Web
Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dans le 18ème - Page 4

  • "Game Girls", projection-débat à la bibliothèque de la Goutte d'Or

    Dans le cadre de la journée internationale des droits des femmes, la bibliothèque de la Goutte d'Or propose ce samedi une projection-débat autour du film documentaire "Game Girls" d'Alina Skrzeszewska. Le film sera présenté par Julien Marsa, réalisateur, professeur et critique cinématographique, qui animera l'échange avec le public. 

    C'est donc ce samedi 5 mars, à 14 h 30, et c'est libre d'accès sans réservation, dans la limite des places disponibles.

    "Un documentaire fascinant. Game Girls suit deux jeunes femmes noires, Teri et son amie Tiahna dans le monde chaotique de Skid Row, quartier de Los Angeles connu pour être la “capitale des sans-abris des États-Unis".
    Un dilemme attise les tensions entre les deux femmes : s’il semble que Tiahna accepte de faire partie de l’économie souterraine du quartier, Teri est animée par une puissante volonté d’en sortir.
    Avec d’autres femmes, elles participent chaque semaine à un atelier d’expression artistique, lieu de réflexion, de rêve et de guérison. C'est cet atelier, initié par la réalisatrice avec le concours d'une dramathérapeute, qui a fait naître et enrichi le projet de film.
    Très vite, l'attention s'est focalisée sur le couple incandescent formé par Tiahna et Teri. Leur histoire d'amour chaotique est devenue le fil conducteur d'une immersion dans ce quartier où la présence des caméras suscite des réactions parfois violentes de la part des habitants.
    La caméra accompagne les deux femmes dans les rues, dans les locaux des services sociaux, dans leur intimité et lors de la préparation et de la cérémonie de leur mariage, scène d'anthologie qui tient à la fois de la comédie et de la tragédie, où rien ne se passe comme prévu…"

    game_girls_aff.jpg

    C'est où ?

  • Les fleurs débarquent dans la rue-jardin Richomme

    La "rue-jardin Richomme", un projet qu'Action Barbès avait proposé au Budget participatif et qui avait été retenu par les votes des habitants en 2017, arrive à son achèvement avec la plantation d'arbustes et de vivaces dans les plates-bandes aménagées cet automne (voir notre article du 17 novembre 2021 à ce sujet).

    Nous vous proposons donc aujourd'hui un petit tour en quelques photos dans cette rue de la Goutte d'Or, dorénavant piétonne, pour apprécier ses dernières évolutions. Et même si le printemps n'est pas encore là, il s'annonce prometteur rue Richomme.

    IMG_20220224_181553.jpg

    IMG_20220224_181444.jpg

    IMG_20220224_181430.jpg

    IMG_20220224_181542.jpg

    IMG_20220224_181637.jpg

  • La Goutte d'or accueille en mars un nouveau festival parisien "Africapitales : Bamako à Paris"

    Le mois de mars 2022 sera pour le moins malien à la Goutte d'Or, qui accueille un mois d'une programmation riche et diverse dans le cadre du nouveau festival Africapitales : Bamako à Paris.

    Concerts, films, théâtre, expositions, conférences, ateliers, boutiques éphémères... c'est un programme très riche qui s'annonce dans les semaines à venir pour ce festival qui s'imagine comme le lieu d'"Hyper-Rencontres". Et si le Lavoir Moderne Parisien (35 rue Léon) est le point central, le cœur  de cet évènement d'ampleur, beaucoup de lieux culturels du quartier y sont associés (même le square Léon en est !) :

    LE POULPE RESSOURCERIE
    4 bis rue d’Oran, Paris 18

    ÉCHOMUSÉE
    21 rue Cavé, Paris 18

    360 PARIS MUSIC FACTORY
    32 rue Myrrha, Paris 18

    LOUXOR
    170 boulevard de magenta Paris 10

    FGO BARBARA
    1 rue Fleury, Paris 18

    ESPRIT D’EBÈNE
    15 rue de la Goutte d’Or, 18e

    BIBLIOTHÈQUE DE LA GOUTTE D’OR
    2, rue Fleury, 18e

    LES XÉROGRAPHES

    rue Cavé, 18e

    Nous vous laissons découvrir en détail, et en prenant le temps, le programme foisonnant de cette immersion culturelle parisiano-malienne à l'invitation de la compagnie Graine de Soleil et du LMP : Télécharger le programme 

    africapitales-un-nouvau-festival-culturel-a-la-goutte-d-or-en-mars-2022.jpeg

     

  • Conférence au FGO : "Ces morceaux qui ont changé le rap français"

    Le jeudi 24 février, le FGO-Barbara vous propose une conférence du journaliste musical Maxime Delcourt : "Ces morceaux qui ont changé le rap français". L'entrée est libre, dans la limite des places disponibles.

    "Depuis son apparition dans les années 1980, le rap français n’a cessé de se réinventer, souvent en lien avec les innovations en cours de l’autre côté de l’Atlantique, parfois en étant parfaitement en phase avec différentes réalités du territoire hexagonal : l’architecture spécifique de ses banlieues, un certain héritage de la poésie et de la chanson française, la persistance du racisme, des inégalités et autres problèmes sociaux, le passé colonial, etc.

