Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

voirie

  • Pieds d'arbres et grilles vus par Twitter

    Nous avons ici, parfois (souvent), déploré la disparition des grilles d'arbres sur nos boulevards, Magenta, Barbès, Chapelle, alors que dans certaines rues elles existent toujours, des grilles traditionnelles ou d'autres plus modernes. 

    Toujours est-il que les solutions de remplacement si elles satisfont les services de voirie ou de nettoyage, ne sont ni esthétiques, ni confortables pour le cheminement des piétons. Cuvettes pleines d'eau à la saison humide — ou simplement quand le commerçant nettoie à grandes eaux son trottoir — et chausse-trappes propices aux entorses le reste du temps. C'est un sujet marronnier ici, nous ne nous étendrons pas davantage sur nos griefs. 

    Pourtant, nous avons remarqué avec bonheur que nous ne sommes pas les seuls à maugréer. Sur twitter récemment, nous avons vu passer quelques photos très explicites du sort réservé aux grilles d'arbres quand elles subsistent. 

    Nous ne faisons que reprendre ci-dessous les photos mises en ligne avec le texte qui les accompagnait, par le compte d'abonné TW de Denis de Montmartre

     

    Rue Floréal (aux confins du #Paris17 ) Quand la ville de @Paris plante des arbres en mode #LowCost Un arbre, 3 pelletées de terre, une grille (sans socle, ni boulon) 4 pavés, un coup de balai et hop en 30 minutes, c'est "fait".

    paris,pieds-d-arbres,voirie paris,pieds-d-arbres,voirie paris,pieds-d-arbres,voirie paris,pieds-d-arbres,voirie

    Ce défaut de scellement (systématique sur toute nouvelle grille parisienne) à des conséquences que chacun d'entre nous a pu vérifier. Quelques mètres plus loin, Bd Bessières, la majorité des grilles sont donc comme ceci. ..

     paris,pieds-d-arbres,voirie paris,pieds-d-arbres,voirie

    La caractéristique de cette rue ( = Floréal ) est d'appartenir à 2 villes. Paris et Saint-Ouen. Examinons comment procéde la @villesaintouen (pauvre et endettée). La grille repose sur un socle et est correctement scellée grâce à plusieurs boulons.

    paris,pieds-d-arbres,voirie paris,pieds-d-arbres,voirie

    La démonstration est assez parlante. Nous remercions Denis de Montmartre de ses observations et de ses illustrations pertinentes aussi. Les méthodes ne seraient pas les mêmes. Le "low cost" est-il systématique ? Existe-t-il une procédure pour tout Paris, ou bien par arrondissement, par type de rue ou quartier ? La question est posée. 

  • Petits travaux à la Goutte d'Or

    Ces dernières semaines, la ville de Paris a réalisé des petits travaux de voirie dans la Goutte d'Or. Si ces travaux n'ont pas l'effet spectaculaire des grandes réalisations, comme nous l'espérons pour la future promenade urbaine, ils n'en demeurent pas moins importants dans le quotidien des habitants du quartier. Nous sommes prompts à porter la critique quand il le faut, mais ici nous saluons ces travaux initiés par la ville.

    Lire la suite

  • Une marche exploratoire pour la Promenade urbaine

    Annoncée lors de la réunion publique au Louxor le 1er juillet dernier, une marche exploratoire ouverte à tous est proposée par la ville le 28 octobre à 18h devant le théâtre des Bouffes du Nord. En fait, trois groupes devraient être constitués selon le tronçon étudié pour plus d'efficacité et permettre à tous les participants de faire des propositions. Pour retrouver l'historique du projet, le phasage, les partenaires ..., cliquez ici. N'hésitez pas à venir nombreux!

     paris,paris 10e,paris 18e,promenade urbaine,bouffes du nord,centre barbara,circulation,voirie

    Et toujours en ligne la présentation faite le 1er juillet au Louxor, pour tous ceux qui n'y étaient pas. 

