Web
Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

9e

  • Déchets : le Paris du tri

    Cela fait quelques années que nous avons pris l'habitude de trier nos déchets, et en particulier d'utiliser les bacs jaunes. Mais il n'est pas toujours clair quant à savoir ce qui ce recycle et qui va dans les déchets ultimes.

    Dorénavant, le tri est simplifié à Paris, et bon nombre de déchets vont maintenant rejoindre la poubelle jaune. Vous pouvez retrouver dans l'illustration ci-dessous l'ensemble des déchets acceptés à présent dans les containers à couvercle jaune.

    dechets,tri-sélectif,10e,9e,18e,Paris

    Et si vous avez la moindre hésitation sur un objet à jeter, une nouvelle application, consignesdetri.fr, va vous aider simplement à trouver le bon container et ainsi prendre les bonnes habitudes en matière de tri sélectif. Grâce à cette application, également disponible en ligne, il suffit de rentrer le nom de l'objet à jeter pour savoir instantanément que faire de cet objet. Et pour toute question relative aux déchets ou autres encombrants, rendez-vous sur le site de la Ville de Paris qui consacre une page très complète sur le sujet.

    2018_11_Pages de MemoTri-2018-3Flux-Pictos-A6.png

  • Exposition : Le Neuf en piste

     Du 7 janvier au 1er février, la Mairie du 9e arrondissement propose une exposition de dessins de l'artiste  Toly Castors. C'est un véritable enfant de la balle, issu d'une longue tradition familiale, qui nous livre depuis quelques années des dessins colorés empreints d'humour, bien évidemment dans le monde du cirque. Une belle occasion de découvrir l'univers circassien de Toly Castors.

    2019_0107_expotoly_A4_def.jpg

     

    C'est où ?

    Salons Aguado, Mairie du 9e, 6 rue Drouot 

    C'est quand ?

    Du 7 janvier au 1er février 2019

  • “Le Neuf a une idée”

    La mairie du 9e lance l'opération “Le Neuf a une idée”, une opération accessible uniquement via son application numérique Paris Neuf.

    Les habitants du 9e sont invités à proposer une idée pour améliorer la vie quotidienne dans la ville. L'idée qui aura obtenu le plus de votes sur l'application sera discutée au Conseil du 9e arrondissement, puis au Conseil de Paris. La proposition devra concerner l'intérêt général de l'arrondissement, voire de tout Paris (pas de projet trop localisé ou ne concernant qu'une rue). Mais il ne s'agit pas ici d'un autre Budget participatif, il n'est pas question de proposer de nouveaux investissements, au contraire,  l'idée ne doit pas impliquer de dépenses nouvelles pour la collectivité. Les mesures d'économie, en revanche, sont éligibles ainsi que celles visant à faire évoluer la réglementation.

    On regrettera l'obligation de posséder un smartphone pour participer. Car même si les téléphones "intelligents" sont très répandus aujourd'hui, tout le monde n'en possède pas forcément un, et pour certains possesseurs l'usage n'en est pas très aisé. Pour les autres, c'est le moment de se remuer les méninges.

    Pour proposer une idée, téléchargez ou rendez-vous sur l’application Paris Neuf sur votre smartphone (vous pouvez télécharger l'application gratuitement sur apple store ou sur google play)Jusqu'au 31 janvier 2019, vous pouvez poster votre idée avec la formulation “Pour ma ville, je propose”. Puis du 1er février au 1er mars, il sera possible de voter pour votre idée préférée.

     

    démocratie,9e,idee

    démocratie,9e,idee

  • Budget participatif, lancement de l'édition 2019

    C'est reparti pour une nouvelle édition du Budget participatif.

    Au fil des années, le Budget participatif est entré dans les habitudes des Parisiens. Il n'est donc guère utile de le présenter à nouveau, si ce n'est pour signaler qu'il entre dans sa première phase à partir d'aujourd'hui, jusqu'au au 3 février 2019, avec le dépôt des projets par les habitants et les associations.