    De «Bouge de là » de MC Solaar à « Le Monde ou rien » de PNL, de « Retour aux pyramides » des X-Men à « Pour ceux » de la Mafia K’1 Fry, en passant par « Demain c’est loin » d’IAM ou encore « DJ » de Diams, tous ces morceaux n’appartiennent pas seulement à notre mémoire collective : ils ont également changé la face du rap français."

    photo_maximedelcourt.jpg

    Maxime Delcourt

    C'est où ?

    FGO-Barbara, 1 rue Fleury, Paris 18e

    C'est quand ?

    Jeudi 24 février 2022, à 18 h 30

     

  • "Beauté Fatale" au LMP

    Du 16 au 20 février, le Lavoir Moderne Parisien (LMP) met à l'affiche "Beauté Fatale". Cette pièce, d'après Mona Cholet, est mise en scène par Ana Maria Haddad Zavadinack, avec sur scène : Léa Douziech, Juliette Evenard, Chloé Lasne, Tamara Lipszyc et Joséphine Palmieri.

    "Beauté Fatale raconte l’injonction à la beauté faite aux femmes.

    Quelle est la limite entre se faire belle parce que c’est plaisant, et se faire belle parce que ne pas l’être est une souffrance ? Cinq comédiennes racontent, chantent, dansent les diverses façons dont elles vivent cette injonction à la beauté, comment elles l’apprivoisent, à quel point elle les violente."

    unnamed (27).jpg

    C'est où ?

    LMP, 35 rue Léon, Paris 18e

    C'est quand ?

    Du mercredi 16 au samedi 19 février à 19 h, et le dimanche 20 février 2022 à 15 h

  • Clôture du Festival Au Fil des Voix : "De Kaboul à Bamako"

    Ce vendredi 18 février, le Trianon accueille la soirée de clôture du Festival Au Fil des Voix. Cette soirée "De Kaboul à Bamako" réunira de nombreux artistes venus d'Afghanistan et du Mali, mais également du Maroc, d'Iran, de Turquie...

    "Dans le cadre du projet De Kaboul à Bamako, Mamani Keïta, Aïda Nosrat, Sogol Mirzaei, Siar Hashimi, Rușan Filiztek et Arat Kilo dévoilent leur création transculturelle Sowal Diabi* sur la scène du Trianon après deux ans de rencontres et résidences.

    S’inspirant d’une route imaginaire « de Kaboul à Bamako » dont ni les livres d’histoire, ni les recueils de contes n’ont gardé de trace, mais qui symbolise une communauté de destinées marquée par l’exil, se sont rassemblés, sous l’impulsion de Saïd Assadi, des chanteurs et musiciens qui ont connu l’exil.

    Leur création transculturelle est conçue comme un dialogue culturel et musical entre leurs différentes esthétiques, SOWAL signifiant « question » en persan, une des langues parlées en Afghanistan et DIABI « réponse » en Bambara, une des langues parlées au Mali.

    En première partie, l’Ensemble Kaboul, Macha Gharibian, Yacir Rami et Oum se joignent à la soirée en signe de solidarité envers les artistes afghans."

    (Réservation)

    Sowal-Diabi-16_9-1536x864.jpeg

    C'est où ?

    Le Trianon, 80 boulevard Rochechouart, Paris 18e

    C'est quand ?

    Vendredi 18 février 2022, à 20 h 00

  • Réunion en ligne du Conseil de Quartier Goutte d’Or-Château-Rouge

    La prochaine réunion publique du Conseil de Quartier Goutte d’Or-Château-Rouge se tiendra en ligne le jeudi 17 février 2022 à 18 h 30.

    L'ordre du jour se décompose en quatre points qui organiseront les groupes de travail :

    • Occupation abusive de l’espace public, insécurité et propreté ;
    • Végétalisation ;
    • Solidarité et cohésion social ;
    • Révision du Plan Local d’Urbanisme.

    Les participants se retrouveront tous en fin de session.

     

    Lien de connexion pour la réunion :

    https://us02web.zoom.us/j/81233894043

    unnamed (26).jpg

  • "Village d'hiver" à Chapelle International

    Ce samedi 12 février de 14 h à 18 h, s'organise un événement convivial et festif au cœur du nouveau quartier Chapelle International, au nord du 18e arrondissement, dans le square du 21 avril 1944 : Le Village d'hiver à Chapelle International.

    Au programme :

    • 15 h 30 : spectacle de clown
    • 16 h 15 : DJ set
    • 17 h 30 : spectacle de danse
    • …et d’autres surprises dès 14 h !

