Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

propreté - Page 4

  • Une petite victoire sous le viaduc

    Nous ne comptons plus les signalements et le relais que nous avons toujours apporté aux mécontentements des habitants du boulevard de la Chapelle et des rues adjacentes, en matière de propreté. Les élus du 18e et les responsables de la Direction de la Propreté et de l'Eau (DPE) en savent quelque chose... 

    Comment dire ? On sait que le marché de Barbès est une grosse machine, une organisation difficile, une occupation de l'espace public chaotique, un stationnement des véhicules de transport des marchandises désordonné, etc. On le supporte parce qu'il a lieu deux fois par semaine, que la brigade spéciale de nettoiement des marchés est sur place juste à la clôture, les mercredis et samedis, et que bon an, mal an, le nettoyage se fait entre 14h et 16h, environ. Mais le reste du temps.... ? 

    paris,paris-10e,paris-18e,barbès,bd-de-la-chapelle,viaduc,marché,propreté

    Deux autres balayages ont lieu les lundis et jeudis de 10h30 à 12h, mais sans lavage contrairement à ce qui se passe après le marché alimentaire.

    La programmation a sans doute été faite en fonction de critères de fréquentation qui n'ont pas été mis à jour et qui ne tenaient pas compte de la présence du marché aux voleurs de la placette Caplat-Charbonnière (occupation dense et activité de vente illicite de produits très variés dont on ne connaît pas bien l'origine). Ce marché se déplace fréquemment sous le viaduc dès qu'il pleut ou qu'apparait au loin un uniforme. Il se tient tous les jours en soirée. Le sous-viaduc balayé en fin de matinée se retrouve donc jonché de détritus quand le marché se disperse. Le sol reste sale jusqu'au balayage suivant, le lendemain matin au mieux. Les pieds d'arbres en témoignent.

    Puis sont venus s'ajouter aux "marchés" précédents les marchés de la misère, des sauvettes nombreuses et faites de bric et de broc qui n'ont plus beaucoup à voir avec les biffins. Nous comprenons que ces échanges informels entre des personnes très modestes et précaires souvent peuvent avoir leur utilité, mais ils sont aussi gangrénés par des trafics mafieux et des gros bras qui s'imposent. Quoi qu'il en soit, ces sauvettes se déplacent et quand elles se regroupent sous le viaduc ou autour de la station de métro Barbès elles laissent derrière elles des salissures innombrables. 

    A l'écoute de nos réclamations et observations illustrées, la section 18e de la PDE, appuyée par l'élu, Gilles Ménède, a décidé la semaine dernière de redéployer des moyens et d'instaurer deux passages supplémentaires de nettoyage entre Barbès et rue de Maubeuge. Ils auront lieu les mardis et vendredis entre 10h30 et 12H. 

    Le plan de propreté comprendra ainsi 6 interventions par semaine. 

    On vous l'avait dit : c'est une petite victoire. 

    paris,paris-10e,paris-18e,barbès,bd-de-la-chapelle,viaduc,marché,propreté

     

  • Un dimanche triste... pour la propreté aux abords de la Gare de l'Est aussi !

    Dimanche 13 septembre dernier... C'est vrai que ce dimanche matin, le temps était gris, qu'il pleuvait, par intermittence, mais que penser de l'état de saleté avancé qui régnait aux abords de la Gare de l'Est quand nous sommes descendus boire un petit noir au café du coin ?

    Un mouvement de grève imprévu ?

    Des absences imprévues elles-aussi dans l'équipe Propreté de l'atelier Satragne veillant habituellement sur ces abords ?

    Nous avons fait suivre à la division territorale du 10e de la DPE (Direction de la Propreté et de l'Eau), comme nous le faisons régulièrement, tout en sachant que les responsables de cette antenne de la DPE ne peuvent pas tout (rappelons à ce titre la marche exploratoire de novembre 2014 que nous avions faite sur ce même périmètre). 