    Agenda BP 2019.PNG

    Si vous avez une idée concernant le budget d'investissement, n'hésitez pas à la proposer  sur la plateforme dédiée

     

     

  • Des nouveautés dans le commerce du haut 9e

    Nous avons dans ce blog aussi nos « marronniers » ! Un regard sur les commerces qui changent dans nos rues en est un, qui permet de voir le temps qui passe et dans quel sens évolue l'activité commerciale. Le dernier pour Rochechouart datait de décembre 2017. Amusez-vous, un jour de pluie, à chercher les articles commerce via notre moteur de recherche dans la marge de gauche. Vous serez surpris de constater tous les changements. Vous y découvrirez aussi les dispositifs mis en place par la Ville pour tenter de maitriser la mono activité et la vacance commerciale en rachetant, quand cela est possible, des locaux mis à la vente en pied d'immeuble. Ce sont les opérations "Vital'quartier" menées par la Sémaest. Le blog tirait un bilan déjà le 20 janvier 2012.

    On ne regrettera pas vraiment l'enseigne de la supérette au 72 rue de Rochechouart, qui nous avait franchement déplu il y a quelques années. Gros lettrage, couleurs criardes. Puis elle s'était un peu améliorée à l'occasion d'un changement de gérant. On s'habitue à tout... Cet été, Super Market remplacé par Sitis Market a disparu.

    Roch'72 mai 2008.jpg

     D'une supérette à l'autre.
    Roch'72 avant extension Faggio.jpg

    Et on saluera le dynamisme du restaurant italien qui l'a cannibalisé. Et oui ! D'un passage étroit donnant sur une petite cour à l'arrière du bâtiment, la salle de la pizzeria Faggio a quasiment triplé. Les affaires sont bonnes. En revanche, les commentaires sur les réseaux sociaux, laissent entendre que la qualité aurait baissé en quelque trois ans. Le bureau d'Action Barbès qui s'y est retrouvé à la rentrée, a apprécié ses pizzas. 

    Capture d’écran 2018-11-18 à 15.01.44.jpg

    Faggio de nuit

    Sur le trottoir, en face, on notera avec curiosité les transformations du 75. Un local qui change de destination assez souvent. Il est passé d'une épicerie à une agence immobilière, puis un salon de massage pour devenir un restaurant Osteria. Tout cela en moins d'une décennie. En résumé, les commerçants ne font sans doute pas vraiment fortune, mais le local est attractif, il ne reste pas vide !

     EPicerie arabe à côté de Peugeot.jpg

    Agence immo Mai 2012.jpg

    ROch'75 Salon de massage Mai 2014.jpg

    Roch'75 Osteria .jpg

    Au 71 la librairie spécialisée en bandes dessinées a baissé son rideau, le bail est à céder. Au 73, l'immeuble du garage ex-Peugeot, le dépôt vente de Mamie dort depuis un certain temps aussi. Verra-t-on ici ou là un nouveau restaurant ? Il semble que cette activité prenne le pas sur les autres commerces depuis quelques années. Y compris avec L'Epuisette qui a remplacé les bureaux de Peugeot dans ce même immeuble. Peut-être les seuls à dégager des marges alléchantes.

    20181101_115553#1.jpg

    20181101_115630#1.jpg

    Traversons l'avenue Trudaine et ses platanes dorés, pour observer deux changements. A gauche, un restaurant dans lequel le conseil d'administration avait dîné plusieurs fois : Le Zaganin, au 81 rue de Rochechouart. Disparu au cours de l'été, et remplacé par Avis de tempête, ADT pour les intimes). Nous n'avons pas encore eu le temps de tester la carte et le cadre. A priori, ambiance jeune, des animations, de l'actualité sportive et des menus qui n'oublient pas les huîtres et les produits de la mer. Peut-être une bonne adresse pour anticiper les fêtes de fin d'année.

    Sur le trottoir des numéros pairs, au 90, un local a fini par faire l'objet d'un miracle. Après tant d'années, on ne croyait plus voir un jour une vie quelconque derrière la vitrine. Nous avions même obtenu auprès de l'adjoint au logement les raisons de ce long abandon : un imbroglio juridique. Pour l'instant nous nous réjouissons de sa reconversion, sans en savoir davantage. A suivre.

    Capture d’écran 2018-11-14 à 12.51.39.jpg

    paris,9e,commerce,rue-de-rochechouart,avenue-trudaine

    Et quand vous le pouvez, pensez à faire vos courses dans les commerces de quartier si vous tenez à les conserver en forme. Il sera trop tard quand les enseignes de grandes distributions auront gagné la partie. C'est déjà le cas dans nombre de villes moyennes.

