Web
Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

conseil-de-quartier - Page 4

  • Rythmes éducatifs au menu du CQ Goutte d'or le 12 mars

    Le prochain conseil de quartier Goutte d'Or - Château Rouge se tiendra cette fois au centre Barbara rue de Fleury, tout à côté de Barbès. Ce n'est pas si courant et il convient de le souligner.

    conseil de quartier, goutte d'or, rythmes éducatifs, aménagement arcades

    Le choix de l'équipe d'animation s'est porté sur le thème de L'aménagement des rythmes éducatifs. On se souvient des débuts très difficiles, tant pour la ville qui a du faire des prouesses pour recruter des personnels capables d'animer les plages horaires libérées que pour les familles qui ont du jongler avec leurs horaires traditionnels. Le conseil de quartier veut tirer un bilan et donner la parole aux acteurs impactés par ce changement. Qu'en pensent-ils presque deux ans plus tard ?

    En marge, nous regrettons que le thème des aménagements du boulevard de la Chapelle ne suscitent pas beaucoup d'intérêt au sein du conseil de quartier Goutte d'Or Château Rouge. Pour l'instant..... Peut-être lors d'une plénière prochaine, le thème sera-t-il évoqué ? 

    Par ailleurs, deux projets d’investissements seront soumis à un vote des habitants:  végétalisation rue Max Lisbonne et aménagement d'une partie des arcades rue de la Goutte d'or, très attendu.

     

  • Ce soir, le Budget Participatif dans le 10e : pour le comprendre et apporter sa contribution !

    Un rappel de notre brève du 24 février dernier...  

    Venez participer à la réunion publique du Conseil de Quartier Lariboisière / Saint-Vincent-de-Paul (sa page facebook). Vous pourrez comprendre concrètement le dispositif du Budget Participatif pour mieux y contribuer :

    ce soir, mardi 3 mars de 19h à 21h

    à

    l'école élémentaire située au

    3 rue de Belzunce, Paris 10e

     

    paris,10e,conseil-de-quartier,lariboisière-saint-vincent-de-paul,budget-participatif

     

    Par ailleurs, dans le cadre de ce Budget Participatif, voici un bref récapitulatif des liens vers les propositions, à ce jour, d'Action Barbès pour nos quartiers (propositions que nous vous détaillerons prochainement !) :

     

    9e :

    Réduire la chaussée au carrefour Maubeuge-rue de Rochechouart et le rendre plus sûr

     

    10e :

    La fresque du mur de Lariboisière

    Boulevard de Denain sécurisé

    Repenser et aménager les abords inter-quartiers de la Gare de l'Est

     

    10e & 18e :

    Le viaduc du métro plus vert

    Libérer le sous-viaduc du stationnement automobile le dimanche

     

    18e :

    Le réaménagement du carrefour Chapelle Tombouctou

    Réaménagement des Rues Clignancourt et Ramey  

     
  • Marche exploratoire dans le 9e

    Une marche exploratoire était organisée samedi 21 février dernier dans le quartier Anvers Montholon jouxtant Barbès.

    Qu'est-ce qu'une marche exploratoire ?

    Les Parisiens ont aujourd'hui deux façons de pouvoir développer des projets d'amélioration de leurs quartiers. Via le budget participatif d'arrondissement ou le conseil de quartier. La première possibilité a l'inconvénient de soumettre le projet au vote des Parisiens ce qui fait peser une grande incertitude sur sa réalisation mais permet une enveloppe budgétaire relativement large. La seconde façon, à l'inverse, permet au conseil de quartier de décider et donc de réaliser le projet mais avec une enveloppe bien plus réduite. Pour le 9e, le montant du budget participatif version 2015 permet de réaliser des projets pour un montant total de 400 000€ (voir notre article du 5 février) alors que le budget annuel du conseil de quartier n'est que de 8 000€.

    La marche exploratoire a donc pour but de repérer sur le terrain, en arpentant le quartier, les endroits où des améliorations pourraient être apportées, faire l'objet d'un projet soumis soit dans le cadre du budget participatif d'arrondissement, soit au conseil de quartier.

    Mode opératoire

    L'organisation de cette marche exploratoire de deux heures est une nouveauté dans le 9e. ...

