Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

9e - Page 3

  • Connaissez-vous la Binouze ?

    C'est à consommer avec modération ! Disons le dès maintenant pour ne pas oublier de le préciser en fin d'article comme la loi le préconise...

    Une balade dans le quartier à la nuit tombée nous a conduit en haut de la rue de Rochechouart où brille une nouvelle enseigne en néon. 

    paris,9e,la-binouze,cave-à-bières,rue-de-rochechouart,commerce

    Il s'agit d'une cave à bières. Ces établissements ont le vent en poupe depuis quelques années en France, et partout en Europe, semble-t-il, un mouvement qui nous vient des États-Unis et né il y a une dizaine d'années. La bière, il est vrai, est une boisson facile à réaliser. Il faut du malt, du houblon, de l'eau et de la levure. Quand on sait que la boisson finale contient environ 90% d'eau.... cela associé à l'engouement pour cette boisson simple et sans chichi, on comprend pourquoi l'offre s'est diversifiée et les microbrasseries se sont mises à fleurir. 

    Bien sûr, il y a bière et bière, même si le processus de fermentation est simple, toutes ne sont pas aussi réussies. De plus, il y une infinité de goût différents, des plus légères aux plus fortes en degré, en passant par les amères ou les douces, les blanches ou les brunes. Ici, dans la cave La Binouze plus de 400 références sont présentes. Y compris celles de la Brasserie de la Goutte d'Or ! 

    12219494_490260941147056_5113962799961030935_n.jpg?oh=eeb7174425770edb6931dded60721c1a&oe=56D6265F

    La boutique est ouverte 7 jours sur 7 ce qui fait dire à Benjamin qui nous a reçu, qu'il n'est pas toujours là. Parfois vous pourrez rencontrer un autre vendeur. Nous recommandons aux amateurs de bières de suivre la page FaceBook de La Binouze pour ne pas rater les nouveautés qui entrent régulièrement dans la catalogue de la cave. C'est toujours un événement ! Et vous trouverez à coup sûr celle que vous cherchez, des Belges les meilleur marché aux Écossaises les plus chères (fourchette de prix de 2,20€ à 25€). L'immense majorité des bières est en bouteille, mais la tendance canette alu commence à faire son trou.

    Maintenant à vous d'aller vous rendre compte par vous-même. 

    paris,9e,la-binouze,cave-à-bières,rue-de-rochechouart,commerce

     

  • Quand la rue Pierre Sémard s'appelait encore Baudin

    En effet, la rue Pierre Sémard s'est appelée jusqu'en 1944 rue de l'Amiral Charles Louis Baudin. Au numéro 19 se trouvait le siège de la Fédération des Cheminots et c'est en mémoire du syndicaliste, héros de la résistance des cheminots pendant la dernière guerre mondiale qu'elle prit le nom de Pierre Sémard.

    La semaine dernière, le cinéma nous a fait faire un retour en arrière de plus d'un siècle, retour donc à la rue Baudin. Alertés par un habitant que des choses se passaient dans cette rue discrète, nous sommes allés traîner par là, un appareil photo à la main.

    P1080396.jpg

    paris,9e,rue-pierre-sémard,cinéma,tournage,décors

    Du haut du pont de la rue de Bellefond en surplomb, le regard dominait une équipe de décorateurs et de techniciens en pleine effervescence. Comme toujours, le temps au cinéma plus qu'ailleurs c'est de l'argent ! On ne traîne pas, les bras ballants. Partout des sacs de terre, des tas de branchages, des charrettes, une calèche, et des petits chapeaux pointus orange et blanc pour empêcher l'arrêt des véhicules. Et des hommes et des femmes qui oeuvraient...

