Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

gare-de-l-est

  • La SNCF travaille sous la rue d'Alsace

    Capture d’écran 2016-10-26 à 21.05.41.jpg

    Le mur SNCF supportant la rue d'Alsace va être rénové. La structure de l'ouvrage sera renforcée depuis la rue d'Alsace afin d'assurer la fiabilité et la pérennité des infrastructures en lien avec la création du futur hôtel du projet "Balcon vert". (voir notre article du 6 juillet)

     

    Lire la suite

  • La petite rue Saint-Laurent fait peau neuve

    Nous vous avions annoncé la rénovation d'une partie de la rue Saint-Laurent (Paris 10e) dans notre article du 26 janvier 2016, et avions donné tous les détails de ces travaux dans notre article du 8 février 2016.
     
    C'est comme ça que nous suivons les avancées de la voirie dans le quartier :
     
    Bonsoir à tous,
     
    Pour information, aujourd’hui mardi 5 avril à 18h, je suis passé rue Saint Laurent et les travaux sont terminés. Belle rénovation !
     
    Bonne soirée. Bien cordialement.
     
    Ci-dessus, un bref message d'un de nos adhérents (Merci Emmanuel), et ci-dessous le tweet du maire du 10e, deux aficionados de notre blog.... 
     
     

    Et aujourd'hui ils sont même entrés dans notre collection de photos du blog ! 

    IMG_0039.jpg

    Du beau travail, non ? Merci la DVD !

     

  • Espace public aux abords de la Gare de l'Est : IKEA prend ses aises avec ses autocars...

    Si vous êtes lecteurs réguliers de notre blog, vous savez que nous militons pour un meilleur partage, plus équilibré, de l'espace public, et que nous dénonçons régulièrement les nuisances liées aux cars de tourisme, qui stationnent souvent illicitement dans nos quartiers parisiens (cliquez ici pour la série de nos articles sur ce sujet des autocars).

    A ce titre, nous avions présenté un voeu aux élus du 10e lors du conseil d'arrondissement du 15 juin 2015, concernant principalement la problématique des abords de la Gare du l'Est. Le sujet avait déjà été abordé lors du conseil d'arrondissement du 1er décembre 2014.

    Début mars, nous avions également montré à quel point les autocars prenaient, dans cette zone inter-quartiers au coeur du 10e, de grandes libertés et leurs aises en matière de stationnement illicite, anarchique, photos à l'appui avec vue plongeante sur ces autocars garés parfois en triple, voire quadruple file.

    Dans ce contexte déjà très difficile, et sans avancée positive, voici qu'un nouvel acteur ajoute au désordre ambiant et constant dans cet espace public : l'entreprise IKEA et son magasin Paris Nord 2.

    Lire la suite

  • Moins de touristes dans Paris mais...

    Toujours des autocars en triple file devant la Gare de l'Est ! 

    Paris souffre d'un déficit de touristes dans les lieux de spectacles, dans les théâtres, les hôtels et les restaurants, mais les mauvaises habitudes ne se perdent pas pour autant... 

    En voici la preuve, malgré une baisse visible du nombre des cars, ils continuent à ne pas respecter l'espace public. 

    paris,gare-de-l-est,espace-public,paris-10e,autocars-tourisme,tourisme,auocars,cars-de-tourisme

    Tranquillement, de front, ces chauffeurs attendent leurs passagers. 

    paris,gare-de-l-est,espace-public,paris-10e,autocars-tourisme,tourisme,auocars,cars-de-tourisme

    paris,gare-de-l-est,espace-public,paris-10e,autocars-tourisme,tourisme,auocars,cars-de-tourisme

    Merci à notre adhérent pour ces photos très explicites du sans gêne de certains chauffeurs. 

    oOo

    Pour mémoire, cliquez ici pour l'ensemble de nos articles sur la problématique des autocars.

