Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

9e - Page 5

  • Peugeot Rochechouart : le lion rentre ses griffes

    paris,rochechouart,peugeot,garage,parking
    Crédits Photos M.J. Le Breton

    De l'ancien garage concessionnaire Peugeot situé au 73 rue de Rochechouart, il ne reste plus aujourd'hui, 1er août, que sa grande enseigne avec son lion emblématique. Toutes les autres enseignes du magasin viennent d'être dévissées. Peugeot, vente de neuf et d'occasion, réparation et emplacements de parkings à louer, a définitivement plié bagage.
     
    Image 1.jpgJuste en dessous, après le garage Renault, repris par Hyundai, puis transformé en Carrefour Market il y a un peu plus d'un an, notre rue de Rochechouart a ainsi perdu deux grands garages de ventes et réparations d'automobiles.
     
    Je laisse à chacun le soin d'en penser ce qu'il voudra. Moi, je ne conduis pas. Mais je m'interroge sur le devenir de ce bâtiment industriel.

    Tout comme nous inquiète aussi la prolifération des salons de massage (boutique rouge à droite)... mais cela, nous l'avons déjà dit !

    En plein été, c'est un peu difficile d'aller à la recherche des bonnes informations, mais dès la rentrée nous nous mettrons en campagne pour savoir ce qu'il est prévu de faire sur cette parcelle. Encore un dossier à suivre...
  • Mesdemoiselles, au salon !

    C'est fois, il s'agit bien des salons de massage. L'arrestation récente de deux proxénètes et d'un réseau de prostituées chinoises met en lumière un certain type de commerces qui se porte bien. On pouvait lire dans le Parisien du 25 juin :

    "La police a démantelé un réseau d’une vingtaine de prostituées chinoises aux mains de deux proxénètes de même nationalité."

    ... illustré par une photo d'un salon de massage à la grille baissée, situé rue Manuel (9e), ce qui a attiré notre attention. Une fois de plus.

    A observer la progression du nombre des salons de massage dans nos petites rues de quartier, il y avait peu de doutes sur les activités qui s'y déroulent. Dans notre dernier bulletin Barbès Informations, en juin 2011 — page 7 : banalisation des salons de massage dans le 9e —, nous avions décrit le phénomène et la difficulté des autorités pour enrayer cette prolifération. En effet, le flagrant délit est requis en matière de prostitution et toute action juridique contre le proxénète est conditionnée par cette mise en lumière d'activités qui par essence se déroulent plutôt à l'abri des regards. 

    "la preuve de l’activité prostitutionnelle est difficile à apporter, étant donnée l’apparence de légalité de ces établissements. Les services de police doivent ainsi recueillir le témoignage de clients reconnaissant l’existence d’une relation sexuelle tarifée, ou d’une proposition allant dans ce sens. Or, il est évident que ces derniers ne seront guère enclins à faire de telles déclarations."

    Extrait du rapport de la mission d'information de l'Assemblée Nationale publié en avril 2011.

    Ces boutiques souvent minables sont identiques aux vitrines belges ou hollandaises dans lesquelles les prostituées exposent leurs charmes au regard des passants en quête d'émotion. Bien qu'ici le client achète avant de voir...  il lui reste la solution de ne pas revenir. 

    La brigade de répression du proxénétisme relevait à l'époque du rapport 130 salons de massage à Paris, susceptibles d'abriter une activité prostitutionnelle, gageons que leur nombre a doublé depuis cette époque. 

    Ces réseaux chinois sont à rapprocher d'autres réseaux dont nous parlions samedi dernier avec Myriam El Khomri. La police a à plusieurs reprises démantelé des réseaux de traite de mineur(e)s en provenance des Pays de l'Est (voir réseau Hamedovic), les fameuses pick-pockets du métro qui, une fois majeures, sont résolument intégrées dans des filières de prostitution en Espagne. En quoi se ressemblent-ils ? Au-delà du fait qu'il s'agit d'un type de maltraitance, d'exploitation de mineures, un nouveau genre d'esclavage de l'être humain à des fins mercantiles et mafieuses, il faut souligner que ces crimes ne sont pas cher payés au niveau des sanctions pénales. Normal qu'ils attirent les mafieux avisés...

  • Mairie du 9e : théâtre à la salle Rossini

    La pièce « D’un retournement l’autre » à la Mairie du 9e, mercredi 3 juillet.

     

    Point d’orgue de leur projet au Forum social mondial de Tunis en mars 2013, les associations Aurore Siloé (club de prévention spécialisée du 9e), Ultima Chamada et Attac France vous proposent une soirée de mobilisation autour des problématiques sociales actuelles.

