Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Convivialité - Page 3

  • Une envie de sieste littéraire ?

    La médiathèque Françoise Sagan propose des activités originales tous les samedis jusqu'au 28 avril. En fait d'activités, il s'agit de siestes littéraires. De 13h30 à 14h30, vous pourrez ainsi vous installer confortablement dans un fauteuil au premier étage et écouter textes ou musiques. Une bonne idée loin des bruits du boulevard de Magenta...

    paris, paris 10e, médiathèque françoise sagan, littérature

     

  • Château Rouge : inauguration en fanfare de Paris Respire

    Le 10 mars dernier, Château Rouge était en fête pour inaugurer la nouvelle zone de Paris Respire qui clôt le quartier aux véhicules à moteur chaque samedi de 10h à 18h.

    DX2lK62XcAAyfcO.jpg

    Cette inauguration s'est déroulée en présence de la maire de Paris Anne Hidalgo, de Mao Peninou adjoint à la propreté, de Christophe Najovski adjoint en charge des transports, de Colombe Brossel adjointe chargée de la sécurité, de Galla Bridier adjointe chargée des seniors et élue du 18e, d'Éric Lejoindre le maire du 18e arrondissement et Pierre Bournazel le député de la 18e circonscription de Paris.

    IMG_0144.JPG

    Tout au long de la journée, des groupes musicaux du quartier ont animé la rue Dejean devant le café Le Titanic tandis qu'une fanfare déambulait dans les rues du quartier pour des passants et des habitants heureux de voir Château Rouge sous un air festif qu'on ne lui connaissait pas jusque-là. 

    image5.jpeg

    image3.jpeg

    Rue Dejean, on pouvait se restaurer à un stand de paëlla géante tenu par l'association des commerçants et un stand de crêpes et churros tenu par Select Food et Positive Planète ; rue de Suez, le restaurant indien Navel offrait sa cuisine à la dégustation des passants.

    image2.jpeg

     L'Échomusée quant à lui proposait de se faire tirer le portrait devant le Café social.

    image10.jpeg

    Cette première journée sans voiture à Château Rouge est une des actions menées dans le cadre de l'opération actuellement conduite par l'Hôtel de ville pour améliorer le secteur et que nous suivons de près. Et si on peut constater une baisse significative des ventes à la sauvette ces dernières semaines, principalement par l'action de la préfecture, et une amélioration de la propreté, il faut que les efforts engagés par la mairie et la préfecture soient constants et s'inscrivent dans la durée pour que Château Rouge redevienne un quartier où il fait bon vivre. 

  • Norouz, le Nouvel an iranien

    Ces derniers temps, et depuis que s'est engagé notre travail commun avec deux associations du quartier de la Chapelle, nous nous sommes souvent réunis au Sohan café, 30 Bd de la Chapelle que tient et anime avec dynamisme Lisa, iranienne installée à Paris depuis de longues années (voir notre article du 7 décembre 2017).

    Nous souhaitons donc la remercier publiquement de son accueil chaleureux et avec elle célébrer le Nouvel an iranien : Norouz. C'est le nouvel an du calendrier persan mais aussi le premier jour du printemps. Norouz signifie nouveau jour (no=nouveau et rouz-jour) et aussi le retour de la lumière !

    Ce n'est pas une tradition musulmane mais étant donné la popularité de cette célébration au cours des siècles, on l'évalue à au moins 3000 ans, et encore de nos jours, les plus réticents ont fini par lui donner toute sa place, y compris l'Iran contemporaine et sa république islamique. On retrouve cette tradition dans beaucoup de pays qui ont été influencés par l'Empire perse dans l'histoire. (voir pour plus de détails ici) .