     

  • La guerre des crayons. Exposition

    À l'occasion du Centenaire de la Première guerre mondiale, et en complément de l'exposition que nous évoquions ici hier, nous vous signalons une exposition organisée à la mairie du 9e arrondissement : La guerre des crayons ; Dessins d'écoliers réalisés durant la Grande Guerre. Elle se déroulera du 5 au 15 novembre dans les salons Aguado à la mairie du 9e arrondissement.

    unnamed.jpg

    Cette exposition de dessins d'enfants promet d'être pour le moins intéressante, nous offrant un point de vue rare sur la vie en temps de guerre. 

     

    C'est où ?

    Salons Aguado à la Mairie du 9e, 6 rue Drouot

    C'est quand ?

    Du 5 au 15 novembre 2018

  • Journée du patrimoine à Jacques-Decour

    Nous sommes heureux de vous annoncer que le lycée Jacques-Decour sera ouvert
      le samedi 15 septembre 2018 de 9 à 13 heures
    à l'occasion des journées européennes du patrimoine.

    paris,9e,journée-du-patrimoine,culture,lycée-jacques-decour

    Vous y êtes attendus nombreux pour une visite du grand parloir, du musée, de la cour d'honneur, du théâtre, de la chapelle, du couloir des plâtres et de l'ancienne bibliothèque !
    Le lycée dispose d'un site sur le net qui vous donnera de riches informations, y compris historiques grâce aux association locales, pour anticiper un peu votre visite. (c'est là)
  • Vélib' 2nde génération : un rêve ?

    Un rêve qui finira peut-être par se réaliser. Au bout de combien de mois ? Pour l'instant, nous attaquons le sixième mois de mise au point, puisque les promesses du calendrier prévisionnel étaient situées en début d'année... 2018.

    Enfin le nouveau prestataire de la ville, Smovengo, qui doit gérer, organiser, mettre à disposition des usagers… les Vélib’ de la deuxième génération accepte de rencontrer les associations de cyclistes parisiens, conjointement avec le syndicat Velib’ Métropole. Nous avons lu cette information — qui nous réjouit — dans la lettre hebdomadaire de Paris en Selle qui tombe régulièrement dans notre messagerie. 
     
    En attendant les bonnes nouvelles et les explications de la société en défaut... nous préférons vous laisser découvrir par-vous dans la presse tous les arguments des uns et des autres pour expliquer le fiasco et se dédouaner des responsabilités. Nous nous sommes concentrés sur un tour de quartier pour faire le point. A vrai dire, ce n'est pas brillant. 

    Lire la suite

  • Une courte interruption de l'arrêt à Barbès-Rochechouart Ligne 4

    La RATP nous informe que la ligne 4 ne marquera pas l'arrêt à la station Barbès Rochechouart du vendredi 29 juin à 22h au dimanche 1er juillet inclus. 

     

    20180615_142458 - copie 1 - Version 2.jpg

    Il s'agit de déposer entièrement le revêtement actuel des quais et de couler une nouvelle dalle de béton, sur les deux quais. On arrive à la phase de fin des travaux de rehaussement des quais dans les 27 stations de la ligne 4 qui verra bientôt l'arrivée des premiers trains automatiques d'ici à 2020. Les voies et les quais seront alors séparés par de longues parois vitrées qui offrent plus de sécurité aux voyageurs, et plus de régularité dans le trafic en supprimant les intrusions tardives dans les voitures. Des dysfonctionnements que l'on connaît bien et qui causent des retards... sur toute la ligne. 

    Pour lire le détail du texte, cliquer sur l'image pour l'ouvrir dans un plus grand format. 

  • Comme à la belle époque des fêtes et bals costumés

    Le Conseil de quartier du 9e Pigalle-Martyrs invite à une fête le 27 mai, de 14h à 19h, autour de la fontaine Saint-Georges. Une jolie place qui a retrouvé sa fontaine et surtout son eau, malgré des accidents de circulation bien malheureux. Les collisions avec les platanes, on connaissait ; avec des fontaines, avouons que cela est plus rare. Les réparations ont eu lieu, la restauration est parfaite et l'eau peut à nouveau jaillir ! 

