Web
Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dans le 9ème

  • Le PHONO Museum sur un air de flute...

    Aujourd'hui, nous vous emmenons pour une visite un peu particulière du PHONO Museum, ce très joli musée du phonographe qu'on ne présente plus à nos lecteurs.  C'est à travers l'initiative "Flutes in situ" du duo Lanterna Magica, formé par les musiciennes Laura Pok et Nathalie Houtman, que nous pouvons découvrir le musée en musique.

    Lancée l'an passé, "Flutes in situ" est une série de capsules vidéos dans lesquelles le duo de flutistes interprète un morceau de musique dans un lieu remarquable. Le gardien du lieu partage un peu de son histoire dans la vidéo. Le dernier épisode présente le PHONO Musem Paris, un lieu extraordinaire, trop peu connu des touristes, et même des parisiens. C'est la chanson "Mister Sandman" qui nous accompagne dans cet épisode. À la fin de la vidéo, que vous pouvez visionner ci-dessous, Jalal Aro, le conservateur du PHONO Museum donne quelques éclairages sur ce lieu à découvrir. 

    phonomuseum,9e,flute

    PHONO Museum Paris

    53, boulevard de Rochechouart, Paris9e

    l

  • Conférence : "La vie du Père Tanguy"

    LaMairie du 9e vous convie ce mercredi 11 mai à une conférence : "La vie du Père Tanguy", par Pierre Morin, biographe, artiste peintre  .et arrière petit neveu de Julien Tanguy

    Le rendez-vous est fixé mercredi 11 mai, à 15h, dans la salle du Conseil de la Mairie du 9e. L'entrée est libre mais l'inscription est obligatoire (cliquer ici).


    "Julien François Tanguy est né en Bretagne près de Saint-Brieuc en 1825. Dés 1868, à Montmartre, il sera marchand ambulant pour les peintres de plein-air. Avec Pissarro, il partage les idées libertaires et anarchistes. Communard en 1871, il sera condamné et emprisonné. Il restera épris de liberté et de fraternité.

    En 1873, il ouvre sa boutique rue Clauzel pour la fabrication et la vente des couleurs, des toiles et objets nécessaires aux artistes. Secondairement il sera négociant de tableaux, mais loin du faste des galeristes de la rue Laffitte. Il est un des premiers marchands de Cézanne.

    Julien Tanguy est l'ami des peintres, figure bienveillante et paternelle, nommé affectueusement par eux « le père Tanguy » ou le « Socrate de la rue Clauzel ». Van Gogh rend hommage à son ami le « broyeur de couleurs » dont il fit trois portraits de ce « si drôle de bonhomme ». Julien Tanguy assure un véritable soutien à ses peintres, dont il se sent très proche.

    Par son travail, le 14 rue Clauzel, dans le bas-Montmartre, à Paris 9e, devient un lieu essentiel du développement de l'impressionnisme, un espace de rencontre, d'échanges et de fraternité entre ces artistes encore ignorés ou décriés pour leurs peintures. En 1891, la boutique est transférée au n°9 de la même rue. Julien Tanguy y meurt en 1894.

    Le Père Tanguy fut le fournisseur de couleurs et de toiles pour : Camille Pissarro, Paul Cézanne, Auguste Renoir, Vincent Van Gogh, Henri de Toulouse-Lautrec, Claude Monet, Edgar Degas, Paul Gauguin, Armand Guillaumin, Georges Seurat, Paul Signac, Emile Bernard et tant d'autres.

    « L'histoire de son humble et honnête vie est inséparable de l'histoire du groupe impressionniste. lequel a donne les plus beaux peintres, les plus admirables artistes a l'art contemporain et, lorsque cette histoire se fera, le père Tanguy y aura sa place. » Octave Mirbeau."

    unnamed (1).jpg

    C'est où  ?

    Salle du Conseil, Mairie du 9e, 6 rue Drouot

    C'est quand ?

