Web
Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

louxor - Page 3

  • Le festival des films du Maghreb au Louxor

    paris,louxor,cinéma,maghreb

    Depuis 2010, l'association Le Maghreb des Films organise un festival de films maghrébins avec un double objectif : promouvoir les productions cinématographiques qui portent sur le Maghreb et débattre, à partir des films, sur les nombreuses questions de société qui traversent les populations des deux rives.

    Le programme de l'édition 2014 est ICI. 
Les films présentés au Louxor ont pour thème commun :
 Barbès et la Goutte d'Or dans le cinéma maghrébin.

    Les séances sont suivies d'une rencontre et d'un échange avec le public.

    N'hésitez pas à visiter le site du Louxor régulièrement : il s'y passe toujours quelque chose...

    Sachez par ailleurs que, si vous ratez une séance, d'autres lieux participent au festival et projettent les films sélectionnés. En voici la liste :

    Institut du Monde Arabe (IMA), 1 Rue des Fossés Saint-Bernard, 75005 Paris 


    Le Studio des Ursulines, 10 Rue des Ursulines, 75005 Paris

    La Clef, 34 rue Daubenton, 75005 Paris

    Institut des Cultures d’Islam (La Goutte d’Or), 19 Rue Léon, 75018 Paris 


    Club de l’Etoile, 14 Rue Troyon, 75017 Paris

    Cinémathèque universitaire, université de Censier Paris III – Sorbonne nouvelle, rue Santeuil, 75005 Paris

    Musée de l’Histoire de l’Immigration, Palais de la Porte dorée, 293, avenue Daumesnil, 75012 Paris

    École Normale Supérieure, 45 Rue d’Ulm, 75005 Paris

    maghreb des films 2.jpg

     

  • Retour sur le Louxor - 2e partie

     

    paris,cinéma,louxor

     

    A l'occasion du premier anniversaire de la réouverture du Louxor dont nous avons parlé hier et en complément de l'interview accordée au site Paris Louxor, nous avons demandé à Emmanuel Papillon de répondre à quelques questions concernant le travail fait au Louxor et les personnes qui s'en chargent. On notera la quantité impressionnante d'actions menées avec les scolaires, un peu la face cachée des choses.

    Action Barbès (AB) : Comment travaille l'équipe du Louxor et qui assure la programmation ?
    Emmanuel Papillon (EP) : Il y a un directeur, une assistante, un directeur technique,  deux caissières, trois agents d’accueil, trois projectionnistes, trois agents de bar,  le ménage et la sûreté sont assurés par une entreprise extérieure. C’est quasiment la même équipe qu’au démarrage.
    Martin Bidou qui est extérieur au Louxor assure la programmation. Il est aussi associé dans Cinélouxor.


    AB : Avez vous recours à des stagiaires ?
    EP : Oui il y a une personne en stage qui participe essentiellement à la communication et un peu à l’accueil, les stages sont en moyenne de six mois.

    AB : Concernant la fréquentation et le profil des spectateurs, Le Parisien dit que 80% d’entre eux viennent des environs et notamment du 18e. Est-ce fiable ?
    EP : C’est compliqué d’être précis , il faudrait faire un vrai sondage sur un mois pour être pas loin de la vérité. Par ailleurs, un distributeur a fait un sondage sur 150 personnes le premier jour du film HER : le chiffre était de 80% de spectateurs du 18e , 15%  9e et 10e le reste du 19e.. La très grande majorité des spectateurs sont des gens du quartier.

    Lire la suite

  • Retour sur le Louxor - 1ere partie

    Le Louxor vient de fêter sa première année. La mairie de Paris n'a pas manqué l'occasion de mettre en valeur cette réalisation en publiant des chiffres de fréquentation très satisfaisants - 260 000 spectateurs pour les trois salles, soit 40% au dessus des prévisions des exploitants. Nul doute que la qualité et la diversité de la programmation soient des atouts majeurs dans ce succès. Le Parisien s'est fait l'écho de l'événement (Carton plein pour le Louxor - article payant hélas) et aussi le très bon site Paris Louxor avec une interview d'Emmanuel Papillon et Martin Bidou, L'an 1 du nouveau Louxor. Espérons que ce site ne nous en voudra pas de reprendre une des phrases d'introduction de l'article dont nous partageons le point de vue : " Nous saluons le travail effectué lors de cette première année et restons attentifs à son évolution et particulièrement aux liens avec le quartier pour que tout un chacun puisse accéder au cinéma. "

    Comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, nous avons reçu en début de semaine une étude universitaire intitulée "La réouverture du Louxor en 2013 en tant que cinéma Art et Essai : les enjeux d'un projet culturel d'initiative populaire". Il s'agit d'un travail réalisé dans le cadre d'un master 2 professionnel "Administration culturelle publique et privée" de l'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines.