    Ce 21 mars, Lisa organise la fête dans le 13ème arrondissement au Petit Bain, 7 Port de la Gare, de 19h à minuit. Le Sohan café aurait été trop petit pour accueillir les 150 personnes attendues.

    paris,sohan café,iran

    Puisqu'il s'agit ici de l'Iran, nous saisissons l'opportunité de dire combien nous avons été choqués en début de mois par les incidents qui ont troublé la manifestation en faveur de la lutte pour les Droits des femmes. Nous avons lu dans la presse que le 8 mars à Paris, des manifestantes portant des pancartes de soutien aux femmes iraniennes qui courageusement prétendent abandonner le voile islamique auraient été molestées par un groupe défendant une tendance inverse. Cette agression à l'encontre d'un droit fondamental, celui d'afficher une opinion dans le cadre d'une manifestation autorisée, nous paraît grave, et de bien mauvais augure pour la quiétude de notre démocratie. Nous avons lu une tribune sur le net, écrite par Christine Le Doaré, féministe de longue date et militante du mouvement LGBT, que nous vous proposons tant elle nous semble intéressante, mesurée et digne d'intérêt (à lire ici).

     

  • Pause musicale russe à la Sorbonne Clignancourt

    Le chœur et orchestre Sorbonne Universités (COSU) vous invite à une pause musicale à l'heure du déjeuner pour découvrir son prochain concert de musique russe. Ce sera le  jeudi 22 mars à 12h45, 2 rue Francis de Croisset, porte de Clignancourt, à la bibliothèque du centre Clignancourt.

    Comme habituellement, cet évènement est gratuit mais on vous demande de vous inscrire ici.

    paris,paris 18e,cosu,sorbonne clignancourt,musique russe

    photo de Léo Andrés

    Et si vous souhaitez prolonger cette plongée dans l'univers musical russe, le concert se tiendra à l'amphithéâtre Richelieu de la Sorbonne le jeudi 29 mars à 20h (voir le programme ici)

  • Améliorer le square Léon: on attend vos idées

    L'équipe de développement local et les services d'exploitation des jardins du 18e lancent une consultation pour tenter d'améliorer le square Léon qui en a bien besoin. C'est le plus grand espace vert du quartier (7000m2) et nous pourrions ajouter le seul actuellement, puisque le square Bashung est fermé et le square Jessaint n'est pas un espace dédié aux enfants ; sans parler du square Louise de Marillac fermé lui aussi depuis de nombreux mois. Un vrai problème pour les parents de jeunes enfants (voir notre article du 21 juin 2017).

    paris 18e,paris,square léon,goutte d'or

    Le square Léon doit bénéficier de réaménagements dans le cadre du projet "Plus de végétal dans les quartiers populaires", voté au budget participatif 2016. Aussi, il vous est proposé de répondre à un questionnaire en ligne que vous pouvez ouvrir ici.

    Des moments d'échanges sont prévus prochainement.

  • Journée du 8 mars: les évènements dans notre quartier

    Comme chaque année, nous relayons dans nos colonnes les évènements de la journée internationale des droits des femmes. 

    La mairie du 9e propose notamment un petit déjeuner "débat" sur le pouvoir des femmes et ses nouvelles représentations

    ¨paris,paris 9e,paris 10e,paris 18e,droits des femmes

    La mairie du 9e propose notamment un petit déjeuner "débat" sur le pouvoir des femmes et ses nouvelles représentations pour lequel l'inscription est obligatoire (cliquez ici). A noter aussi une conférence au Grand Orient de France (voir ci-dessous)

    ¨paris,paris 9e,paris 10e,paris 18e,droits des femmes

    Pour l'ensemble des informations dans le 9e, c'est ici.

    La mairie du 10e a opté pour un étalement des évènements sur plusieurs jours, avec une exposition de photographies, des ateliers, des débats, des conférences, des lectures...

    ¨paris,paris 9e,paris 10e,paris 18e,droits des femmes

    Vous pouvez retrouver l'ensemble du programme ici.

    Dans le 18e, les évènements sont également variés avec une exposition photographique réalisée par des jeunes femmes de l'arrondissement (visible jusqu'au 23 mars) à la mairie, et dans d'autres lieux, théâtre, concert, débats...notamment au centre FGO-Barbara. Pour connaître l'ensemble du programme, c'est ici.

    Et pour tout Paris, c'est ici.

