Web
Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

conseil-de-quartier - Page 5

  • Art et Culture au menu du Conseil de Quartier : rendez-vous au Louxor !

    Le prochain Conseil de Quartier Lariboisière / Saint-Vincent-de-Paul (qui a désormais sa page Facebook que vous pouvez découvrir en cliquant ici) vous permettra de découvrir les acteurs et les équipements culturels du nord du 10e.

    A cette occasion, le cinéma Le Louxor a la gentillesse d'accueillir cette réunion publique, qui se tiendra :

    le samedi 13 décembre de 9h30 à 11h00

    au

    Louxor Palais du Cinéma

    situé au

    170 boulevard de Magenta, Paris 10e

     

    Outre le Louxor ouvert depuis avril 2013, ce Conseil de Quartier évoquera la future médiathèque Françoise Sagan dont l'ouverture est prévue en 2015 dans le carré historique du clos Saint-Lazare, et également le centre musical Barbara Fleury Goutte d'Or dédié aux Musiques actuelles. 

    L'adjoint au maire du 10e chargé de la culture, Eric Algrain, sera également présent.

    A la suite de ce Conseil de Quartier, dès 11h, le Bar du Louxor, avec sa vue unique sur le Sacré-Cœur depuis le 3e étage du cinéma, pourra accueillir ceux qui souhaitent continuer à échanger.

    conseil-de-quartier,lariboisière-saint-vincent-de-paul,médiathèque-françoise-sagan,louxor,fgo-barbara

    Cliquez sur l'affiche pour télécharger le tract correspondant

     

  • Conseil de quartier Montmartre

    Qu'on le sache et qu'on le fasse savoir ! Le conseil de quarter Montmartre se tiendra le

    Mardi 2 décembre à 19h

    à l'école élémentaire au 15, rue Houdon

    Le sujet : modifications du Plan Local d'Urbanisme

    Affiche CQ Montmartre 2 12 2014.png

     Cliquer sur l'image pour télécharger l'affiche en format PDF

     

    A cette réunion sera évoquée la présence des cars de tourisme dans Paris. Action Barbès a déposé une contribution sur le site imaginons.paris dans le cadre de la révision du PLU et présenté un voeu au conseil d'arrondissement du 10e.

     

  • Retour sur le conseil de quartier La Chapelle - Marx Dormoy

    Il est toujours enrichissant de voir comment les conseils de quartier sont organisés dans d'autres arrondissements. Celui-ci n'était pas très loin, rue Philippe de Girard dans une école élémentaire. De plus, nous étions invités à présenter les grandes lignes de notre projet de Promenade Urbaine. Nous n'allions pas refuser!

    conseil de quartier, végétalisation, promenade urbaine, Chapelle,

    Lire la suite

  • Réunion des équipes des Conseils de Quartier du 10e: la réflexion est lancée

    paris,conseil-de-quartier,10e,démocratie-localeSylvain Raifaud, adjoint chargé de la Démocratie Locale dans le 10e, avait prévu un ordre du jour ambitieux: bilan des Conseils de quartier (CQs), refonte du site Internet, Charte de la Démocratie Locale (DL), printemps de la DL 2015... En deux petites heures de réunion, inutile de préciser que tous les points ne pouvaient être abordés. On a amorcé un travail de réflexion qui devrait se prolonger dans les mois à venir. Le prochain RdV est déjà fixé pour le 10 décembre.

    La Régie de quartier de la Maison du Canal et CRL 10 avaient été conviés.

    Les équipes d'animation avaient répondu à l'appel et le tour de table fut long mais intéressant. On a entendu des points déjà évoqués maintes fois dans de précédentes réunions. En voici les principaux, la liste exhaustive serait ennuyeuse pour le lecteur !

    - manque de suivi, de retour de la part des élus et des services des problèmes et demandes abordés en plénière

    - découragement lié au manque de suivi et à l'abandon de projets sur lesquels il y a eu un fort investissement

    - pouvoir travailler en amont des projets de la mairie et avoir une réelle concertation pas seulement de l'information

    - améliorer l'information entre CQs et associations

    - nécessité de travailler avec les CQs limitrophes d'autres arrondissements

    - clarifier l'utilisation des budgets des CQs

    Des pistes évoquées : relancer les commissions, être davantage présents dans la rue pour aller au devant des habitants.