    P1080401.jpg

    C'est le bas de la rue qui est le plus transformé. Des boutiques nouvelles sont apparues, boutiques qui avaient toute leur place vers 1900 : le tonnelier, la modéliste, le marchand de bois et charbon, qui se reconnaît déjà sous le nom de « bougnat » (par réduction de charbougnat), le bourrelier, dont certains de la jeune génération auront oublié jusqu’à savoir de quelle activité il s'agit là. Le marchand de vins, collé à l'arche du pont, de Fleurs d'Acanthe à l'origine est devenu Ets Lucien, et a déjà été vu en cette place, il y a une quinzaine d'années, lors du tournage des 102 Dalmatiens, film américain de Kevin Lima avec Glenn Close et Gérard Depardieu (fiche). 

    paris,9e,rue-pierre-sémard,cinéma,tournage,décors

    C'est encore la librairie qui passerait le plus inaperçu. N'en voyons-nous pas quelques unes encore qui présentent les mêmes vitrines, à la fois sobres et efficaces, puisqu'elles montrent bien ce qui est offert à la clientèle. En ce temps-là elles ne subissaient pas la concurrence acharnée des sites en ligne qui mettent en danger jusqu'à la survie du métier de libraire. Ne les laissons pas tomber. Rien ne vaut une bonne librairie, odeur de vieux papiers comprise.

    paris,9e,rue-pierre-sémard,cinéma,tournage,décors

    Le Parisien est venu voir également. Il nous apprend l'essentiel : le film du réalisateur Roschdy Zem met en scène le roman de Gérard Noiriel « Chocolat, clown noir : l'histoire oubliée du premier artiste noir de la scène française ». Ledit clown s'appelait Raphaël Padilla, dit « Chocolat », et donne son titre au film. On retrouvera Omar Sy dans la distribution. Le film devrait sortir en février 2016.

    IMG_0344.jpg

    Une question quand même : les rues et les trottoirs étaient-ils vraiment couverts de paille et de terre vers 1900 ? Certes les services de voirie étaient plus modestement équipés, mais Paris, et précisément ce quartier, ne cachait pas un grand potager... Les clichés d'Eugène Atget et de Charles Marville ne confirment pas ce parti pris curieux. Laissons. Le cadre est magnifique, les immeubles ont été construits entre 1865 et 1869, avec une certaine harmonie, les porches sont surmontées de têtes d'homme ou de femme, sans qu'aucun soit identique au suivant. Attendons le film pour voir le rendu final. 

    paris,9e,rue-pierre-sémard,cinéma,tournage,décors

     

  • Le nouveau magazine du 9e : PARISNEUF

     Couverture du numero 1 PARISNEUF .png

    A nouvelle municipalité, nouveau journal ! Le numéro 1 daté septembre 2014 du journal publié par la mairie du 9e est sorti en ce début d'octobre. Il se nomme PARISNEUF. C'est un mensuel, très abondamment illustré, avec des articles relativement courts qui lui donnent une certaine dynamique. Mention spéciale pour un insert en milieu de journal, Scope NEUF, qui donne l'agenda culturel de l'arrondissement. La mise en page est claire, le format (18x26) agréable et il est imprimé à 35 000 exemplaires sur du papier issu "de forêts gérées durablement" nous dit l'ours. Ce même ours précise que le journal est entièrement financé par la publicité même si l'essentiel des rédacteurs sont des personnes travaillant à la mairie du 9e.

    logo mairie du 9.png

     

    Notons que la mairie du 9e soigne particulièrement sa communication puisqu'en plus de ce magazine imprimé mais également consutable en ligne (cf. lien supra), elle a un compte Twitter - @Mairie9Paris - très actif, une page Facebook Mairie du 9e, tous ces supports agrémentés d'un nouveau logo "Mairie du NEUF".

  • Organisez votre Nuit Blanche !

    L'édition 2014 de la Nuit Blanche se déroulera la nuit de ce prochain samedi 4 octobre.

