Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

musique

  • Fête de la musique place de La Chapelle

    Ce sera une première sur la place de La Chapelle : ce soir, à l'occasion de la Fête de la musique, l'association SOS La Chapelle organise un concert de 18h à 21h. Du jazz, avec Julien et Carole, le groupe Levitation free ...

    De quoi animer différemment cette place malmenée depuis des mois.

     

     

    paris, paris 18e, musique,

  • Magic Barbès : le programme

    Cette année, le festival Magic Barbès organisé par le centre FGO Barbara et l'Institut des Cultures d'Islam s'intitule Utopies. Il se tiendra du 3 au 8 avril.

    MAGICBARBES_LOGOS_bleu.png

    Un programme riche et varié comme ce dialogue entre un film, un violoncelle et un texte "Chantal?" par Sonia Wieder-Atherton et Aurore Clément, la fanfare chorégraphique "30 nuances de Noir-es", ou encore de la musique raï avec Mohamed Lamouri. Tout le programme est à retrouver sur le site de FGO-Barbara.

  • Phonomuseum : concert de soutien de Jean-Jacques Debout

    Le Phonomuseum propose un nouveau concert de soutien. Après Jacky Terrasson qui s'est produit le 22 février, Jean-Jacques Debout donnera un concert exceptionnel le 8 mars à 20h00. Il s'agit pour ces artistes de soutenir ce bel établissement culturel situé au 53 boulevard de Rochechouart. Si vous ne le connaissez pas encore, voilà une belle occasion.

    paris,paris 9e,phono-museum,musique,jean-jacques debout

    Pour plus d'informations, c'est ici.

  • Le Lavoir Moderne Parisien: nouveau lieu artistique contemporain?

    La semaine dernière, nous avons rencontré la nouvelle équipe du Lavoir Moderne Parisien situé 35 rue Léon dans le 18e, une équipe pleine d'énergie et déterminée à faire revivre ce lieu qui subit depuis plusieurs années les conséquences d'une bataille juridique avec le propriétaire du bâtiment.

    paris 18e,paris,théâtre,lavoir-moderne-parisien,musique,graines de soleil

    Un peu d'histoire

    En 1986, c'est Hervé Breuil qui investit un lieu laissé à l'abandon et devient le directeur du LMP. Ce jusqu'en 2012, où le tribunal exige la liquidation de la structure entraînant ainsi la fin de vie du LMP (voir article de Médiapart et nos articles du 12 janvier 2012 et du 29 mars 2012). La mairie de Paris bloque alors le permis de construire grâce à une ordonnance de 1945 qui interdit de changer la destination culturelle d'un lieu. En 2014, la Compagnie Graines de Soleil créée par Khalid Tamer reprend le flambeau. Mais les difficultés perdurent et il passera la main à l'équipe actuelle. A ce jour, le théâtre est toujours géré par l'association.

    Quelle situation aujourd'hui et quels besoins?

    Les responsables du lieu ont déposé un dossier pour une demande de subvention de fonctionnement auprès de Bruno Julliard adjoint à la maire de Paris et chargé de la culture. Par ailleurs, le dossier est également arrivé sur le bureau de la ministre Françoise Nyssen. Il s'agit avant tout de soutenir la création émergente et permettre de revenir à ce qui a fait le passé et la notoriété de la salle. En effet, de nombreux artistes connus y ont fait leurs premiers pas (Abd al Malik, Mathieu Boogaerts, Youssou N’Dour, les Têtes raides...). Des personnalités du monde du spectacle, telle Ariane Mnouchkine soutiennent le projet. Nous relayons volontiers l'appel à contributeurs lancé par l'équipe. Si vous disposez d'un peu de temps, vous pouvez par exemple vous engager pour l'accueil et la billetterie à raison d'un soir par semaine. Mais vous pouvez aussi aider à la communication notamment. Dans un tout autre domaine, n'hésitez pas à faire part de vos connaissances sur le passé artistique du lieu depuis 1986 et également sur la création du Lavoir au 19e siècle.

     

    paris 18e, Paris, théâtre, lavoir-moderne-parisien, musique, graines de soleil,

    un air de " Petit Bouffes du Nord" appelé ainsi par Peter Brook

    La salle contient 70 places assises et jusqu'à 200 personnes debout.

    Pour la saison en cours, ce sont 29 spectacles qui sont proposés et on nous promet déjà une belle programmation pour 2018-2019. La restauration prévue dans le hall ne sera pas oubliée.

    Pour tout savoir sur la programmation, rendez vous sur lavoirmoderneparisien.com et facebook.

     

  • Concert de soutien au Phonomuseum avec Jacky Terrasson

    Encore un beau concert en perspective au Phonomuseum le jeudi 22 février à 19h30: cette fois, le jazz sera au menu avec le pianiste Jacky Terrasson. Il s'agira d'un concert de soutien au musée. D'autres suivront tout au long de l'année 2018. On ne saurait que trop vous conseiller de réserver car le nombre de places est limité.

    paris 9e,paris,musique,phonomuseum,jazz

    Pour tout savoir sur ce concert, cliquez ici.

     

  • Le P'tit orchestre de la Goutte d'or

    Nous relayons ici une initiative culturelle à encourager. Il s'agit du "P'tit Orchestre de la Goutte d'Or",  "Made in Barbès", créé en septembre 2017 par l'Association "Laure Volpato Arts Au Diapason" en collaboration avec Fgo BARBARA. Cet orchestre a vu le jour en septembre 2017 dans la suite du projet "Enfant Musicien-Enfant Citoyen" et est ouvert aux écoliers et enfants du quartier de la Goutte d'or. Il se produira le samedi 20 janvier 2018 à 19h au centre Fgo BARBARA, 1 rue de Fleury, dans le 18e.

