Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dans le 9ème - Page 3

  • Propreté de Paris: quelle politique? épisode 1

    Début juillet 2017, une réunion était organisée (un peu dans l'urgence) par la ville tant le mécontentement des Parisiens se faisait entendre un peu partout. Nous étions conviés (voir notre article du 31 août) à cette rencontre en présence de la maire de Paris. Puis le 1er septembre, Action Barbès était auditionnée par la Mission d'information et d'évaluation de la Propreté du Conseil de Paris (MIE), présidée par Florence Berthout maire du 5e et dont le rapporteur est le maire du 18e, Eric Lejoindre. Cette Mission a auditionné 78 personnes: élus, responsables de services, institutionnels (RATP, SNCF, bailleurs sociaux, syndicats, CCI (Chambre de commerce et d'industrie), prestataires de marchés publics, régies de quartier... et associations. Le monde associatif était représenté, d’une part, par Action Barbès, et d’autre part par l’association des villes pour la propreté urbaine (AUVP), donc pas vraiment une association locale. On nous avait promis de recevoir le bilan de cette mission, chose faite.  Il s'agit d'un très long rapport (234 pages !) et donc pas question de le publier dans son ensemble mais nous pourrons le faire suivre aux plus courageux sur simple demande! Il fait état de données intéressantes et de préconisations pour 2018.

    Dans ce premier article, nous évoquerons les ressources existantes.

    Lire la suite

  • Une bonne résolution pour 2018: adhérer à Action Barbès

    Chaque début d'année, c'est le même rituel pour le bureau d'Action Barbès, nous écrivons à nos adhérents un peu "oublieux" afin qu'ils renouvellent leur cotisation. Une fois n'est pas coutume, nous  profitons du blog pour lancer un appel aux habitantes et habitants du quartier qui souhaitent soutenir nos actions ou apporter leurs idées. Mieux encore,  être actifs au sein de l'association pour continuer à améliorer la situation dans notre quartier et il y a du pain sur la planche avec le suivi du dossier de la Promenade urbaine, les problèmes de sécurité, l'occupation de l'espace public, les commerces, la malpropreté...

     paris,paris 9e,paris 10e,paris 18e,associations,barbès

    Pour celles et ceux qui ne nous connaissent pas encore, nous avons une présentation dans la rubrique "A propos" et le bulletin d'adhésion est également en ligne. Vous pouvez aussi nous écrire (actionbarbes@gmail.com), nous sommes derrière l'écran.

    Alors on vous attend !

     

  • Allez, un effort pour les derniers sapins....

    Nous vous en parlions déjà, dès le 3 janvier, ici-même. Et pourtant, depuis Noël, les sapins plus ou moins morts et décatis, ne cessent d'occuper nos trottoirs de-ci de-là, entravant le cheminement tranquille des piétons, et représentant autant d'embûches pour les mal-voyants ou les poussettes d'enfants. 

    Alors que depuis plusieurs années, la Mairie de Paris met à disposition des Parisiens des points de collecte où déposer les arbres de Noël passés de mode en janvier.... Il faut savoir qu'en agissant ainsi vous faites un acte écologique, car ces sapins sont broyés et réutilisés dans les espaces verts de la capitale. Sans compter, qu'abandonner votre sapin sur le trottoir est interdit et qu'il peut vous en coûter 68 euros. 

    164 points de collecte sont cette année répartis dans tout Paris, dont plusieurs dans nos quartiers (voir la carte ci-dessous) ! A noter que les sapins peuvent être déposés aux horaires d'ouverture indiqués pour chaque point, et doivent être parfaitement "nus", à savoir sans sac, décoration, flocage ni peinture. Pour ceux qui tarderaient à ranger les décorations dans leurs petites boites au fond du placard, les sapins peuvent être déposés jusqu'au 28 janvier. Vous savez ce qu'il vous reste à faire... 

    paris,trottoirs,sapin-de-noel,collecte

    Pour plus de détails, cliquez sur l'image !

  • Mon beau sapin...