    Cette année, pour cette Nuit Blanche, le directeur artistique de l'édition 2014, José-Manuel Gonçalvès (par ailleurs directeur du Centquatre) et la Mairie de Paris ont décidé d'offrir aux Parisiens un itinéraire de "Grande Randonnée Artistique" (dénommé «G.R.A.» par les "initiés"), qui se limite essentiellement — et malheureusement pour nous — à la Rive Gauche de Paris, avec une petite incursion sur la Rive Droite mais uniquement aux abords de l'Hôtel de Ville.

    Nous vous proposons donc de découvrir les parcours dans les 9e et 18e, complémentaires, qui ne font donc pas partie de l'itinéraire "officiel" de la Nuit Blanche 2014 : des itinéraires que nous labelliserons «OFF».

    Et le 10e, demanderez-vous ? Nous avons questionné la mairie du 10e : il semble bien qu'il n'y ait pas de programme «OFF» dans cet arrondissement.

    Si vous souhaitez vous aventurer sur l'autre berge de la Seine, nous vous donnons également les clés du programme officiel de cette "Grande Randonnée Artistique" de la Nuit Blanche 2014, avec quelques informations pratiques.

    Dans un proche avenir, nous espérons vivement que l'édition 2015 de la Nuit Blanche intègre et, pourquoi pas, mette en exergue la Promenade Urbaine entre Barbès et Stalingrad dans son parcours.

    Découvrons donc ce qui nous attend, côté «OFF» dans nos quartiers, mais aussi côté «IN» (dans le cadre de la «G.R.A.» proposée au titre de cette Nuit Blanche 2014!)...

      

    La Nuit Blanche «OFF» dans le 9e : créations dans la cour de la mairie et dans l'Hôtel Drouot

    paris,9e,18e,nuit-blanche

    Dans le 9e, vous pourrez découvrir deux événements «OFF»D'une part, l'artiste Olivier Kosovsky habitant le 9e, proposera une Nuit Végétale dans la cour de la mairie de 19h30 à minuit. On nous annonce une oeuvre florale, poétique et vivante :

    paris,9e,18e,nuit-blanche,art-contemporain

     

    D'autre part, de 19h à 2h (et jusqu'à 4h en façade), vous pourrez vous rendre à l'Hôtel Drouot qui accueillera une oeuvre du vidéaste contemporain français Ange Leccia.    

    Des informations sont également disponibles sur le site de la Mairie du 9e.

     

    La Nuit Blanche «OFF» dans le 18e : parcours artistique dans différents quartiers

    Le 18e aura son propre parcours artistique «OFF», complémentaire de la Nuit Blanche "officielle" à travers certains quartiers de l'arrondissement (en cliquant ici : voici un bref aperçu des quartiers concernés).

    Vous pouvez retrouver les informations détaillées de ces installations en cliquant sur l'affiche ci-dessous : 

    paris,9e,18e,nuit-blanche

    Cliquez sur l'affiche pour le parcours « OFF » dans le 18e

     

    Vous pourrez notamment découvrir l'installation sonore et lumineuse de l'oeuvre participative "Cocoon" de l'artiste américaine Kate Browne dans le square Léon à la Goutte d'Or : 

    paris,9e,18e,nuit-blanche,art-contemporain

     

    Des informations sont également disponibles sur le site de la Mairie du 18e.

    Et si votre curiosité n'est toujours pas rassasiée par ces nombreuses créations, vous pourrez rejoindre l'itinéraire officiel proposé dans le cadre de la Nuit Blanche 2014. 

     

    Pour en savoir plus sur le parcours "officiel" et la «G.R.A.» de la Nuit Blanche 2014

    Dans le cadre de la Nuit Blanche 2014, l'itinéraire de "Grande Randonnée Artistique", axé sur la Rive Gauche, vous mènera de l'Hôtel de Ville au Panthéon, de Montparnasse à l'Hôpital Necker, de la Gare d'Austerlitz à l'ancienne Gare Masséna, du Parc Georges-Brassens au Parc André-Citroën en passant par la petite Ceinture.

    La Nuit Blanche 2014 a son propre site et également ses applications mobiles pour vous aider à vous orienter dans cette «G.R.A.».

