Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Les quatre jours Très Très Goutte d'Or

    Lire la suite

  • Salle de conso : comment ça marche ?

    L'association GAIA qui gère la salle de consommation à moindre risque (SCMR) en partenariat avec la mairie de Paris et le ministère de la Santé a publié un petit document (format A5 quatre pages) résumant bien le fonctionnement de la salle d'injection supervisée. Le voici en images et vous pouvez le télécharger également - Des réponses à vos questions

    Des reponses a vos questions page 1.jpg

    Des reponses a vos questions page 2 1.jpg

    Cliquer sur les photos pour les agrandir

  • Rue de la Goutte d'Or : "J'y retourne immédiatement"

    Ce n'était pas seulement de la rue de la Goutte d'Or qu'il s'agissait mais aussi du très dégradé passage Boris Vian. Le 22 novembre au centre Barbara, l'ambiance était très bonne, beaucoup de monde comme toujours dans la Goutte... 

    A la tribune, Michel Neyreneuf — Chargé de l'Urbanisme, de l'architecture, les grands projets de renouvellement urbain et du logement dans le 18e — qui, dans un premier temps, excusera l’absence du maire du 18e arrondissement, retenu ailleurs. Celui-ci arrivera après la présentation à l’écran, et répondra à toutes les questions de la salle. A ses côtés, Colombe Brossel, adjointe à la maire de Paris chargée de la sécurité, Jaques Baudrier, conseiller de Paris délégué à l'Architecture et aux Grands Projets de Renouvellement Urbain, et finalement Eric Lejoindre (voir photo ci-dessous)

    20161122_200823.jpg

    Lire la suite

  • Action Barbès répond aux habitants du quartier

    Notre article du 24 novembre sur la situation dégradée à Barbès a suscité de nombreuses réactions et témoignages tant sur notre blog que sur notre page Facebook (plus de 1 600 visites). Nous avons la certitude que ces commentaires sont lus tant par les élus que par les institutionnels concernés. Cependant, nous tenons à préciser ici que ces diverses occupations illicites de l'espace public sont du ressort de la préfecture de police. La preuve en est, la lettre envoyée par les maires des 10e et 18e, Rémi Féraud et Eric Lejoindre, au Préfet de police de Paris.

    Lire la suite

  • Sauvette : Le Louxor n’est pas épargné.

    La semaine dernière nous avons rencontré la direction du Louxor. Emmanuel Papillon est inquiet. Les jours de marché, l’occupation chaotique de l’espace public a gagné l’entrée du Louxor, et parfois, le personnel d’accueil aux guichets doit intervenir pour dégager l’entrée, nous dit-il. Pas de comportement agressif, ou rarement, mais une gêne certaine pour les spectateurs. Par chance, 80% de la fréquentation est issue du 18e arrondissement et ne se trouble pas trop de devoir traverser une foule compacte.
    Pourtant les mercredis et les samedis à la séance de 14 heures, il n’est pas aisé de traverser le carrefour. Les trottoirs sont occupés dans leur totalité. Les piétons doivent marcher sur la chaussée et certains renoncent à venir, confie le directeur tristement.
     

    paris,barbès,cinéma-louxor,espace-public,marché-barbés,sauvette

    Quel dommage de mettre en péril l’exploitation de cette salle qui s’en tirait pourtant très bien jusque là. Elle a su profiter du désert cinématographique de cette partie du 18e, et attirer les amateurs par une programmation diversifiée et attrayante. Elle se situe au 3e rang des salles parisiennes pour la fréquentation de certains films à l’affiche. 
    Mais voilà … deux fois par semaine, les trottoirs autour du Louxor sont densément occupés par des vendeurs et leurs marchandises, à même le sol le plus souvent ou dans des caddies, par les chalands qui s’entassent, marchandent et négocient longuement… y compris devant les issues de secours du cinéma. 
     

    paris,barbès,cinéma-louxor,espace-public,marché-barbés,sauvette

    M. Papillon sait que derrière la porte donnant sur le boulevard de La Chapelle s’étire un long escalier qu’empruntent les spectateurs après le générique de fin. Il ne faudrait pas qu’ils se retrouvent bloqués en haut des marches, qu’un mouvement de panique ne les conduisent à rebrousser chemin trop rapidement, dans le désordre… Tout cela est inquiétant pour un responsable de salle de spectacle. Faudra-t-il renoncer aux séances de 14h ? Emmanuel Papillon le craint si de l’aide ne lui vient pas très vite pour gérer l’espace public autour de son établissement. 
  • Conseil de quartier Anvers Montholon

    "Manger sain et local" tel est le thème principal de la prochaine réunion plénière du conseil de quartier Anvers Montholon qui se tiendra le mardi 29 novembre à 19h à l'école située 45, rue de la Tour d'Auvergne.