     

  • Tous les détails sur les travaux de la rue Saint-Laurent (10e)

    Dans notre article du 26 janvier dernier, nous vous annoncions les travaux d'une portion de la rue Saint-Laurent située aux abords de la Gare de l'Est, et que nous avions découverts fortuitement, sans que les riverains ou le Conseil de Quartier Saint-Denis Paradis concernés n'aient été, semble-t-il, préalablement informés ou consultés.

    paris,paris-10e,gare-de-l-est,aménagement-abords-gare-de-l-est,rue-saint-laurent,elise-fajgeles,travaux

    Localisation des travaux (cliquez sur la carte pour l'agrandir)

     

    L'élue adjointe au maire du 10e, chargée de l'espace public, Elise Fajgeles, nous a apporté des informations complémentaires, additionnelles aux éléments contenus dans la notice affichée dans le quartier, sur la nature de ces travaux.

    paris,paris-10e,gare-de-l-est,aménagement-abords-gare-de-l-est,rue-saint-laurent,elise-fajgeles,travaux

    "La chaussée actuelle de la rue Saint-Laurent a une largeur de 6,70 m stationnement compris, et 3,10 m hors stationnement, sauf au niveau de la traversée piétonne côté bd de Magenta, où la chaussée a une largeur de 3,50 m. Cette voie connaît des problèmes récurrents de propreté, en dépit des efforts constants de la division de la Propreté. L’aménagement projeté supprime la file de stationnement actuelle côté pair, sur le tronçon de la rue Saint-Laurent compris entre le boulevard de Strasbourg et le boulevard Magenta.
     
    Le trottoir ainsi élargi, qui passe d’une largeur d’1,70 m à 3,50 m, aura un fil d’eau continu. La future bouche de lavage créée au 22 rue Saint-Laurent permettra un nettoyage plus efficace de la rue. Le trottoir côté impair reste inchangé.
     
    Le calibrage actuel de la voie (3,10 m hors stationnement) est incompatible avec un double-sens cyclable. Pour pouvoir autoriser celui-ci, il a été décidé de remplacer le stationnement actuel côté impair (largeur 1,80 m) par du stationnement moto longitudinal, entrecoupé de zones de stationnement vélos, sur une largeur d’1,20 m. La chaussée future aura ainsi une largeur de 3,70 m hors stationnement, ce qui nous permet de matérialiser un double-sens cyclable à l’aide de 5 logos vélos au sol, accompagnés d’autant de flèches, côté impair le long du stationnement 2 roues.
     
    Il existe une place de stationnement GIG-GIC côté impair [NDLR : Grand Invalide de Guerre - Grand Invalide Civil, i.e. réservées aux personnes en situation de handicap]. Celle-ci ne peut être maintenue, elle est donc déplacée au 20 rue Saint-Laurent (en face), sur lincoln [NDLR : stationnement en long utilisant une découpe du trottoir par une série d'encoches], sans incidence sur le fil d’eau, et aura une dimension de 2 m x 7 m. Le trottoir pair aura ponctuellement une largeur d’1,50 m au droit de celle-ci.
     
    Enfin, un long plateau surélevé est créé à l’entrée de la voie, côté boulevard de Strasbourg."

    paris,paris-10e,gare-de-l-est,aménagement-abords-gare-de-l-est,rue-saint-laurent,elise-fajgeles,travaux

     
    Nous pourrons admirer début avril 2016 le résultat de ces travaux de rénovation, et ne manquerons donc pas de vous rendre compte de ces améliorations. Avec des photos, à n'en pas douter ! 
     
     
  • Abords de la Gare de l'Est : travaux de voirie dans la rue Saint-Laurent

    Nous avons failli ne pas vous avertir de l'imminence de travaux d'aménagement dans la rue Saint-Laurent, dans sa portion entre le boulevard de Strasbourg et le boulevard Magenta, aux abords de la Gare de l'Est. Sans le panneau d'information fixé à du matériel urbain, nous passions à côté. Pourquoi ? Comment ? Un défaut d'attention ? Et oui, peut-être...

