Web
Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

9e

  • La guerre des crayons. Exposition

    À l'occasion du Centenaire de la Première guerre mondiale, et en complément de l'exposition que nous évoquions ici hier, nous vous signalons une exposition organisée à la mairie du 9e arrondissement : La guerre des crayons ; Dessins d'écoliers réalisés durant la Grande Guerre. Elle se déroulera du 5 au 15 novembre dans les salons Aguado à la mairie du 9e arrondissement.

    unnamed.jpg

    Cette exposition de dessins d'enfants promet d'être pour le moins intéressante, nous offrant un point de vue rare sur la vie en temps de guerre. 

     

    C'est où ?

    Salons Aguado à la Mairie du 9e, 6 rue Drouot

    C'est quand ?

    Du 5 au 15 novembre 2018

  • Journée du patrimoine à Jacques-Decour

    Nous sommes heureux de vous annoncer que le lycée Jacques-Decour sera ouvert
      le samedi 15 septembre 2018 de 9 à 13 heures
    à l'occasion des journées européennes du patrimoine.

    paris,9e,journée-du-patrimoine,culture,lycée-jacques-decour

    Vous y êtes attendus nombreux pour une visite du grand parloir, du musée, de la cour d'honneur, du théâtre, de la chapelle, du couloir des plâtres et de l'ancienne bibliothèque !
    Le lycée dispose d'un site sur le net qui vous donnera de riches informations, y compris historiques grâce aux association locales, pour anticiper un peu votre visite. (c'est là)
  • Vélib' 2nde génération : un rêve ?

    Un rêve qui finira peut-être par se réaliser. Au bout de combien de mois ? Pour l'instant, nous attaquons le sixième mois de mise au point, puisque les promesses du calendrier prévisionnel étaient situées en début d'année... 2018.

    Enfin le nouveau prestataire de la ville, Smovengo, qui doit gérer, organiser, mettre à disposition des usagers… les Vélib’ de la deuxième génération accepte de rencontrer les associations de cyclistes parisiens, conjointement avec le syndicat Velib’ Métropole. Nous avons lu cette information — qui nous réjouit — dans la lettre hebdomadaire de Paris en Selle qui tombe régulièrement dans notre messagerie. 
     
    En attendant les bonnes nouvelles et les explications de la société en défaut... nous préférons vous laisser découvrir par-vous dans la presse tous les arguments des uns et des autres pour expliquer le fiasco et se dédouaner des responsabilités. Nous nous sommes concentrés sur un tour de quartier pour faire le point. A vrai dire, ce n'est pas brillant. 

    Lire la suite

  • Une courte interruption de l'arrêt à Barbès-Rochechouart Ligne 4

    La RATP nous informe que la ligne 4 ne marquera pas l'arrêt à la station Barbès Rochechouart du vendredi 29 juin à 22h au dimanche 1er juillet inclus. 

     

    20180615_142458 - copie 1 - Version 2.jpg

    Il s'agit de déposer entièrement le revêtement actuel des quais et de couler une nouvelle dalle de béton, sur les deux quais. On arrive à la phase de fin des travaux de rehaussement des quais dans les 27 stations de la ligne 4 qui verra bientôt l'arrivée des premiers trains automatiques d'ici à 2020. Les voies et les quais seront alors séparés par de longues parois vitrées qui offrent plus de sécurité aux voyageurs, et plus de régularité dans le trafic en supprimant les intrusions tardives dans les voitures. Des dysfonctionnements que l'on connaît bien et qui causent des retards... sur toute la ligne. 

    Pour lire le détail du texte, cliquer sur l'image pour l'ouvrir dans un plus grand format. 

  • Comme à la belle époque des fêtes et bals costumés

    Le Conseil de quartier du 9e Pigalle-Martyrs invite à une fête le 27 mai, de 14h à 19h, autour de la fontaine Saint-Georges. Une jolie place qui a retrouvé sa fontaine et surtout son eau, malgré des accidents de circulation bien malheureux. Les collisions avec les platanes, on connaissait ; avec des fontaines, avouons que cela est plus rare. Les réparations ont eu lieu, la restauration est parfaite et l'eau peut à nouveau jaillir ! 

    Charivari

    La fête porte le nom de charivari, ce qui nous renvoie à un événement ancien, un genre de carnaval, avec les mêmes caractéristiques, déguisements, défilés, musique, beaucoup de bruit, de chants et de cris, mais sans le lien avec le carême. Donc totalement indépendant du calendrier ; on pouvait organiser un charivari toute l'année. Il y avait toutefois dans le passé, et encore au 19e siècle, une connotation ironique et la mise en scène d'une fête destinée à se moquer de personnes qui avaient mal agi, aux yeux de l'époque. Par exemple, un mariage entre un homme âgé et une jeunette, ou bien un remariage un peu hâtif d'un veuf ou d'une veuve... En résumé, le charivari porte une charge morale, une critique sociale certes exprimée dans la bonne humeur et la fête, mais bien présente. Ce n'est évidemment pas le sens de la fête organisée le 27 mai autour de la fontaine Saint Georges.... ! 