     

    paris,cinéma,louxor

     Vous pouvez télécharger l'étude (PDF) en cliquant sur la photo

    Cette étude présente le grand avantage de rassembler en un seul document l’aventure compliquée du Louxor ces dix dernières années. Ce type de travail universitaire est toujours utile, notamment par les très nombreuses références mentionnées. Il convient donc de présenter nos sincères félicitations à son auteure.

    Lire la suite

  • Festival au Louxor consacré au cinéma du Maghreb

    9e édition du Panorama des films du Maghreb et du Moyen Orient

     
    Le Louxor participe à la 9e édition du Panorama des films du Maghreb sur 4 séances entre le 2 et le 6 mai. Des découvertes à ne pas rater ! 
     
     
    paris,barbès,louxor
     
    -> 2 mai à 20h : Fatma. Rencontre avec le réalisateur Khaled Ghorbal (photo à droite)
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    -> 5 mai à 18h : A quoi rêvent les Fennecs ? Rencontre avec la réalisatrice Sarah Tikanouine. (Ci-dessous la réalisatrice présente son documentaire sur une belle expérience de foot féminin.)
     
     
     
    paris,barbès,louxor-> 5 mai à 20h : Round Trip. Rencontre avec le réalisateur syrien Meyar Al Roumi (le film sera présenté en avant-première).
     
     
     
     
     

    -> 6 mai à 20h : L’armée du salut. Rencontre avec le réalisateur Abdellah Taïa.
    Le fim a été sélectionné au Festival de Tanger et projeté à la Mostra de Venise. (lire chronique ciné sur le site de Yabiladi.com)

    Abdellah, adolescent marocain, aime son frère aîné, Slimane. Histoire d’un amour impossible. À sens unique. En deux temps. 1999. 2009. Dans un Maroc pauvre, sensuel et opaque.
 À l’intérieur d’une famille nombreuse où le silence et la violence règnent en maîtres absolus… Portrait d’un jeune homme torturé et malin.
Portrait subjectif d’un pays, le Maroc, qui ne sait pas encore où aller.

    paris,cinéma,Louxor,maghreb

  • Le bonheur est pour demain au Louxor

    "Le bonheur est pour demain", c'est le message que nous recevons de l'équipe du Louxor. Nous les croyons bien volontiers et relayons l'information avec plaisir !

    P1050922.jpg

    A l'occasion de la ressortie du film LE BONHEUR EST POUR DEMAIN de Henri Fabiano, nous avons le plaisir d'accueillir Jacques Higelin, qui tient dans ce film l'un de ses premiers rôles. Il rencontrera le public du Louxor à l'issue de la projection.

    LE BONHEUR EST POUR DEMAIN 2.JPG

    MERCREDI 16 AVRIL à 20 h

    LE BONHEUR EST POUR DEMAIN

    Henri Fabiani - France - 1960 - 1H33
    Avec Jacques Higelin, Irène Chabrier, Henri Crolla

    Le bonheur est pour demain est l'histoire de Alain, un jeune homme qui vient de quitter ses parents et se retrouve perdu à Saint-Nazaire, dans l'environnement des chantiers navals, au moment de la construction du Paquebot France. Il rêve d'une vie où "on ne perd pas sa vie à la gagner".

    Jacques Higelin et Henri Crolla forment un duo irrésistible. Crolla, musicien autodidacte né à Naples, disciple de Django Reinhardt, offre de grands moments de virtuosité, parfois accompagné par le tout jeune mais déjà prometteur Jacques Higelin.

  • Université populaire au Louxor à 14 h : 3 euros !

    1899658267.JPG

    Une fois par mois, le jeudi après-midi, l'équipe du Louxor convie une personnalité extérieure au cinéma : écrivain, plasticien, homme politique, chanteur, sportif... et lui propose d'animer une séance autour d'un film de son choix.

