'environ 100m de long avec un ponton accessible depuis le 116 Quai de Jemmapes ;
    • un solarium avec des transats ;
    • l'accès aux vestiaires du centre sportif Jemmapes pour se changer et prendre une douche si nécessaire (attention pas de casier ou de consigne)
    La qualité de l'eau est contrôlée en amont de l'ouverture de la Baignade et cette dernière peut être fermée en cas de mauvaise qualité de l'eau ou en cas d'orage.
  • Chansons populaires du Titi parisien dans la cour de la mairie du 9e

    Dans le cadre du Neuvième en scène, festival du 12 juillet au 31 août 2023

    pattika,9e,chansons-populaires

    Pattika et Arnaud Rozenblat

    « PATTIKA CHANTE PARIS ET... PATTIKA ! » lundi 17 juillet à 15 heures dans le jardin de la mairie du 9e.

    Pattika vous offre quelques-unes des plus belles chansons de Paris et vous présente un échantillon de ses propres œuvres inédites d'hier et d'aujourd'hui.

    Pour en savoir un peu plus sur l'artiste, nous vous offrons cette courte vidéo faite en 2020 pendant le confinement, et qui présente une prestation bien marquée par son époque : Pattika chante à sa fenêtre ! 

  • Feu d'artifice à Paris demain soir

    Cette semaine, la Tour Eiffel s'illumine aux couleurs des outre-mer à l'occasion du 14-juillet ! 

    Paris,feu-d'artifice

    Feu d'artifice : Le spectacle de 35 minutes débutera à 23 heures, demain soir, précédé par le Concert de Paris avec l'Orchestre National de France, le Choeur et la Maitrise de Radio France, dès 21 heures, sur le Champ-de-Mars. 

  • Rue de Dunkerque, un peu de bon sens ?

    Nous avions l'intention de signaler les changements de sens de circulation automobile dans le carrefour Dunkerque / Faubourg Poissonnière et Dunkerque / Rocroy d'il y a maintenant quelques semaines, des inversions de sens qui nous avaient assez surpris, et qui n'ont pas manqué de créer des reports de circulation dans le faubourg. Les riverains dudit faubourg, habitués à un relatif calme dans leur rue depuis des années n'ont pas apprécié les embouteillages, surtout le soir, bien sûr. Nous avons demandé aux élus des deux arrondissements que ce changement soit mieux signalé en haut de la rue de Dunkerque : avertir les automobilistes qu'ils n'allaient pas pouvoir continuer tout droit jusqu'au Magenta... et même qu'ils allaient devoir remonter jusqu'à Barbès ! Or les services tardent, on dirait. 

    Entre temps, nous avons reçu un billet humoristique sur le sujet. Une habitante de cette rue de Dunkerque donne son opinion avec bonne humeur. Toutefois on ne peut que lui donner raison, et insister sur le fait que les piétons sont mis en danger à la fois par l'inversion de sens et par le non-respect de la signalisation par divers engins motorisés. 

    Voici ce qu'elle nous écrit ;

    " Que ne suis-je une mouche ! En effet, la traversée des carrefours entre la rue de Dunkerque et les rues de Rocroy et du Faubourg Poissonnière me serait beaucoup plus sécuritaire si j’avais, comme ce diptère, une vison panoramique tout autour de la tête, une réception de l’image 5 fois plus rapide que chez les humains et tout juste 288 millisecondes pour réagir et échapper au danger. Mais je ne suis pas une mouche, je suis une assez vieille dame, malvoyante avec un champ visuel réduit. A chacun de ces carrefours, équipé ou non de feux tricolores, je m’efforce de tourner rapidement la tête pour voir d’où peuvent arriver les cyclistes sur les contre-sens cyclables ou non, d’ou arrivent les voitures, mais aussi d’où surgissent des motards parfois lancés à grande vitesse, et pas toujours dans le sens de circulation qui leur est autorisé, et je dois aussi être attentive aux trottinettes et autres engins incontrôlés, et même aux automobilistes qui ignorant les changements circulent allègrement en sens interdit. J’ajoute que les feux ne sont pas toujours respectés — surtout par les usagers des deux-roues motorisés ou non, quant aux traversées piétonnes, au fait, c’est quoi ?

    Dans tout ça, le plus étonnant est, qu’à ce jour, je suis encore vivante et fière de l’être ! "

    dunkerque,rocroy,circulation,embouteillage