Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

espaces verts

  • Square Bashung: une réouverture bien modeste

    Nous avions participé à une réunion sur site le 16 mai dernier, au sujet de la réouverture du square Alain-Bashung fermé depuis des mois. Des responsables d'associations, de l'équipe locale de développement, de la Direction des espaces verts et de l'environnement (DEVE), de la mairie du 18e et Philippe Durand, adjoint chargé des espaces verts, étaient présents pour échanger sur les possibilités d'ouverture du square.

    Nous n'avions pas alors dévoilé la teneur de ces échanges car aucune décision n'avait été prise ce jour-là. Nous venons de recevoir des informations un peu plus précises de la mairie d'arrondissement. Le square a ouvert samedi 2 et dimanche 3 juin, avec peu de publicité. Gageons que l'information aura vite circulé, permettant aux familles de la Goutte d'Or d'en profiter. Jusqu'au 15 juillet inclus, le square Alain-Bashung sera ouvert les week-ends de 11h à 19h. Un agent d'Accueil et de  Surveillance ainsi qu'un maître-chien seront présents.

    paris,paris 18e; goutte d'or,espaces verts

    Le week-end du 30 juin au 1er juillet sera un peu particulier puisqu'une ferme pédagogique sera installée dans le fond du jardin. Cette opération pourrait aboutir à une installation permanente à partir du mois de septembre.

    En attendant, la ville souhaite qu'associations et habitants s'approprient les lieux et proposent des activités. Si nous savons que certaines associations sont partantes, rien n'est joué car il faut aussi une surveillance du lieu à chaque ouverture. Il est regrettable que ce lieu ne puisse ouvrir en permanence comme tous les autres squares parisiens. Par ailleurs, dans un quartier qui subit déjà de nombreuses nuisances, on demande une fois de plus aux habitants de se mobiliser (on pense à Tous mobilisés pour Château Rouge et pour Goutte d'Or sud). Une inégalité de traitement regrettable. Lors de la réunion du 16 mai, nous avions demandé que la Ville trouve les moyens nécessaires à une ouverture quotidienne, et nous n'étions pas les seuls.

    Après le 15 juillet, un bilan sera réalisé. Et donc, les enfants du quartier n'auront plus que le square Léon pour jouer, alors qu'ils seront en période de vacances scolaires !

  • Le triste sort des squares de la Goutte d'Or à La Chapelle

    La Ville de Paris a décidé depuis le 2 mai d'ouvrir, dès 7 heures du matin, dix parcs et jardins. Pourquoi pas ? Cela va permettre aux sportifs de courir ailleurs que sur le bitume. Pour les autres habitants, cela ne changera pas grand-chose car ils seront peu nombreux à aller s'installer sur un banc de si bon matin. Nous ne serions pas négatifs si la lecture de ce paragraphe ne nous exaspérait pas : "Cette dynamique d'ouverture plus large des parcs et jardins engagée par la Ville de Paris répond à l'aspiration des Parisien.ne.s de disposer davantage d'espaces de nature en ville et d'espaces d'activité en plein air."

     

    paris,paris 18e,espaces verts,square bouziri,square bashung,square louise de marillac

    Les habitants de notre quartier aspirent aussi à plus d'espaces verts, mais il faut dire qu'ils ne sont pas vraiment gâtés. Doit-on rappeler que le square Alain-Bashung est fermé depuis des mois, le square Louise-de-Marillac depuis plus d'un an et le square Jessaint, rouvert le 18 avril 2017, n'est pas accessible en permanence et pas ouvert aux jeunes enfants. Il reste alors le square Léon, très fréquenté et dont les installations souffrent. En juin de l'an dernier, le conseil de Paris avait voté le réaménagement des squares Léon et Alain-Bashung (voir notre article du 21 juin 2017). Un an plus tard, rien n'a bougé. Pour des quartiers populaires, on pourrait mieux faire puisqu'on nous parle de priorités. Alors, dans le cadre de l'opération "Tous mobilisés", voilà une priorité toute trouvée. Chiche ?

  • Evolution de la nature à Paris depuis 1730 : rapport intéressant de l'apur

    L'atelier parisien d'urbanisme (apur) a édité un intéressant rapport sur l'évolution de la nature à Paris depuis 1730, un travail étayé par une large cartographie. On y apprend qu'à cette époque de début du 18e siècle, la nature occupait quasiment les ¾ du Paris d'aujourd'hui en maraîchages, arboriculture, bois et encore jardins privés. Avec en plus les productions de la petite couronne, la quasi-totalité des besoins en fruits et légumes était couverte. De quoi faire rêver les citadins en mal de verdure et les défenseurs des circuits courts. La situation évoluera ensuite avec la disparition de ces terrains cultivés au début du 20e siècle. Aujourd'hui, il faut aller bien au-delà de la grande couronne même si des espaces de cueillette existent, de façon isolée, comme par exemple en Seine-et-Marne ou dans les Yvelines.