    Sylvain Raifaud  s'est donné trois missions : l'animation locale, les projets de quartiers avec le budget d'investissement (son rôle: rendre les choses possibles), la concertation.
    Son exigence, la Démocratie.
    Ainsi, pour l'utilisation des budgets de fonctionnement, on doit en rendre compte (ce qui se fait déjà) et pour le budget d'investissement, la discussion et le vote devront avoir lie en plénière. "L'argent doit être dépensé utilement et démocratiquement".

    Il ne reviendra pas sur l'autonomie des CQs (et c'est une bonne chose car il y aurait fort à parier que nombre d'anciens qui se sont battus pour cette autonomie démissionnent !).

    On peut regretter l’absence de bilan des Conseils de Quartier parisiens alors même qu'une Charte a été discutée au dernier Conseil de Paris de novembre. 

    Du pain sur la planche, comme on dit. Nouveau site internet des CQs, mise à jour de la Charte seront notamment à l'ordre du jour de la prochaine réunion.

  • La BST attire les foules !

    Une première pour les deux conseils de quartier Lariboisière / Saint-Vincent de Paul et Louis Blanc / Aqueduc : organiser une plénière commune. Judicieux direz-vous puisque le territoire de la BST, thème choisi, couvre une grande partie du territoire de ces deux conseils. Il fallait trouver une grande salle proche de la Gare du Nord, pas simple ! Habituellement, on se réunissait dans les préaux des écoles. Espaces jugés insuffisants cette fois, on se doutait bien que le thème serait mobilisateur.

    Du coup, le rendez-vous était donné au 5 rue de Dunkerque au St Christophers' Inn dans une salle louée pour l'occasion sur le budget de fonctionnement des CQs. Une salle remplie à craquer par une bonne centaine de riverains.

    paris,barbès,chapelle,louis-blanc-aqueduc,lariboisière-saint-vincent-de-paul,sécurité,conseil-de-quartier,gare-de-l-est,gare-du-nord,sauvette,marché-illicite,toxicomanies

    Autant dire que l'ambiance était parfois tendue et qu'il fallait un animateur de talent pour éviter les débordements. Car respecter celui ou celle qui s'exprime, attendre son tour de parole n'a pas été le lot de tous. Même si on peut comprendre que certaines nuisances sont insupportables au quotidien, certaines interventions étaient déplacées.

    Lire la suite

  • Conseil de quartier La Chapelle / Marx Dormoy

    C'est le mercredi 19 novembre à 18h30, 58 rue Philippe de Girard

    Qu'on se le dise !

    Action Barbès sera présente et abordera le projet de

    promenade urbaine entre Barbès et Stalingrad

     

    paris,conseil-de-quartier,démocratie-locale,la-chapelle-marx-dormoy

     

     

  • Dans le 9e, les conseils de quartier attendront !

    La nouvelle charte des conseils de quartier (CQs) du 9e se met en place lentement, très lentement. La semaine dernière a eu lieu la séance de tirage au sort des membres des bureaux, anciennement équipes d'animation, des cinq CQs de l'arrondissement. Chaque bureau comprend 6 membres titulaires et 6 membres suppléants, soit au total 60 personnes impliquées. Le tirage au sort a été fait par un huissier en présence de la maire Delphine Bürkli et de quelques uns de ses adjoints. La parité homme/femme est strictement respectée. A en croire les informations données lors de cette séance de tirage au sort, il semble que la mobilisation des habitants du 9e ait été assez forte puisqu'il a été annoncé 259 candidatures au total soit un peu plus de 50 par CQ, ce qui est beaucoup comparé à ce qui se passait précédemment. Les 60 personnes tirées au sort devraient se réunir fin novembre pour une séance d'information et de motivation. 

    paris,conseil de quartier,démocratie locale

     

    Chaque bureau de CQ comprendra aussi six "personnalités qualifiées". Les dossiers de candidature de ces personnalités sont en cours d'examen et elles seront nommées lors du prochain conseil d'arrondissement le 1er décembre prochain. Ainsi, tous les bureaux seront constitués. Rappelons qu'Action Barbès a fait acte de candidature pour intégrer le bureau du conseil de quartier Anvers Montholon.