    Mercredi 11 mai 2022, à 15 h

  • Paris en Selle propose un guide pour "Installer un espace vélo dans sa copropriété"

    Vous hésitez à acheter un vélo personnel faute d’un endroit sécurisé où le stationner la nuit ? Vous disposez d’un local mal aménagé, encombré par des objets de toutes sortes, le rendant inutilisable ? Dans la cour de votre immeuble, les vélos sont accrochés tant bien que mal aux gouttières et provoquent le mécontentement des voisins ?

    L'association Paris en Selle édite un guide pour répondre à tout cela,  conçu comme une réponse pratique aux problèmes rencontrés par les citadins qui ne disposent pas de local vélo sécurisé. Il détaille des solutions concrètes pour transformer un espace existant dans votre immeuble en stationnement vélo sécurisé – et pour les financer.

    Le risque de vol de vélo est, après l’absence d’aménagements cyclables sécurisés, l’un des principaux freins à la pratique du vélo. En publiant ce Guide pratique, Paris en Selle souhaite faire bouger les lignes dans le résidentiel privé pour y développer du stationnement vélo de manière massive, et permettre ainsi à de nouveaux usagers de se mettre au vélo. Louable initiative...

    Télécharger le guide

    pes_green1.png

  • "Auprès de mon arbre...", expo à la Mairie du 9e

    Du 29 mars au 24 avril, la Mairie du 9e vous propose de découvrir une nouvelle exposition de peinture : "Auprès de mon arbre...", par l'artiste peintre Thérèse Bisch.

    Le vernissage de l'exposition aura lieu le mardi 5 avril à 18 h 30 (inscription obligatoire au 01 71 37 76 00 ou reservationsma09@paris.fr)

    "D'expositions en expositions, de pays en pays, et après avoir côtoyé et symbolisé durant plus de dix ans les hommes de la Grande guerre, Thérèse Bisch a souhaité retranscrire au sein de l'exposition "Auprès de mon arbre..." la sérénité du renouveau, la force d'une renaissance. On y observe le cycle de la vie, qui forme la nature. Venez à la découverte d'arbres aux formes tortueuses et protectrices, magnifiquement représentés à travers les peintures de Thérèse Bisch, à la Mairie du 9e jusqu'au 24 avril."

    unnamed.jpg

    C'est où ?

    Mairie du 9e, salon Aguado, 6 rue Drouot

    C'est quand ?

    Du 29 mars au 24 avril 2022

  • "Année Jean-Claude Carrière" : une lecture exceptionnelle par Carole Bouquet à la Mairie du 9e

    Dans le cadre de l'Année Jean-Claude Carrière, la Mairie du 9e vous convie ce jeudi 17 mars à une lecture exceptionnelle.

    "Les mots et la chose" est un texte de Jean-Claude Carrière qui sera interprété par l'actrice Carole Bouquet.

    L'entrée est libre, mais l'inscription est obligatoire (cliquer ici

    https___cdn.evbuc.com_images_243443609_165587814299_1_original.jpeg

    C'est où ?

    Mairie du 9e, 6 rue Drouot 

    C'est quand ?

    Jeudi 17 mars 2022,  à 19 h

  • Le "square d'Anvers" devient le "square d'Anvers-Jean-Claude Carrière"

    la Ville de Paris et la Mairie du 9e rendent hommage à un enfant du 9e, Jean-Claude Carrière dont le nom vient désormais compléter celui du square d'Anvers.

    Jean-Claude Carrière, qui a longtemps habité rue Victor Massé, est décédé le 8 février 2021. Cette année 2022 a été déclarée par la mairie du 9e "Année Jean-Claude Carrière". La Mairie lui rend donc hommage, en particulier par la projection de neuf de ses films.