  • Les biffins par Marc Villard

    Les anciens lecteurs du blog reconnaîtront peut-être ce nom d'un auteur que nous avions reçu, ou plutôt qui avait accepté de parler de ses dernières nouvelles à un petit cercle de nos adhérents.  Vous découvrirez ici l'annonce d'une soirée littéraire en 2010 organisée par nos soins, dans un petit troquet, face au square Léon, La Goutte Rouge qui s'est métamorphosé depuis. Dommage que nous ayons abandonné ces soirées très conviviales. Conviviales, oui, et il faut ajouter plus satisfaisantes que les éternels débats sur la propreté… mais les temps sont ce qu’ils sont, et les priorités changent. 
     

    paris,18e,marc-villard,nouvelles-policières,goutte-d-or,biffins

     
    Le dernier roman de Marc Villard a attiré notre regard, perché sur une pile de livres placée bien en vue, dans un Cultura très loin de Paris, où nous cherchions quelques «  loisirs créatifs » pour occuper les enfants dignement. Le titre, Les biffins, sorti en janvier 2018 aux Editions Joëlle Losfeld, à lui seul nous a ramenés dare-dare à Barbès. L’auteur n’est pas étranger au quartier. Il le connaît et, plusieurs fois, il a évoqué nos rues, leurs activités, pas toujours très orthodoxes et les faunes qui les peuplent peuvent, avec un peu d’imagination, une trame crédible et le talent qui convient, remplir les pages d’un roman policier attrayant. 
     
    Mais cette fois, plus que le crime dont on aimerait certes connaître l’auteur — parce que chez Marc Villard il y a toujours un mort voire plusieurs —, c’est plus la démarche d’une jeune femme qui tisse le suspense et la trame du roman. A la fois ses aspirations, son désir d’être active et solidaire, son besoin d’agir, bref ses déambulations dans le quartier entre le Carré des Biffins de la Porte Montmartre et Barbès vont nous montrer par l’intérieur les personnes que nous voyons autour de la station Barbès les jours de marché et les dessous de leur vie. On va comprendre la difficulté de l’association qui gère le Carré à faire respecter un semblant de règles. On imaginait bien que ce n’était pas rose. Là, Marc Villard nous fait entrer dans le cercle restreint de ceux qui vivent à côté, ou parmi eux. Le ton est toujours assez cru, enlevé, on ne s’ennuie pas, on n’a pas le temps de paresser… 
     

    paris,18e,marc-villard,nouvelles-policières,goutte-d-or,biffins
    Photographie : Jean-Raphaël Bourge - AFP

     
    Pour les observateurs du quartier, vous reconnaîtrez l’évocation de l’incendie de la rue Myrha en 2015. Autre interrogation. Quand la fiction rencontre la réalité.... A vous de découvrir les pistes qu'imagine Marc Villard pour résoudre ce mystère. 
  • Phonomuseum : concert de soutien de Jean-Jacques Debout

    Le Phonomuseum propose un nouveau concert de soutien. Après Jacky Terrasson qui s'est produit le 22 février, Jean-Jacques Debout donnera un concert exceptionnel le 8 mars à 20h00. Il s'agit pour ces artistes de soutenir ce bel établissement culturel situé au 53 boulevard de Rochechouart. Si vous ne le connaissez pas encore, voilà une belle occasion.

    paris,paris 9e,phono-museum,musique,jean-jacques debout

    Pour plus d'informations, c'est ici.

  • Le Lavoir Moderne Parisien: nouveau lieu artistique contemporain?

