Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dans le 9ème - Page 5

  • Concert du dimanche au Phonomuseum Paris

    Avec la rentrée reviennent les désormais traditionnels concerts du premier dimanche du mois au tout proche voisin de Barbès, le Phonomuseum au 53 boulevard de Rochechouart.

    Le premier concert de la saison et déjà 16e du nom aura lieu le dimanche 11 septembre à 18h30. Au programme Mosalini Terggi cuarteto.

    affiche-web.jpg

    Enregistrer

    Enregistrer

  • Quand la com' s'emmêle les pédales

    TOUS À VÉLO !

    velo_250x250_0.png


    Saemes vous propose des places vélos dans 25 de ses parkings, soit plus de 300 places disponibles à l’abri des intempéries et surveillées ! Pour un abonnement, selon les parkings, comptez entre 6,40€ et 18,30€ /mois. Une très bonne solution si vous avez besoin de vous garer fréquemment au même endroit. Pour entrer et sortir votre vélo du parking, vous utiliserez les ascenseurs. Aucun risque de croiser une voiture ou de s'épuiser en remontant la rampe !

    Pour vérifier directement sur le site de SAEMES, cliquez ici

    Ce message engageant, c'est la communication de SAEMES sur son site. Et....

    Lire la suite

  • On parle d'un magasin bio rue de Dunkerque

    Les habitués de la rue de Dunkerque ont vu fermer le magasin Dia peu de temps avant Noël 2015 après plusieurs périodes de "malaise", des rayons à moitié vides, des personnels plutôt déprimés et ne sachant pas trop à quelle branche se raccrocher. Les rumeurs d'une éventuelle reprise après les fêtes de fin d'année n'ont pas été suivies d'effet et le magasin est resté de longs mois avec ses stores baissés. 

    Depuis quelques semaines sont menés des travaux que l'on peut apercevoir quand la porte est ouverte. L'intérieur a été vidé de fond en comble, les murs entièrement rénovés, isolation comprise, du sol au plafond. Des armoires frigorifiques, ou des équipements de ce genre à ce que nous en avons vu, attendent d'être positionnés et mis en service. Quand nous sommes passés, les peintres œuvraient dans le local sans que nous ayons pu les interroger sur la fin de leur chantier. En revanche, nous avons pu échanger quelques phrases avec l'électricien rencontré sur le pas de la porte. 

    paris,9e,commerce,rue-de-dunkerque,produits-bio

    D'après les plans, le magasin offre une superficie de 250 m2 au rez de chaussée, et nous savons de mémoire qu'il existe un sous-sol pour le stockage. En résumé, c'est une belle surface qui ne pouvait rester indéfiniment inexploitée. D'après les personnes rencontrées, il s'agirait d'y ouvrir un magasin de produits bio, et l'ouverture pourrait se faire à la rentrée, après l'été. Nous n'avons pas découvert quelle est l'enseigne qui s'y installera. 

    L'offre en produits bio dans le quartier s'élargit depuis quelques années. En tout dernier lieu, c'est le magasin Naturalia au 73, rue de Maubeuge qui a ouvert ses portes remplaçant une enseigne Spar qui vivotait. On peut ouvrir les paris et chercher à deviner le nom du prochain exploitant : Biocoop, Bio C'bon, La vie claire, ou d'autres...

    Nous espérons toutefois que le cours des halles qui se trouve juste en face et qui propose des fruits et légumes de qualité ne souffrira pas trop de la présence de ce nouveau magasin. 

  • Si la météo le permet

    Nous relayons une annonce de la mairie du 9e qui a l'air bien sympathique, l'événement se passe dans le sud du 9e arrondissement, en fin de semaine.... 25 et 26 juin. Voir le programme un peu plus bas.

    paris,9e,rue-papillon,fête-de-quartier

    Au programme :

    Samedi et dimanche de 10h à 19h :
     

    • Marché des producteurs de pays (vente de produits locaux, restauration…)
    • Terrasses éphémères : au Mastroquet, au Bistrot Papillon, au Massyl et chez Hugo
    • Stands de fleuristes du 9e 
    • Atelier d’Origami (venez fabriquer des papillons de toutes les couleurs !)
    • Espace détente, transats installés sur gazon, tables de ping-pong, jeux de molkky à disposition…
     Animation musicale (fanfare, chorale…)
     

    Samedi de 19h à 23h :

    • Soirée électro, animée par DJ CESAR 

    (Pierre angulaire du label Sodasound, Cesar a mixé aux côtés de nombreux artistes comme Daniel Wang, 6th Borough Project... son éclectisme le pousse à jouer avec les styles... "from psychedelic to electronic, funky beats to space disco...")


    Ce week-end très champêtre se clôturera avec le vide-grenier et le pique-nique du Conseil de quartier Anvers-Montholon, le dimanche 26 juin dans le square Montholon.

     

    Assurez-vous avant de partir qu'un rayon de soleil viendra égayer la fête !