    Pour être honnêtes avec eux, il nous faut vous dire que tous les dimanches matin, la situation n'est pas semblable à celle que montrent les photos ci-dessous, et vous confirmer que les agents ramassent généralement avec application tous les détritus que laissent des personnes alcoolisées et peu respectueuses de l'environnement de tous. Mais ce dimanche, ils ne sont pas venus... Un dimanche pas ordinaire...

    Pourquoi faut-il que nos contemporains soient si sales ?

    Paris,Paris-10e,gare-de-l-est,propreté

    Paris,Paris-10e,gare-de-l-est,propreté

    Paris,Paris-10e,gare-de-l-est,propreté

    Nous avons espéré la venue des agents de la DPE 10e pendant la journée, mais l'état de saleté avancé était le même le soir dans la partie haute du boulevard de Strasbourg :

    Paris,Paris-10e,gare-de-l-est,propreté

     

  • Mégots : et si vous conserviez vos nouvelles bonnes habitudes !

    Les vacances finissent de battre leur plein. En guise de carte postale de cette période estivale qui s'achève, voici deux photos prises à la Grande Plage de Biarritz (Pyrénées-Atlantiques) :

    propreté,mégots,corbeille-de-rue,poubelles

    propreté,mégots,corbeille-de-rue,poubelles

    A Paris d'ailleurs, dans les aires de jeux, on ne voit plus d'un bon oeil la cigarette, comme le rappelle Le Parisien dans son article du 6 août et comme l'indique la Ville de Paris sur son site.

    Mais éteindre sa cigarette doit également s'accompagner du bon geste : c'est l'occasion de rappeler aux fumeurs que les mégots doivent être jetés à la poubelle. C'est bien mieux que de les jeter par terre sur la voie publique, et les laisser joncher le sol dans l'espace public. 

    Aussi les corbeilles Bagatelle (c'est le joli nom que portent les corbeilles parisiennes), installées depuis 2013, disposent-elles désormais d'un éteignoir à cigarette intégré, soudé sur le côté ! Il est donc facile d'éteindre votre cigarette et d'en faire disparaître le mégot...

    propreté,mégots,corbeille-de-rue,poubelles

    © Ville de Paris

     

    C'est mieux, pour la propreté et l'environnement ! Comme pour les grilles aux pieds des arbres : voir notre article du 16 juillet dernier. Cela permettra de réduire les 350 tonnes de mégots balayés à Paris chaque année (estimation faite par la Ville de Paris).

    A ce titre, rappelons l'infographie parue dans l'édition du 31 octobre 2012 du Parisien et toujours d'actualité :

    propreté,mégots,corbeille-de-rue,poubelles

    Cliquez en grand pour agrandir cette infographie

     

    Cela vous permettra d'éviter la sanction financière. Car, à partir de septembre 2015, le jet de mégot sur la voie publique est désormais sanctionné d'une amende de 68 € (contre 35 € préalablement)...

     

  • Station Barbès : les pigeons sont les plus forts !

    Nous ne ferons pas ici de longs commentaires au sujet du dispositif posé il y a quelques jours au niveau de la voûte de la station Barbès face à Tati (voir notre article du 11 juillet).

    Les photos suffiront!! Nous avons de nouveau contacté la RATP.

    paris,paris-18e,ratp,barbès,pigeons,propreté,sous-viaduc,filet-anti-pigeons

    paris,paris-18e,ratp,barbès,pigeons,propreté,sous-viaduc,filet-anti-pigeons

     

  • De la dentelle de fer

    Nous avons régulièrement critiqué le traitement initial, comme les réajustements qui ont été pratiqués boulevard de Magenta aux pieds des arbres en double rangée depuis 2007. En conséquence, et pour rester juste dans nos propos, il nous faut souligner le soin particulier qui a été mis en oeuvre pour entourer de grilles, taillées sur mesure, les arbres nouvellement plantés rue des Martyrs (Paris 9e).

    paris,propreté,rue des martyrs,mégots

    Il s’agit des arbres plantés il y a environ 5 ans en haut de la rue des Martyrs entre la rue de Navarin (boulangerie Delmontel) et la rue Condorcet, juste avant la place Lino Ventura. Ces arbres, des platanes, imposés par l’Architecte des Bâtiments de France de l’époque contre le souhait des habitants qui préféraient des acacias, sont vraiment magnifiques. les grilles elles-mêmes sont cousues main car il a fallu tenir compte des trottoirs et des aires de parking livraison, du luxe quoi !