    La semaine dernière, nous avons rencontré la nouvelle équipe du Lavoir Moderne Parisien situé 35 rue Léon dans le 18e, une équipe pleine d'énergie et déterminée à faire revivre ce lieu qui subit depuis plusieurs années les conséquences d'une bataille juridique avec le propriétaire du bâtiment.

    paris 18e,paris,théâtre,lavoir-moderne-parisien,musique,graines de soleil

    Un peu d'histoire

    En 1986, c'est Hervé Breuil qui investit un lieu laissé à l'abandon et devient le directeur du LMP. Ce jusqu'en 2012, où le tribunal exige la liquidation de la structure entraînant ainsi la fin de vie du LMP (voir article de Médiapart et nos articles du 12 janvier 2012 et du 29 mars 2012). La mairie de Paris bloque alors le permis de construire grâce à une ordonnance de 1945 qui interdit de changer la destination culturelle d'un lieu. En 2014, la Compagnie Graines de Soleil créée par Khalid Tamer reprend le flambeau. Mais les difficultés perdurent et il passera la main à l'équipe actuelle. A ce jour, le théâtre est toujours géré par l'association.

    Quelle situation aujourd'hui et quels besoins?

    Les responsables du lieu ont déposé un dossier pour une demande de subvention de fonctionnement auprès de Bruno Julliard adjoint à la maire de Paris et chargé de la culture. Par ailleurs, le dossier est également arrivé sur le bureau de la ministre Françoise Nyssen. Il s'agit avant tout de soutenir la création émergente et permettre de revenir à ce qui a fait le passé et la notoriété de la salle. En effet, de nombreux artistes connus y ont fait leurs premiers pas (Abd al Malik, Mathieu Boogaerts, Youssou N’Dour, les Têtes raides...). Des personnalités du monde du spectacle, telle Ariane Mnouchkine soutiennent le projet. Nous relayons volontiers l'appel à contributeurs lancé par l'équipe. Si vous disposez d'un peu de temps, vous pouvez par exemple vous engager pour l'accueil et la billetterie à raison d'un soir par semaine. Mais vous pouvez aussi aider à la communication notamment. Dans un tout autre domaine, n'hésitez pas à faire part de vos connaissances sur le passé artistique du lieu depuis 1986 et également sur la création du Lavoir au 19e siècle.

     

    paris 18e, Paris, théâtre, lavoir-moderne-parisien, musique, graines de soleil,

    un air de " Petit Bouffes du Nord" appelé ainsi par Peter Brook

    La salle contient 70 places assises et jusqu'à 200 personnes debout.

    Pour la saison en cours, ce sont 29 spectacles qui sont proposés et on nous promet déjà une belle programmation pour 2018-2019. La restauration prévue dans le hall ne sera pas oubliée.

    Pour tout savoir sur la programmation, rendez vous sur lavoirmoderneparisien.com et facebook.

     

  • Chaillot et la Goutte d'or: un spectacle en préparation

    La Zone de sécurité prioritaire (ZSP) n'est pas seulement un dispositif de coordination entre police, parquet, mairie. La culture y trouve aussi une place et c'est tant mieux. "Chaillot-Théâtre national de la Danse s'est engagé à mettre en œuvre une action triennale de création culturelle s'inscrivant dans le cadre de la décision du comité interministériel du Grand Paris du 15 octobre 2015 tendant à favoriser le jumelage entre un établissement culturel d'excellence et une zone de sécurité prioritaire." Voilà ce que l'on peut lire sur le dossier de présentation.

    paris,paris 18e; goutte d'or,palais de chaillot,danse; chant,zsp,compagnie lanabel

    Concrètement, quelles actions pour la Goutte d'Or?

    C'est la Compagnie Lanabel qui a été choisie pour mener à bien le projet, une Compagnie connue pour son engagement notamment au Burkina Faso. Projet qui est  mis en oeuvre avec les habitants du quartier volontaires et qui aboutira à un spectacle à Chaillot, à la réalisation d'un film documentaire et à des installations dans le quartier.

     paris,paris 18e; goutte d'or,palais de chaillot,danse; chant,zsp,compagnie lanabel

    De nombreux ateliers gratuits sont organisés pour tous les âges; certains ont lieu régulièrement, d'autres sont ponctuels. Ils ont lieu dans le quartier de la Goutte d'Or (notamment à l'Echomusée).

    Vous pouvez suivre cette initiative sur facebook et écrire à l'adresse suivante : gouttedor@theatre-chaillot.fr