Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

louxor

  • 2017: quoi de neuf à Barbès

    2017 commence. Voilà ce que nous pourrions écrire sur la situation actuelle en ce début de nouvelle année :

    Le marché des biffins sous le viaduc Barbès-La Chapelle qui se tient les après-midi de marché et celui dit "des voleurs" place de la Charbonnière qui, lui, se tient tous les soirs ont occupé une grande place dans l'actualité de cette semaine.

    La question est complexe et les solutions difficiles à trouver. Peut-on se contenter des actions ponctuelles de la police dont le résultat n'est que de déplacer les problèmes ? Bien sûr que non. Avoir déplacé le marché des biffins de Belleville à Barbès comme cela semble être le cas n'a rien résolu du tout. Même si les autorités, Mairie de Paris et Préfecture de police, se targuent de quelques résultats, on sent bien que celles-ci sont désarmées devant la situation. Le problème est social. Le développement de ces marchés de la misère est un symptôme évident de la crise que nous traversons.

    En attendant, il faut aussi dire que ce sont les riverains du boulevard de La Chapelle, ceux des rues adjacentes et d'une manière générale tout ceux qui fréquentent ce quartier qui souffrent. Le plus difficile à supporter et le plus inquiétant aussi est l'état de saleté dans lequel ces marchés laissent l'espace public.

    Comme nous avons une fâcheuse tendance à Action Barbès à tout archiver depuis 2001, nous avons retrouvé le texte que vous venez de lire dans une newsletter de décembre...2013 !

    Incroyable, non ? Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'on est en pleine actualité.

    Alors qu'est-ce qui a vraiment changé depuis tout ce temps ? Soyons honnêtes, on a eu de bonnes choses: après la mise en place de la ZSP en 2012 (mais plus de réunion depuis presque deux ans), l'ouverture du cinéma Le Louxor (avril 2013), puis celle de la brasserie Barbès (avril 2015) et encore celle de la salle de consommation à moindre risque (octobre 2016).

    Le problème, c'est que la situation globale du quartier s'est plutôt dégradée. Nous avons d'ailleurs écrit de nombreux articles sur le sujet récemment (le 24 novembre, le 28 novembre,). Puis, nous avons décidé de nous adresser directement au préfet de police après notre rencontre du 2 décembre avec les maires des 10e et 18e. (voir notre article du 17 décembre).

    Ce courrier est toujours à la disposition de nos lecteurs, que nous engageons vivement à suivre la même voie : envoyez-le à Monsieur le Préfet. (Télécharger cette lettre)

    Nous avons eu de nombreux retours de riverains qui annonçaient avoir envoyé ce courrier et l'avoir diffusé auprès de leurs voisins. De très nombreux commerçants de la Goutte d'or ont eux aussi signé cette lettre qui a été envoyée par un de nos adhérents avant les fêtes. Et nous savons que d'autres commerçants suivront (trêve de fin d'année oblige).

    **** Nous venons de recevoir une réponse du préfet de police. A lire demain sur notre blog ! 

     

  • Action Barbès répond aux habitants du quartier

    Notre article du 24 novembre sur la situation dégradée à Barbès a suscité de nombreuses réactions et témoignages tant sur notre blog que sur notre page Facebook (plus de 1 600 visites). Nous avons la certitude que ces commentaires sont lus tant par les élus que par les institutionnels concernés. Cependant, nous tenons à préciser ici que ces diverses occupations illicites de l'espace public sont du ressort de la préfecture de police. La preuve en est, la lettre envoyée par les maires des 10e et 18e, Rémi Féraud et Eric Lejoindre, au Préfet de police de Paris.

    Lire la suite

  • Retour sur l'AG d'Action Barbès

    Comme pour notre dernière AG (janvier 2016), Emmanuel Papillon avait ouvert pour nous les portes du Louxor dès 9h afin de nous permettre de préparer l'accueil de nos adhérents et des habitants intéressés par nos actions.

