Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Action Barbès - Page 2

  • Bonnes fêtes de fin d'année

    L'équipe d'Action Barbès souhaite à ses adhérents et aux lecteurs de son blog de très bonnes fêtes de fin d'année. Un peu de repos sera le bienvenu. Nous vous retrouverons à partir du 3 janvier de la nouvelle année.

    Capture d’écran 2017-12-12 à 17.11.11.png

     

     

  • Promenade urbaine: on va en reparler à la mairie du 10e

    Ce sera probablement la dernière réunion sur la promenade urbaine pour échanger sur les nouveautés en matière d'aménagements de voirie. Alors n'hésitez pas à vous déplacer ce soir jusqu'à la mairie du 10e (certes un peu loin pour les habitants de la Goutte d'or et de la Chapelle) pour vous exprimer sur le projet. L'an prochain devrait être consacré aux usages et là, c'est une autre histoire...

    Capture d’écran 2017-12-18 à 16.28.46.png

  • Un commerce fermait au 88, rue de Rochechouart

    Any Boutique, une boutique de prêt-à-porter et accessoires (!) un peu désuète, il faut bien le dire, mais qui avait sa clientèle fidèle depuis des lustres dans le haut de la rue de Rochechouart. Depuis quelques semaines, une affichette proclamait que les derniers articles vous seraient cédés à moitié prix, et que la boutique était à vendre. Voilà, c'est dit, "on ferme boutique" ! 

    paris,9e,commerce,rochechouart

    Le tronçon de la rue de Rochechouart entre la rue du Delta et le boulevard n'est pas au plus haut de sa forme, au niveau des commerces. La pharmacie à l'angle a fermé, avant l'été de mémoire, les deux locaux de l'immeuble au 90, chez Camille, un bar assez pittoresque du temps de sa splendeur (petite visite sur le blog de Paris-Bise-Art s'impose), et un quincaillier, sont dans un état désespéré qui dure depuis bientôt dix ans. Des renseignements glanés auprès des services de la Ville de Paris et du bailleur social, propriétaire de l'immeuble, nous ont appris qu'un litige sur les indemnités opposaient les parties, locataire contre bailleur, et qu'en attendant une résolution acceptée par tous, l'état des lieux continuait de souffrir, voire de se dégrader.

    Lire la suite

  • Commerce de proximité: le point sur l'action de la Semaest dans le 10e

    Le Groupe de Travail Local des secteurs Lancry et Entre Deux Gares s'est réuni le 6 décembre dernier à la mairie du 10e. La précédente réunion avait eu lieu en mars 2016 (voir notre article du 2 avril 2016) après 3 années d'interruption. La Société d'économie mixte de l'est parisien (Semaest) est chargée notamment de favoriser le commerce de proximité dans le cadre d'opérations "Vital quartier" et ce pour certains quartiers pénalisés par une forte mono-activité.

    Paris, paris 10e, semaest, vital-quartier, commerce-de-proximité

    Dans le 10e, ce sont 42 locaux qui ont été acquis dans ce cadre depuis 2008. Pour les fêtes de fin d'année, la Semaest a lancé une opération "Les testeurs de Noël". Après un appel à candidatures en octobre dernier, 4 locaux vides ont été proposés pour cette période à des porteurs de projet, une façon pour eux de tâter le terrain avant une éventuelle installation pérenne. Dans notre quartier, la boutique du 37 rue de Dunkerque longtemps restée vide propose prêt-à-porter, sacs, bijoux fabriqués par une styliste et bientôt cours de couture pour 4 mois ou plus si l'activité est au rendez vous.

    paris,paris 10e,semaest,vital-quartier,commerce-de-proximité

    Pour découvrir la boutique, cliquez sur la photo.

    Cette expérience a déjà permis à plusieurs commerces de s'installer rue de Lancry, rue du Château d'eau et rue de Paradis, dans un secteur sans doute plus propice que le nord de l'arrondissement. Rappelons que La librairie Nordest, les magasins de bricolage et de reprographie rue de Dunkerque, les épiceries fines du haut de la rue de Maubeuge sont des locataires de la Semaest. Mais, nous le constatons au fil des années, il est particulièrement difficile d'inverser la tendance. Ainsi, sur la partie nord du boulevard de Magenta, rue du faubourg Poissonnière, rue de Dunkerque, rue de Rocroy, les boutiques de vêtements de cérémonie sont légion.