    Lire la suite

  • Le Conseil de Quartier Lariboisière / Saint-Vincent-de-Paul vous donne les clefs du Budget Participatif

    Fin janvier, nous vous présentions en détail le dispositif du Budget Participatif, notamment par un entretien avec l'Adjointe à la Maire de Paris, Pauline Véron. Outre cet article de fond du 28 janvier dernier, nous avions également évoqué le lancement de cette initiative dans le 10e et dans le 9e.  

    Le prochain Conseil de Quartier Lariboisière / Saint-Vincent-de-Paul vous propose donc une nouvelle occasion de comprendre très concrètement ce dispositif, et vous aidera à mettre en oeuvre vos idées et construire vos projets pour les proposer dans le cadre du Budget Participatif.

    Cette réunion publique se tiendra :

    le mardi 3 mars de 19h à 21h

    à

    l'école élémentaire située au

    3 rue de Belzunce, Paris 10e

     

    Par ailleurs, vous pouvez vous abonner aux actualités de ce Conseil de Quartier sur sa page Facebook en cliquant ici

     

    paris,10e,conseil-de-quartier,lariboisière-saint-vincent-de-paul,budget-participatif

    Cliquez sur l'affiche pour télécharger le tract correspondant

     

  • Retour sur le conseil de quartier Louis-Blanc Aqueduc 10e

    L'équipe d'animation avait opté pour un programme ambitieux, peut-être trop pour que les sujets soient suffisamment développés et débattus. D'autant que les habitants étaient venus très nombreux, sans doute attirés par l'annonce "améliorer le cadre de vie dans le nord de l’arrondissement".

    En préambule, un appel à candidature pour rejoindre l'équipe d'animation a été lancé, avec un certain succès, reconnaissons-le, puisque pas moins de sept personnes ont répondu positivement. Reste à souhaiter que ces bonnes volontés trouvent plaisir à participer à l'organisation des conseils de quartier. 

    Lire la suite

  • Un bilan décevant du voeu présenté par le Conseil de Quartier Montmartre au dernier Conseil d'arrondissement du 18e

    En lien avec la modification du Plan Local d'Urbanisme (PLU), le conseil de quartier (CQ) Montmartre a présenté lors du dernier conseil d'arrondissement du 18e, le 26 janvier 2014, un vœu intitulé "Pour la protection du commerce de proximité dans le quartier Montmartre - modification du PLU prévue en 2015". L'objectif était de compléter la demande d'extension de la protection commerciale et artisanale dans le cadre de la modification du PLU transmise par le Maire du 18e à Mme POLSKI, adjointe à la maire de Paris chargée du commerce, de l'artisanat et des professions libérales et indépendantes. Cette demande a été élaborée sans concertation avec les conseils de quartier, notamment celui de Montmartre pourtant bien engagé dans cette réflexion (cf. notre article du 18 janvier).

    Le bilan de la présentation de ce voeu est particulièrement décevant.

    Tout d'abord sur la forme : les représentants du CQ Monmartre ont eu la mauvaise surprise de constater que le conseil d'arrondissement ne votait pas sur le voeu proposé mais sur sa réponse au voeu, élaborée par l'exécutif sans échange avec le CQ. Après coup, M. Daviaud, élu référent du CQ Montmartre, a précisé que cela s'expliquait par une évolution récente du règlement intérieur du conseil d’arrondissement relative aux vœux des conseils de quartier, qui inclut la présentation directe du voeu par le CQ lui-même (ce qui est une bonne chose) et l'élaboration par la mairie de son propre voeu à partir de celui du CQ dans la rédaction qui lui semble la plus opportune au regard des objectifs recherchés et des contraintes administratives, réglementaires ou autres (ce qui peut être acceptable sous réserve d'un échange adapté avec le CQ).

    Et surtout, sur le fond : le voeu élaboré par la mairie et voté par le conseil d’arrondissement correspond uniquement à la reprise exacte des demandes de protection  transmises par le maire du 18e à Mme Polski, sans aucun des compléments demandés par le CQ dans son voeu. Au delà de la déception que ces compléments n'aient pas été pris en compte, le point le plus regrettable a été l'absence de débats sur ces demandes. Aucune précision, aucune justification n'est venue expliquer ce choix.