    Nous avions invité José Matos de l'association Gaia pour faire un retour sur la salle de consommation après son ouverture récente. Des informations intéressantes, des questions pertinentes et une écoute attentive de la salle.

    paris,paris 10e,paris 18e,paris 9e,louxor,assemblée-générale

    Evidemment, nous avons parlé de la promenade urbaine (PU) avec l'installation du Civic Lab place de la Chapelle et les réunions de notre commission PU (prochaine réunion le 28 novembre salle Saint Bruno).

    Sans oublier un retour sur le Comité de pilotage Barbès (Copil), ce qui a permis d'échanger sur les problématiques des ventes sauvette de toute sorte qui génèrent de nombreuses nuisances. Les adhérents du boulevard Barbès très mobilisés sont venus nombreux.

     

    paris,paris 10e,paris 18e,paris 9e,louxor,assemblée-générale

    La réunion s'est terminée par un moment de convivialité autour d'un café, pour permettre de poursuivre les échanges.

    Le conseil d'administration élira prochainement son bureau. Prochain rendez-vous le 28 novembre avec la réunion de notre commission Promenade urbaine.

    Nous rappelons par ailleurs qu'Action Barbès ne reçoit aucune subvention de la Ville depuis sa création, certains adhérents nous ont posé la question. 

  • Balade urbaine de Barbès à Stalingrad

    Dans le cadre de la réflexion sur la Promenade Urbaine de Barbès à Stalingrad, le Civic Lab propose une balade urbaine le 26 novembre. Le rendez vous est à 10h30 devant le Louxor. 

    N'oubliez pas de vous inscrire à l'adresse suivante aaa.barbesstatlingrad@gmail.com

    Paris, paris 10e, paris 18e, civiclab, louxor,

  • Assemblée générale d'Action Barbès au Louxor

    Assemblée générale d'Action Barbès

    samedi prochain à 9h30 

    au Louxor

    paris,paris 10e,louxor,action-barbès

  • Il y en a toujours un qui veille

    Même en été, souvenez-vous que le Louxor est toujours là pour vous accueillir avec sa programmation estivale. 

    Abonnez-vous à la newsletter pour connaître les films projetés : le programme est  là.

     

    ttpetitLOUXORcouleur.jpg

  • C'est un mois extraordinaire !

    Comme chaque année, la Mairie de Paris organise le mois Extra-Ordinaire pendant lequel sont proposées des rencontres entre habitants et acteurs de la cité, en situation de handicap ou non.

    L’Association Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir préfigure le mois Extra-Ordinaire en organisant, en partenariat avec la Mairie du 18e, une projection et un débat autour de son film

    « Violences du Silence »
    au cinéma le Louxor le 27 mai 2016 de 18h30 à 21h30

    Ce film réalisé par Catherine Cabrol retrace, à partir de 8 témoignages de femmes handicapées, les violences dont sont victimes, au quotidien, des femmes handicapées. Aussi bruts que les violences, ils dénoncent le quotidien vécu par 80% d'entre elles.

    Ensuite échanges en présence de Maudy Piot, présidente de l’association Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir ; de Catherine Belem, conseillère du 18e arrondissement déléguée aux personnes en situation de handicap ;  de Catherine Cabrol et de Stéphanie Duncan, journaliste et présentatrice sur France Inter.

    L’association Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir, et sa présidente, entendent dénoncer ce drame sociétal dont on ne parle jamais. Ces femmes souffrent de la double peine d’être femmes ET handicapées dans une société qui ne supporte pas la faiblesse et ne les envisage pas comme des citoyennes à part entière.

    Si la société n’entend pas cette violence, c’est que bien souvent ces femmes ne peuvent pas parler. Leur parole est muselée par la peur, la honte et le manque d’estime de soi. 

     Afin que cette séance soit accessible à tous les publics, y compris en situation de handicap, le film et les débats bénéficieront d’une traduction en LSF, d’une transcription écrite et de la boucle magnétique qui équipe toutes les salles de ce cinéma ; le film sera sous-titré et audio-décrit. Rappelons également que les salles de projection bénéficient d’un accès par ascenseur. 