    Interpelés par la proximité du début des travaux, nous avons interrogé Elise Fajgeles, notre élue du 10e chargé des problèmes de voirie dans l'arrondissement. Elle a confirmé notre défaut d'attention.... En effet, elle nous écrit que cet aménagement a été annoncé en plénière du Conseil de Quartier Lariboisière Saint-Vincent de Paul du 15 octobre 2015… mais que l'annonce est passée inaperçue : ce soir-là le thème traité (les gares et leurs abords) avait échauffé un peu les esprits (voir notre article du 12 octobre 2015) et il est parfois difficile de conserver suffisamment de sérénité pour noter tout ce qui se dit, et d'échapper au climat général. Ce fut le cas ce soir-là.

    Pour revenir à notre rue Saint-Laurent, elle a besoin d'un petit coup de jeune, comme les abords de la Gare de l'Est en général (sur ce sujet, lire notre dernier article daté du 13 octobre 2015).

    Par ailleurs, nous avions déjà identifié le point noir de la rue Saint-Laurent lors d'une marche exploratoire aux abords de la Gare de l'Est le 23 octobre 2014 :

    "Nous découvrons les contraintes des agents municipaux de la propreté, qui ne disposent ainsi d'aucun point d'eau dans le tronçon de la rue Saint-Laurent entre le boulevard de Strasbourg et le boulevard Magenta, pour pouvoir en nettoyer correctement les recoins où stagnent entre les voitures des flaques d'urine. Idéalement, la suppression du stationnement sur l'un des 2 côtés de cette petite portion de voirie permettrait aux agents d'assurer correctement leur mission" (cf. notre article du 1er novembre 2014).

     oOo

    Cette annonce de travaux de rénovation vient donc à point. De quoi s'agit-il ?

    L'harmonisation des vitesses de circulation dans Paris se poursuit, et le passage à 30km/h est acquis.

    Un plateau surélevé soulignera le ralentissement de vitesse, et le double sens cyclable, comme dans toutes les voies passées à 30. Par ailleurs, des modifications de stationnements sont prévues :

      • . Suppression du stationnement des voitures côté pair de la rue
      • . Création de 12 places de stationnement deux-roues motorisés
      • . Création de 18 places pour les vélos
      • . La place réservée handicapés passe du n°11 au n°20.

    paris,paris-10e,gare-de-l-est,aménagement-abords-gare-de-l-est,rue-saint-laurent,elise-fajgeles

    Cliquez sur l'affiche pour l'agrandir

     

  • Abords de la Gare de l'Est : on rafistole tant bien que mal...

    Dans notre article du 13 octobre dernier, nous évoquions les abords dégradés de la Gare de l'Est : notamment certains équipements publics mal-en-point, résultante parfois d'incivilités nocturnes, le quartier étant une vaste zone de départ de lignes de bus Noctilien.

    Dans ce contexte, nous avions énuméré quelques dégradations constatées dans cette zone très fréquentée au coeur du 10e.

    Suite à nos signalements dans ce précédent article, les deux luminaires "décapités" en haut du boulevard de Strasbourg ont finalement été remplacés fin octobre par un éclairage provisoire constitué d'anciens modèles de luminaire (ALURA). Elise Fajgeles, adjointe au maire du 10e chargée de l'espace public, nous a précisé que ces anciens modèles "pourront être remplacés par des globes plus récents HAPILED d'ici quelques semaines, selon Evesa" (NDLR : Evesa est le prestataire de la Ville de Paris, responsable de l'éclairage public).              

    paris,paris-10e,gare-de-l-est,aménagement-abords-gare-de-l-est

    Le modèle de luminaire ALURA provisoirement installé, en remplacement des luminaires initiaux "décapités"

     

    paris,paris-10e,gare-de-l-est,aménagement-abords-gare-de-l-est

    Le luminaire piétons HAPILED initial, dont deux exemplaires avaient été dégradés et déposés. 

     oOo

    Nous avions par ailleurs évoqué un arbre au tronc arraché, dans cette même zone du haut du boulevard de Strasbourg. 