    Il nous faut quand même regretter que toute cette lenteur fait qu'aucun conseil de quartier ne se sera tenu en 2014 dans le 9e.

  • Réunion publique du conseil de quartier Goutte d'Or

    Citoyens, on annonce le conseil de quartier Goutte d'Or / Château Rouge. Qu'on se le dise ! Il aura lieu non plus dans une école comme d'ordinaire mais dans le Lavoir Moderne Parisien, 35 rue Léon.

    conseil de quartier Goutte d'Or 

  • Conseils d'arrondissement: c'est demain

    Nous serons présents dans les mairies des 9e et 10e arrondissements pour suivre les délibérations à l'ordre du jour.

    Dans le 9e, un évènement particulier va peut-être concerner Action Barbès. En effet, ce sera l'annonce des personnalités qualifiées choisies par la maire Delphine Bürkli pour siéger  au bureau d'animation des conseils de quartier ("CQ"). Rappelons que 6 personnalités seront nommées par CQ avec 12 habitants tirés au sort (dont 6 suppléants) sous la présidence d'un élu (voir notre article du 12 octobre). Nous avons présenté notre candidature pour celui désormais nommé "Anvers-Montholon" (anciennement Trudaine-Rochechouart pour ceux qui n'ont pas suivi l'actualité).

    Pour rappel: Action Barbès fait partie de l'équipe d'animation du CQ Montmartre (18e) et plusieurs adhérents sont dans celle du CQ Lariboisière Saint-Vincent de Paul (10e).

    Pour en savoir plus sur les délibérations et vœux, cliquez sur les liens:

    dans le 9ème délibérations et vœux sont accessibles également sur le site de la mairie

    dans le 10ème et le 18ème, leurs publications sur le site de la mairie seraient bienvenues.

     

  • Un grand Conseil de Quartier sur la nouvelle brigade de police

    C'est donc un grand Conseil de Quartier particulier, qui réunira le jeudi 6 novembre prochain les habitants des 2 quartiers du nord du 10e : Lariboisière — Saint-Vincent-de-Paul et Louis-Blanc — Aqueduc.

     

    Le sujet

    Le thème de cette réunion publique, un peu spéciale au regard de sa taille, sera la nouvelle Brigade Spécialisée de Terrain (la "BST") installée par la Préfecture de Police depuis février 2014, dédiée à la voie publique et dont le périmètre actuel (pouvant évoluer en fonction des besoins) correspond au territoire suivant (comprenant également une partie du sud du 18e) :

    paris,bst,brigade-spécialisée-de-terrain,frédéric-segura,julien-miniconi,police,gare-du-nord,gare-de-l-est,conseil-de-quartier,lariboisière-saint-vincent-de-paul,louis-blanc-aqueduc

    Cliquez sur la carte pour l'agrandir

     

    Nous avons déjà abordé sur notre blog cette nouvelle brigade, à plusieurs reprises depuis avril 2013notamment lors de sa mise en place (Just call me "BST"), de notre vœu sur ce sujet au Conseil d'Arrondissement du 10e le 10 juin dernier, et suite à notre rencontre avec le Commissaire Frédéric Ségura. Vous pouvez également cliquer ici pour retrouver les différents articles, regroupés sous le mot-clé "BST".

     

    paris,conseil-de-quartier,bst,frédéric-segura,julien-miniconi,gare-du-nord,police,brigade-spécialisée-de-terrain

    Cliquez sur l'affiche pour télécharger le tract correspondant

     

    Les invités

    Ce Conseil de Quartier permettra aux habitants d'échanger sur la nouvelle brigade de police avec plusieurs intervenants :

    . Le nouveau Commissaire Principal de police du 10e, Julien Miniconi, en poste depuis septembre ;

    . Le directeur de la Gare du Nord et de la gare d'aéroport CDG2, Jérémie Zeguerman, et le directeur de la Gare de l'Est, Philippe Walliser ;

    . Des élus.