    L'HOMME AU BRAS D'OR
    PRÉSENTÉ PAR LAURENT DE WILDE, MUSICIEN DE JAZZ

    Unknown.jpeg

    Otto Preminger, Etats-Unis, 1955, VOSTF, 2h

    Après une cure de désintoxication, un homme (Frank Sinatra) marié à une paralytique rêve de devenir batteur. Il lutte pour ne pas replonger dans la drogue. Illustrant un sujet encore tabou, la partition de jazz d'Elmer Bernstein fut une des toutes premières composée pour un film.

    Le film, une critique par la Cinémathèque ici

    Pianiste et compositeur, Laurent de Wilde s'est formé au jazz à New-York où il a débuté sa carrière. Multipliant les recherches musicales, il alterne trio acoustique, electro-jazz et duo piano/ordinateur. Il est l'auteur d'une biographie de Thelonious Monk.

    Tarif unique : 3 €

    Télécharger le programme de l'Université Populaire (avril à juillet) 

  • Le ciné-club du Louxor

    paris,louxor,ciné-club

    On a déjà beaucoup dit et à juste titre que la programmation du Louxor est très bonne. La variété et surtout la qualité des films qui y sont projetés, les séances spéciales pour les enfants le matin, l’Université Populaire des jeudis après-midi, bientôt un festival …. Et puis le ciné-club.

    Le ciné-club du Louxor se tient le mardi soir à 20h. L’idée même du ciné-club, si elle ne présente pas une originalité exceptionnelle, renoue avec ce que les cinéphiles ont toujours aimé : voir un film, en parler et aussi l’analyser, en clair le décortiquer. L’idée renoue aussi avec l’extraordinaire foisonnement des ciné-clubs de quartier des années 60 et 70. Pas une Maison de la Jeunesse et de la Culture, les fameuses MJC, sans son ciné-club. Idem au lycée, à l’université, dans les cinémas de quartier ….. et cela touchait toutes les catégories sociales. Cette pratique s’est sans doute un peu perdue aussi l’idée d’un ciné-club au Louxor est-elle très bonne.

    La séance se tient invariablement dans la salle n°2 nommée Juliette Berto – Jean-Henri Roger et  le public est toujours nombreux, ce que nous confirme le Directeur du Louxor, Emmanuel Papillon.

    La séance est en général introduite puis commentée après le film par Fabienne Duszynski, enseignante à l’université Lille III. Elle collabore à la revue Vertigo et anime aussi un ciné-club au Blanc Mesnil. La qualité des commentaires, la parfaite maîtrise de son sujet font de Fabienne Duszynski une animatrice passionnante qui nous permet de voir et de comprendre beaucoup de choses. On peut d’ailleurs regretter que beaucoup de spectateurs quittent la salle juste après le film, ratant ainsi ce qui fait l’attrait d’un ciné-club, la discussion post film. Notons néanmoins que d’autres spécialistes peuvent intervenir comme ce sera la cas le 21 janvier prochain.

    Ces dernières semaines, le Louxor nous a proposé entre autres Deux filles au tapis de Robert Aldrich (1981), Une chambre en ville de Jacques Demy (1982), French Cancan de Jean Renoir (1954), La barbe à papa de Peter Bogdanovith (1973).

    La prochaine séance aura lieu le 21 janvier avec la projection de Mon Oncle de Jacques Tati, séance animée par Stéphane Goudet. Le 4 février, il y aura Les voyages de Sullivan de Preston Sturges et le 18 Stella de Michael Cacoyannis.

    Tout cela pour vous recommander chaudement de fréquenter dès demain le ciné-club du Louxor, notre cinéma de quartier à nous.

    paris,louxor,ciné-club

    Photo A. GELEBART / 20 MINUTES

  • Demain : ciné club du Louxor pour bien commencer l'année

    cine-tamaris.jpg?itok=NbrSxk0I

    7 janvier à 20H : Ciné-Club

     UNE CHAMBRE EN VILLE 

    de Jacques Demy, présenté par Fabienne Duszynski (enseignante à Lille 3 et membre du comité de rédaction de la revue Vertigo)

    Jacques Demy - France - 1982 - 1h32
    Avec Dominique Sanda, Richard Berry, Michel Piccoli, Danièle Darrieux

    Nantes, 1955. Les chantiers navals sont en grève. François Guibaud, un métallurgiste, loue une chambre dans l'appartement de Madame Langlois, une veuve qui a perdu sa particule aristocratique en épousant un bourgeois et qui noie dans l'alcool le deuil de son jeune fils, tué dans un accident de voiture. Violette, la petite amie de François, voudrait se marier avec lui, mais le jeune homme doute de ses propres sentiments. 