    paris,paris-10e,gare-de-l-est,aménagement-abords-gare-de-l-est

    Sylvain Raifaud, l'adjoint au maire du 10e, chargé des espaces verts, nous avait répondu (via un commentaire sur Facebook) que cet arbre "sera coupé rapidement au ras du sol, et remplacé cet hiver". Suite à une nouvelle interpellation, le tronc arraché faisant peine à voir, l'élu a précisé à nouveau les conditions de son prochain remplacement, via Twitter :

     

    Nous pouvons certes nous montrer satisfaits de ces remises en état par les services de la Mairie de Paris. Cependant, il va de soi que ces actions peuvent sembler n'être que quelques rustines... dans un espace public confronté à des problèmatiques récurrentes en matière d'incivilités et de nuisances et nécessitant certainement d'être repensé de manière plus pérenne. 

       

  • "La ville en mouvement" en photos à la Gare de l'Est

    Dans le cadre des Rencontres photographiques du 10e (que nous avons évoquées à l'occasion de leur inauguration), et à l'issue du concours SNCF destiné à des participants habitant, travaillant ou étudiant dans le 10e, les photographies des 5 lauréats sont exposées sur les grilles du parvis de la Gare de l’Est jusqu'au 28 novembre 2015.

    paris,paris-10e,photographies,rencontres-photographiques-du-10e,gare-de-l-est

    Dans le cadre des Rencontres photographiques du 10e, "La Ville en mouvement" du 15 octobre au 28 novembre sur les grilles du parvis de la Gare de l'Est

     

    Cette exposition s'inscrit dans la démarche de SNCF et de sa branche "Gares & Connexions" pour la culture en gares (concerts, art contemporain et street-art comme l'exposition "Art Liberté - du Mur de Berlin au Street Art" que nous avions évoquée au 2e trimestre 2015).

    Lire la suite

  • Rues d'Alsace et des Deux Gares : le maire du 10e a reçu les habitants et certains commerçants

    Une trentaine d'habitants et de commerçants du quartier Alsace - Deux Gares s'était déplacée pour rencontrer le maire et le commissaire du 10e et exprimer leur "ras-le-bol" face à l'état de dégradation de leur quartier. Lire, pour le rappel des faits à l'origine de cette exaspération notre article du 30 septembre, et pour le contexte général des abords dégradés des abords de la Gare de l'Est notre article du 13 octobre.  

    Une réunion de bonne tenue où dans l'ensemble chacun a réussi à peu près à garder son calme. Le maire Rémi Féraud a dans un premier temps laissé s'exprimer les participants, ils étaient venus pour cela. Au programme : épanchements d'urines, intrusions dans les immeubles, bagarres la nuit, personnes fortement alcoolisées et responsabilité de certains bars, agressions verbales voire physiques, insécurité, toxicomanie etc.. Une situation qui dure depuis des mois.

     

    Les réponses de la police

    Le commissaire Julien Miniconi a pris le temps de répondre à toutes les questions. Bien évidemment, certains propos ne peuvent être dévoilés sur ce blog, confidentialité oblige et, surtout, procédures en cours.

    Tout d'abord (dans le 18e nous avons la même réponse), on ne peut faire qu'avec les effectifs de police dont on dispose. La nuit, moment le plus sensible, le 10e a deux patrouilles auxquelles peuvent s'ajouter en cas de nécessité des renforts du 2e district de la DTSP75-DSPAP (Direction territoriale de la Sécurité de Proximité / Direction de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération Parisienne), de la la BAC 75 Nuit et du Grand Paris. En période estivale, la police a fort à faire sur le canal Saint-Martin. Sans compter d'autres problèmes ailleurs. Un manque d'effectifs donc.

    Depuis l'été, les verbalisations pour consommation d'alcool sur la voie publique ont été multipliées par 6 (de 40 à 240 environ). C'est un objectif prioritaire. Il faut également s'attaquer aux fournisseurs d'alcool. Des actions ont été menées dans ce sens dont on attend des résultats positifs. Dans ce secteur, le commissaire rappelle qu'il est interdit de consommer de l’alcool sur la voie publique entre 12h et 7h du matin (pour rappel, voir la carte des périmètres des arrêtés anti-alcool). Les épiceries sont autorisées à en vendre jusqu'à 22h30. L'arrivée d'un nouvel officier de nuit qui s'occupera notamment des débits de boisson est une bonne nouvelle.