  • L'histoire des machines parlantes

    Nous vous avons parlé à plusieurs reprises du Phono Museum Paris situé au 53 boulevard de Rochechouart, à deux pas de Barbès. L'émission Télé Matin de France 2 vient de lui consacrer un reportage qui présente parfaitement le projet. A regarder sans modération !

     

  • les Vélib', les pigeons et les statistiques mensongères

    C'était début juin et nous sortions du métro à Barbès, côté 9e, au retour d'une réunion à l'Hôtel de Ville. Nous venions d'entendre en fin de séance que notre remarque sur le mauvais ravitaillement de la station de Vélib' située face à Tati était dénuée de sens, que les statistiques disaient le contraire, qu'elle fonctionnait très bien, cette station ! Malgré notre étonnement et notre description d'une station perpétuellement vide et quand par miracle un vélo s'y trouve, sa selle ne tarde pas à être recouverte de fientes de pigeons, malgré nos protestations à l'unisson, le représentant de la Direction de la voirie (DVD) voulait nous convaincre du contraire. Chiffres de Decaux à l'appui, semble-t-il...

    paris,18e,9e,vélib',barbès-rochechouart

    Forcément en descendant du métro, nous avons voulu constater une nouvelle fois l'état des lieux. Bingo ! Un cycle esseulé était là pour témoigner de ce qu'est un VELIB' dans le quartier de Barbès-Rochechouart, sur les deux douzaines d'accroches que compte la station. N'exagérons pas, quelques minutes plus tôt, ils devaient être deux, puisque nous avons demandé l'opinion d'une jeune dame qui venait d'enfourcher son vélo. 

    - Bonsoir ! nous avons juste une question pour vous, utilisatrice des Vélib'. Trouvez-vous facilement un vélo ici même en sortant de votre travail ? 

    - Pas très souvent en effet, mais j'ai l'habitude de marcher un peu sur le boulevard et j'en trouve soit rue Gérando ou rue de Dunkerque, ou plus loin rue Lallier. Ils sont rares en altitude ! Ce soir, j'ai eu de la chance.

    paris,18e,9e,vélib',barbès-rochechouart
    Une certaine vacuité....

    Nous nous posons actuellement la question au sein de notre commission Barbès Stalingrad, dédiée à la réflexion sur la Promenade Urbaine, s'il ne vaudrait pas mieux concevoir une occupation de cet espace plus positive.... voire plus utile. 

  • Retour sur le dernier comité de pilotage Barbès

    La dernière réunion du Comité de pilotage Barbès (Copil pour les intimes) datait d'octobre 2015 et avait été décevante. Nous nous en étions fait l'écho dans un article du 21 octobre.

    Cette fois, les représentants d'Action Barbès en sont sortis plutôt satisfaits. Les intervenants étaient un peu moins nombreux autour de la table, ce qui a permis des échanges suffisants. Une grande partie de la réunion a porté sur les problématiques du marché, sur les actions menées, sur les travaux à engager rapidement et sur les futurs travaux de la RATP entre les stations Colonel Fabien et Anvers. 

    Le marché alimentaire de Barbès

    Les actions de l'association menées auprès des élus du 18e et de l'Hôtel de Ville, appuyées par une large communication sur notre blog et les réseaux sociaux (voir notre article du 22 février) ont permis de faire bouger les lignes.

    En effet, après une période de rappels à la réglementation et des avertissements, les responsables de la Direction de l'Attractivité et de l'Emploi (DAE) en coordination renforcée avec la Direction de la Prévention et de la Protection (DPP) n'ont pas chômé ces dernières semaines. Des suspensions et des radiations ont été prononcées à l'encontre des commerçants qui ne respectaient pas la règlementation des marchés parisiens et d'autres sont en cours.

    Côté Préfecture de police, la commissaire du 18e Valérie Goetz, a précisé l'effort du Préfet en terme d'effectifs pour lutter contre les sauvettes dans l'arrondissement depuis mars dernier. Les jours de marché, mercredi et samedi, des effectifs des 10e et 19e arrondissements participent aux actions, et permettent une amélioration de la situation. Ce soutien supplémentaire risque d'être de courte durée avec le début de l'Euro de football, un événement qui réclame une présence policière importante. Ajoutons le début du ramadan — qui a commencé le 6 juin — dont on sait dans le quartier qu'il génère quelques tensions chaque année. On n'ignore pas les effets reports de ce dispositif (les sauvettes sont également à la station Chapelle et plus loin, vers Stalingrad). « Mais aucun des effets pervers de la police ne peut être un motif suffisant pour suspendre les dispositifs en cours » a martelé Rémi Féraud, maire du 10e.

    Sur les livraisons de nuit, totalement interdites, une action de prévention a été menée auprès des commerçants et de leur président. Puis, on est passé à la répression. Une douzaine de verbalisations, et déjà 3 camions enlevés la nuit. Naturellement pas les plus imposants, car il faut dans ce cas prévoir une grue de grande capacité de levage, a précisé la Commissaire.