    Le programme Vital'Quartier prendra fin en 2021. A cette date, la Semaest proposera aux locataires de racheter leur local ou le revendra à une société foncière créée dans ce but. Après 2021, il y aura d'autres opérations Vital'Quartier mais pas dans le 10e. Nous savons que de l'autre côté du viaduc, une opération de revitalisation commerciale est en cours dans le secteur Goutte d'or-Château rouge et ce n'est pas du luxe. Pour autant, il faudra que la ville soutienne fortement les commerces du sud de la Goutte d'or qui sont pénalisés par les problèmes de délinquance actuels.

    guide pratique d'accueil et d'information des commerçants et artisans.

     

  • Les lauréats du Budget participatif fêtés dans le 18e

    Vendredi 8 décembre dernier, la mairie du 18e arrondissement organisait une réunion de remerciement pour les porteurs des projets lauréats du Budget participatif 2017. Action Barbès était présent à cette soirée conviviale en tant que porteur du projet de la Rue-jardin Richomme qui fait partie des vingt lauréats de l'arrondissement pour cette édition.

    image1.jpeg

    Cette réunion présidée par Carine Rolland, Première Adjointe au maire du 18e arrondissement, a permis de faire le bilan des réalisations issues des précédentes éditions mais également de se projeter dans l'avenir. D'abord concernant les projets gagnants de cette année, les porteurs de projet seront conviés au début 2018 pour rencontrer les directions des services concernés afin de préciser la mise en oeuvre des idées retenues. L'avenir c'est aussi le Budget participatif 2018 dont les dates de dépôt des propositions de projet sont déjà connues: du 10 janvier au 18 février 2018. L'équipe de la Démocratie locale du 18e arrondissement organisera des réunions d'information pour aider à l'élaboration des futurs projets, la première est d'ores et déjà fixée au 11 janvier 2018. Même si le vote n'a lieu qu'en septembre, c'est dès à présent qu'il faut envisager ce nouveau Budget participatif qui s'annonce. 

    image2.jpeg

    image4.jpeg

  • Promenade urbaine: réunion publique à la mairie du 10e

    Ce sera la 3e réunion publique sur le projet de promenade urbaine de Barbès à Stalingrad après celle du 1er juillet au Louxor et celle du 5 octobre aux Bouffes du nord (voir notre article du 13 octobre). A priori, il s'agirait davantage d'une réunion d'information que de concertation puisque les plans présentés que nous avons pu nous procurer seraient quasi définitifs. Pour autant, il est important que les habitants viennent s'exprimer sur les propositions de la ville. La question des usages est encore très loin d'être bouclée et ce qui a été proposé jusque-là est bien décevant. Nous en parlions encore récemment (voir article du 4 décembre).

    paris,paris 10e,paris 18e,promenade urbaine,civic lab,barbès-stalingrad

    Ne vous laissez pas décourager par l’éloignement du lieu choisi pour cette importante réunion. Elle est publique, donc destinée à donner la parole aux habitants, tous les habitants, futurs voisins de cette promenade sous le viaduc de la Ligne 2. La mairie du 10e est située 72, rue du faubourg Saint-Martin, et le bus 38, par exemple, vous dépose devant les escaliers de la mairie. Allez y !

    paris,paris 10e,paris 18e,promenade urbaine,civic lab,barbès-stalingrad

  • Mineurs isolés dans le 18e: où en est-on?

    Intitulée " Les mineurs isolés non accompagnés dans l’espace public et la situation dans le quartier de la Goutte d’Or", la réunion publique organisée salle Saint-Bruno mercredi 6 décembre par la mairie du 18e a fait salle comble. Certaines personnes ont même eu des difficultés à entrer pour des raisons de sécurité compréhensibles.

    Pour répondre aux questions et aux inquiétudes des habitants, c'est Eric Lejoindre qui présidait la réunion accompagné de deux adjointes à la maire de Paris: Dominique Versini chargée des solidarités, de la lutte contre l'exclusion, de l'accueil des réfugiés et de la protection de l'enfance et Colombe Brossel chargée de la prévention et de la sécurité. Présents également, Valérie Goetz commissaire du 18e, Laetitia Félici vice procureure de Paris, Gilles Petit-Gats, directeur général du centre d’action sociale protestant (CASP) et Jean-Paul Raymond directeur de la DASES (direction de l'action sociale de l'enfance et de la santé).