    Aujourd'hui, on recherche le moindre espace pour cultiver et on voit ici et là plusieurs expériences prendre vie sur les toits parisiens, comme sur celui de la poste du boulevard de la Chapelle (voir photo ci-dessous) ou en sous-sol porte de la Chapelle (réécouter le reportage réalisé par France Inter le 16 octobre 2017).

    paris,paris 10e,paris 18e,apur,espaces verts,cultures maraichères

    En 2019, on devrait voir les premières récoltes du plus grand toit cultivé (7000m2) toujours dans le nord du 18e arrondissement (lire l'article du Parisien du 26 février 2018)

    L'étude évoque aussi les nombreux jardins et parcs et les arbres plantés notamment sous Haussmann (préfet de la Seine de 1853 à 1870). L'ensemble du document d'une trentaine de pages illustrées et d'une cartographie détaillée vaut le détour. Merci l'apur !

    Les amateurs peuvent retrouver l'intégralité du travail réalisé ici. Il existe également une carte interactive.

  • Mon beau sapin...

    Comme chaque année, il sera possible de déposer son sapin après les fêtes et même bien après dans certains espaces verts. Nous vous indiquons les lieux les plus proches de Barbès:

    Le square d'Anvers pour le 9e (le plus proche)

    Le jardin Villemin pour le 10e

    Le square Saint-Bernard-Saïd Bouziri pour le 18e

    Autant dire qu'il ne faudra pas avoir un trop gros sapin tant les lieux sont éloignés. Il faudra choisir entre faire un geste écolo et se soigner ensuite pour une lombalgie ou tout simplement le descendre en bas de son immeuble.

     

    Capture d’écran 2017-12-07 à 12.44.43.png

  • Square Saïd Bouziri : encore un espace dégradé

    Nous continuons nos visites des squares de la Goutte d'or. Dernièrement, nous évoquions les squares Alain-Bashung et Léon (voir notre article du 21 juin). Aujourd'hui nous arrivons aux abords de l'église Saint-Bernard et observons le square situé face au parvis, baptisé Saïd-Bouzari. Son aire de jeu aura attendu plus d'une année avant d'être refaite mais nous craignions que les dégradations arrivent beaucoup plus vite. Nous l'avons constaté récemment. Pour signaler la situation et anticiper une probable dégradation, une de nos adhérentes a écrit aux élus concernés, Philippe Durand et Gilles Menède. Nous reprenons son courrier :

    Lire la suite

  • Squares Léon et Bashung : des espaces rénovés bientôt ?

    Les squares Léon et Bashung vont bénéficier d'un réaménagement d'une partie de leurs espaces. Pour le square Bashung bien malmené depuis des mois, ce ne sera pas du luxe ! Une délibération du dernier Conseil de Paris de début juin a en effet été adoptée en ce sens. Dans le cadre du budget participatif 2016, la Ville avait souhaité mettre l'accent sur les quartiers populaires avec une enveloppe de 30 millions d'€. Ainsi, ce seront 10 squares et parcs qui auront droit à un lifting dont deux dans la Goutte d'or.

    Lire la suite

  • Vide grenier au Bois Dormoy

    Souhaitons que le soleil soit au rendez-vous pour le vide grenier organisé par l'association Bois Dormoy. Rappelons que cette parcelle a pu rester un espace vert grâce à la mobilisation de riverains, des lieux qui manquent beaucoup dans ce secteur du nord de Paris. (voir notre article du 11 juin 2016)

    prais,paris 18e,espaces verts,bois-dormoy

  • Ca pousse rue Manuel

    Nous avons suivi avec intérêt les travaux d'aménagement de la rue Manuel, une petite rue calme du 9e (voir notre article du 12 janvier). Depuis, plantes et fleurs ont poussé et c'est plutôt réussi. Sûr que c'est bien mieux que les palettes et planches de bois qu'on trouve un peu trop dans les mêmes quartiers... Voyez vous-même sur la photo ci-dessous.

    Paris, paris 9e, espaces verts,

  • Balcon Vert: à quand la première fleur?

    Vous avez sans doute déjà vu plusieurs fois cette image de la rue d'Alsace avec son futur jardin dit "Balcon Vert". Nous avons à plusieurs reprises évoqué ce projet de longue date (voir article du 6 juillet 2016). Nous avons assisté à la présentation des options proposées par la Direction des espaces verts et de l'environnement (DEVE) le 16 mai dernier.

    paris,paris 10e,espaces verts,gare de l'est,rue d'alsace,sncf

    Rappelons que ce futur espace vert sera installé au dessus d'un hôtel haut de gamme (Okko Hotels).

    Lire la suite

  • Square Cavaillé Coll au menu du CQ Lariboisière

    Pour ce dernier conseil de quartier avant l'été, l'équipe d'animation a choisi d'évoquer le devenir du square Cavaillé-Coll. Pour les débats avec les habitants, elle a invité les élus concernés et des responsables d'association (Emmaüs Solidarité notamment) et de l 'Agence d'écologie urbaine de la direction des espaces verts et de l'environnement (DEVE). Pour en savoir un peu plus avant le CQ, vous pouvez lire notre article du 15 mars.

    Ce sera le lundi 15 mai à 19h30 à l'école Belzunce.

    paris,paris 10e,espaces verts,square cavaillé-coll,emmaüs