    L'entrée est libre mais il est recommandé de s'inscrire ici.

     

    Capture d’écran 2018-01-05 à 11.50.50.png

  • La Sorbonne Clignancourt vous invite à une répétition

    Si vous avez envie de vivre un moment convivial avec des musiciens au sein d'un orchestre, profitez de l'invitation du COSU le samedi 21 octobre de 11h30 à 13h à l'Auditorium du Centre Clignancourt au 2 rue Francis de Croisset (métro Porte de Clignancourt). Vous participerez ainsi à une répétition, une expérience à tenter.

    C'est gratuit mais il fait s'inscrire ici.

    paris,paris 18e,sorbonne clignancourt,musique,concerts

    © Léo Andrés

     

     
  • Sorbonne Clignancourt: les concerts reprennent

    La saison 2017-2018 du Chœur & Orchestre Sorbonne Universités sera présentée le 11 octobre à 19h30 au centre Clignancourt, 2 rue Francis de Croisset.

    paris 18e, Paris, sorbonne clignancourt, concerts, musique

    photo Léo Andrés

    Vous pourrez écouter des extraits d'œuvres de Charpentier, Dukas, Costeley, Dada, Taneyev, Cornélius sous la direction de Corinna Niemeyer et Jérôme Polack et échanger avec les musiciens.

    Cet évènement est gratuit mais n'oubliez pas de vous inscrire ici

    D'autres rendez-vous conviviaux sont prévus. On vous en reparle bientôt.

     

  • Fête de la musique 21 juin dans le square Jessaint

    Ouvert largement au public pour l'occasion, le square de Jessaint accueillera un orchestre de percussions pour la fête de la musique du 21 Juin.

    fete de la musique, square de Jessaint, Paris 18e

  • Musique : La voix est libre


    https://hearthis.at/la-voix-est-libre-ti/wings-extrait/

    Cliquer sur l'icône du média ! c'est un extrait  (4:32) du morceau Wings  - Serge Teyssot-Gay et Khaled Aljaramani. Une des formations musicales qui participe au festival La Voix est Libre.

    Entrer dans le sujet par la musique est une bonne approche ! Aborder les différences entre les hommes autrement que par l'occupation de l'espace public, que par les attroupements d'hommes désarmés, précaires, échoués ici ou là, par les troubles inévitables que cela entraîne, ne le nions pas, mais au contraire par l'angle de la culture, culture venue d'ailleurs, par les musiques, les instruments peu connus ici, des prestations musicales qu'il nous faut découvrirent avant de les apprécier — d'où les extraits ! — nous plait bien aussi. 

    Encore un peu ? Plus jazzy cette fois  :

    Les lieux de spectacles sont divers, et parmi eux le centre FGO Barbara pour le dernier jour du festival, voir ici les détails sur le site.

    Capture d’écran 2017-04-21 à 14.57.46.jpg

    Et ici l'ensemble de la programmation.

    Ce festival de jazz nomade nommé La Voix est Libre aura lieu du 3 au 13 mai. Voyez ci-dessous comment en parle le fondateur. Ça donne envie entre les deux tours de notre Présidentielle de parler de musique, de compréhension voire de découverte de l'Autre, en termes apaisés, non ? 

    AUX ÂMES, CITOYENS !

    Né entre les deux tours des présidentielles de 2002, La Voix est Libre invite les plus indomptables des musiciens, danseurs, acrobates, poètes, scientifiques et penseurs à faire jeu de toutes voix, dans un geste vital contre le clivage des genres et des identités humaines. Au fil de nos dix ans d’aventures aux Bouffes du Nord ponctué de voyages féconds en Égypte, au Liban ou en Tunisie l’art de la rencontre s’est partout affirmé, auprès d’un public avide d’ouverture et de sincérité, comme une ode à la liberté de créer, de penser et de s’émerveiller.

    Comme en 2007 – une édition ouverte par Édouard Glissant – nous encadrons le second tour des élections présidentielles lors de veillées élect’orales, fronts poétiliques, agoras phoniques, utopistes de danse et autres rencontres du 3ème tour ! Notre zone de libre-étrange s’ouvre plus que jamais aux formes imprévisibles d’un art sensible au chaos du monde, où se retrouvent pêle-mêle slameurs de la première heure (D’ de Kabal), exilés poétiques (le soudanais Moneim Rahma, les poètes et résistances syriennes Rana Zeid, Noma Omran et Hala Mohammad, le chanteur soufi, rappeur et porte-voix de la révolution égyptienne Abdullah Miniawy), improvis’acteurs de haut vol (Médéric Collignon, Magic Malik, Naïssam Jalal…) passeurs de frontières (de l’incroyable tap-dancer guyanais Tamangoh aux odyssées sonores du NazzazzaN 4tet en passant par les rituels immémoriaux captés par Vincent Moon et Priscilla Telmon), acrobattants et voltigistes (Ludor Citrik, Valentin Bellot), libres pensifs (les philosophes Achille Mbembé et Marie-José Mondzain), en-chanteurs et vocalchimistes (André Minvielle, Élise Caron, Vîrus, Franck Lepage, Dieudonné Niangouna…).

    Du désir individuel à la joie partagée, de l’acte éphémère au souvenir durable, notre programme s’écrit ici et maintenant, engagé corps et âmes dans l’impro-fusion de richesses qui peuvent être simultanément produites et partagées sans compter. Car quand les artistes prennent le pouvoir, c’est pour mieux nous en libérer !

    Blaise Merlin, fondateur de La Voix est Libre