    « Il y a peu de films que j'ai voulus comme celui-ci. Peu de films que j'ai rêvés comme celui-ci. »
    Jacques Demy

    Pour donner envie... le reportage de Anne Caruel, D. Le Floch, V. Jonnet !

    Merci au site de Culturebox.francetvinfo à qui nous empruntons également cet extrait sur la nouvelle copie rénovée du film de Jacques Demy :

    "Couleurs passées, son des voix aigues, copies rafistolées. Les bobines en 35 millimètre des films de Jacques Demy risquaient au fil des ans de ne plus être diffusables. Ciné-Tamaris, la société qui fait vivre les films d’Agnès Varda et ceux de Jacques Demy, a donc pris les choses en main. "On est parti du négatif 35 mm de 1982 qui était en très mauvais état", explique Rosalie Varda. "Il fallait absolument qu’il soit scanné et mis sous forme de fichiers numériques". Avec l’aide d’une palette graphique, le choix des couleurs tels que Demy l’avait conçu a été retrouvé. Le son a également été restauré et respatialisé."

  • Séance spéciale au Louxor

    Affiche film Les Anonymes.JPG

    Pierre SCHOELLER  sera présent au cinéma Le Louxor dimanche 22 décembre à 11h15 pour la projection de son film  Les anonymes.
     
    "Pierre Schoeller que vous connaissez, peut-être, par ses deux premiers films, Versailles et L’exercice de l’Etat a réalisé un film juste et fort sur l’assassinat du Préfet Erignac" nous précise Emmanuel Papillon, le directeur du Louxor.
     
    Les anonymes est un film produit par Canal+ et il a été diffusé à la télévision en mars 2013.
  • L'Homme Tranquille avec Lionel Jospin demain au Louxor

    Ou bien Lionel Jospin en homme tranquille au Louxor ? 

    Malgré une brève apparition dans Le Nom des Gens en 2010, il ne s'agit pas de retrouver Lionel Jospin, à la place de John Wayne, dans un remake de L'Homme Tranquille. Vous n'y êtes pas. L'ancien premier ministre de Jacques Chirac — nous aimons bien nous souvenir que la France pendant quelques années a placé aux commandes de l'Etat des leaders de partis opposés, c'était la cohabitation — se propose de présenter le film, dans le cadre des Universités populaires du Louxor, en partenariat avec France Culture. 

    Une fois par mois, le jeudi après-midi, l'équipe du Louxor convie une personnalité extérieure au milieu du cinéma : écrivain, plasticien, homme politique, journaliste, chanteur, sportif... et lui propose d'animer une séance. Demain ce sera Lionel Jospin. Enarque et professeur en économie, Lionel Jospin rejoint le parti socialiste en 1971. Il a été député du 18e et deux fois ministre au cours du premier septennat de François Mitterrand, puis premier ministre comme nous venons de le rappeler, entre 1997 et 2002.

    Tarif unique : 3€

    Séance à 14 heures.

    Poster - Quiet Man, The 01

    L'Homme tranquille - VO - Numérique
    Comédie, Drame, Romance (2h09min) U.S.A. / 1952
    Réalisateur: John Ford

    Avec: Maureen O'Hara, John Wayne, Barry Fitzgerald, Ward Bond, Victor McLaglen

    Après avoir tué son adversaire au cours d'un combat, un boxeur décide de rentrer dans son pays natal, l'Irlande. Il épouse Mary-Kate Danaher malgré le frère de sa belle, opposé a ce mariage.

     

  • Rappel - Assemblée Générale d'Action Barbès

    N'oubliez pas ! Samedi 5 Octobre à 10h45,

    Assemblée Générale

    d'Action Barbès au Louxor.

    Pour les adhérents mais pas seulement

    Lire les infos ICI

     

  • Assemblée Générale de l'association Action Barbès

    L'Assemblée Générale annuelle de l'association Action Barbès se tiendra
     
    le samedi 5 octobre 2013 à 10h45 précises
    dans une des salles du cinéma Le Louxor (170, bd de Magenta).
     
    Bien que le droit de vote lors d'une l'Assemblée Générale d'une association soit réservé à ses adhérents, chacun peut y assister et éventuellement adhérer à cette occasion.
     
    Vous pouvez télécharger :