     

    Le lieu 

    Ce Conseil de Quartier, public et ouvert à tous, se tiendra dans la nouvelle auberge de jeunesse St Christopher's Inn / Belushi's, entre la Gare du Nord et la rue d'Alsace au 5 rue de Dunkerque, Paris 10e.

     

  • Objectif Propreté

    L'équipe d'animation du conseil de quartier ("CQ") Faubourg Saint-Denis Paradis a eu fort à faire pour son premier CQ de la nouvelle mandature, mardi 7 octobre (voir notre annonce).

    Le thème de la propreté (ou plutôt saleté comme l'a présenté une animatrice de l'équipe avec un certain humour), revenu souvent lors des réunions publiques de la campagne municipale, avait attiré environ 70 personnes rue Martel. On s'y attendait. La veille, au conseil d'arrondissement, les élus de l'opposition avaient présenté un vœu, non adopté.

    Déborah Pawlik, élue UMP, a donc trouvé une oreille attentive (et même plusieurs) dans la salle lorsqu'elle a évoqué le refus de la majorité de reprendre son vœu. Un rendez-vous avec les habitants était d'ailleurs prévu dès le jeudi 9 octobre en fin d'après-midi en présence de Nathalie Kosciusko-Morizet à l'angle de la rue du faubourg Saint-Denis et de la rue de Metz (voir l'annonce via Twitter). De toute évidence, l'opposition à la majorité municipale sera certainement plus présente dans les conseils de quartier et sur le terrain, en comparaison avec la précédente mandature.

     

    Une première partie de conseil plutôt houleuse

    Chacun et chacune souhaitaient rapidement s'exprimer sur le coin ou le recoin devenu insupportable à voir ou à sentir. L'équipe d'animation avait fait le choix de laisser quelques minutes à chaque élu présent, pas forcément un bon choix, tous les élus n'étant pas d'une grande clarté. La foule s'impatientait et la tension montait dans le préau de l'école maternelle! Ajoutons à cela qu'une pétition circulait depuis plusieurs semaines dans le quartier : les réponses des élus étaient donc attendues avec une certaine impatience pas toujours bienveillante. De l'avis général, la situation a empiré.

    paris,propreté,conseil-de-quartier,saint-denis-paradis,démocratie-locale,dans-ma-rue,elise-fajgeles

     

    Alors qu'a-t-on entendu ?

    paris,propreté,conseil-de-quartier,saint-denis-paradis,démocratie-locale,dans-ma-rue,elise-fajgelesDes remarques pas vraiment différentes de celles que nous entendons de la part de nos adhérents ou lecteurs plus au nord de l'arrondissement ou dans le secteur Barbès. Pas de scoop donc.

    Odeurs d'urine insupportables dans de nombreux lieux et devant une école, dépôts d'encombrants fréquents, déchets entassés à côté des nouvelles poubelles, square Alban Satragne jonché de détritus de toutes sortes, mégots devant les cafés, poubelles déposées trop tôt sur les trottoirs, traces d'une forte alcoolisation par endroit, commerces irrespectueux de l'espace public...

     

    "Les problèmes sont connus et pas contestés" a répondu Elise Fajgeles, adjointe au maire du 10e et chargée de l'espace public et de la propreté. "Toutes les salissures ne se ressemblent pas et ne viennent pas des mêmes populations". Actuellement, le 10e est pourtant l'arrondissement le mieux doté en agents de la DPE, ils sont 193. Mais la nécessité d'effectifs supplémentaires est incontestable. Des recrutements sur tout Paris vont se faire très prochainement, vraisemblablement d'ici fin 2014; il faudra donc attendre encore un peu, le temps de la formation des nouveaux agents. Par contre, pas de nombre précis. L'élue a reconnu qu'il n'y avait pas assez de verbalisations. Malgré une opération coup de poing menée récemment, seulement 30 PV établis en 3 jours. Des amendes peu dissuasives car à 35€ et on sait aussi que tous les contrevenants ne sont pas solvables.