    Comme chaque année, il sera possible de déposer son sapin après les fêtes et même bien après dans certains espaces verts. Nous vous indiquons les lieux les plus proches de Barbès:

    Le square d'Anvers pour le 9e (le plus proche)

    Le jardin Villemin pour le 10e

    Le square Saint-Bernard-Saïd Bouziri pour le 18e

    Autant dire qu'il ne faudra pas avoir un trop gros sapin tant les lieux sont éloignés. Il faudra choisir entre faire un geste écolo et se soigner ensuite pour une lombalgie ou tout simplement le descendre en bas de son immeuble.

     

    Capture d’écran 2017-12-07 à 12.44.43.png

  • Un commerce fermait au 88, rue de Rochechouart

    Any Boutique, une boutique de prêt-à-porter et accessoires (!) un peu désuète, il faut bien le dire, mais qui avait sa clientèle fidèle depuis des lustres dans le haut de la rue de Rochechouart. Depuis quelques semaines, une affichette proclamait que les derniers articles vous seraient cédés à moitié prix, et que la boutique était à vendre. Voilà, c'est dit, "on ferme boutique" ! 

    paris,9e,commerce,rochechouart

    Le tronçon de la rue de Rochechouart entre la rue du Delta et le boulevard n'est pas au plus haut de sa forme, au niveau des commerces. La pharmacie à l'angle a fermé, avant l'été de mémoire, les deux locaux de l'immeuble au 90, chez Camille, un bar assez pittoresque du temps de sa splendeur (petite visite sur le blog de Paris-Bise-Art s'impose), et un quincaillier, sont dans un état désespéré qui dure depuis bientôt dix ans. Des renseignements glanés auprès des services de la Ville de Paris et du bailleur social, propriétaire de l'immeuble, nous ont appris qu'un litige sur les indemnités opposaient les parties, locataire contre bailleur, et qu'en attendant une résolution acceptée par tous, l'état des lieux continuait de souffrir, voire de se dégrader.

    Lire la suite

  • Emmaüs c'est aussi une brocante bd de Rochechouart

    Vous connaissez les compagnons d'Emmaüs ? l'association, la communauté Emmaüs, qui fédère de nombreuses associations venant en aide aux plus démunis, mais aussi aux déboussolés, aux désespérés de la vie. La première a été créée en 1949 par l'abbé Pierre à Neuilly-Plaisance, et toute leur histoire est détaillée dans une page de wikipedia.

    Ici, à propos du square de Jessaint, nous vous avions parlé du dispositif Premières heures qui accueillent des hommes, majoritairement, très éloignés de l'emploi, que l'on encourage à reprendre pied dans des métiers accessibles à tous pourvu que l'effort soit entouré, et surtout qui les réconcilie avec des horaires, l'obligation d'une présence régulière, de la prise d'une responsabilité, même minime. Un dispositif de réinsertion qui propose le retour à la vie en groupe, l'inter-dépendance liée à la réalisation d'un objet, d'un projet. A Jessaint, il s'agissait de faire du mobilier et des jardinières à base de bois de récupération. L'association chargée par la mairie de cette opération est Emmaüs Solidarité. Or, nous avons découvert dans notre quartier un autre pan des activités de la communauté Emmaüs, celui de brocanteur.

    20170117_094515.jpg

    En effet, depuis quelques mois, un local situé 27-29 boulevard de Rochechouart abrite une brocante. Elle s'est implantée là au début de l'année, mais l'activité a vraiment pris son élan après l'été.  La boutique remplace une succursale de la Société Générale, et côtoie encore une banque populaire, la Bred, qui en cas d'urgence monétaire, vous offrira un DAB (distributeur de billets). C'est une brocante conviviale, pas un apprenti sombre où tout s'entasse. On est plutôt dans les puces chics, conforme au 9e, où vous trouvez aussi bien des vêtements vintage, de la vaisselle, que des meubles ou des objets de décoration. C'est aussi la possibilité de faire enlever vos dons à domicile en prenant rendez-vous avec Emmaüs collecte ! 