    Le détail du programme :

    14h : Rassemblement place Saint-Georges.
    15h : Défilé costumé accompagné de la fanfare des Tiger Rags, au départ de la place Saint-Georges puis rue Saint-Georges, rue Saint-Lazare, rue Bourdaloue, rue Fléchier, rue des Martyrs, rue Victor-Massé, rue Henry-Monnier, place Gustave-Toudouze, rue Notre-Dame-de-Lorette.
    17h à 19h : Place Saint-Georges : démonstration de danses avec Carnet de Bals, chansons avec la Goguette des Machins Chouettes, maquillage pour enfants, déclamation de textes.
    Buffet participatif : apportez un plat ou une boisson à partager.
     
    À 17h et à 18h à la Fondation Dosne-Thiers (27 place Saint-Georges) : chansons avec Jean-Pierre Mathieu et François Yung, concert de piano de Nils Kittel.
    Visite guidée de l’hôtel Dosne-Thiers avec Michel Güet.

  • C'est le jour des conseils d'arrondissement

    Après le dernier long week-end avant l'été, les conseils d'arrondissement se tiendront ce jour mardi 22 mai. Pour le 9e, ce sera à partir de 18h30 ; un conseil qui devrait être de courte durée avec seulement 11 délibérations.

    Dans le 10e, même heure avec 22 délibérations et sans doute des questions en pré-conseil à partir de 18h. On peut regretter que ces questions n'apparaissent pas sur le site de la mairie.

     

    Capture d’écran 2018-05-17 à 12.03.13.png

     

    Enfin dans le 18e, les délibérations seront beaucoup plus nombreuses, comme c'est le cas à chaque fois avec de nombreuses attributions de subventions aux associations. Une série de questions et vœux des divers groupes politiques est également au programme.

  • Contre-sens cyclables matérialisés dans la rue de Rochechouart

    Nous ne voulons pas être critiques plus que de raison devant le contresens cyclable récemment introduit rue de Rochechouart. Mais quand même.... Mieux matérialisée par des bandes blanches que dans la rue du Faubourg Poissonnière, par exemple, « la piste » nous paraît néanmoins offrir une opportunité inespérée aux deux-roues motorisés qui remontent les files de voitures régulièrement entassées dans cette rue à une seule voie circulable.

    Souvenons-nous que la rue de Rochechouart ne dispose que d'une seule voie de circulation, car elle a bénéficié d'un élargissement de trottoir dans les années 2008-2009, avec plantation de quelques arbres sur le côté des numéros impairs (notre article qui annonçait cette requalification ici).

    Situation et état des lieux 

    La rue de Rochechouart appartient clairement aux voies de sortie du centre de Paris. A ce titre, les aménageurs de voirie devraient être particulièrement attentifs à ne pas les encombrer plus que nécessaire. De plus, la ligne de bus 85 l'emprunte sur sa totalité, de la rue Cadet jusqu'au carrefour avec le boulevard de Rochechouart. La chaussée est étroite, la rue est en pente, elle croise des voies importantes tels la rue Maubeuge et le boulevard de Rochechouart, cause d'embouteillage aux heures de fort trafic. Elle dessert deux écoles maternelles, le centre Valeyre et l'école du 68/70, juste avant l'avenue Trudaine.

     

    Lire la suite

  • Un commerce fermait au 88, rue de Rochechouart

    Any Boutique, une boutique de prêt-à-porter et accessoires (!) un peu désuète, il faut bien le dire, mais qui avait sa clientèle fidèle depuis des lustres dans le haut de la rue de Rochechouart. Depuis quelques semaines, une affichette proclamait que les derniers articles vous seraient cédés à moitié prix, et que la boutique était à vendre. Voilà, c'est dit, "on ferme boutique" ! 

    paris,9e,commerce,rochechouart

    Le tronçon de la rue de Rochechouart entre la rue du Delta et le boulevard n'est pas au plus haut de sa forme, au niveau des commerces. La pharmacie à l'angle a fermé, avant l'été de mémoire, les deux locaux de l'immeuble au 90, chez Camille, un bar assez pittoresque du temps de sa splendeur (petite visite sur le blog de Paris-Bise-Art s'impose), et un quincaillier, sont dans un état désespéré qui dure depuis bientôt dix ans. Des renseignements glanés auprès des services de la Ville de Paris et du bailleur social, propriétaire de l'immeuble, nous ont appris qu'un litige sur les indemnités opposaient les parties, locataire contre bailleur, et qu'en attendant une résolution acceptée par tous, l'état des lieux continuait de souffrir, voire de se dégrader.

