Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Bonne année 2016

    Si vous regardez bien, nous sommes peut-être

    les premiers à vous souhaiter une bonne et heureuse année

    (article en ligne le 1er janvier 2016 dès 00h01).

    Enterrons donc 2015 sans regrets  

    et embrassons 2016

    avec espoir et ambition, pas moins... 

     

    b949ec93.png

     

    On se retrouve le 4 janvier...

  • Trêve des confiseurs...

    paris,noël,trêve-des-confiseursparis,noël,trêve-des-confiseurs

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    On se retrouve le 4 janvier...

    En attendant nous vous souhaitons

    d'excellentes fêtes de fin d'année.

     

  • Salle de conso : les dernières nouvelles

    Maintenant que la loi Santé a été votée par le Parlement, l'expérimentation des salles de consommation à moindre risque a son cadre juridique. Nous avons fait le point dans un article publié samedi dernier et le maire du 10e, Rémi Féraud, a participé hier à une émission de France Inter au cours de laquelle il a donné pas mal d'informations. Voici le lien :

  • Une expo COP21 à la mairie du 18e

    Pendant la période des fêtes, une exposition du photographe Xavier Zimbardo vous attend dans le hall de la mairie du 18e. Elle est en relation étroite avec la tenue de la COP21 de Paris :

     

    image008.jpgExposition "COP21 : un engagement pour l’espoir


    Une exposition mélant la fois l’engagement des habitants du 18e oeuvrant pour l’environnement et la solidarité à travers des portraits, ainsi que l’engagement du docteur Pathak, sociologue, humaniste et réformateur social qui oeuvre, notamment en Inde, à une révolution sanitaire pour l’émancipation des intouchables au travers de la mise en place de conditions sanitaires décentes ou encore de réformes sociales basées sur l’assainissement de l’environnement.

     
     
     
    L’exposition est à découvrir à la mairie du 18e jusqu’au 4 janvier 2016
    Tout le programme de la COP21 dans le 18e sur www.mairie18.paris.fr 
     

     

  • Montmartre : de nouveaux bus depuis quelques semaines

    Notre association a un rapport particulier avec les autocars que nous voyons comme de gros engins envahissants et polluants qui stationnent n'importe où, sur les ponts, sur les aires de livraison et même dans les couloirs de bus sans vergogne. Oui, il manque des places de stationnement à Paris pour les cars de tourisme, mais avec la meilleure volonté, les responsables ne pourront jamais un nombre de stationnements licites dans Paris intra muros qui répondent aux besoins. Il faut donc faire autrement et promouvoir un autre transport pour les millions de touristes qui  souhaitent visiter Paris et être bien reçus. 

    Cet article veut saluer l'arrivée de nouveaux bus à Montmartre et c'est l'occasion de rappeler que jusqu'en 1985 les rues et les places de Montmartre subissaient la présence envahissante des autocars aussi. Leur interdiction sur la Butte les a repoussés un peu plus bas, en majorité sur le boulevard de Rochechouart, mais pas que... et surtout aucune solution adéquate et pérenne n'a été cherchée et adoptée. 

    La note positive nous vient de la lecture de la revue professionnelle en ligne Connexion qui annonçait fin novembre l'arrivée de nouveaux Montmartrobus, plus modernes, moins polluants, qui apportent un vrai confort aux habitants de la Butte, et devraient aussi contribuer au bonheur des touristes qui veulent bien utiliser leurs jambes... 

    Abbesses  © MC

    Un extrait de la revue professionnelle du 27 novembre 2015 :

    Les premiers bus électriques Oreos 4 X de PVI sont enfin arrivés à Montmartre. Depuis la mi-novembre 2015, ils ont commencé à rouler sur les pentes de la Butte pour assurer les services de la ligne spéciale du Montmartrobus qui relie la place Pigalle (métro lignes 2 et 12) à la Mairie du XVIIIe arrondissement (Place Jules Joffrin, métro ligne 12), selon un tracé complexe en forme de «grand huit» qui est destiné à desservir le plus finement possible les rues tortueuses et pentues de Montmartre. D’ici la fin de 2015, la totalité des 11 véhicules du nouveau parc du Montmartrobus commandés par la RATP sera en service et remplacera le parc actuel.
    PVI, aujourd’hui filiale du groupe Dassault et installée à Gretz-Armainvilliers (Seine-et-Marne) avait déjà fourni les anciens Oreos 55 du Montmartrobus, et c’est ce même industriel qui propose aujourd’hui sa nouvelle gamme Gepebus Oreos 4 X. Ces midibus qui ont déjà été choisis par une vingtaine d’agglomérations pour leurs services de desserte fine de centre-ville, proposent 49 places (25 places assises, 23 places debout plus une place PMR).
    Ils affichent une autonomie de 120 km sans recharge intermédiaire ni échange des batteries (lithium-ion) et avec une vitesse maximale de 70 km/h en milieu urbain et périurbain. «Et des performances d’accélération supérieures à celles des véhicules conventionnels plus un système de récupération d’énergie à la décélération et au freinage», rappelle le constructeur.
     