    L’entrée est gratuite, mais l’inscription obligatoire au 01 53 41 17 82 ou à dominique.lemoine@paris.fr

     

  • De l'autre côté de la Méditerranée, la culture

    ... avec deux manifestations :

     

    FESTIVAL du 10 au 20 février

    Festival Nio Far (affiche).jpgTroisième édition du FESTIVAL NIO FAR

    Au programme : Danse, musique, cinéma, exposition et littérature

    Pour cette nouvelle édition, coup de projecteur sur le Maghreb en particulier Algérie et Maroc en partenariat

    avec quatre lieux parisiens :

    -          Le musée Dapper – Paris 16e

    -          Le Théâtre de l’étoile du Nord – Paris 18e

    -          Le Cinéma Louxor – Paris 10e

    -          La Médiathèque Françoise Sagan – Paris 10e

     

    Pendant toute la durée du Festival une exposition sera présentée à la médiathèque Françoise Sagan, Paris 10e. Il s’agit de l’exposition « 13 siècles de présence arabo-orientale en France » réalisée par le groupe ACHAC (Pascal Blanchard).

    Cette année le Festival Nio Far rendra un hommage à un grand homme : le réalisateur Réné Vautier, premier réalisateur anti-colonial français censuré pendant 50 ans, disparu il y a tout juste un an, en janvier 2015.

    Au programme

    • Dans - Nadia Beugré
    • Littérature - Leila Sebbar
    • Musique - L'orchestre Symphonique Divertimento
    • Cinéma-débat - Yamina Benguigui, Oriane Brun Moschetti, Leila Morouche et Moïra Chappedelaine Vautier
    • Exposition "13 siècles de présence arabo-orientale en France" par le groupe ACHAC dirigé par Pascal Blanchard

    Pour plus de détails voir sur le site du festival www.festivalniofar.com

     

    EXPOSITION jusqu'au 3 avril

    festival-nio-far,exposition,médiathèque-françoise-sagan,institut-des-cultures-d-islam,louxorExposition photographique "Regards posés. Hammams de la Médina à Tunis"organisée avec l’association L’Mdina Wel Rabtine - Actions citoyennes en Médina.

    Le cycle TunICIe organisé par l’Institut des Cultures d’Islam met à l’honneur la Tunisie pendant un semestre.

    à l'Institut des Cultures d'Islam

    Pour en savoir plus

    Et le programme de l'exposition !

     

  • J-1 avant notre assemblée générale

    L'assemblée générale est réservée aux adhérents, bien sûr, surtout si un vote devait avoir lieu, mais en général nous acceptons de bon coeur tous les sympathisants et personnes du quartier qui sont intéressées et curieuses de nos activités.

    Pourquoi ne pas venir ce samedi au Louxor pour faire connaissance ? 

    Capture d’écran 2015-12-28 à 18.37.24.jpg

    Nous pourrons même continuer des échanges plus individuels en fin de réunion en traversant le boulevard Magenta et en partageant un verre au café. Qu'en dites-vous ? A samedi ! 

    A noter, nous ne sommes pas tout à fait assez riches pour régaler tout le monde, aussi chacun devra payer ses consommations.  

     

  • Assemblée générale d'Action Barbès au Louxor samedi 16

    Deuxième édition de notre assemblée générale dans une salle du Louxor. Ouverte aux adhérents (dont certains nous restent fidèles depuis notre création en 2001) et aux habitants du quartier, 9e, 10e et 18e arrondissements qui souhaitent faire plus ample connaissance avec notre équipe et nous rejoindre pour faire avancer des projets.

    assemblée générale, action barbès, louxor

    Bilan de nos activités comme chaque année et surtout Promenade urbaine entre Barbès et Stalingrad, suivi du dossier salle de Conso à moindre risque, amélioration du marché, quartier Goutte d'or, Quartier Cligancourt Ramey, secteur des gares du nord et de l'est ... Autant de dossiers qui ont besoin de bonnes volontés.