    Promenade urbaine au Louxor

  • Des piétons un peu oubliés place de La Chapelle

    Le carrefour Chapelle est bien encombré depuis quelques semaines. Des travaux prévus, la modernisation du réseau d'alimentation en eaux bien nécessaire, certainement. Là rien à redire. Il faut bien que les travaux soient faits, tous les engins indispensables sont là, toutes les palissades de chantier sont installées, les chefs de chantiers ont dégagé toutes les zones utiles à l’opération et les ouvriers travaillent dans les meilleures conditions de sécurité qui soient. Jusque là tout va bien. En revanche, que dire des conditions dans lesquelles il est prévu que les piétons cheminent…. 

    paris,10e,voirie,travaux,emprise,chantiers

     
     
    Quand on sait le nombre de piétons qui utilisent la station de métro Chapelle, on se pose des questions. Quand on connaît la propension des usagers de la voirie à moyennement respecter les injonctions de faire ceci ou cela, de traverser ici ou là… on anticipe des traversées plutôt risquées au milieu des automobiles. Voyez vous même sur ces quelques photos prises à une heure de peu de fréquentation. 
     

    paris,10e,voirie,travaux,emprise,chantiers

    La traversée de la rue Louis-Blanc au droit de l’habituel passage pour piétons est impossible à cause de l’installation des algécos de chantier. Sur la palissade est accrochée un panneau jaune d’indication à l’attention des piétons : traversée obligatoire. Mais le chantier est long, les palissades détournent le piéton obéissant d’une bonne centaine de mètres sous les platanes de la rue Louis-Blanc avant de pouvoir gagner l’autre trottoir. Et de fait, ils sont nombreux à ne pas obéir et à longer les blocs béton rouges et blancs, directement sur la chaussée. On le sait bien : la ligne droite est le plus court chemin d’un point à un autre ! 

     

    paris,10e,voirie,travaux,emprise,chantiers

    paris,10e,voirie,travaux,emprise,chantiers

  • Enlèvement d'une voiture ventouse dans le faubourg Poissonnière

    La semaine dernière, nous étions en réunion avec le responsable du dispositif Barbès Respire, oui, nous faisons le point régulièrement. 
     
    Le point ? De notre côté, c’est dire comment nous percevons la situation dans nos quartiers, les imperfections des opérations en cours, les améliorations visibles, les moins visibles, les ratés, les nouveaux problèmes… etc. etc. Et bien sûr, de rendre compte de l'avis des habitants.
    Parmi tant d’autres problèmes, nous avions été interpelés en direct par une habitante du 9e, dont l’attention avait été attirée par le retour d’un véhicule en triste état, garé tout en haut du faubourg Poissonnière côté 10e. Le véhicule se dégradait jour après jour. L’état intérieur des banquettes, pour ce qu’on en voyait au travers de vitres peu transparentes et un pare-brise en étoiles, inquiétait.
    Nous avons donc transmis le signalement. 
     
    Et nous avons reçu dès le lendemain des nouvelles du véhicule et de son devenir. Les voici : 
    Les policiers de la Brigade spécialisée de terrain (BST) avaient déjà repéré le véhicule WV Golf à hauteur du 170 du faubourg Poissonnière. Ils ont même interpelé quatre mineurs isolés étrangers (MIE), très jeunes (entre 10 et 14 ans), se disant Algériens ou Marocains. Les deux plus «  âgés »  sont actuellement déférés et nous espérons qu’ils seront pris en charge par les services sociaux… tout comme les plus jeunes, à condition qu’ils acceptent. A d'autres occasions, le commissaire nous a expliqué que les jeunes étrangers remis à des foyers d'accueil parisiens en ressortent souvent dès le lendemain. Non pas qu'on ne veuille pas les y garder, mais eux ne souhaitent pas y rester. Nous n'avons pas les moyens juridiques de les y maintenir. 
    Nous connaissions la présence de mineurs isolés par la presse (article du Parisien)  et par les témoignages de nos adhérents de la Goutte d’or et des rues proches de la station de métro, des lieux de prédilection pour eux, de grand passage et de possibles rapines. De fait, les policiers les ont trouvés en possession d’objets provenant de vols à l’arraché de sac à main, ainsi que de vol à la tire de smartphone commis à la station de métro Barbés.
     
    Encore un détail que seule la police peut fournir et vérifier : le véhicule âgé de 22 ans n’est pas volé, mais a été abandonné par son propriétaire. L'enlèvement du véhicule était programmé pour le vendredi 28 avril mais il est encore là aujourd'hui.