     
    Nous avons interrogé Aline Weber, directrice de la communication au cabinet du maire du 18e pour connaitre la position des élus locaux dans l'évolution du parc montmartrois des bus. Nous notons l'évocation du réchauffement climatique comme incitation précieuse en faveur de ces changements, nous aimerions que ce puissant aiguillon agisse aussi pour une limitation drastique des autocars en circulation dans Paris intra muros. Nous avons suspendu l'envoi des photos de cars en stationnement illicite transmis par nos adhérents et lecteurs à la Préfecture de police et à l'Hôtel de Ville, mais suspendu seulement...
    La communication de la mairie du 18e à l'arrivée des nouveaux Montmartrobus : 

    "La maire de Paris et l’équipe municipale se sont engagées pour une sortie progressive du diesel. C’est dans cet objectif que la municipalité du 18e avec notamment Félix Beppo, adjoint en charge de la voirie et des déplacements, poursuit son action auprès de la RATP pour amplifier l’utilisation de véhicules électriques.

    Depuis la création du Montmartrobus, la municipalité travaille avec la RATP pour que l’ensemble de la ligne soit exploitée avec des véhicules électriques de gabarit réduit. Depuis le 15 novembre, c’est chose faite et ce sont de nouveaux bus électriques OREOS 4X qui circulent dans les rues de Montmartre.

    Il y a d’autres exemples dans le 18: les traverses 18/19 (Ney/Flandre) et 17/18 (Batignolles/Bichat) désenclavent nos quartiers et se multiplient dans la capitale. Prochainement, et cela sera une première dans le 18e pour des grands véhicules la ligne 341 sera équipée de bus électriques.

    Développer les mobilités électriques est l’un des axes soutenu par la municipalité du 18e pour lutter contre la pollution et le réchauffement climatique."

     

  • Salle de conso : pour répondre à l'inquiétude des habitants des rues Guy Patin et Ambroise Paré

    Une grande banderole barre désormais le balcon du 2e étage de l'immeuble d'angle quand les rues Guy Patin et Ambroise Paré se rencontrent et frôlent le Magenta. Nous avons beaucoup écrit sur cette placette dans le passé : pour dénoncer le non-respect des automobilistes qui empruntaient sans vergogne ce passage étroit réservé aux seules ambulances pendant longtemps, mais aussi pour décrire la végétalisation modeste de cet espace initié par le conseil de quartier il y a deux ou trois ans déjà.

    paris,scmr,prévention,réduction-des-risques,salle-de-consommation,salle-de-conso

    Aujourd'hui c'est l'inquiétude qui semble dominer chez les habitants de ces deux rues résidentielles encadrant le sud et l'ouest de l'hôpital Lariboisière. Cela est dû au projet d'ouverture d'une salle de consommation à moindre risque (SCMR) qui devrait avoir lieu début 2016 au 9 rue Ambroise Paré, dans un bâtiment appartenant à l'APHP et intégré dans l'enceinte de l'hôpital. La direction de l'hôpital n'était pas favorable à cette intégration et ne l'a probablement acceptée que parce que le bâtiment s'ouvre sur la rue et non vers l'intérieur, ne partageant pas ainsi de parties communes avec d'autres services hospitaliers.

    La recherche d'un lieu ad hoc a été longue, les pré-requis sont nombreux et les oppositions ne le sont pas moins.

    Lire la suite

  • Végétalisation de l'îlot du carrefour Clignancourt-Ramey

    Végétalisation de l'îlot du carrefour Clignancourt-Ramey : un résultat très décevant

    Nous vous avions fait part dans un précédent article de la végétalisation à venir de l'îlot situé au carrefour des rues de Clignancourt et Ramey dans le cadre de l'opération "Du vert près de chez moi". Ce lieu, proposé par l'un des adhérents d'Action Barbès, fait ainsi partie des 10 implantations retenues dans le 18e arrondissement.

    oOo

    Suite à ce choix, notre adhérent, en association avec plusieurs riverains intéressés, a échangé avec Philippe Durand, adjoint au maire du 18e chargé des espaces verts, et la direction des Espaces Verts et de l'Eau (DEVE) afin de réfléchir à un aménagement qualitatif, qui aurait également permis de traiter le problème du stationnement sauvage des 2 roues motorisés — une occupation quasi permanente depuis l’aménagement du carrefour en 2012 et que nous dénonçons régulièrement. Or, dans le cadre de ces échanges, il s'est avéré que l'opération "Du vert près de chez moi", avec un budget extrêmement restreint, se limitait à l'installation de jardinières et d'un choix limité aux 2 types de jardinières de la Ville de Paris et, ainsi, ne permettait pas de prévoir un réel aménagement de qualité, comme cela avait été fait place d'Etienne d'Orves sur le parvis de l'église de la Trinité dans le 9e par exemple (voir photo ci-dessous).