    Retenons qu'une quinzaine de projets artistiques sera visible au-delà de la Nuit Blanche du samedi 4 octobre, et demeurera donc de manière pérenne dans l'espace public, dans le cadre d'une collaboration avec la FIAC, des galeries et d'autres institutions (comme l'Hôpital Necker-Enfants malades).

    Si vous souhaitez voir la carte du circuit "officiel", cliquez sur l'affiche ci-dessous :  

    paris,9e,18e,nuit-blanche,art-contemporain,

    Cliquez sur l'affiche pour le parcours officiel de la « G.R.A. »

     

    Pour mieux apprécier la logique des différents points de vue artistiques et des oeuvres qui vont émailler la grande randonnée, nous vous proposons d'écouter José-Manuel Gonçalvès, le directeur artistique de la Nuit Blanche 2014, donner des explications dans cette vidéo :


     

    Information pratique : pour vous déplacer lors de la Nuit Blanche 2014  

    paris,9e,18e,nuit-blanche,art-contemporainLa Ville et la RATP mettent en place un dispositif de transport spécifique, à la fin du service habituel, pour desservir les lieux «G.R.A.» de la Nuit Blanche 2014, sur les lignes 4 et 14 du métro, la ligne de tramway T3a et le réseau Noctilien.

     

    Cliquez sur le visuel ci-dessus pour accéder au détail de ces informations.

     

     

  • Conseils de quartier dans le 9e : où va t-on ?

    Les conseils de quartier (CQs) du 9e ont besoin d’un coup de jeune, à peu près tout le monde en convient. Au fil du temps - ils ont été mis en place en 2001 - l’intérêt et l’implication des habitants se sont érodés et ces dernières années ils avaient pris plutôt l’allure d’un comité des fêtes que d’une réunion de citoyens prenant en charge leur quartier. Certes, il ne faut sans doute pas généraliser mais de ces treize ans d’existence, il ne reste paris,conseil de quartier,démocratie localeque peu de choses vraiment significatives de ces réunions qui ont été surtout utilisées pour faire valider des projets portés par la municipalité.  Demeurent quand même la fresque peinte par des enfants et exposée depuis plusieurs années devant l’église de la Trinité, l’excellent guide « Trudaine Rochechouart dans tous ses éclats », la requalification de la placette Turgot avec ses gradins et la traditionnelle et très agréable promenade organisée dans le quartier Saint Georges par le conseil Lorette Martyrs.

    La nouvelle mandature et l’arrivée d’une nouvelle majorité sont propices aux nécessaires changements de la charte qui gouverne les CQs dans le 9e qui date de 2008. Une présentation du travail fait cet été par les nouveaux élus à ce propos a eu lieu jeudi 25 septembre dans une configuration un peu hybride puisque les collectifs d’animation des CQs y étaient conviés mais que tout un chacun pouvait aussi y participer. Que faut-il en retenir ?

    D’abord sur la forme.

    Présenté le 25 septembre ...

    Lire la suite

  • Les vide-greniers du week-end: rue Dejean et boulevard de Rochechouart

    Si vous êtes adeptes des brocantes et des foires à tout, notamment en ce début d'automne pour continuer à profiter des belles journées actuelles, voici 2 événements conviviaux à noter sur vos tablettes pour ces prochains samedi et dimanche:

      

    Samedi: le vide-greniers "La rue est à nous" de la rue Dejean

    Le vide-greniers de l'association La Vie Dejean se tiendra demain, samedi 27 septembre 2014, rue Dejean et place du Château Rouge dans le 18e, entre 9h et 19h (voir la page Facebook de ce vide-greniers).

     
    Le nom choisi pour ce vide-greniers, "La rue est aux gens", est certainement un clin d’œil aux actions menées par cette association en liaison avec les difficultés provoquées par le nombre très important de vendeurs à la sauvette dans la rue Dejean et alentours: cf. cet article publié par dixhuitinfo.com : "Les riverains de la rue dejean à bout de nerfs".

