Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Culture

  • Un beau projet artistique à l'école Pierre Budin

    Varier et personnaliser les sonneries de l'école élémentaire Pierre Budin grâce au travail des enfants sur la musique et la poésie, voilà un beau projet qui sera inauguré le jour de la fête de la musique. Rendez-vous de 18h à 20h au 5 rue Pierre Budin dans le 18e arrondissement.

     

    paris,paris 18e,école-budin,jérôme poggi

    Cette initiative, soutenue par la Fondation de France, a été mise en œuvre par Jérôme Poggi et Thomas Conchou.

     

  • Fête de la musique place de La Chapelle

    Ce sera une première sur la place de La Chapelle : ce soir, à l'occasion de la Fête de la musique, l'association SOS La Chapelle organise un concert de 18h à 21h. Du jazz, avec Julien et Carole, le groupe Levitation free ...

    De quoi animer différemment cette place malmenée depuis des mois.

     

     

    paris, paris 18e, musique,

  • Encore une belle exposition chez les Libraires associés

    Une fois de plus, et comme à leur habitude, Chez les libraires associés vous convient à une belle exposition-vente de livres pour enfants des années Pop. Vous avez jusqu'au 30 juin pour découvrir cet évènement et si vous ne connaissez pas ce très beau lieu, c'est une excellente occasion de le faire.  La librairie est au 3, rue Pierre l'Ermite dans le 18e arrondissement et est ouverte du mardi au samedi de 14h à 19h.

     

    paris, paris 18e; goutte d'or; libraires,

    Sachez également que la médiathèque Françoise Sagan propose une belle exposition de livres d'enfants (Le 68 des enfants) jusqu'au 31  juillet.

  • Le métal dans la ville

    Jeudi 14 Juin à 19h au Pavillon de l'Arsenal.

     ** attention, il faut s'inscrire **

    Nous recevons régulièrement des invitations à assister aux Petites Leçons de ville, des cycles de conférences organisées par le Conseil d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement de la ville de Paris (CAUE) qui ont lieu au Pavillon de l'Arsenal.

    Il s'agit ici de la quatrième soirée sur le thème Emploi et réemploi des matériaux de construction parisiens. Fer, fonte ou acier, le métal s'est transformé au fil des évolutions scientifiques et techniques. Né à l'âge industriel et associé aux expositions universelles et aux infrastructures ferroviaires, aujourd'hui ce matériau suscite toujours autant d'intérêt chez les Parisiens.

    Les intervenants se proposent de répondre aux questions que l'on est en droit de se poser tant sur la longévité de ces matériaux que sur leur utilisation actuelle : à quelles exigences nouvelles le métal doit-il répondre en termes d'écologie et de durabilité ? Quelles sont les propriétés propres de chaque métal ? Comment le métal peut-il également trouver une seconde vie ?

    Barbès le viaduc du métro

    Nous sommes ici, à Barbès, baigné dans la structure métallique, nous pensons bien sûr à la présence du viaduc de notre métro aérien. Plus d'un siècle déjà qu'il est là ! Régulièrement, la RATP œuvre à l'entretenir avec soin. C'est d'ailleurs l'objet des travaux actuels qui imposent leur présence — un tout petit peu envahissante — dans notre environnement. Il n'est toutefois pas question d'ôter au viaduc des parties si minimes soient-elle de sa structure métallique pour un ré-emploi quelconque. Non, nous vous rassurons. Toutefois, les intervenants lors de la petite leçon nous en diront plus sur ce qui se fait en architecture, actuellement, en matière de ré-emploi des métaux, ce qu'ils en pensent et les dernières nouveautés dans cette discipline.

    carrefour Chapelle Tombouctou le viaduc

    Les intervenants 

    La leçon : 

    Marc LE CŒUR, historien de l’art, enseignant à l’Ecole spéciale d’architecture

    L’étude de cas  

    Le gymnase Poissonniers par Anne PEZZONI, Archi5

    Le témoignage :

    Pascal BONAUD, directeur de Projets Innovation au CTICM - Contraintes et perspectives du réemploi du métal 

    Informations pratiques 

    Jeudi 14 juin de 19h à 21h, Pavillon de l'Arsenal, 21, bd Morland, Paris 4e.

    CAUE de Paris, 7, rue Agrippa d'Aubigné, Paris 4e. tel.:0148877056

    contact@caue75.fr                                   S'INSCRIRE

  • Portes ouvertes à la Goutte d'Or

    Comme chaque année, des artistes de la Goutte d'Or ouvrent les portes de leur atelier. Le Centre Barbara proposera une exposition dès le 7 juin. Ensuite, vous aurez trois jours pour ouvrir toutes les portes.