    Les photos ici nous montrent le nettoyage auquel doivent se livrer les agents de la Direction de le Propreté et de l'Eau (DPE) pour faire disparaître les innombrables mégots qui se trouvent piéger au-dessous des grilles. Le résultat est de qualité, mais pour combien de temps ? Amis, fumeurs, pensez-y...

    20150624_140507.jpg

    20150624_152414.jpg

    20150624_140439.jpg

  • Un nouveau filet anti-pigeons à Barbès

    Nous avions demandé, il y a plusieurs mois, à ce que le filet anti-pigeons au niveau de la station Barbès face à Tati soit changé. Rappelons que c'est un problème récurrent, les filets étant rapidement abimés. Soit les pigeons ont gagné en force, soit la matière des filets n'est pas adaptée.

    L'avenir le dira. Ouvrons l'oeil.

    Paris, paris 18e, RATP, Barbès, pigeons, propreté

    Installation du nouveau filet jeudi dernier

     

  • Grande matinée de nettoyage à la Goutte d'or

    paris,propreté,goutte d'or

    La mairie du 18ème annonce organiser une nouvelle matinée de nettoyage d’un micro-quartier avec les habitants.

    Cette opération aura lieu le samedi 27 juin à partir de 9h30

    à partir de la place du Château-Rouge, incluant les rues Poulet-Doudeauville-Poissonniers-Léon-Stepheson et Suez-Panama-Richomme-St Luc-Goutte d’Or-Chartres.

    paris,propreté,goutte d'or

    Cliquer sur l'image pour l'agrandir

     

    Un événement Facebook a été créé pour cette opération  - Merci de vous y inscrire à des fins d’organisation.

     

  • Opération de grand nettoyage aux abords de la Gare du Nord

    Nous avons déjà fait de nombreux articles sur ce qu'on appelle à la Ville de Paris une Opération Coordonnée de Nettoiement Approfondi (OCNA). Mairie d’arrondissement, services techniques de la propreté,  associations, conseils de quartier, commerçants préparent cette opération en collaboration.

    Du 8 au 13 juin, en plus de la forte sollicitation des agents du 10e, la Direction de la Propreté et de l'Environnement sera donc mise à contribution pour l'affichage sauvage, la société Korrigan pour le dégraffitage notamment.

    Comme à l'habitude, on sera sur deux temps distincts. Du 8 au 10 juin, nettoyage intensif et continu avec sensibilisation des riverains, puis du 11 au 13 ce sera la phase de verbalisation, qui viendra sanctionner les plus récalcitrants...

    Un kiosque d'information sera installé le 8 juin de 16h30 à 18h place de Valenciennes, le 9 de 8h30 à 10h boulevard de Denain et le 10 juin de 11h30 également sur le boulevard.

    Pour voir le périmètre en grand format, cliquez ici.

    paris,paris 10e,propreté

     

  • Paris s'est faite belle

    paris,propretéEn ce samedi 23 mai, Paris avait demandé à ses habitants de la faire belle. Plus exactement, la mairie de Paris avait organisé l'opération Paris fais toi belle.

    Pour changer un peu des éternels soucis de propreté autour du marché Barbès sous le viaduc ou à la Goutte d'or, nous avons décidé de suivre les équipes dans le 9e. On aurait bien tort de penser que le 9e n'est pas touché par le phénomène. Regardez cette magnifique photo prises à deux pas de la place Pigalle justement en ce samedi matin.

    paris,propreté

    Promenez vous vers 9h ou 10h le matin le week-end place Pigalle même, vous comprendrez l'ampleur du désastre problème.

    Bref, plein de courage, nous sommes allés au rendez-vous fixé à 9h30 au square d'Anvers, sous le kiosque. Là nous attendaient les équipes de la Direction de la Propreté et de l'Eau (DPE) de la Ville de Paris, dont  Isabelle Cavillier de la section 9e/10e, qui est une connaissance de longue date d'Action Barbès, ainsi que des élus du 9e, dont bien sûr l'adjoint en charge de la propreté, Sébastien Dulermo.