     

    paris,18e,rue-dejean,collectif-des-riverains-des-boulevards-clichy-rochechouart,vide-greniers

     
     
    Dimanche : le vide-greniers du Collectif des riverains des boulevards de Clichy et Rochechouart
     
    Voici un deuxième vide-greniers aux confins des 9e et 18e : celui du Collectif des riverains des boulevards de Clichy Rochechouart (sur le 9e et 18e), qui se déroulera toute la journée de ce prochain dimanche 28 septembre, sur le terre-plein central du boulevard de Rochechouart entre la station de métro Anvers et le haut de la rue des Martyrsde 9h à 18h.

    paris,18e,rue-dejean,collectif-des-riverains-des-boulevards-clichy-rochechouart,vide-greniers

     
    Bonnes brocantes !
  • Journées Européennes du Patrimoine 2014

    La 31e édition de ces journées ("JEP 2014") se déroulera ce prochain weekend : samedi 20 et dimanche 21 septembre, sur le thème:

    " Patrimoine culturel, patrimoine naturel "

    A ce titre, le Ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie, et la Journée du transport public (qui se tient également le samedi 20 septembre) s'associeront à ces JEP 2014, organisées par le Ministère de la Culture et de la Communication.

    paris,9e,10e,18e,patrimoine,journées-européennes-du-patrimoine,jep

    Comme chaque année, vous aurez un vaste choix pour vos visites, que vous pouvez déjà programmer avec la sélection que nous avons déjà enregistrée et que vous pouvez consulter en cliquant sur ces liens:

     

    Dans le 9e

     

    Dans le 10e

    Dans le 10e également : Histoire & Vies du 10e organise par ailleurs son propre programme de visites, que vous pouvez consulter ici, comprenant des visites de l'exposition "Le 10e dans la Guerre" et des jardins Saint-Laurent, Villemin et Juliette Dodu

     

    Dans le 18e

     

    ... Ou en faisant vous-même une recherche personnalisée avec vos critères sur le site des JEP 2014.  

     

  • Forum des associations du 9e

    forum assos 13 sept 2014.png

    Le traditionnel forum des associations du 9e se déroulera le samedi 13 septembre prochain de 11h à 18h à la mairie du 9e, rue Drouot.

    La mairie du 9e étant assez éloignée de Barbès, nous avons décidé de ne pas participer à ce forum cette année mais que cela ne vous empêche pas d'y faire un tour !

  • Démocratie locale ou animation locale ?

    Que se passe t-il dans le 9e ? Pas de conseils de quartier depuis 6 mois, un CICA réaménagé, regardons ces sujets de plus près.

    La nouvelle municipalité issue des élections de mars dernier a abandonné l'intitulé démocratie locale pour celui d'animation locale en y incluant les relations avec les associations pour la conseillère d'arrondissement déléguée, Isabelle Vught. Il ne faut peut-être pas attacher trop d'importance à ce changement mais les mots ont néanmoins un sens.

    Le Comité d'Initiative et de Consultation d'Arrondissement (CICA)

