Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

apur

  • Conseil de la Nuit: les dernières informations

    La mairie de Paris a organisé, le mercredi 29 juin 2016, la 3e assemblée plénière du Conseil de la Nuit à l'Hôtel de Ville, en présence des nombreux acteurs participant aux ateliers organisés dans ce cadre. Pour en savoir davantage voir nos articles du 21 janvier 2015 et du 28 octobre 2015.

    Cette assemblée, présidée par Frédéric Hocquard, conseiller de paris délégué de la Nuit, a tout d'abord été l'objet d'une table ronde réunissant des représentants de la Préfecture de Police, de la Préfecture de la Région Ile-de-France et de la Direction de la Prévention et de la Protection (DPP) de la Ville de Paris afin d'échanger plus particulièrement sur l'axe PRÉVENTION, MÉDIATION, RÉGULATION. En introduction de cet échange, Matthieu Clouzeau, directeur de la DPP, a présenté  la brigade de lutte contre les incivilités qui sera mise en place progressivement de septembre à décembre 2016. Brigade qui aura vocation à mieux assurer la tranquillité dans l'espace public et à lutter contre les incivilités, et qui regroupera au sein de la DPP — qui, à cette occasion, sera renommée Direction de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection (DPSP) — l'ensemble des agents agissant dans la lutte contre les incivilités (aujourd’hui répartis dans plusieurs services de la Ville : DPP, DEVE, DPE, etc..) ainsi que des effectifs complémentaires. Le service dédié de la DPP disposera ainsi de 1900 agents, contre 1000 aujourd’hui. Ce regroupement s'accompagne d'un maillage territorial plus fin (10 "entités territoriales" contre 6 actuellement) et d'un renforcement des moyens aux jours et horaires où la DPP n'est actuellement pas assez présente (nuit, soir, week-end). Les effectifs seront notamment doublés pour la brigade d'intervention de Paris (BIP) qui a vocation à intervenir la nuit, en particulier pour les éventuelles nuisances liées à des activités nocturnes. Le sujet étant sensible, F. Hocquard a rappelé que cette brigade est distincte d'une police municipale. Pour plus d'informations, voir sur le site de la ville ici.

    Lire la suite

  • Découvrez le portique géographique CASSINI

    Vous êtes un fidèle lecteur du blog de notre association ? A ce titre vous savez donc que nous avons de bons rapports avec l'Atelier parisien d'urbanisme qui a planché sur les premières mises en perspective du projet de Promenade urbaine de Barbès à Stalingrad. Nous fondons beaucoup d'espoirs dans ce projet qui peut modifier considérablement l'image que renvoie le boulevard de La Chapelle, coincé sous le viaduc du métro, recevant des flux importants de circulation, bordé d'immeubles vétustes dont la rénovation a tardé — mais en voie de disparition nous voulons le reconnaître ici — enfin un boulevard triste et mal entretenu malgré des tentatives de renouveau comme l'ont été les équipements sportifs pendant un temps. 

    A notre grande satisfaction, l'Apur a couché sur le papier des plans intéressants pour la conduite du projet. Mais l'Apur propose et la Ville et ses services disposent. Aussi il nous faudra remettre l'ouvrage sur le métier et repartir à la conquête des décideurs. Nous nous y préparons. 

    En attendant, l'Apur sait séduire par son travail. En effet, l'Atelier a décroché le prix de l'Excellence Géographique 2015, en octobre dernier, lors d'événement organisé chaque année à Paris par l'Esri, la Conférence francophone.

    Prix de l'Excellence Géographique. Qu'est-ce exactement ? 

    C'est un prix qui vient récompenser la qualité des travaux cartographiques et des réalisations SIG* de l’Apur depuis 25 ans. Ces travaux développés aujourd’hui à la double échelle, Paris et Métropole du Grand Paris, ont permis de constituer un socle de données de référence à l’échelle métropolitaine dans un contexte de partenariats institutionnels élargis, avec l’Insee, la DRIEA et l’Iau-Idf notamment. (dixit le site du récipiendaire lui-même)

    Voici pour les honneurs. Mais le résultat pour nous utilisateurs potentiels, c'est le portique CASSINI. N'hésitez pas à vous y rendre et prenez votre temps. Parfois les données sont un peu lourdes et longues à télécharger, même avec la fibre. Ensuite, il faut comprendre le fonctionnement et explorer toutes les possibilités. Une occupation pour longues soirées d'hiver...

    Et toutes nos félicitations à l'Apur ! 

    paris,apur,portique-cassini,informations-géographiques

    Un exemple de carte accessible sur le portique CASSINI

    Le choix est donné entre différents types d'affichage de données dans la marge de droite intitulée Légende. A vous de jouer. 

    Capture d’écran 2016-01-11 à 18.17.59.jpg

    * Le SIG.... humm.... ?? Système d'information géographique : c'est un mixte d'informatique et de géographie. Pour les plus curieux, regardez la courte vidéo qui se trouve ici sur le site de Esri France

     

  • La Promenade Urbaine Barbès-Stalingrad à la peine

    Nous avions quitté la réunion du comité de pilotage Barbès d'avril dernier sur une note d'espoir. L'APUR, dont nous saluons une fois de plus l'implication et le travail réalisé en concertation avec associations et conseils de quartier, avait alors présenté des pistes à l'ensemble des services présents. Une réunion était annoncée après l'été plus particulièrement sur le carrefour Chapelle. On verra un peu plus tard, que le sujet n'a pas été traité.

    Nous étions donc à l'Hôtel de Ville le 8 octobre pour faire le point sur le quartier Barbès mais aussi découvrir les propositions de la Voirie suite aux pistes présentées par l'Apur.

    Beaucoup d'intervenants et de représentants de différents services de la ville, les commissaires, la RATP, on imagine aisément un temps d'expression réduit pour chacun. Alors de quoi a-t-on parlé ?

    Lire la suite