    La Brigade Spécialisée de Terrain (BST) intervient également sur le secteur mais ses agents terminent à 22h30.  C'est donc après que la situation se complique. En ce qui concerne le trafic de stupéfiants, il y aurait un report du secteur de Château Rouge (18e).

    Le commissaire Julien Miniconi est preneur d'informations de la part des riverains et des associations.

     

    Propositions des habitants

    Évidemment ils demandent davantage de passages des patrouilles de police et une plus grande réactivité, mais on l'aura compris, ce n'est guère envisageable.

    Restent alors des aménagements qui contribueraient à améliorer l'environnement.

    Côté Gare de l'Est : poser une grille au-dessus du muret qui longe les voies de la gare pour éviter toute installation de personnes.

    paris,paris 10e,rue d'alsace,gare de l'est,sécurité,propreté,rémi féraud,commerces

    Petit problème, le budget n'est pas prévu pour le moment... Toutefois Rémi Féraud pense possible de le faire rapidement puisque la SNCF est d'accord.

    Améliorer l'éclairage : tous les présents s'accordent à dire que l’éclairage est insuffisant. Jusque là, les services de la Direction de la voirie et des déplacements (DVD) n'ont pas reconnu ce fait. Rappelons que le conseil de quartier Lariboisière-Saint-Vincent-de-Paul avait réclamé un meilleur éclairage à plusieurs reprises sans succès. Le maire va tenter d'infléchir la DVD.

    Propreté les habitants souhaitent des passages plus fréquents des équipes de nettoyage. Impossible. Par contre, la proposition d'une Opération Coordonnée de Nettoyage Approfondi (OCNA) est retenue. 

    Stationnementrue d'Alsace, pourquoi ne pas inverser le côté du stationnement ? Le déplacer le long du muret pour supprimer le cheminement de ce côté et les regroupements éventuels. Des études sont en cours.

    paris,paris 10e,rue d'alsace,gare de l'est,sécurité,propreté,rémi féraud,commerces

    Les commerçants et hôteliers présents ont fait remarquer, à juste titre, qu'ils contribuaient à accueillir les touristes et faire vivre le quartier et qu'à ce titre, ils attendaient un coup de pouce.

    En conclusion, le maire du 10e a reconnu que cette réunion aurait pu être organisée plus tôt au vu de la dégradation du quartier. Il a évoqué le projet de Balcon Vert lié à la construction d'un hôtel (signature attendue d'ici la fin d'année avec le groupe hôtelier OKKO) et l'aménagement du cheminement entre les Gares de l'Est et du Nord, certes pas pour demain. Une réunion sera organisée d'ici la fin de l'année pour un point d'étape.

    A suivre...

     

  • Le devenir des Gares du Nord et de l'Est et de leurs abords

    Pour poursuivre notre éclairage de la semaine sur les deux gares de notre quartier, voici deux vidéos bien intéressantes. Elles nécessitent d'avoir un peu de temps devant soi mais nous avons indiqué les moments précis où ces gares sont particulièrement évoquées.

    Paris§Co, en partenariat avec SNCF Gares et Connexions, organisait une matinée de L'immobilier intitulée "Les gares parisiennes : opportunités de transformations urbaines innovantes". Tout un programme. On pouvait y entendre que le Financial Times écrivait récemment que le quartier de la Gare du Nord était celui où on devait investir ("Paris buyers head Nord") !

    oOo

    Dans la 1ère vidéo : Jean-Louis Missika, adjoint chargé de l'urbanisme (15'), Dominique Alba directrice de l'APUR (27' à 33'), Patrick Ropert de Gares et Connexions (42,20' Gare de l'Est et 48' Gare du Nord), Denis Petel directeur du programme Gare du Nord (53,30').

    oOo

    Dans la deuxième vidéo : l'architecte Jean-Michel Wilmotte présente son projet de transformation de la Gare du nord.