    L'inauguration officielle du nouveau nom se déroulera ce lundi à 11 h 00, et dorénavant nous irons au "Square d'Anvers-Jean-Claude Carrière".

    square-d-anvers-jean-claude-carriere,9e,hommage


     

  • Concert de la St Valentin : harpe et orgue à l'église Notre-Dame de Lorette

    Ce dimanche 13 février après-midi, vous pourrez écouter un concert de harpe et orgue à Notre-Dame de Lorette. Odile Foulliaron est à la harpe et Sacha Dhénin à l'orgue. L'entrée est libre, dans la limite des places disponibles, et les gestes barrière sont de mise.

    Programme

    Johann Sebastian Bach (1685-1750)
    Prélude en mi mineur BWV 548
    Sacha Dhénin, grand orgue.
    Carl Philipp Emanuel Bach (1715-1788)
    Trois Duos pour Orgue et Harpe
    Odile Foulliaron, harpe ; Sacha Dhénin, orgue.
    César Franck (1822-1890)
    Prélude, Fugue et Variation, opus 18, 1860-62.
    Prélude
    Odile Foulliaron, harpe ; Sacha Dhénin, orgue.
    Jean-Michel Damase (1928-2013)
    Sicilienne variée, 1966.
    Odile Foulliaron, harpe.
    Camille Saint-Saëns (1835-1921)
    Six duos pour harmonium et piano (Op 8)
    N° 4, Capriccio
    Odile Foulliaron, harpe ; Sacha Dhénin, orgue.
    Alexandre Guilmant (1837-1911)
    Pastorale pour harmonium et piano (Op. 26).
    Odile Foulliaron, harpe ; Sacha Dhénin, orgue.
    Manuel de Falla (1876-1946)
    "La vida breve", 1904.
    Première danse espagnole
    Odile Foulliaron, harpe.
    Maurice Ravel (1875-1937)
    Ma Mère l’Oye, 1911.
    Transcription pour orgue et harpe de David Cassan
    I. Pavane de la Belle au bois dormant
    II. Petit Poucet
    III. Laideronnette, Impératrice des Pagodes
    IV. Les Entretiens de la Belle et la Bête
    V. Le Jardin féérique
    Odile Foulliaron, harpe ; Sacha Dhénin, orgue.

    concert,notre-dame-de-lorette,9E

    C'est où ?

    Église Notre-Dame-de-Lorette, 18 bis rue de Chateaudun, Paris 9e

    C'est quand ?

    Dimanche 13 février 2022, à 16 h 30

  • Réunion publique sur les aménagements cyclables rue La Fayette

    Ce Jeudi 3 février, à 18 h 30 en visioconférence, se tiendra une réunion publique de présentation du projet de pérennisation des "coronapistes" sur la rue La Fayette.

    Des pistes cyclables qui seront étendues entre le  boulevards Haussmann et de Magenta. Des études ont été menées pour identifier les contraintes et scénarios possibles, afin de pouvoir engager les travaux dès 2022.

    Cette réunion se fera en présence de Delphine Bürkli, Maire du 9e arrondissement, Alexandra Cordebard, Maire du 10e arrondissement et David Belliard, Adjoint à la Maire de Paris, chargé de la transformation de l'espace public, des transports, des mobilités, du code de la rue et de la voirie.

    La présentation du projet sera suivie d'un temps de questions-réponses avec les élus et les équipes de la Direction de la Voirie et des Déplacements.

    Lien de connexion

    unnamed (25).jpg

  • Participez à la concertation sur le "projet d'aménagement et de développement durables" (PADD)

    La ville de Paris lance une concertation sur le "projet d'aménagement et de développement durables" (PADD) jusqu'au au 1er avril 2022. Les habitants de la Capitale sont invités à se prononcer sur ce document dans le cadre de la révision du plan local d'urbanisme.

    Le projet d'aménagement et de développement durables (PADD) est un document qui inscrit les grandes orientations de l’urbanisme pour la ville de demain. L’ensemble des règles du futur PLU devront respecter les orientations établies par le PADD. Autrement dit, ce document est une base légale sur laquelle la Ville de Paris s'appuiera pour accorder ou non une autorisation de construire et de réhabiliter.