  • Rue de Clignancourt on parle aménagement de voirie

    paris,18e,clignancourt,voirie,couloir-de-bus

    La rue de Clignancourt vue du boulevard de Rochechouart.

    Les aménagements de voirie de la rue de Clignancourt sont depuis longtemps dans les tuyaux et une récente réunion les a remis sur le devant de l'actualité locale. C'était le 21 mars et nous y étions, tout comme l'adjoint au maire du 18e chargé de la voirie, Félix Beppo, Sandrine Mée, l'élue référente du conseil de quartier Goutte d'Or — dont le périmètre monte jusqu'à la rue de Clignancourt — et des responsables de la direction de la voirie du 18e (DVD). Bien que l’invitation ait été transmise il y a longtemps, aucun autre riverain ou association de riverains du quartier n’était présent, ce qui est dommage car cette réunion était l’occasion de recueillir l’avis de tous.

     

    Lire la suite

  • Place Jan-Karski : le projet prend forme

    Ce mardi 21 février, la mairie du 10e a organisé à l'école élémentaire Louis-Blanc une réunion publique pour présenter le projet d’aménagement de la place Jan-Karski. Un projet qui résulte des différentes réunions de concertation qui se sont tenues depuis près d’un an. L’aménagement de cette place avait été l’un des projets retenus par les habitants dans le cadre du budget participatif de 2015. Il représente un budget de 700 000 €, auquel s’ajoutera le projet de végétalisation des voûtes au-dessus des voies SNCF qui complétera l’aménagement de la place, mais qui n’est pas encore finalisé.

    Aménagements et modifications

    Les principaux objectifs du projet retenu sont de redonner de la place aux piétons, en réduisant de 70% la surface consacrée à la chaussée et d’accroitre les espaces végétalisés (+50% et plantation de 2 arbres supplémentaires). Une autre priorité a été de supprimer la voie de transit qui permettait de rejoindre la gare de l’Est en traversant la place par la rue Philippe de Girard. La circulation dans la partie de cette rue, comprise entre la place et la rue de l’Aqueduc, sera inversée et deviendra une « zone de rencontre »  (circulation à 20 km/h et priorité aux piétons). Cette question de modification de la circulation a fait l’objet  de remarques de quelques habitants craignant que cela ne provoque des embouteillages supplémentaires.
    L’aménagement de la place permettra une traversée directe et sécurisée pour les piétons et comportera des espaces ludiques pour les enfants (marelles au sol, jeux divers…) ainsi que des assises sur le bord des espaces verts pour se reposer.

    paris,paris 10e,voirie,louis blanc


    Une préoccupation a été formulée par plusieurs personnes, à savoir la nécessité de veiller au bon entretien de l’espace. Les élus ont rappelé que tout nouvel aménagement bénéficie d’une surveillance particulière et que la nouvelle brigade de lutte contre les incivilités dont les effectifs seront renforcés sera opérationnelle à la livraison de cet aménagement. Et du mobilier urbain pour éviter le stationnement sauvage et l'intrusion de véhicules est au programme : accroches vélo, corbeilles et, s'il le faut, potelets.


    Les travaux démarreront à l’automne 2017 et dureront 4 à 5 mois. Le Maire a aussi précisé qu’à la livraison de cet aménagement, il sera procédé à l’inauguration de cette place avec sa dénomination officielle, à savoir place Jan-Karski.

    Pour voir l'ensemble de la présentation, cliquez sur l'image ci-dessous:

    paris,paris 10e,voirie,louis blanc

     

    Enregistrer

  • Une bonne idée rue Manuel

    Les quartiers autour du carrefour Barbès sont des quartiers urbains très denses et peu végétalisés. Il y a bien quelques squares, hélas pas tous en très bon état quand ils ne sont pas envahis par les rats.

    Végétaliser et réduire la place de la voiture dans la capitale sont parmi les priorités de l'actuelle maire de Paris. On ne saurait l'en blâmer tant le manque de "verdure" est une évidence et la place de la voiture encore trop prédominante dans nos quartiers quand on constate que plus des deux-tiers des ménages dans nos 9e, 10e et 18e arrondissements n'ont pas de voitures* et que la moitié de l'espace public est occupé par ces mêmes voitures. La reconquête de l'espace public, - car il s'agit bien d'une reconquête - par les piétons et les vélos dans de bonnes conditions (végétalisation) est donc une nécessité, l'aspect santé publique par la diminution de la pollution atmosphérique n'étant pas à négliger non plus.