    20170117_094440.jpg

    Les boutiques Emmaüs se sont multipliées dans Paris ces dernières années. Elles répondent à une demande, c'est évident. Goût du vintage, de l'économie circulaire ou contraintes financières liées aux années de post-crise ? On nous rappelle toujours que le pouvoir d'achat moyen des Parisiens est supérieur à celui des Français dans les régions, mais tous les Parisiens sont loin d'être riches surtout après le règlement de leur loyer. Du point de vue de l'économie solidaire, c'est bien pour tout le monde, y compris pour la planète. Ajoutons que la visite chez Emmaüs est encore plus agréable si vos pas vous y conduisent par choix. 

    20171123_111955.jpg

    On peut relever rien que dans le quartier que nous observons le mieux les boutiques suivantes : 

    57 Boulevard barbes / Emmaüs Communauté Paris
    75018 PARIS
    De mercredi à vendredi 13h30-18h30, samedi 10h-13h et 14h-18h30

    93 rue de Clignancourt / Emmaüs Communauté Paris
    75018 PARIS
    De mercredi à vendredi 13h30-18h30, samedi 10h-13h et 14h-18h30

    5 rue Curial Emmaüs / Défi 104
    75019 Paris

    Le mercredi 13h30-18h15 et jeudi, vendredi 13h30-17h45, samedi 11h30-18h45

    Plus loin il existe aussi des boutiques rue de Turbigo, rue Oberkampf, bd Beaumarchais, rue de Charonne ou encore rue de Quincampoix, sous différentes appellations, Emmaüs boutique, Friperie Solidaire, Le Relais Val de Seine, Emmaüs Défi, etc.. Et cerise sur le gâteau pour ceux qui aiment surfer sur leur écran, il existe aussi des boutiques en ligne. Mais vous admettrez que chiner sur le net ce n'est plus vraiment chiner. 

  • Tout neuf avec un coup de peinture

    paris,9e,rue-du-delta,nettoyage,tags,graffitis,korrigan 

    Depuis plusieurs mois, nous trouvions le portail du 18, rue du Delta (9e)  dans un bien triste état (voir photo ci-dessus). Certes quelques tags rageurs maculaient le bleu d'origine, mais l'usure y était aussi pour beaucoup. L'immeuble est propriété d'un bailleur social de la Ville de Paris et nous pensions faire une jolie photo, la faire suivre à qui de droit pour suggérer une rénovation. Et bingo ! c'est fait. Depuis jeudi dernier, le portail affiche un bleu immaculé, grâce à ... Korrigan, le spécialiste du nettoyage de graffiti. (voir korrigan-graffiti.com pour plus de détails).

    paris,9e,rue-du-delta,nettoyage,tags,graffitis,korrigan

    Pour aller plus loin dans l'amélioration de notre environnement immédiat, nous vous donnons ici quelques pistes. Korrigan est en contrat avec la ville de Paris et à ce titre, vous pouvez demander une intervention. Attention, si votre portail d'entrée est en mauvais état parce que depuis des lustres, aucune rénovation n'a été entreprise par la copropriété, ça ne va pas le faire..... Non, il s'agit de lutter contre les graffitis et les tags. En revanche, si le mur de votre immeuble a été dégradé, votre porte a servi de support à des "artistes" qui n'en ont que le nom parce qu'ils ne respectent pas l'environnement, là, oui, vous pouvez vous rendre sur le site de paris.fr et suivre les instructions en remplissant le formulaire en ligne de DansMaRue (ou télécharger l'appli sur votre smartphone). 

    paris,9e,rue-du-delta,nettoyage,tags,graffitis,korrigan

    La veille, nous avions vu une opération de nettoyage sur une porte d'immeuble, avenue Trudaine. Dans un autre contexte, certainement, car l'agent était équipé d'un appareil à haute pression qui dégageait un nuage de vapeur impressionnant. Vapeur d'eau chaude seulement ? Il portait un masque, pour le protéger des effluves mais les pauvres passants....non. Cela nous a un peu surpris que des barrières ou, au moins des balises, ne sécurisent pas la zone. 