    Lire la suite

  • Journée mondiale de lutte contre le sida

    paris,sida,9e,journée-mondiale-lutte-sida

    A l'occasion de la journée mondiale de lutte contre le sida, la mairie du 9e organise dépistage, exposition, et conférence au 6 rue Drouot le 5 décembre, à partir de 9h. 

    • DÉPISTAGE GRATUIT ET OUVERT À TOUS DE 12H À 17H  -  Salle du Conseil
       
    • EXPOSITION PHOTOGRAPHIQUE VI(H)ES DE 9H À 17H - Salle du Conseil 
       
    • CONFÉRENCE "30 ANS DE LUTTE CONTRE LE SIDA : OÙ EN SOMMES-NOUS AUJOURD’HUI ?" À 19H - Salons Aguado

    Il est nécessaire de s'inscrire pour assister à la conférence, c'est ici. 

  • Emmaüs c'est aussi une brocante bd de Rochechouart

    Vous connaissez les compagnons d'Emmaüs ? l'association, la communauté Emmaüs, qui fédère de nombreuses associations venant en aide aux plus démunis, mais aussi aux déboussolés, aux désespérés de la vie. La première a été créée en 1949 par l'abbé Pierre à Neuilly-Plaisance, et toute leur histoire est détaillée dans une page de wikipedia.

    Ici, à propos du square de Jessaint, nous vous avions parlé du dispositif Premières heures qui accueillent des hommes, majoritairement, très éloignés de l'emploi, que l'on encourage à reprendre pied dans des métiers accessibles à tous pourvu que l'effort soit entouré, et surtout qui les réconcilie avec des horaires, l'obligation d'une présence régulière, de la prise d'une responsabilité, même minime. Un dispositif de réinsertion qui propose le retour à la vie en groupe, l'inter-dépendance liée à la réalisation d'un objet, d'un projet. A Jessaint, il s'agissait de faire du mobilier et des jardinières à base de bois de récupération. L'association chargée par la mairie de cette opération est Emmaüs Solidarité. Or, nous avons découvert dans notre quartier un autre pan des activités de la communauté Emmaüs, celui de brocanteur.

    20170117_094515.jpg

    En effet, depuis quelques mois, un local situé 27-29 boulevard de Rochechouart abrite une brocante. Elle s'est implantée là au début de l'année, mais l'activité a vraiment pris son élan après l'été.  La boutique remplace une succursale de la Société Générale, et côtoie encore une banque populaire, la Bred, qui en cas d'urgence monétaire, vous offrira un DAB (distributeur de billets). C'est une brocante conviviale, pas un apprenti sombre où tout s'entasse. On est plutôt dans les puces chics, conforme au 9e, où vous trouvez aussi bien des vêtements vintage, de la vaisselle, que des meubles ou des objets de décoration. C'est aussi la possibilité de faire enlever vos dons à domicile en prenant rendez-vous avec Emmaüs collecte ! 

    20170117_094440.jpg

    Les boutiques Emmaüs se sont multipliées dans Paris ces dernières années. Elles répondent à une demande, c'est évident. Goût du vintage, de l'économie circulaire ou contraintes financières liées aux années de post-crise ? On nous rappelle toujours que le pouvoir d'achat moyen des Parisiens est supérieur à celui des Français dans les régions, mais tous les Parisiens sont loin d'être riches surtout après le règlement de leur loyer. Du point de vue de l'économie solidaire, c'est bien pour tout le monde, y compris pour la planète. Ajoutons que la visite chez Emmaüs est encore plus agréable si vos pas vous y conduisent par choix. 

    20171123_111955.jpg

    On peut relever rien que dans le quartier que nous observons le mieux les boutiques suivantes : 

    57 Boulevard barbes / Emmaüs Communauté Paris
    75018 PARIS
    De mercredi à vendredi 13h30-18h30, samedi 10h-13h et 14h-18h30

    93 rue de Clignancourt / Emmaüs Communauté Paris
    75018 PARIS
    De mercredi à vendredi 13h30-18h30, samedi 10h-13h et 14h-18h30

    5 rue Curial Emmaüs / Défi 104
    75019 Paris

    Le mercredi 13h30-18h15 et jeudi, vendredi 13h30-17h45, samedi 11h30-18h45

    Plus loin il existe aussi des boutiques rue de Turbigo, rue Oberkampf, bd Beaumarchais, rue de Charonne ou encore rue de Quincampoix, sous différentes appellations, Emmaüs boutique, Friperie Solidaire, Le Relais Val de Seine, Emmaüs Défi, etc.. Et cerise sur le gâteau pour ceux qui aiment surfer sur leur écran, il existe aussi des boutiques en ligne. Mais vous admettrez que chiner sur le net ce n'est plus vraiment chiner. 