     

    paris,paris 18e; goutte d'or; artisanat;

    Pour connaître toutes les adresses et les dates de vernissage, c'est ici. Nous avons un petit faible pour Ange&Dam, sculptrices qui exposeront au 38 rue Myrha.

    paris,paris 18e; goutte d'or; artisanat;

  • Comme à la belle époque des fêtes et bals costumés

    Le Conseil de quartier du 9e Pigalle-Martyrs invite à une fête le 27 mai, de 14h à 19h, autour de la fontaine Saint-Georges. Une jolie place qui a retrouvé sa fontaine et surtout son eau, malgré des accidents de circulation bien malheureux. Les collisions avec les platanes, on connaissait ; avec des fontaines, avouons que cela est plus rare. Les réparations ont eu lieu, la restauration est parfaite et l'eau peut à nouveau jaillir ! 

    Charivari

    La fête porte le nom de charivari, ce qui nous renvoie à un événement ancien, un genre de carnaval, avec les mêmes caractéristiques, déguisements, défilés, musique, beaucoup de bruit, de chants et de cris, mais sans le lien avec le carême. Donc totalement indépendant du calendrier ; on pouvait organiser un charivari toute l'année. Il y avait toutefois dans le passé, et encore au 19e siècle, une connotation ironique et la mise en scène d'une fête destinée à se moquer de personnes qui avaient mal agi, aux yeux de l'époque. Par exemple, un mariage entre un homme âgé et une jeunette, ou bien un remariage un peu hâtif d'un veuf ou d'une veuve... En résumé, le charivari porte une charge morale, une critique sociale certes exprimée dans la bonne humeur et la fête, mais bien présente. Ce n'est évidemment pas le sens de la fête organisée le 27 mai autour de la fontaine Saint Georges.... ! 

    Le détail du programme :

    14h : Rassemblement place Saint-Georges.
    15h : Défilé costumé accompagné de la fanfare des Tiger Rags, au départ de la place Saint-Georges puis rue Saint-Georges, rue Saint-Lazare, rue Bourdaloue, rue Fléchier, rue des Martyrs, rue Victor-Massé, rue Henry-Monnier, place Gustave-Toudouze, rue Notre-Dame-de-Lorette.
    17h à 19h : Place Saint-Georges : démonstration de danses avec Carnet de Bals, chansons avec la Goguette des Machins Chouettes, maquillage pour enfants, déclamation de textes.
    Buffet participatif : apportez un plat ou une boisson à partager.
     
    À 17h et à 18h à la Fondation Dosne-Thiers (27 place Saint-Georges) : chansons avec Jean-Pierre Mathieu et François Yung, concert de piano de Nils Kittel.
    Visite guidée de l’hôtel Dosne-Thiers avec Michel Güet.

  • La Petite Istanbul en fête

    Pour cette 9e édition de la Petite Istanbul en fête, les associations partenaires de cet évènement proposent un programme riche et varié. Projection de film, expositions, conférence, concert se succèderont du 16 mai au 19 juin.

     

    Paris, Paris 10e,

    Le programme complet est à télécharger ici.

  • 8 mai : ouvert ou fermé ?

    Qu'il fasse beau ou non, on peut profiter de ce jour férié (commémoration de la victoire du 8 mai 1945) pour aller faire un tour, sortir, visiter, etc., mais où ? Qui est fermé, qui est ouvert ? Faisons un bref tour d'horizon. 

    - tous les services administratifs sont fermés : mairies, services sociaux, écoles, centres de loisirs...

    - les bibliothèques municipales de prêt sont fermées le 8 mai ;

    - la plupart des piscines parisiennes sont ouvertes, à l'exception de celles en rénovation ;

    - les tennis municipaux sont ouverts ;

    - les parcs et jardins sont ouverts ;

    - à l’exception du musée de la Vie romantique, du musée Carnavalet et du musée du Général Leclerc et de la Libération de Paris - musée Jean Moulin, les  musées de la Ville de Paris sont ouverts le 8 mai.

    - Pour les autres musées, c'est plus compliqué : ouverts les musées de Montmartre, Jacquemart-André, la Maison de Victor Hugo, la Tour Eiffel, le musée Maillol, le quai Branly, Orsay, le musée Rodin, le musée Picasso, le Palais de la découverte, etc. Le mieux est malgré tout de faire une visite préalable au site Internet de chaque musée. Attention ! le Louvre et le musée Delacroix, ou encore le Grand Palais sont fermés le mardi. Et ce 8 mai aussi. 

    Capture d’écran 2018-05-04 à 09.18.13.jpg

    - Sont ouverts aussi le Parc zoologique de Paris et le Parc Floral, la foire du Trône ou l'Aquarium de Paris...