    paris,9e,rue-du-delta,nettoyage,tags,graffitis,korrigan

  • Un chocolatier rue de Dunkerque

    Andrés Zakhour est installé depuis octobre 2015 dans une petite boutique au 54 de la rue de Dunkerque (9e). Ce jeune chocolatier a commencé sa carrière au Vénézuela son pays d'origine et est arrivé en France après un séjour en Angleterre.

    paris,paris 9e,commerce-de-proximité

    En parlant avec cet artisan, on comprend vite sa passion pour le chocolat et sa volonté de faire découvrir des variétés anciennes de cacao. Il vient d'obtenir une médaille de bronze décernée par l'International Chocolate Awards.

    Pour se fournir en matière première, il essaye de prospecter au moins une fois par an et se fournit exclusivement en Amérique du sud et centrale (Colombie, Pérou, Nicaragua, Costa Rica). Il achète essentiellement à des coopératives sauf en Colombie où il doit négocier directement avec un producteur. Ce chocolatier s'est surtout spécialisé dans la production de tablettes de chocolat noir (une huitaine de variétés différentes). Il travaille autant que possible en bio et équitable, mais ce qu'il recherche en premier lieu, ce sont des variétés anciennes. Il tient à payer le cacao à un juste prix aux petits producteurs afin que ceux-ci vivent correctement de leur travail : de 6 à 14 € le kg alors que le cacao bio et équitable est en moyenne acheté à 2,70€ le kg. Il dément la pénurie de cacao dont on parle en ce moment. Pour lui, ce sont les  spéculateurs qui sont à la manoeuvre pour faire grimper les prix.

    paris,paris 9e,commerce-de-proximité

    Andrés Zakhour a l'air d'être un artisan heureux et bien intégré dans le quartier où il a certes une clientèle de passage mais aussi des fidèles.

    Et pour les jardiniers en herbe, sachez qu'il donne volontiers ses écorces de cacao qui sont un bon engrais. Il doit en jeter entre 5 à 10 kg par semaine et préfèrerait qu'on en fasse bon usage. Si vous êtes intéressé, n'hésitez pas à lui envoyer un message à l'adresse suivante:  arachocolat@gmail.com. Et pour en savoir davantage, allez découvrir son site web ici.   

  • Un nouveau commerce rue du faubourg Poissonnière

    Un petit lieu de restauration vient d'ouvrir ses portes au 169, rue du faubourg Poissonnière. La boutique était auparavant d'une toute autre nature puisqu'il s'agissait d'une entreprise de pompes funèbres. Utile également mais moins attirante ! Nous avons rencontré ... et testé.

    paris, paris 9e, commerce-de-proximité

    Si la boutique, ouverte début septembre, s'appelle "epiceriz", c'est parce que vous pourrez trouver tous les jours différents risottos; l'enseigne extérieure très ancienne a été conservée. La responsable du lieu tient à ce que tous les produits vendus proviennent d'artisans de France et d'ailleurs, pour la plupart bio. Chaque jour, on peut y acheter des plats préparés pour un prix raisonnable. La boutique est ouverte 7 jours sur 7 de 8h à 20h30 en semaine et à partir de 10h30 le week-end.

    paris,paris 9e,commerce-de-proximité

    N'hésitez pas à à jeter un oeil sur le site web et à pousser la porte de ce nouveau commerce de proximité, l'accueil y est sympathique.

  • Les toits de Paris: film en avant première à la mairie du 9e

    La mairie du 9e propose la projection en avant première du film de Morad Aït-Habbouche " Les toits de Paris, un jardin extraordinaire!". Ce sera le jeudi 19 octobre à 19h30, salle Rossini. Si on vous en parle dès maintenant, c'est parce qu'il faut s'inscrire ici. Il n'y aura peut-être pas de place pour tous les amateurs.

    paris,paris 9e,végétalisation,morad aït-habbouche