     

    paris,paris 18e,mineurs-isolés-etrangers,dominique versini 

    Lire la suite

  • Marché de Noël solidaire au square Jessaint

    Quelques mois après sa réouverture le 18 avril de cette année, l'équipe d'Emmaüs solidarité invite les habitants du quartier à se retrouver pour un marché de Noël social et solidaire le samedi 16 décembre.

    Vous pourrez acheter des objets réalisés par les personnes en insertion professionnelle au jardin et par des bénévoles et aussi partager un goûter chaud. Si vous avez des vêtements que vous ne mettez plus, c'est le moment de les sortir des tiroirs et de l'armoire et de venir les déposer au point de collecte qui sera installé.

    Vous pouvez retrouver des informations sur le projet square Jessaint dans notre article du 23 mars .

    paris, paris 18e, emmaüs-solidarité, insertion, square jessaint, jardin partagé

    lien facebook

  • Achats de Noël: pourquoi pas chez les créateurs et artisans de la Goutte d'or?

    De nombreux créateurs, designers, artisans sont présents à la Goutte d'or. Nous en avons déjà parlé dans nos colonnes. A l'occasion des fêtes de fin d'année, allez donc à leur rencontre. Vous dénicherez sans doute des cadeaux originaux : bijoux, luminaires, petit mobilier, sacs en cuir, papeterie...

    Paris, Paris 18e, créateurs, désigners, artisanat,

    Pour voir le plan en grand format, cliquez sur l'image ci-dessus.

  • Pieds d'arbres et grilles vus par Twitter

    Nous avons ici, parfois (souvent), déploré la disparition des grilles d'arbres sur nos boulevards, Magenta, Barbès, Chapelle, alors que dans certaines rues elles existent toujours, des grilles traditionnelles ou d'autres plus modernes. 

    Toujours est-il que les solutions de remplacement si elles satisfont les services de voirie ou de nettoyage, ne sont ni esthétiques, ni confortables pour le cheminement des piétons. Cuvettes pleines d'eau à la saison humide — ou simplement quand le commerçant nettoie à grandes eaux son trottoir — et chausse-trappes propices aux entorses le reste du temps. C'est un sujet marronnier ici, nous ne nous étendrons pas davantage sur nos griefs. 

    Pourtant, nous avons remarqué avec bonheur que nous ne sommes pas les seuls à maugréer. Sur twitter récemment, nous avons vu passer quelques photos très explicites du sort réservé aux grilles d'arbres quand elles subsistent. 

    Nous ne faisons que reprendre ci-dessous les photos mises en ligne avec le texte qui les accompagnait, par le compte d'abonné TW de Denis de Montmartre

     

    Rue Floréal (aux confins du #Paris17 ) Quand la ville de @Paris plante des arbres en mode #LowCost Un arbre, 3 pelletées de terre, une grille (sans socle, ni boulon) 4 pavés, un coup de balai et hop en 30 minutes, c'est "fait".

    paris,pieds-d-arbres,voirie paris,pieds-d-arbres,voirie paris,pieds-d-arbres,voirie paris,pieds-d-arbres,voirie

    Ce défaut de scellement (systématique sur toute nouvelle grille parisienne) à des conséquences que chacun d'entre nous a pu vérifier. Quelques mètres plus loin, Bd Bessières, la majorité des grilles sont donc comme ceci. ..

     paris,pieds-d-arbres,voirie paris,pieds-d-arbres,voirie

    La caractéristique de cette rue ( = Floréal ) est d'appartenir à 2 villes. Paris et Saint-Ouen. Examinons comment procéde la @villesaintouen (pauvre et endettée). La grille repose sur un socle et est correctement scellée grâce à plusieurs boulons.

    paris,pieds-d-arbres,voirie paris,pieds-d-arbres,voirie

    La démonstration est assez parlante. Nous remercions Denis de Montmartre de ses observations et de ses illustrations pertinentes aussi. Les méthodes ne seraient pas les mêmes. Le "low cost" est-il systématique ? Existe-t-il une procédure pour tout Paris, ou bien par arrondissement, par type de rue ou quartier ? La question est posée.