    Seul point positif : le vote de ce voeu (ici celui finalement voté) par le conseil d'arrondissement devrait renforcer la demande déjà formulée par le maire et ainsi favoriser l'extension de protection commerciale et artisanale à plusieurs rues du 18e, notamment dans le quartier Montmartre,  dans le cadre de la modification du PLU.

    Toutefois, afin de permettre aux conseils de quartier de ne pas revivre une telle déception,  il reste à espérer qu'une information soit rapidement faite auprès des équipes d'animation des CQs afin que chacun ait le mode d'emploi des voeux présentés par ces derniers au conseil d'arrondissement, comme s'y est engagé la mairie du 18e suite à ce bilan décevant.

     

  • L'avenir du nord du 10e au conseil de quartier Louis Blanc jeudi prochain

    conseil de quartier, lariboisière, boulevard chapelle, 10e

     

    Voici un conseil de quartier qui intéresse notre association pour son projet de promenade urbaine entre Barbès et Stalingrad puisque le boulevard de la Chapelle y sera évoqué. Le conseil Louis-Blanc Aqueduc est d'ailleurs partie prenante des réunions qui ont commencé avec l'APUR. Le devenir de l'hôpital Lariboisière a aussi été l'objet de plusieurs articles.

     

    Rendez-vous jeudi 12 février à 19 h au 49 bis rue Louis-Blanc, à deux pas de Barbès.

     

  • Lancement du budget participatif dans le 9e

    Logo 2015.pngLe budget participatif cuvée 2015 va son train puisqu'après son lancement dans le 10e il y a une quinzaine de jours, ce fut le tour dans le 9e en milieu de semaine dernière. Si le 10e avait choisi une réunion générale pour l'arrondissement se tenant en mairie, le 9e avait opté pour une présentation du dispositif via les conseils de quartier (CQs). Il y a donc eu une première réunion avec les CQs Blanche-Trinité et Opéra-Chaussée d'Antin puis une seconde le lendemain pour les CQs Anvers-Montholon, Pigalle-Martyrs et Faubourg Montmartre

    Les deux réunions se sont tenues dans des écoles de l'arrondissement et n'ont pas, il faut le reconnaitre, mobilisé les foules. Une petite centaine de personnes seulement par exemple pour la seconde réunion qui regroupait les trois quartiers les plus peuplés du 9e, ce n'est guère. Notons néanmoins que les bureaux des CQs, nouveau dispositif dans le 9e, s'étaient eux plutôt mobilisés et qu'ils constituaient une bonne partie de l'auditoire, ce qui est quand même un point positif. Le peu d'intérêt des citoyens vient peut-être à la fois de la nouveauté et de la complexité du dispositif lié au budget participatif.

    20150128_193134.jpg

    Citoyens peu nombreux mais attentifs à l'école 5 rue Milton

     

    Le 9e arrondissement a réservé 30% de son budget Investissement d'Intérêt Local ligne "espaces publics" au budget participatif soit la somme de 200 000€. La mairie a décidé de ne pas allouer de somme au budget participatif dans la section "Investissement" du budget Investissement d'Intérêt Local, estimant que le programme 2015 de ces mêmes investissements nécessitait la mobilisation totale du budget alloué par l'Hôtel de Ville (le programme 2015 comprend quelques opérations très lourdes comme la restructuration de certaines rues et une première phase de rénovation du square d'Anvers par exemple). L'Hôtel de Ville mettant automatiquement un euro supplémentaire pour chaque euro investi dans les arrondissements, le montant total du budget participatif pour le 9e se monte donc à 400 000€. Ce qui fait que le 9e n'allouera que 11% de son budget d'investissement local au budget participatif, assez loin du plafond des 30% autorisés.

    Comme partout ailleurs à Paris, chacun peut participer, soit en individuel, soit en collectif. A cet égard, il semble qu'il soit attendu beaucoup des conseils de quartier. Dans le 9e, des marches exploratoires par quartier seront organisées en février pour un repérage de terrain. Pour le quartier Anvers-Montholon, celui qui jouxte Barbès, la marche aura lieu le 21 février de 14h à 16h. Notre association étant membre du bureau de ce CQ, elle participera à cette marche.