     

    Au programme, mercredi 3 juillet, dans la salle Rossini de la Mairie du 9e :

     

    Dès 18h :       Rencontre avec les trois associations, et les jeunes habitants du 9e accompagnés au Forum social mondial de Tunis. Retour sur le projet avec une exposition de photos et de vidéos.

     

    A 19h30 :             « Des mobilisations d'ampleur pour un autre monde possible »

    Débats menés par ATTAC France.
    Du Forum social mondial à Tunis à l'occupation de la place Taksim, le printemps 2014 a été celui de nouvelles mobilisations. Quelles mobilisations communes et quelles solidarités ? Venez en débattre !

     

    A 21h :                « D’un retournement l’autre », pièce de Frédéric Lordon

    Représentation de cette comédie sérieuse sur la crise financière, en quatre actes et en alexandrins, par la compagnie Ultima Chamada.

    Une création de la compagnie, qui reprend un texte de l'économiste Frédéric Lordon pour expliquer avec humour et impertinence les événements qui ont plongé la France dans la crise. Déjà donnée à La Maison des Métallos et au Théâtre Sylvia Montfort, entre autres lieux.

     

    Entrée libre.


    Pour ouvrir le flyer, cliquez ici.

  • Pré-municipales 2014 : situation dans le 9e

    paris,9e,municipales,jacques-bravo,pauline-véron,laurent-chabas,nkm,delphine-burkli,jonathan-sorel,nadia-preteL'actuelle majorité du conseil d'arrondissement dans le 9e, emmenée par Jacques Bravo, son maire, est composée de 11 conseillers dont 8 appartenant au parti socialiste (PS), un à Europe Ecologie Les Verts (EELV), un apparenté communiste et un au Parti Radical de Gauche. L'opposition, quant à elle, est représentée par trois conseillers : deux Union pour un mouvement populaire (UMP) et un centriste.

    Rappelons que le 9e arrondissement envoie 4 conseillers au Conseil de Paris : aujourd’hui 3 conseillers PS et un conseiller UMP. A noter que le 9e n'est pas concerné par les changements de répartition du nombre de conseillers.

    Comment se présentent les élections à ce jour ?

    Au cours de la campagne des élections municipales de 2008, l'actuel maire du 9e a clairement signifié qu'il ne se représenterait pas. Dans une déclaration faite il y a quelques mois déjà il a indiqué que Pauline Véron, sa seconde adjointe, et également conseillère de Paris, a sa préférence pour être tête de liste dans le cadre des municipales de 2014. Par ailleurs, l'actuel premier adjoint, Laurent Chabas, qui n'est pas conseiller de Paris, semble avoir manifesté son souhait pour être en position éligible au Conseil de Paris l'année prochaine. Nul doute que Claire Morel, fortement impliquée dans l'arrondissement, actuellement conseillère de Paris et ancienne candidate à la législature dans la 1ère circonscription de Paris, devrait être, elle aussi, en bonne position sur la liste. Espérons que le Parti Socialiste ne renouvellera pas son coup médiatique comme en 2008 avec la candidature surprise de Philippe Torreton. Pour le reste, on en saura davantage au mois d'octobre quand la section locale du PS se sera déterminée.

    Côté UMP, la rumeur semble compliquer un peu les choses. En effet, certains affirment que Nathalie Kosciusko-Morizet (NKM) candidate désignée lors de la primaire UMP à la mairie de Paris, aurait fait établir des sondages qui lui donneraient de meilleures chances dans le 9e que dans le 12e et le 14e. NKM sera-t-elle candidate dans le 9e ? Si oui, quelle sera la place réservée à Delphine Bürkli, actuelle conseillère de Paris élue dans le 9e et fort présente dans cet arrondissement. Par ailleurs, gageons que l'UMP, très active dans l'arrondissement auprès des conseils de quartiers et des associations, renouvellera en profondeur le liste de ses candidats.

    Les écologistes, quant à eux, ont récemment désigné leurs têtes de liste, à savoir Jonathan Sorel, actuel co-secrétaire du groupe local des écologistes dans le 9e ainsi que Nadia Prête, également co-secrétaire et ancienne conseillère d'arrondissement du 9e dans la mandature 2001-2008.

    Enfin, il est fort probable que le Front National (FN) et le Front de Gauche (FG) aient chacun leur candidat.

    Pour mémoire, l'actuelle majorité a été élue au second tour des municipales de 2008 avec plus de 63% des suffrages et François Hollande, dans l'arrondissement, a fait plus de 54% des voix au second tour de la Présidentielle en 2012. 