    A ce stade, pas de solution quant au stationnement des camions sur le trottoir côté 10e.

    Par contre un élément de taille a été transmis par la RATP au sujet des travaux à effectuer sur le viaduc entre Colonel Fabien et Anvers. Il s'agira de revoir la protection anti corrosion qui se fait tous les 18 ans environ, un chantier long qui s'étalera en deux phases : de Colonel Fabien à Stalingrad mi 2017 à mi 2018 et d'Anvers à Chapelle mi 2018 à mi 2019. Les deux phases peuvent être inversées si nécessaire. Une réfection qui va nécessiter le déplacement du marché pendant une année, puisque le sous-viaduc sera occupé par le chantier. Les élus du 10e et du 18e seraient favorables à un démarrage des travaux sur le tronçon Anvers-Chapelle pour avancer sur la promenade urbaine et sur la remise à plat du fonctionnement du marché. Une concertation avec Olivia Polski, adjointe à la maire de Paris chargée du commerce, devrait se mettre en place rapidement pour trouver un nouvel emplacement au marché, provisoire bien sûr.

    Voirie

    Philippe Chotard, Secrétaire Général de l'Hôtel de Ville, a estimé nécessaire de reprendre d'ici là les pieds d'arbres sous le viaduc ainsi que le comblement des trous des anciennes douilles de structure des stands. Pas du superflu!  « et par la même occasion traitons aussi les pieds d'arbres sur le boulevard Barbès et le haut du Magenta » ont ajouté les élus.

    Ont été évoquées également les sempiternelles questions de malpropreté, les stations Vélib' sans vélo face à Tati sous le viaduc et au carrefour Tombouctou, la rue de la Goutte d'Or et le célèbre Leader Price (nous avons appris que l'espace sous les arcades n'appartient pas à la Ville mais à Paris Habitat, le bailleur social de la Ville qui gère l'ensemble immobilier au-dessus). Nous avons également demandé une prochaine réunion de bilan de la Zone de sécurité prioritaire (ZSP). 

  • Le premier mur végétalisé du 9e est situé rue Pierre Sémard

    Ce n'est pas un mur aussi grand que ceux que vous connaissez peut-être, par exemple rue de la Verrerie (façade du BHV Homme), quai Branly (Musée des Arts Premiers), emprise de la SNCF entre la gare de l'Est et la Gare du Nord, entrée rue d'Alsace, etc.... 

    Là, non, il s'agit de mettre un peu de vert sous le viaduc de la rue de Bellefond. Les côtés des escaliers qui relient la rue Pierre Sémart à la rue de Bellefond sont en briques sombres et ont été rénovés il y a quelques années. C'est une bonne idée de les mettre en valeur, du moins de végétaliser un côté sur les deux, sans doute choisi par les jardiniers de la Ville pour sa bonne exposition, avec quelques plantes grimpantes parmi lesquelles nous avons repéré de la vigne et des clématites Armandii.

    paris,9e,végatalisation,rue-pierre-sémard,rue-de-bellefond

    C'est bien sûr le square de Montholon que l'on découvre en bas de la rue. 

    paris,9e,végatalisation,rue-pierre-sémard,rue-de-bellefondparis,9e,végatalisation,rue-pierre-sémard,rue-de-bellefond

     

     

     

    La municipalité a ajouté un panneau qui prend tout son sens, quand on connaît le niveau d'incivilité qui sévit dans Paris. 

     

    Voir plus bas.

     

    Dommage que les noms des plantes qui doivent coloniser le mur n'y figurent pas.

     

     

    paris,9e,végatalisation,rue-pierre-sémard,rue-de-bellefond

  • Concert de guitare au Phonomuseum

    bio-face-web-1.jpg

    La guitariste Bernadeta Midzialek sera en concert au Phono Museum Paris le dimanche 5 juin à 18h30.

    Prenez connaissance de l'artiste et du programme avec cette fiche

    bio-in-web-1.jpg

    Cliquer sur la fiche pour une lecture plus facile

     

    En prime, une petite vidéo

     

  • En souvenir de Jacques Decour

    L'association "Sauvons le patrimoine du lycée Jacques Decour" organise le Vendredi 27 Mai sa traditionnelle journée en mémoire de Jacques Decour, Jacques Decourdemanche à l'état civil et grand Résistant, dans le cadre de la journée nationale de la Résistance.

    Capture d’écran 2016-05-10 à 16.22.17.png

    Buste de Jacques Decour

    Chacun y est convié. La cérémonie commence au lycée de l'avenue Trudaine à 9h30 pour se terminer à 14h30. Un hommage au cimetière de Montmartre voisin sera rendu à 15h. Vous pouvez télécharger le programme et le bulletin d'invitation en cliquant ICI.