    Alors il y a d'autres pistes comme une campagne de communication (via la diffusion d'un "vade-mecum" qui pourrait être élaboré avec les habitants), une augmentation des sanisettes (+ 400), la présence de "brigades vertes" qui viendraient épauler les éboueurs mais dont les missions restent encore floues, une réflexion en cours pour des sanisettes mixtes mais moins encombrantes. Mais pas de recette miracle. On s'en doute. Les effectifs ne font pas tout, nous le savons bien. Face aux incivilités croissantes, on se sent tout de même un peu démuni. Une habitante a prôné l'imagination au pouvoir car "dire ce n'est pas bien d'uriner ne donne aucun résultat". L'idée de spots munis de détecteurs de proximité éclairant en pleine action l'homme qui urine, voilà ce qui nous rappelle une proposition que nous avions faite, pour un recoin de la station Barbès. A l'époque, pour ceux qui s'en souviennent, la RATP demandait qui changerait l'ampoule!

    Un habitant a fait remarquer à juste titre qu'on ne pouvait passer sous silence la question de la précarité. Un autre a rappelé l'utilité de l'application mobile gratuite DansMaRue pour les signalements des anomalies dans l'espace public, et à ce titre les graffitis et autres soucis de propreté (pour ceux qui ne disposent pas de smartphone, cette application est également disponible sous forme de formulaire en ligne).

     

    Paul Simondon, premier adjoint, a reconnu l'utilité de la pétition qui a circulé et dont il a souligné le ton mesuré, factuel et juste. Les habitants ne nient pas le travail des agents de la propreté et reconnaissent leur découragement face à l'ampleur de la tâche. Un point positif à souligner. Par ailleurs, pour clôturer ce CQ, les habitants ont voté le vœu présenté par l'équipe d'animation souhaitant que "la mairie mette en place un groupe de travail, composé d'habitants et des services concernés, pour lutter contre les incivilités dans [le] quartier".

    Reconnaissons la disponibilité d'Elise Fajgeles qui semble disposée à rencontrer régulièrement des habitants pour faire le point parfois rue par rue pour revoir et adapter le plan propreté de l'arrondissement. Action Barbès le fera d'ailleurs mercredi prochain jour de marché à Barbès. Et sans doute un peu plus tard aux abords de la Gare de l'Est et du quartier des 2 gares.

    Un dossier que nous suivons de très près, bien évidemment!

    paris,propreté,conseil-de-quartier,saint-denis-paradis,démocratie-locale,dans-ma-rue,elise-fajgeles

     

  • 9e, 10e et 18e : des conseils de quartier sauce locale

    L'adoption d'une nouvelle charte des conseils de quartier (CQs) par le conseil d'arrondissement du 9e ces derniers jours nous incite à regarder l'état de la situation dans les trois arrondissements qui nous occupent, 9e, 10e et 18e.

    En préambule, il faut constater la très grande hétérogénéité des situations dans tout Paris à propos du fonctionnement de ces CQs. La mise en place de ces conseils a été progressive à Paris. Certains arrondissements s'en sont dotés rapidement (le 10e dès 1995 par exemple), d'autres plus tardivement (le 9e en 2001). Cela créé déjà un premier niveau de différenciation. Mais le facteur principal est que les arrondissements ont entière liberté pour fixer les règles de fonctionnement de leurs conseils de quartier. L'Hôtel de Ville n'est pas en situation d'imposer quoique ce soit sur le sujet aux 20 mairies de la capitale. Interrogée à ce propos, Pauline Véron, adjointe à la maire de Paris chargée entre autres de la démocratie locale, de la participation citoyenne, confirme son intention de préparer cet automne une réécriture de la charte parisienne de la participation avec notamment comme objectif d'y intégrer plus de choses sur les CQs. "Je vais lancer le processus de concertation en automne avec comme objectif une adoption ce Printemps (avril/mai) et la rédaction d'un chapitre sur les conseils de quartier, leurs missions et quelques règles communes de fonctionnement pour tous les arrondissements" nous confie t-elle. Tout en ajoutant "Mais la loi ne permet pas d'imposer des règles de fonctionnement aux maires d'arrondissement donc cela sera incitatif".

    Alors quelles sont les situations pour nos trois arrondissements ?

    Lire la suite