Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

carrefour-clignancourt-ramey

  • Des nouvelles de Carrefour Market

    A plusieurs reprises en février et en mars, nous nous sommes plaints de la situation devant les magasins Carrefour Market dans notre quartier et plus particulièrement ceux du boulevard de Rochechouart (9e) et de la rue de Clignancourt (18e). Voir nos articles des 13 février, 17 février et 12 mars.

    Suite à une intervention de Sébastien Dulermo, adjoint à la maire du 9e, une solution radicale a été mise en place puisque des potelets ont été installés sur le trottoir devant le magasin du boulevard de Rochechouart. Désormais, les véhicules de livraison stationnent sur les aires qui leurs sont réservées rue Viollet-le-Duc (anecdotiques, ces aires de livraisons non utilisées par Carrefour Market jusqu'à récemment avaient été payées par eux).

    Capture d’écran 2016-04-21 à 18.02.04.png

    Pour le 18e, nous avons reçu une lettre du Directeur du magasin de la rue de Clignancourt. Nous la publions ici.

    Capture d’écran 2016-04-21 à 17.56.40.png

    Capture d’écran 2016-04-21 à 17.57.23.png

    (ouvrir la lettre en format PDF, plus lisible)

    A juste titre, le Directeur du magasin fait remarquer que la propreté devant celui-ci n'est pas de son ressort, même si on peut penser qu'il y a quand même un lien de cause à effet. Il va donc falloir être, comme toujours, vigilant et faire le nécessaire auprès de la Direction de la Propreté et de l'Environnement du 18e pour qu'une attention particulière soit portée à ce bout de trottoir.

  • Végétalisation de l'îlot du carrefour Clignancourt-Ramey

    Végétalisation de l'îlot du carrefour Clignancourt-Ramey : un résultat très décevant

    Nous vous avions fait part dans un précédent article de la végétalisation à venir de l'îlot situé au carrefour des rues de Clignancourt et Ramey dans le cadre de l'opération "Du vert près de chez moi". Ce lieu, proposé par l'un des adhérents d'Action Barbès, fait ainsi partie des 10 implantations retenues dans le 18e arrondissement.

    oOo

    Suite à ce choix, notre adhérent, en association avec plusieurs riverains intéressés, a échangé avec Philippe Durand, adjoint au maire du 18e chargé des espaces verts, et la direction des Espaces Verts et de l'Eau (DEVE) afin de réfléchir à un aménagement qualitatif, qui aurait également permis de traiter le problème du stationnement sauvage des 2 roues motorisés — une occupation quasi permanente depuis l’aménagement du carrefour en 2012 et que nous dénonçons régulièrement. Or, dans le cadre de ces échanges, il s'est avéré que l'opération "Du vert près de chez moi", avec un budget extrêmement restreint, se limitait à l'installation de jardinières et d'un choix limité aux 2 types de jardinières de la Ville de Paris et, ainsi, ne permettait pas de prévoir un réel aménagement de qualité, comme cela avait été fait place d'Etienne d'Orves sur le parvis de l'église de la Trinité dans le 9e par exemple (voir photo ci-dessous).

    paris,18e,carrefour-clignancourt-ramey,végétalisation

     
    Devant cette situation, notre adhérent et les riverains intéressés, n'ont pas souhaité continuer à s'associer à ce projet finalement peu ambitieux et relativement loin d'une vraie végétalisation.

    paris,18e,carrefour-clignancourt-ramey,végétalisation

    Finalement, deux jardinières viennent récemment d'être installées sur l'îlot, avec des arbustes peu développés (essence non identifiée). Le résultat est particulièrement décevant, car il maintient le caractère très routier  et minéral du carrefour, dans une zone qui manque cruellement de "verdure" et confirme l'absence de prise en compte du stationnement sauvage des 2 roues-motorisés (démonstration ci-dessous en images).

    paris,18e,carrefour-clignancourt-ramey,végétalisation

    paris,18e,carrefour-clignancourt-ramey,végétalisation

     
    Nous regrettons vraiment que le choix de l'îlot dans le cadre du projet "Du vert près de chez moi" n'ait pas permis une réelle végétalisation qualitative du carrefour. Il reste à espérer que les prochaines phases de requalification du quartier (notamment de la rue de Clignancourt) intègrent une végétalisation plus ambitieuse, digne du nom qu'elle porte, et notamment sur l'îlot central.
     
    Enfin, pour modérer l'expression de notre déception et de celle de notre adhérent qui s'est impliqué particulièrement dans la réflexion préalable, faut-il que nous considérions que nous sommes presque en hiver et que le printemps fera déborder de feuillage et de fleurs les deux pots dont l'allure est malgré tout bien triste pour l'instant... ?
     
    oOo  

    Dernière minute sur le sujet... : la troisième potée de verdure est arrivée. La voici lors de sa descente du camion le 10 décembre. 

    paris,carrefour-clignancourt-ramey,végétalisation,du-vert-près-de-chez-moi,paris-18e