    paris,18e,carrefour-clignancourt-ramey,végétalisation

     
    Devant cette situation, notre adhérent et les riverains intéressés, n'ont pas souhaité continuer à s'associer à ce projet finalement peu ambitieux et relativement loin d'une vraie végétalisation.

    paris,18e,carrefour-clignancourt-ramey,végétalisation

    Finalement, deux jardinières viennent récemment d'être installées sur l'îlot, avec des arbustes peu développés (essence non identifiée). Le résultat est particulièrement décevant, car il maintient le caractère très routier  et minéral du carrefour, dans une zone qui manque cruellement de "verdure" et confirme l'absence de prise en compte du stationnement sauvage des 2 roues-motorisés (démonstration ci-dessous en images).

    paris,18e,carrefour-clignancourt-ramey,végétalisation

    paris,18e,carrefour-clignancourt-ramey,végétalisation

     
    Nous regrettons vraiment que le choix de l'îlot dans le cadre du projet "Du vert près de chez moi" n'ait pas permis une réelle végétalisation qualitative du carrefour. Il reste à espérer que les prochaines phases de requalification du quartier (notamment de la rue de Clignancourt) intègrent une végétalisation plus ambitieuse, digne du nom qu'elle porte, et notamment sur l'îlot central.
     
    Enfin, pour modérer l'expression de notre déception et de celle de notre adhérent qui s'est impliqué particulièrement dans la réflexion préalable, faut-il que nous considérions que nous sommes presque en hiver et que le printemps fera déborder de feuillage et de fleurs les deux pots dont l'allure est malgré tout bien triste pour l'instant... ?
     
    oOo  

    Dernière minute sur le sujet... : la troisième potée de verdure est arrivée. La voici lors de sa descente du camion le 10 décembre. 

    paris,carrefour-clignancourt-ramey,végétalisation,du-vert-près-de-chez-moi,paris-18e

     

  • Samedi : le Square de Noël de la Goutte d'Or et sa "soupe aux cailloux"

    Les associations du quartier de la Goutte d'Or, vous proposent, avec la participation de l'Institut des Cultures d'Islam, plusieurs activités pour fêter Noël et cette fin d'année :

    samedi 19 décembre dès 14h

    au square Léon

    paris,paris-18e,fête-de-noël,noël

    A cette occasion, l'association 4C ("Collectif café, culture, cuisine") regroupant des habitants du quartier de la Goutte d'Or vous propose un projet original, convivial, participatif et solidaire :

    "La soupe aux cailloux"

    A l'origine, cette soupe aux cailloux est un conte, connu dans différentes cultures et faisant l'éloge du partage et de la générosité. Un homme arrive dans un village et commence à faire chauffer une soupe ayant pour seul ingrédient un caillou. Les habitants du village, d'abord méfiants, sont intrigués par cette recette et proposent tour à tour de l'agrémenter avec un légume, ou autre ingrédient qu'ils ramènent de chez eux... En fin de cuisson, c'est une soupe énorme et confectionnée grâce aux apports de tous, qui est partagée au centre du village par tous les habitants.

    Vous pourrez aider à confectionner cette soupe géante dès 11h :

    paris,paris-18e,fête-de-noël,noël

    Retrouvez le collectif sur Facebook : "Collectif4c", ou leur page évènement : "la soupe aux cailloux", ou par email : collectif4c@gmail.com

     

  • La fête solidaire de Noël de la Maison du Canal ce prochain samedi

    En partenariat avec le REFER et la Fondation de France, la régie de quartier du 10e La Maison du Canal propose de fêter Noël de manière solidaire et convivial :

    samedi 19 décembre à 14h

    Cette fête est ouverte à tous et aura lieu à La Maison du Canal, située au 13/17 rue Louis Blanc, Paris 10e.

    paris,paris-10e,fête-de-noël,la-maison-du-canal,noël-solidaire,quartier-partagé

    Vous pouvez retrouver cet évènement sur sa page Facebook.

    Pour participer, vous pouvez contacter La Maison du Canal par tel. : 01 42 01 46 83 ou par mail : culture@lamaisonducanal.fr.

     

  • Mercredi : Fête de Noël de la mairie du 9e, place Lino Ventura !

    La Mairie du 9e et le Conseil de quartier Pigalle-Martyrs vous invitent à la Fête de Noël :

    mercredi 16 décembre

    de 17h à 19h

    Place Lino Ventura

    Cette fête est ouverte à tous !

    Une animation musicale vous sera proposée par une Chorale d’enfants : «Les petits chanteurs de Notre-Dame-De-Lorette». En outre, Manège, Barbe à papa, Pop-corn et vin chaud vous serons offerts !

    Paris,paris-9e,noël,fête-de-noël,anvers-montholon,pigalle-martyrs,conseil-de-quartier