     

    20150128_191557.jpg

    Isabelle Vugt, élue chargée de la Démocratie locale, explique le budget participatif

     

    Le budget participatif souffre cette année d'un problème difficile à résoudre, celui du planning. En effet, toutes les propositions devront être remises au plus tard le 15 mars à minuit. Cela laisse fort peu de temps aux Parisiens et notamment aux CQs pour travailler. On nous dit que cela ira mieux l'année prochaine puisque les propositions pourront être préparées et déposées dès octobre 2015 pour le budget 2017.

    Les projets liés à un arrondissement feront l'objet d'un tri par l'Hôtel de Ville et la mairie d'arrondissement concernée. Il s'agit bien sûr non pas de censure mais de proposer aux votes des Parisiens des projets cohérents, réalisables tant du point de vue technique que financier.

    Même si quelques réunions thématiques sont organisées (voir le programme des réunions thématiques) et quelques aides peuvent être apportées dans la rédaction des propositions lors de permanences en mairie (tous les mercredis, du 4 février au 11 mars, de 17h à 19h à la Mairie du 9e, Pôle de Permanence, rez-de-chaussée), l'essentiel du processus se passe sur internet avec le site idees.paris.fr où l'on peut aisément déposer, consulter  et commenter les propositions soit par thèmes, soit par arrondissement. A noter que les projets liés au 9e comme tous ceux liés à un arrondissement ne feront pas l'objet d'un vote particulier, autrement dit un habitant du 13e pourra très bien voter pour un projet dans le 9e et réciproquement d'ailleurs.

    20150128_185126.jpg

    Traitement VIP pour les membres des bureaux des CQs du 9e pour la réunion du 28 janvier

     

    paris,démocratie-locale,conseil-de-quartier,budget-participatif

    Téléchargez la présentation en cliquant sur l'image

  • Conseil de quartier Anvers Montholon

    Après un long moment d'absence, les conseils de quartier (CQs) reprennent vie dans le 9e ! Une réunion plénière commune des conseils de quartier Pigalle-Martyrs et Anvers-Montholon (voir notre article sur la nouvelle dénomination des CQs du 9e) se tiendra le

    Mercredi 28 janvier à 19h

    à l'école du 5 rue Milton (entrée par le 10 rue Hippolyte Lebas)

    Deux sujets liés à l'ordre du jour :

    - le budget participatif 2015

    - une marche exploratoire des quartiers avec les élus et les Services de la Ville de Paris dans le cadre des propositions éligibles au budget participatif

    Pleniere CQ Anvers Montholon 28 janv 2015.png

    (Télécharger l'affiche en cliquant sur l'illustration)

     

    Nota important : le budget participatif 2015 a fait l'objet d'une présentation à l'Hôtel de Ville le 13 janvier. Un article "Budget participatif cuvée 2015" est en préparation.

  • Montmartre : protection du commerce de proximité au conseil de quartier

    paris,18e,montmartre,conseil-d-arrondissement,voeu,conseil-municipal-du-18e,conseil-de-quartier,artisanat,commerces,protection,pluLe dernier Conseil de Quartier de Montmartre, tenu le 2 décembre 2014 sur le thème "modification du PLU : quels enjeux pour Montmartre" s'est déclaré unanime sur la nécessité de prévoir une extension de la protection particulière de l'artisanat (définition) à la totalité de Montmartre, seul outil disponible à ce jour pour permettre une protection du commerce de proximité. En effet, cette protection, bien qu'imparfaite, peut permettre de maintenir autant que possible un type de commerces assurant une vie de quartier satisfaisante et limiter l'implantation de magasins de grandes marques. Devant cette unanimité, il avait été convenu qu'un vœu, à l'initiative du conseil de quartier, serait proposé en ce sens au prochain conseil d'arrondissement (voir notre article du 10 décembre dernier). 