  • Tout neuf avec un coup de peinture

    paris,9e,rue-du-delta,nettoyage,tags,graffitis,korrigan 

    Depuis plusieurs mois, nous trouvions le portail du 18, rue du Delta (9e)  dans un bien triste état (voir photo ci-dessus). Certes quelques tags rageurs maculaient le bleu d'origine, mais l'usure y était aussi pour beaucoup. L'immeuble est propriété d'un bailleur social de la Ville de Paris et nous pensions faire une jolie photo, la faire suivre à qui de droit pour suggérer une rénovation. Et bingo ! c'est fait. Depuis jeudi dernier, le portail affiche un bleu immaculé, grâce à ... Korrigan, le spécialiste du nettoyage de graffiti. (voir korrigan-graffiti.com pour plus de détails).

    paris,9e,rue-du-delta,nettoyage,tags,graffitis,korrigan

    Pour aller plus loin dans l'amélioration de notre environnement immédiat, nous vous donnons ici quelques pistes. Korrigan est en contrat avec la ville de Paris et à ce titre, vous pouvez demander une intervention. Attention, si votre portail d'entrée est en mauvais état parce que depuis des lustres, aucune rénovation n'a été entreprise par la copropriété, ça ne va pas le faire..... Non, il s'agit de lutter contre les graffitis et les tags. En revanche, si le mur de votre immeuble a été dégradé, votre porte a servi de support à des "artistes" qui n'en ont que le nom parce qu'ils ne respectent pas l'environnement, là, oui, vous pouvez vous rendre sur le site de paris.fr et suivre les instructions en remplissant le formulaire en ligne de DansMaRue (ou télécharger l'appli sur votre smartphone). 

    paris,9e,rue-du-delta,nettoyage,tags,graffitis,korrigan

    La veille, nous avions vu une opération de nettoyage sur une porte d'immeuble, avenue Trudaine. Dans un autre contexte, certainement, car l'agent était équipé d'un appareil à haute pression qui dégageait un nuage de vapeur impressionnant. Vapeur d'eau chaude seulement ? Il portait un masque, pour le protéger des effluves mais les pauvres passants....non. Cela nous a un peu surpris que des barrières ou, au moins des balises, ne sécurisent pas la zone. 

    paris,9e,rue-du-delta,nettoyage,tags,graffitis,korrigan

  • Des nénuphars dans le Delta ??? chouette....

    Qu'est-ce qu'il leur prend à la rédaction ? Ils ont fumé la moquette. Que nenni.... ils rêvent. Vous habitants du 9e, avez-vous lu la liste des projets proposés au Budget Participatif de la ville ? 

    La mairie du 9e nous a adressé ces jours-ci une liste. En effet, sur les 53 projets qui ont été déposés cette année dans le cadre du budget participatif, par des habitants, des associations ou les conseils de quartier, 17 projets ont été retenus par les services de la ville après étude technique et de faisabilité. Ils sont passés également par la commission d'arrondissement du 9e et les voici sur votre écran, soumis à votre vote jusqu'au 1er octobre. Comme le dit l'usage (ou quelqu'un d'autre ?), toute charité bien ordonnée commence par soi-même, nous reprenons ici les projets qui nous sont les plus proches... et notamment "l'embellissement de la rue du Delta". Embellissement dites-vous ? Comme la rue Manuel ? Euh, oui, nous l'imaginons. L'avez-vous vue, la rue Manuel ? Vous nous pardonnerez ce petit coup de pub' pour un élu parisien, mais son tweet est très expressif : cliquer ici

    Pas mal, n'est-ce pas ? Cette banquette fleurie qui remplace une file de voitures. Nous en avions aussi parlé ici même. A relire peut-être.

    La liste des projets près de chez vous : 

    • Aménagement en "promenade" de la rue Pierre Sémard (350 000 €)
    • Des nouveaux bancs place Lino Ventura (15 000 €)
    • Embellissement de la rue du Delta (270 000 €)
    • Embellissement de la rue Saulnier (530 000 €)
    • Mise en valeur de l’entrée du quartier Pigalle-Montmartre (600 000 €)
    • Réaménager l'angle des rues de la Rochefoucauld et Jean-Baptiste Pigalle (220 000 €)
    • Redonner vie à la fontaine Pigalle (245 000 €)
    • Rénovation de la fontaine du square de la Trinité (100 000 €)
    • Végétalisation de la rue de Chantilly (180 000 €)
    • Apprentissage du vélo - permis vélos (5 000 €)
    • Rénovation de la salle d'escrime Buffault (240 000 €)

    (Le gymnase Buffault n'est pas près de chez nous, puisqu'il est quasiment à Cadet, mais c'est une touche personnelle... Souvenir ! )

    L'enveloppe globale disponible pour mettre en œuvre ces 17 projets à partir de 2018, est de 1,8 millions d’euros