    Le Comité d'Initiative et de Consultation d'Arrondissement (CICA) est l'organisme qui fait le lien entre les associations qui souhaitent s'impliquer dans la vie locale et la municipalité. Par une lettre datée du 27 juin reçue par Action Barbès, Delphine Bürkli, la nouvelle maire du 9e,  annonce sa volonté de réaménager le fonctionnement du CICA afin de permettre aux associations d'interpeller le Conseil d'arrondissement et se mettre ainsi en conformité avec le code général des collectivités territoriales (loi de décentralisation de 1982). Action Barbès milite depuis longtemps pour que dans le 9e, à l'instar de ce qui est fait dans le 10e par exemple, les associations puissent poser des questions, émettre des voeux devant les élus rassemblés. Nous en avons souvent parlé avec la maire qui y semblait favorable. La formule retenue ici est hybride. En effet, si les associations pourront bien s'exprimer devant la municipalité, elles ne pourront le faire qu'épisodiquement, le CICA ne se réunissant qu'une fois tous les trois mois au mieux. Par ailleurs, sous couvert d'efficacité et de préparation des réponses par les élus, la mairie envisage de faire une sélection des thèmes mis à l'ordre du jour. Il est clair que cette manière de procéder n'est pas acceptable. Que les associations envoient quelques jours à l'avance les sujets qui les préoccupent pour ne pas prendre par surprise les élus est évident, mais une sélection de ceux-ci est inacceptable, quand bien même celle-ci serait faite par le bureau du CICA et quand bien même cette disposition serait conforme à la loi de 1982. Tout ceci pour dire qu'en fait l'interpellation de la municipalité via le CICA n'est probablement pas la meilleure façon de procéder. Pourquoi ne pas incorporer une telle disposition dans le règlement intérieur du conseil d'arrondissement qui se tient lui une fois par mois, sachant que si elle respecte le champ de compétence du conseil, l'interpellation est acceptée de droit, c'est à dire sans pré-sélection ?

    Conseils de quartier

    Dès son arrivée à la mairie du 9e, Delphine Bürkli n'a pas caché sa volonté d'actualiser la charte des conseils de quartier du 9e. Il est vrai que cette question avait fait consensus dans Paris lors de la campagne électorale, chacun constatant un net essoufflement de ces conseils. Concernant le 9e, il faut aussi remarquer que ces conseils de quartier n'ont jamais vraiment fonctionné comme ils auraient du le faire. Pour prendre exemple encore sur le 10e, il suffit d'avoir assisté à une séance du conseil de quartier Saint-Vincent de Paul Lariboisière dans le 10e et à une séance du conseil de quartier voisin Trudaine Rochechouart pour bien voir la différence, sans dire pour autant que le fonctionnement de celui du 10e est exemplaire. Où en est-on de cette mise à jour ? Y a t-il eu concertation avec les équipes d'animation voire les conseils eux-mêmes ? Personne ne semble le savoir aujourd'hui. En tout cas, Action Barbès ne le sait pas.

    Ce que nous constatons par contre, c'est qu'aucun conseil de quartier ne s'est tenu depuis 6 mois, toujours à notre connaissance, et que cela n'est pas normal.

  • André Citroën : des engrenages à la Traction !

    paris,9e,10e,andré-citroën,traction-avantVous connaissez évidemment le constructeur automobile français Citroën - marque qui est, dans le monde, la plus collectionnée par les amateurs de voitures anciennes!

    Cependant, peut-être êtes-vous moins familiers avec son fondateur, André Citroën (photo ci-contre), le père de l'automobile moderne qui a révolutionné l'industrie automobile?

    Et pourtant... nous ne pouvons rester indifférents à la vie d'André Citroën, qui est loin d'être un inconnu pour nos quartiers.

    Cet industriel visionnaire, cet entrepreneur avant-gardiste, est en effet un enfant du 9e arrondissement, où il grandit à la fin du XIXe siècle. Puis, au début du XXe siècle, le jeune homme fait ses premiers pas d'industriel dans le nord du 10e arrondissement.

    Bien évidemment, on ne peut pas parler de son histoire sans évoquer sa voiture la plus emblématique, la "Traction Avant", qui bouleversa le paysage automobile de l'époque. D'autant que ce modèle de légende fête cette année ses 80 ans, avec notamment, la tenue d'un grand rassemblement de véhicules anciens non loin de Paris le week-end prochain...

    Autant de bonnes raisons, donc, pour raconter cet homme audacieux sur ce blog!

    Et pour approfondir ce sujet, ne ratez surtout pas les 2 supports multimédias uniques que nous avons intégrés à la fin de cet article: d'une part, la vidéo passionnante expliquant la révolution et le pari de la Traction et, d'autre part, l'émission de radio diffusée sur France Culture il y a quelques années. 

     

    Lire la suite