    L'équipe d'animation du conseil de quartier Montmartre, réunie le 6 janvier 2015, a ainsi élaboré un voeu intitulé "pour la protection du commerce de proximité dans le quartier Montmartre- modification du PLU prévue en 2015", sur la base d'une proposition réalisée par ACTION BARBES, membre du collège association de l'équipe d'animation. Ce voeu sollicite ainsi une extension du périmètre de protection particulière de l'artisanat à minima aux rues suivantes :

    • . rue des Abesses en intégralité;

    • . rue Lepic en intégralité;

    • . rue des Martyrs, au nord du boulevard de Rochechouart;

    • . rue Caulaincourt, entre la rue Joseph de Maistre et la rue du Mont Cenis;

    • . rue Durantin entre la rue Ravignan et la rue Tholozé;

    • . rue Tholozé;

    • . rue Custine entre la rue Ramey et la rue du Mont Cenis;

    Lire la suite

  • La culture à la rescousse !

    Pour la première fois depuis son ouverture en avril 2013, le cinéma Le Louxor accueillait la plénière du conseil de quartier Lariboisière Saint-Vincent-de-Paul samedi dernier, et de surcroît dès 9h30... Bravo aux lève-tôt qui sont venus.

    paris,louxor,fgp-barbara,conseil-de-quartier,lariboisière-saint-vincent-de-paul,médiathèque-françoise-sagan,printemps-des-poètes

    Les amateurs étaient bien là, dans la salle 2 au sous-sol, toutefois bien moins nombreux que lors de la réunion précédente qui réunissait les habitants de deux conseils de quartier du 10e, là aussi une première (voir notre article du 18 novembre). 

    L'équipe d'animation, dont on ne répétera jamais assez qu'elle est indépendante de toute institution et composée de bénévoles, tous habitant le quartier, avait voulu marquer une transition avec les problèmes de sécurité qui reviennent assez souvent dans les thèmes — et même spontanément quand on laisse la parole à la salle et que le sujet traité est tout autre — elle avait donc choisi de présenter la culture, les équipements culturels dans le nord de l'arrondissement et de déborder sur la marge, dans le 18e, avec FGO-Barbara du boulevard de La Chapelle (voir également l'album photo partagé par le Conseil de Quartier sur sa page Facebook).

    Lire la suite

  • Retour sur le conseil de quartier Montmartre du 2 décembre

    Le dernier Conseil de Quartier Montmartre, tenu le 2 décembre 2014, portait sur la modification du Plan Local d'Urbanisme et ses enjeux pour Montmartre. Ce Conseil de Quartier s'inscrivait dans la phase actuelle de concertation mise en oeuvre par la Ville de Paris dans le cadre de la modification du PLU (lire précédent article du 18 octobre). Il est à noter que M. NEYRENEUF, maire adjoint à l'urbanisme, a commenté que seul le conseil de quartier Montmartre avait mis ce thème à l'ordre du jour, lors que plusieurs autres quartiers sont susceptibles d'être plus concernés par les modifications de ce PLU.

    Mme CHARPENTIER de la Direction de l'Urbanisme de la Ville de Paris avait été invitée par l'équipe d'animation à faire une présentation portant principalement sur les caractéristiques de la modification du PLU et sur un rappel des dispositions actuelles du PLU sur le quartier de Montmartre.

    Cette modification du PLU est ainsi justifiée par 2 motifs principaux : prendre en compte les évolutions législatives et assurer la cohérence avec les nouveaux documents de planification et comprend 3 objectifs principaux : produire du logement pour tous, améliorer la protection de l'environnement et renforcer l'attractivité de Paris. Mme CHARPENTIER a précisé qu'une modification du PLU, différente d'une révision qui offre plus de possibilités d'évolution, doit être menée dans le respect du Projet d'Aménagement et de Développement Durable (PADD) et des protections existantes dans le PLU (c'est à dire que la modification ne peut supprimer ce qui existe déjà). Le calendrier prévoit une restitution de la phase de concertation en janvier 2015 suivie de l'enquête publique en mars 2015 et une approbation prévue du PLU modifié à l'automne 2015. Elle a encore souligné que ce calendrier s'inscrit dans celui de la mise en place de la Métropole parisienne, qui devrait prendre en charge la compétence Urbanisme à partir du 1er janvier 2016.

    Lire la suite