    Et si une bonne idée nous venait du 9e arrondissement ? ...

    Lire la suite

  • Retour sur le conseil de quartier Lariboisière

    Une cinquantaine d'habitants avait fait le déplacement jusqu'à l'école de la rue de Belzunce pour ce dernier conseil de quartier avant la période estivale. Thème retenu: la circulation dans le quartier.

    paris,paris 10e,voirie,circulation,gare du nord,gare de l'est,promenade urbaine,ratp,hôpital lariboisière

    Pour répondre aux questions, Hervé Abderrahman - conseiller technique de Christophe Najdovski, Adjoint à la maire de Paris chargé de la voirie et des déplacements, Paul Simondon et Elise Fajgeles, élus du 10e arrondissement et Hughes Vanderzwalm, chargé des Grands projets, notamment celui de la Promenade urbaine boulevard de la Chapelle.

    Lire la suite

  • Comparaison n'est pas raison

    Certes, le proverbe n'a pas tort mais comment ne pas comparer les traitements tellement différents de ces deux pieds d'arbre ? L'un situé rue de Clignancourt et que vous connaissez bien car nous vous l'avons déjà présenté ici : 

    P1190631 (Custom).jpg

    et celui-ci croisé avenue de Villiers il y a quelques jours où il vit des jours heureux, arrosé copieusement par les pluies de mai et juin, cette année.

    20160610_114320.jpg

     

     Comparons justement : 

    Les deux arbres sont de jeunes plantations; ils bénéficient donc de supports en bois pour les protéger et protéger le carré de terre fraîche autour de leurs racines.

    Cet espace encadré d'une structure en bois permet le tassement de la terre et le bon enracinement. Il est là également avant que les services de la Ville ne finalisent leur oeuvre en installant, selon les lieux, le retour de la grille ou un comblement par un matériau composite. 

    Dans le passé, on nous a expliqué que des pavés faisaient cet office et permettaient pendant deux années au minimum le tassement de la terre et parfois des ajouts de terre. Nous avons eu ces exemples sous les yeux près de l'entrée du parking Vinci Chapelle, boulevard de la Chapelle, et également rue Saint-Bruno au pied des magnolias pendant longtemps (voir ci-dessous). Avec les seringues entre les pavés pour celui qui jouxtait la sanisette... 

    P1060771.jpg

    Pour finir la comparaison, nous avons aussi les pieds d'arbre du marché sous le viaduc qui ont reçu il y a maintenant cinq ou six ans un comblement fait d'un mélange de mortier semi-poreux jaunâtre. Malheureusement ce comblement s'abaisse aussi avec le temps et le piétinement, peut-être plus fréquent et plus dense à cause de la présence du marché, et maintenant ces pieds aussi font grise mine. 

    P1040265.jpg
    Pied d'arbre sous le viaduc du boulevard de la Chapelle après la réfection en 2011. Et maintenant....

    paris,pieds-d-arbres,voirie,trottoirs,barbès

    Nous posons donc la question suivante aux services de la Ville chargés de la bonne santé de nos arbres parisiens. Quels sont vos critères pour choisir telle ou telle solution ? 

    C'est un sujet que nous avons évoqué au Comité de pilotage Barbès qui s'est tenu début juin au secrétariat général de l'hôtel de Ville. La demande d'une remise en ordre a été formulée pour les arbres du boulevard de La Chapelle, mais aussi pour le boulevard Barbès, et le maire du 10e a ajouté qu'une révision ne ferait pas de mal à ceux du Magenta.

    20151126_105424.jpg

    Arbre en haut du boulevard de Magenta après une ondée.

    Ces jours-ci, sur ce sujet et par un pur hasard, nous avons reçu un signalement d'une de nos lectrices pour les arbres face au 10-12 boulevard de Rochechouart qui sont dangereux pour les chevilles.... Voyez vous-mêmes ! 

    IMG_2200.jpg

    Le pied d'un arbre du boulevard de Rochechouart, face au 10-12.
    Attention terrain miné ^_^

    IMG_2201.jpg