    Charivari

    La fête porte le nom de charivari, ce qui nous renvoie à un événement ancien, un genre de carnaval, avec les mêmes caractéristiques, déguisements, défilés, musique, beaucoup de bruit, de chants et de cris, mais sans le lien avec le carême. Donc totalement indépendant du calendrier ; on pouvait organiser un charivari toute l'année. Il y avait toutefois dans le passé, et encore au 19e siècle, une connotation ironique et la mise en scène d'une fête destinée à se moquer de personnes qui avaient mal agi, aux yeux de l'époque. Par exemple, un mariage entre un homme âgé et une jeunette, ou bien un remariage un peu hâtif d'un veuf ou d'une veuve... En résumé, le charivari porte une charge morale, une critique sociale certes exprimée dans la bonne humeur et la fête, mais bien présente. Ce n'est évidemment pas le sens de la fête organisée le 27 mai autour de la fontaine Saint Georges.... ! 

    Le détail du programme :

    14h : Rassemblement place Saint-Georges.
    15h : Défilé costumé accompagné de la fanfare des Tiger Rags, au départ de la place Saint-Georges puis rue Saint-Georges, rue Saint-Lazare, rue Bourdaloue, rue Fléchier, rue des Martyrs, rue Victor-Massé, rue Henry-Monnier, place Gustave-Toudouze, rue Notre-Dame-de-Lorette.
    17h à 19h : Place Saint-Georges : démonstration de danses avec Carnet de Bals, chansons avec la Goguette des Machins Chouettes, maquillage pour enfants, déclamation de textes.
    Buffet participatif : apportez un plat ou une boisson à partager.
     
    À 17h et à 18h à la Fondation Dosne-Thiers (27 place Saint-Georges) : chansons avec Jean-Pierre Mathieu et François Yung, concert de piano de Nils Kittel.
    Visite guidée de l’hôtel Dosne-Thiers avec Michel Güet.

  • C'est le jour des conseils d'arrondissement

    Après le dernier long week-end avant l'été, les conseils d'arrondissement se tiendront ce jour mardi 22 mai. Pour le 9e, ce sera à partir de 18h30 ; un conseil qui devrait être de courte durée avec seulement 11 délibérations.

    Dans le 10e, même heure avec 22 délibérations et sans doute des questions en pré-conseil à partir de 18h. On peut regretter que ces questions n'apparaissent pas sur le site de la mairie.

     

    Capture d’écran 2018-05-17 à 12.03.13.png

     

    Enfin dans le 18e, les délibérations seront beaucoup plus nombreuses, comme c'est le cas à chaque fois avec de nombreuses attributions de subventions aux associations. Une série de questions et vœux des divers groupes politiques est également au programme.

  • Contre-sens cyclables matérialisés dans la rue de Rochechouart

    Nous ne voulons pas être critiques plus que de raison devant le contresens cyclable récemment introduit rue de Rochechouart. Mais quand même.... Mieux matérialisée par des bandes blanches que dans la rue du Faubourg Poissonnière, par exemple, « la piste » nous paraît néanmoins offrir une opportunité inespérée aux deux-roues motorisés qui remontent les files de voitures régulièrement entassées dans cette rue à une seule voie circulable.

    Souvenons-nous que la rue de Rochechouart ne dispose que d'une seule voie de circulation, car elle a bénéficié d'un élargissement de trottoir dans les années 2008-2009, avec plantation de quelques arbres sur le côté des numéros impairs (notre article qui annonçait cette requalification ici).

    Situation et état des lieux 

    La rue de Rochechouart appartient clairement aux voies de sortie du centre de Paris. A ce titre, les aménageurs de voirie devraient être particulièrement attentifs à ne pas les encombrer plus que nécessaire. De plus, la ligne de bus 85 l'emprunte sur sa totalité, de la rue Cadet jusqu'au carrefour avec le boulevard de Rochechouart. La chaussée est étroite, la rue est en pente, elle croise des voies importantes tels la rue Maubeuge et le boulevard de Rochechouart, cause d'embouteillage aux heures de fort trafic. Elle dessert deux écoles maternelles, le centre Valeyre et l'école du 68/70, juste avant l'avenue Trudaine.

     

    Lire la suite