    On y parlera nourriture bio et circuit d'approvisionnement court, entre autres avec La Ruche qui dit Oui Valeyre, la Ruche qui dit Oui Tour des Dames, les Paniers du Val de Loire, le Réseau des AMAP et AMAP du 9e.

    Il y aura aussi un débat à propos des projets du conseil de quartier : 

  • Retour sur l'AG d'Action Barbès

    Comme pour notre dernière AG (janvier 2016), Emmanuel Papillon avait ouvert pour nous les portes du Louxor dès 9h afin de nous permettre de préparer l'accueil de nos adhérents et des habitants intéressés par nos actions.

    Nous avions invité José Matos de l'association Gaia pour faire un retour sur la salle de consommation après son ouverture récente. Des informations intéressantes, des questions pertinentes et une écoute attentive de la salle.

    paris,paris 10e,paris 18e,paris 9e,louxor,assemblée-générale

    Evidemment, nous avons parlé de la promenade urbaine (PU) avec l'installation du Civic Lab place de la Chapelle et les réunions de notre commission PU (prochaine réunion le 28 novembre salle Saint Bruno).

    Sans oublier un retour sur le Comité de pilotage Barbès (Copil), ce qui a permis d'échanger sur les problématiques des ventes sauvette de toute sorte qui génèrent de nombreuses nuisances. Les adhérents du boulevard Barbès très mobilisés sont venus nombreux.

     

    paris,paris 10e,paris 18e,paris 9e,louxor,assemblée-générale

    La réunion s'est terminée par un moment de convivialité autour d'un café, pour permettre de poursuivre les échanges.

    Le conseil d'administration élira prochainement son bureau. Prochain rendez-vous le 28 novembre avec la réunion de notre commission Promenade urbaine.

    Nous rappelons par ailleurs qu'Action Barbès ne reçoit aucune subvention de la Ville depuis sa création, certains adhérents nous ont posé la question. 

  • Rencontre à la DPSP 18e

    Après notre visite à la Direction de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection (DPSP) à la fin du mois dernier (voir notre article du 5 novembre), nous avons voulu savoir comment est organisée la circonscription du 18e.

    paris,paris 18e,brigade des incivilités

    Lire la suite

  • Barbès, une situation qui n'en finit pas de se dégrader

    Il y a environ un an nous nous réunissions, quelques membres du conseil d'administration de notre association, à la Brasserie Barbès autour d’une table ronde (tout un symbole !) avec les maires des 10e et 18e arrondissements pour faire le point sur nos problématiques locales.

    De quelles problématiques s’agissait-il ? Des ventes de cigarettes autour de la station, du marché aux voleurs de la placette Charbonnière, des ventes sauvette très présentes les jours de marché non seulement autour de la station, mais dans les rues environnantes et sous le viaduc du boulevard de La Chapelle en fonction de la présence et des mouvements des policiers, et puis la saleté qui s’en suit, les vêtements épars au sol, les cartons et les guenilles qui servent de support et d’étal, enfin les périodes sans passage des agents de la Propreté, simplement parce qu’ils ont déjà nettoyé le matin, ou qu’ils ne peuvent passer le jet à cause des attroupements qui ne se dispersent pas…

     Toutes choses que vous, riverains proches du Carrefour Barbès....

    Lire la suite

  • Salle de conso : opération portes ouvertes

    N'oubliez pas, les journées Portes ouvertes afin de mieux connaitre le projet et l'équipe qui gère la salle de consommation à moindre risque.

     

    N'oubliez pas non plus deux informations importantes :

    Ligne téléphonique dédié aux riverains en cas de problème

    07 62 49 93 45

    Adresse courriel

    accueil@gaia-paris.fr