    Lire la suite

  • Opération "Paris fais toi belle !"

    paris,propreté,propreté de parisCliquer sur l'image pour l'agrandir

    La mairie de Paris lance cette année une nouvelle opération propreté avec la journée "Paris fais toi belle !". A noter, pour s'amuser un peu, que le féminin a été retenu pour Paris et que cela fera sans doute jurisprudence.

    La propreté, on en parle sans cesse. Au sein des conseils de quartier, au sein des conseils d'arrondissement, dans les discussions informelles que les Parisiens ont avec les élus ou entre eux, elle a été au coeur de la campagne électorale des municipales en 2014. Et pourtant, les choses ne changent guère, il faut bien le reconnaitre. On l'a déjà dit ici, les efforts de la Ville de Paris sont certains, que ce soit au niveau de l'Hôtel de Ville ou bien au niveau des arrondissements et disons le clairement, quelque soit la couleur politique de ceux-ci pour les arrondissements que nous suivons avec attention (voir nos articles du 6 avril dernier pour le 9e et celui du 14 pour le 10e). Notre association est récemment entrée dans un dialogue musclé avec la RATP suite aux dépôts faits au métro Louis Blanc et devant la Gare de l'Est (voir notre article du 25 avril sur le sujet).

    Rien n'y fait, Paris reste désespérément sale. Alors, peut-être à court d'idées, la mairie de Paris nous dit "les Parisiens sont invités à se mobiliser pour un grand nettoyage de printemps aux côté des agents de la direction de la Propreté". Bien sûr, il y a l'idée de responsabiliser les habitants dans un cadre qui sera sans aucun doute convivial, mais n'est-ce pas là aussi un aveu d'échec ? Si cette opération est nécessaire, c'est que quelque chose ne va pas. Si tout allait bien, en aurions nous besoin ?

    Donc le 23 mai, les Parisiens sont invités à nettoyer.

    Dans le 9e, c'est le secteur de l'avenue Trudaine qui a été choisi. La petite bande verte de l'avenue va se faire faire une beauté à bon compte.

    Dans le 10e, c'est le quartier bas du faubourg Saint-Denis qui a été retenu.

    Dans le 18e, ce sont les quartiers Lepic-Abbesses-Véron-Houdon et Martyrs-Orsel-Clignancourt et également boulevard Clichy – boulevard Rochechouart qui feront l'objet de toutes les attentions, vaste périmètre.

    Qui a choisi ces secteurs ? Il est probable que ce sont les mairies d'arrondissement mais aucune concertation avec les Parisiens n'a eu lieu. Par exemple, pourquoi les 9e et 18e ne se sont-ils pas concertés afin de traiter comme il se doit la place Pigalle dont le bassin du fameux petit jet d'eau est hélas bien souvent un véritable dépotoir. Nous aurions aussi pu suggérer aux mairies des 10e et 18e des lieux peut être plus judicieux à Barbès ou La Chapelle, sans bien entendu faire entrer dans cette opération le viaduc et ses migrants qui doivent être traités dans un autre cadre que celui-là.

    La mairie de Paris s'appuie sur les expériences passées, notamment celle du nettoyage au canal Saint Martin, pour généraliser l'opération à l'ensemble de la capitale. On peut s'interroger sur le bien fondé de cette logique.

    Où sont les responsabilités ? Les Parisiens bien sûr mais quid des touristes ? Première ville visitée au monde, il est clair que les touristes ne sont pas innocents dans cette affaire. La question est vraiment très compliquée mais pourquoi certaines capitales s'en sortent elles mieux que nous ?

    Bref, gageons que l'opération "Paris fais toi belle !" va en faire râler quelques uns mais prenons l'initiative pour ce qu'elle est, une sensibilisation à la propreté.

    paris,propreté,propreté de paris

    Vu à la Goutte d'or le 14 mai. La chose n'est hélas pas rare un peu partout dans les 9e, 10e et 18e