    Les Parisiennes et les Parisiens sont invités à se prononcer sur les neuf orientations suivantes :

    La nature en ville
    La question environnementale occupe une place croissante dans les préoccupations des Parisiennes et des Parisiens, alors que les prévisions climatiques prévoient une multiplication des phénomènes extrêmes (fortes chaleurs, crues…).
    La réduction de l'empreinte carbone en ville
    Pour atteindre la neutralité carbone en 2050 et assumer sa responsabilité dans la lutte contre le changement climatique, la Ville de Paris envisage d’utiliser le bâti et la mobilité comme éléments décisifs dans sa stratégie énergétique et la réduction de son empreinte carbone.
    La santé environnementale
    Le PLU envisage de limiter les risques liés à l’exposition au bruit et à la pollution de l’air afin d'améliorer la qualité de vie. Il vise à assurer une meilleure qualité paysagère, avec le renforcement des espaces végétalisés et la restauration de la biodiversité, tout en améliorant l’offre d’équipements publics et leur accessibilité.
    Le logement
    Droit fondamental, le logement constitue le premier facteur de stabilisation des ménages les plus précaires et conditionne l’accès aux autres droits sociaux comme la santé, l’éducation, le travail, etc. La Ville de Paris souhaite améliorer l’accès à un logement digne, abordable et adapté et développer un parc de logements qualitatif.
    Paris, ville capitale
    Pour mettre la centralité au cœur des enjeux métropolitains, la Ville de Paris souhaite poursuivre le développement de l’enseignement supérieur, de la recherche et du numérique et partager ses services et richesses.
    Une ville productive
    Paris soutient les activités liées à l'innovation, à la production et au patrimoine et la valorisation de l'économie circulaire. Avec pour objectif la réduction de l’impact des activités humaines sur la nature.
    Le quartier du quart d'heure
    La notion de quartier du quart d’heure renvoie à une façon de faire la ville pour qu’elle permette de trouver l’essentiel près de chez soi. La Ville de Paris souhaite optimiser le fonctionnement des équipements publics et sportifs et protéger et intégrer les commerces de proximité.
    Les paysages parisiens
    La mise en valeur de la beauté de Paris est l'une des ambitions du PLU : conserver et réutiliser plutôt que démolir et reconstruire, veiller à un usage frugal des ressources… La Ville de Paris souhaite valoriser les points de vue et les perspectives, ses multiples identités, son patrimoine urbain et penser la nature comme un élément de patrimoine.
    La transformation du bâti
    La raréfaction des emprises libres est l’occasion de promouvoir la réhabilitation plutôt que la destruction. Néanmoins, la création de nouveaux logements et services reste nécessaire au fonctionnement de la ville. Le PLU bioclimatique propose une nouvelle manière de construire, plus sobre et respectueuse de l’existant.


    Vous pouvez donner votre avis et faire vos observations jusqu'au au 1er avril 2022, soit sur un registre dédié en mairie d'arrondissement, soit en ligne (cliquer ici).

    DSCN5759.jpg

  • Recyclons nos sapins de Noël

    Les fêtes de fin d'année sont passées et revoilà l'épineuse question du sapin à débarrasser. La réponse n'est pas sur le trottoir, il est toujours bon de le rappeler. 

    Pour cela il existe presque deux cents points de collecte dans tout Paris pour recycler les sapins de Noël, ces points de collecte sont ouverts jusqu'au 20 janvier 2022.

    Les sapins sont broyés sur place, et ce broyat est ensuite utilisé dans le cadre de l’exploitation des jardins. Pas de transport, c’est aussi moins de pollution ! Le broyat obtenu est utilisé par les jardiniers de la Ville comme paillage, pour protéger les sols et plantations des jardins de l’évaporation de l’eau ou du froid. Le broyat de conifères étant particulièrement acide, il n'est pas adapté à l'utilisation en compost ; en revanche, ses propriétés anti-germinatives sont parfaites pour limiter la prolifération des herbes folles de manière écologique, il agit comme désherbant naturel.