  • Concert a cappella ce soir dans la salle Rossini

    image?resource_type=searchasso_image&id=5247Le Choeur François Vercken, sous la direction de Hélène Courtois, offre un concert à tous ses amis mélomanes ce soir à la mairie du 9e arrondissement (6,rue Drouot), dans la salle Rossini, à 20 h 30 :

     

    La nature et les saisons


    Au programme :  Clément Janequin (1485-1558), Guillaume Costeley (1530-1606), Felix Mendelssohn (1809-1847), Camlille Saint-Saëns (1835-1921), Anton Dvorak (1841-1904), Claude Debussy (1862-1918), Francis Poulenc (1899-1963)...


    L'entrée est gratuite, dans la limite des places disponibles.

  • Les candidates se rapprochent.... ici dans le 9e, Anne Hidalgo

    Dans notre conseil de quartier Trudaine Rochechouart.... la place Turgot et son café dédié aux Jolis Mômes, terrasse au soleil le matin — et justement le soleil était là —, acacias pour verdir l'environnement. 

  • Retour des vide-greniers dans le 9e

    Nous vous informons que les vide-greniers des Conseils de Quartier Lorette-Martyrs et La Fayette-Richer ont lieu, respectivement, le dimanche 2 juin de 9h à16h - place Saint-Georges et le dimanche 9 juin de 9h à 19h – rue et cour Cadet ainsi qu’une partie de la rue Lafayette :

    • Vide-greniers de Lorette-Martyrs : rendez-vous dimanche 2 juin de 9h à 16h Place Saint-Georges pour le vide-greniers organisé par le Conseil de Quartier Lorette-Martyrs.

    Vous souhaitez y participer en tant qu’exposant ? Si vous habitez le 9e, inscrivez-vous avant le 24 mai auprès du Comité des fêtes de Paris 9e en lui adressant par courrier le bulletin d’inscription ( pièce jointe) dûment complété, accompagné des pièces justificatives et le paiement pour la réservation de l’emplacement à : Vide-greniers, Comité des fêtes de Paris 9e – 54, rue Jean-Baptiste Pigalle, 75009 Paris.

    • Vide-greniers de La Fayette-Richer : rendez-vous rue et cour Cadet et rue Lafayette dimanche 9 juin 2013 de 9h à 19h pour la 4e édition du vide-greniers. Il est organisé en partenariat avec les associations 26 Fleuri et le Secours Populaire Français, ainsi que la Mairie du 9e.

    paris,9e,vide-greniers,brocante,chine

    Les inscriptions pour y participer en tant qu’exposant auront lieu le mercredi 29 mai et le lundi 3 juin de 19h à 21h au café « le Royal Cadet » 11, rue Cadet, Paris 9e.

    Le formulaire d’inscription, avec plus de détails sur les modalités pour y exposer, est en pièce jointe.

    D’autres animations vous seront proposées lors de ces vide-greniers. La participation y est gratuite et ouverte à tous.

     

  • Quand on parle de nos maires dans la presse


    paris,9e,10e,élections-municipales,rémi-féraud,jacques-bravo,pauline-véronLe Parisien a donné une série d'articles sur les arrondissements en janvier. A-t-il anticipé une campagne très précoce pour les élections municipales, puisque, déjà, des candidats se sont déclarés dans les deux camps ? Pour mémoire rappelons que le scrutin n'aura pas lieu avant la mi-mars 2014, en ce qui concerne le deuxième tour..

    Pour l'instant nous avons noté pour vous deux articles sur les maires des 9e et 10e arrondissements, qui sont les plus proches de nous.

    paris,9e,élections-municipales,Jacques-bravo,pauline-véronPour sa succession, Jacques Bravo, maire du 9e, officialise sa préférence pour Pauline Véron, son adjointe depuis 2001 devenue adjointe au maire de Paris chargée de l'économie sociale et solidaire en juillet 2012. Il ne semble pas vraiment craindre un retour de la Droite aux manettes du 9e, car selon lui, personne à l'UMP n'est assez crédible ou bien implanté dans le paysage, dénonçant au passage le « tourisme électoral » de certains. Les oreilles de Pierre Lellouche ont-elles sifflé ?

    Lire l'article du Parisien du 17 janvier 2013.

     

    rencontres-avec-Remi-Feraud.jpgQuant à Rémi Féraud, maire du 10e il se déclare candidat à sa propre succession. Elu en 2008 avec un taux frisant les 75% de votes en sa faveur, et jeune encore – 41 ans ! – il n'est pas incongru qu'il veuille continuer la tâche qu'il s'est assignée et pour laquelle il a été si largement élu. Il cite notamment la reconquête de l'espace public et les grands défis du vivre-ensemble, dans un arrondissement toujours secoué par des « querelles de voisinages ».

    Lire l'article du Parisien du 18 janvier 2013.