    - Rappelons que les jours fériés, le stationnement est gratuit dans la capitale, et si vous voulez en profiter pour vous débarrasser de quelques objets encombrants, sachez que les déchèteries seront ouvertes ce 8 mai.  

  • Un peu d'exotisme pour vendredi soir

    Une fois passé le brin de muguet, on peut penser à la soirée de vendredi, non... ? 

    Que diriez-vous d'un peu d'exotisme ? Ce n'est pas que le quartier en manque, mais justement nous avons été séduits par les accents brésiliens de ce chanteur pourtant tout à fait parisien. C'est vendredi 4 mai, à 20 heures au centre FGO- Barbara.

    Capture d’écran 2018-04-26 à 10.18.19.jpg

    NICOLA SON ~ Release 4²

    Nicola Són est parisien, a vécu à São Paulo quatre ans et est aujourd’hui de retour dans sa ville natale. Après une trilogie où il a exploré les différentes régions du Brésil et leurs particularités rythmiques, il sort le 6 avril 2018 un nouvel opus, un EP court de 4 chansons écrites en portugais du Brésil avec son ami et partenaire de compositions, le journaliste Igor Ribeiro.

    Un ancien morceau (2010 à l'Européen) pour faire connaissance...


     

    ...et une chanson plus récente en portugais brésilien 


  • Tous mobilisés pour la Goutte d'Or sud: 1ère réunion

    Après "Tous mobilisés pour Château Rouge", (voir notre article du 31 janvier), la ville propose désormais la même démarche pour le secteur Polonceau, suite à la remise, le 27 mars dernier,  de pétitions d'habitants et commerçants (voir notre article du 11 avril). Une première réunion s'est tenue jeudi 19 avril à la mairie de l'arrondissement en présence du maire et de plusieurs de ses adjoints, de la secrétaire adjointe de l'Hôtel de ville, de la commissaire et de plusieurs associations.

    paris,paris 18e,goutte d'or,espace public,ventes-à-la-sauvette

     Rappel de la démarche

    • poursuivre et élargir le dialogue

    • faire émerger des propositions d'actions et les mettre en œuvre rapidement

    • améliorer la communication

    Tout un programme! Il reste à espérer que cette mobilisation permette des améliorations rapides et visibles. L'avenir le dira.

    Le périmètre choisi

    paris,paris 18e,goutte d'or,espace public,ventes-à-la-sauvette

     

    Le secteur est délimité à l'ouest par la placette de la Goutte d'Or. Puis vers l'est par la rue de Chartres jusqu'au carrefour avec la rue de la Charbonnière en remontant jusqu'à la placette Polonceau, la rue Polonceau et enfin la rue des Gardes. Le square Léon fait l'objet d'un traitement particulier et n'est donc pas inclus dans le périmètre.

    paris,paris 18e,goutte d'or,espace public,ventes-à-la-sauvette

    De l'avis des associations présentes, il paraît nécessaire d'élargir le périmètre actuellement défini, car on sait que les problèmes se déplacent. Les rues de Tombouctou, Caplat jusqu'au boulevard de la Chapelle ont été évoquées. Le maire n'y est pas opposé, il faudra voir à l'usage.

    Les points abordés

    La réunion a été longue et nous ne relaterons pas l'intégralité des échanges. Les problèmes bien connus ont été évoqués tels l'état de malpropreté du quartier, les sanisettes mal entretenues, les trafics divers et variés, la station Barbès fermée côté Patin les jours de marché. De nombreux commerçants s'inquiètent pour leur activité. "Que fait-on pour ceux qui ont contribué à animer ce quartier jusque-là ?" s'est exclamée une commerçante très irritée. Il faut aussi être vigilant sur les attributions des pieds d'immeubles qui ne sont pas satisfaisantes. Quant à la requalification des arcades de la Goutte d'Or et de la rue Boris Vian, Eric Lejoindre a rappelé son engagement mais pas forcément pour la fin de la mandature... Michel Neyreneuf, adjoint chargé du logement et de l'urbanisme, a insisté sur la nécessité de faire bouger les différentes directions de la Ville impliquées dans le projet : "Il faut donner un coup de fouet". Enfin, une plus importante végétalisation est souhaitée sans oublier la réouverture du square Alain-Bashung très attendue par les habitants.

    Les prochains rendez-vous

    Vous pouvez dès maintenant faire part de vos suggestions et remarques sur la plate forme dédiée: www.idee.paris/gosud-polonceau

    Le 2 mai sera organisée une marche exploratoire. Le 17 mai une seconde réunion aura lieu en présence d'Anne Hidalgo et une troisième fin mai.

    paris,paris 18e,goutte d'or,espace public,ventes-à-la-sauvette