    Parmi tous ces points, retenons-en trois qui concernent nos quartiers :

    • Square d'Anvers (9e) – 3, place d’Anvers
    • Square Cavaillé-Coll (10e), Place Franz-Liszt
    • Square Saint-Bernard-Saïd Bouziri (18e) – rue Affre

    sapin-de-noel,recyclage,9e,10e,18e

  • Bonne année 2022 !

    Et une de plus, une nouvelle année qui s'ouvre à nous. Une nouvelle année qui hélas commence, encore, avec un épisode de la crise du Covid. Mais cela ne doit pas altérer notre envie d'agir pour que nos quartiers vivent mieux, plus harmonieusement et sereinement.

    Ce début d'année est le moment de se projeter dans l'avenir, d'espérer voir se concrétiser le souhait des habitants à vivre dans un espace public apaisé, sécurisé et convivial, ou tout du moins d'en prendre le chemin. Cela implique évidemment une mobilisation concertée des responsables politiques et administratifs pour assurer la sécurité de chacun, le droit à la tranquillité publique et offrir un cadre de vie de qualité pour tous les quartiers parisiens.

    Espérons qu'en cette année électorale nos élus, de tous bords, soient un peu plus à l'écoute de leur concitoyens, et montrent leur sens du service public dans leur action. Espérons surtout que les élus, parisiens, franciliens et. nationaux, ne se servent pas des problèmes que nous rencontrons dans nos quartier, pensons à la crise du crack, comme d'un prétexte à s'affronter, tout le monde y perdrait, à commencer par les habitants.

    Pour notre part, nous continuerons en 2022, comme durant les vingt années précédentes, à agir avec mesure et détermination pour contribuer à l'amélioration du cadre de vie de nos quartiers.

    Nous souhaitons à tous nos adhérents et nos lecteurs une excellente année 2022 pleine de bonheur et d'accomplissement.

    2022,voeux,action-barbès,9e,10e,18e

    Le boulevard de La Chapelle vu depuis la rue Fleury

     

    Adhésion à Action Barbès

    Adhérer à Action Barbès, c'est se donner la possibilité de faire évoluer positivement le cadre de vie de nos quartiers des 9e, 10e et 18e arrondissements, ou c'est tout simplement un bon moyens de soutenir nos actions et nos projets, de renforcer notre voix auprès des autorités.

    Vous voulez en savoir plus sur Action Barbès ? C'est par ici.

    Que ce soit pour une première adhésion ou pour la renouveler, vous avez trois possibilités pour régler votre cotisation, qui reste inchangée, toujours fixée à 10 € par foyer :

    • Par CB en ligne (via Helloasso) : cliquer ici  ;
    • En espèces auprès d'un membre du conseil d'administration ;
    • Par chèque : à l'ordre d'Action Barbès, à envoyer accompagné du bulletin d'adhésion 2021-2022 complété à l'adresse suivante :

    Action Barbès

    28 rue Affre

    75018 PARIS

     

    PS : Il y a quelques places disponibles pour former le prochain conseil d'administration d'Action Barbès, si vous souhaitez vous investir un peu plus activement dans l'association, n'hésitez pas à nous envoyer un mail pour directement faire acte de candidature (mail à actionbarbes@gmail.com) ou pour en savoir plus sur l'investissement au sein du CA.

     

  • Pause hivernale

    Le blog d'Action Barbès marque une pause à l'occasion des vacances de fin d'année. Nous vous retrouvons pour de nouveaux articles en 2022.

    Nous souhaitons à toutes et tous de joyeuses fêtes de fin d'année !

    image0000091.jpg