    Nous suivons de très près ses actions et la pression qu'il exerce sur le gouvernement pour faire avancer l'expérimentation d'une salle de consommation à moindre risque. En effet, lui s'est déclaré favorable à l'ouverture d'un tel dispositif, mais la balle est dans le camp de Marisol Touraine, qui doit préparer soit un décret, soit un projet de loi et convaincre les députés de le voter. Faute de quoi on restera dans le champ des bonnes intentions.

  • Un conseil de quartier du 9e se penche sur le problème du logement à Paris

    MARDI 4 DECEMBRE 2012 - 19H    
    Ecole élémentaire 32, rue Buffault
    Séance publique des Conseils de Quartier
    Lorette-Martyrs et La Fayette-Richer

    Se loger dans le 9ème?

    Evolution de l’habitat et de ses habitants
    Avec la participation d’un membre de l’Atelier Parisien d’Urbanisme (APUR),

    de Claire Morel, Conseillère de Paris et du 9e arrondissement, déléguée au logement, à l’habitat et aux solidarités,

    et d’un professionnel de l’immobilier dans le 9e.

    Point sur les actions en cours des Conseils de Quartier.

    Lors de la saison précédente (comme dans les séries télévisées, j'aime parler de saison, on donne ainsi un petit coup de jeune à nos conseils de quartier), donc à l'automne dernier, il avait été question d'attribution, de construction, de programme de logements sociaux dans le périmètre du conseil de quartier Lariboisière-Saint-Vincent-de-Paul (10e) (voir notre article du 26 09 2011). Une observation venue de la salle avait retenu notre attention car elle était récurrente et relativement nouvelle. A savoir, la salle soulevait le problème du nombre de plus en plus important d'appartements loués pour de courtes périodes à des touristes venus visiter Paris pour une semaine ou même un week end. Tous ces logements sont soustraits au parc de location à l'année, et génèrent non seulement des nuisances pour les voisins (rotation importante des habitants, esprit festif des locataires...) mais favorisent l'augmentation des loyers parisiens. 

    Ce type de location saisonnière est réglementée. Il ne s'agit pas de l'interdire complètement quand elle est occasionnelle. Qui n'a pas connu un ami parti pour un an à l'étranger louer voire sous-louer (avec ou sans l'accord de son propriétaire) son appartement, histoire de ne pas "galèrer" en revenant. Ce n'est pas d'aujourd'hui qu'il est cher et difficile de se loger à Paris. A croire que l'offre a toujours été inférieure à la demande. 

    Mais, maintenant, ce sont les propriétaires qui se lancent dans ce type de location de courte durée. Il n'est qu'à chercher sur le net les sites des agences en ligne qui proposent des centaines de ces appartements pour quelques jours. Nous avons déjà traité ce sujet en juillet dernier, et le Conseil de Quartier Lariboisière en parlait en réunion plénière à l'automne 2011. On ne voit pas comment enrayer le phénomène. 

    La Mairie de Paris a-t-elle les moyens d'influer sur les tendances du marché ? Rien n'est moins sûr. 

  • Une promenade romantique, demain, cela vous tente ?

    9e Histoire nous communique l'invitation suivante : 
     
    images?q=tbn:ANd9GcQr8ro2n4DWtCdrrNUxf_iHa6JHBuAsh5sXhSgVALeJoU9GFfHnNous avons le plaisir de vous informer qu'une promenade guidée par Thierry Cazaux aura lieu dans le quartier de la Nouvelle France le samedi 1er Décembre, à partir de 15 heures. Cette promenade se déroulera sur les traces du Paris Romantique à la recherche des témoignages toujours vivants du romantisme.
    Départ à 15 heures précises de la Librairie NORDEST 34 bis, rue de Dunkerque 75010. Cette promenade sera suivie de la signature du livre de Thierry Cazaux "Paris Romantique" autour d'une collation.
    Pensez à prendre une petite laine.... Avant 1763, la Nouvelle France désignait l'ensemble "des territoires de l'Amérique du Nord sous administration française. Dans sa plus grande dimension, avant le Traité d'Utrecht (1713), la Nouvelle-France comprenait cinq colonies possédant, chacune, une administration propre : le Canada, l'Acadie, la Baie d'Hudson, Terre-Neuve, la Louisiane. " Gageons qu'il fera moins froid demain dans le faubourg Poissonnière qu'au bord de l'Hudson.

    carte6b.jpg

    voir la suite du dossier sur le site du Ministère de la Cultur

    Notre Nouvelle France locale est l'autre nom du faubourg Poissonnière, dont il reste sous la même désignation la Caserne de la Nouvelle France, située au sud de la rue La Fayette et qui héberge trois compagnies de la Garde républicaine.

    Bonne promenage à tous.