    Les organisations participantes :

    A Tire d’Ailes - Activités proposées : stand d'information - Micro contes
    Académie Football Paris 18 - Activités proposées : stand d'information - jeux - démonstrations
    AFEV - Activités proposées : Jeux pour enfant en bois (animation en lien avec le centre social Rosa Parks)
    Amunanti - Activités proposées : Stand d'information - démonstrations zumba ou afrobeat
    Capoeira Viola - Activités proposées : Stand d'information - initiation-démonstration capoeira
    Compagnie des Rêves Ayez - Activités proposées : Buvette (boissons chaudes) avec les jeunes de l'association pour financer leurs séjours estivaux (prix libres) - portraits vidéos
    Centre Paris Anim’ Hébert - Activités proposées : Stand d'information - arts plastiques (enfants)
    Centre social et culturel Rosa Parks - Activités proposées : Stand d'information - jeux en bois
    Curry Vavart - Activités proposées : Stand d'information - labo photo mobile
    ENEDIS - Activités proposées : Sensibilisation aux risques électriques et aux éco-gestes (en partenariat avec Unis-Cité)
    Espace Ferroviaire Aménagement - Activités proposées : Stand d'information sur le projet urbain
    La Permanence Chorégraphique - Stand d'information
    Les Petits Débrouillards - Activités proposées : Stand d'information - animations scientifiques
    Passerelle de Mémoire - Activités proposées : Projection-débat du film documentaire sur le quartier La Chapelle, raconté par ses habitants
    Radio RapTz
    RIVP - Activités proposées : Stand d'information sur la commercialisation des SOHO
    Tu Vis Tu Dis / Sine Qua None FC - Activités proposées : Stand d'information - animations sportives
    Mairie du 18e (Service de démocratie locale et l'Equipe de Développement Local) : Activités proposées : Stand d'information
    Territoire Zéro Chômeur Longue Durée - Stand de restauration réalisé pour les demandeurs d'emploi
    Ferme Tiligolo
    Veni Verdi - Activités proposées : Couronnes ou petits terrariums - vente à bas prix de plants
    Vergers Urbains - Activités proposées : Bonhommes à tête de pelouse
    Vivre au 93 Chapelle - Activités proposées : Stand d'informations

    chapelle-international,18e,village-d-hiver

    C'est où ?

    Square du 21 avril 1944, Paris 18e

    C'est quand ?

    Samedi 12 février 2022, de 14 h à 18 h

  • Kady Diarra sur la scène du 360

    Dans le cadre du festival Au fil des voix, le 360 Paris Music Factory accueille Kady Diarra.  L'artiste burkinabée chantera sur la scène de la rue Myrha ce samedi 5 février. Le festival, lui, se déroulera jusqu'au 18 février.

    "Entre tradition millénaire ancrée dans un territoire et modernité mondialisée, BURKINA HAKILI est un condensé d’humanité. Il est rare qu’un album contienne autant d’énergies croisées : les fibres d’une même étoffe dont est constituée la grande KADY DIARRA !

    Pour son troisième opus, elle convie sa famille autour d’une longue histoire commune enracinée dans l’Ouest du continent Africain, mêlant des éléments artistiques, spirituels, linguistiques, politiques… Kady porte en elle une culture métissée et complexe, dont la quintessence se retrouve dans BURKINA HAKILI…

    Au cœur de cette région et de ce nouvel album, le pays BWABA de la famille Diarra. Kady veut transmettre toute la complexité de son Afrique. Si l’on a beaucoup parlé auparavant de son ascendance lointaine de «griots», c’est d’une relecture simpliste qui oublie la dimension noble et spirituelle des «NIAMAKARA», cette caste d’artistes tisserands d’un lien social complexe. Kady va puiser dans sa généalogie, mais aussi dans son parcours personnel fait de formations pluri-artistiques (chant, musique, danse et comédie) et de convictions politiques fortes."

    Kady-Diarra-_artwork_DBAB-uai-1190x669.jpg

    C'est où ?

    360 Paris Music Factory,  32 rue Myrha, Paris 18e

    C'est quand ?

    Samedi 5 février 2022, à 20 h 30

  • "HEY ! Le Dessin", exposition à la Halle Saint-Pierre

    La Halle Saint Pierre présente une nouvelle exposition qui est dédiée au dessin : HEY ! Le Dessin. Après quatre expositions fondatrices consacrées à la pop culture (2011, 2013, 2017 et 2019), la Halle Saint Pierre et la revue HEY! modern Art & Pop Culture s’associent à nouveau pour poursuivre leur exploration de la scène artistique alternative.


    "Le dessin est mis à l’honneur comme geste créateur fondamental et les possibilités de développement qu’il suscite. Par l’exclamation HEY! Le Dessin, l’exposition manifeste d’emblée son intention : convoquer la surprise, la curiosité, l’émerveillement, le rejet, l’attraction, l’émotion, l’angoisse. Elle n’a aucune prétention à l’exhaustivité, ni à une histoire du dessin.

    L’exposition réunit soixante artistes internationaux auxquels s’ajoutent un ensemble inédit d’œuvres d’art carcéral japonais ainsi que des dessins préparatoires de graffiti abordés sous un nouveau regard. Elle offre une large visibilité à des arts porteurs d’une esthétique contemporaine dans laquelle l’énergie créatrice de la contre-culture est une force double de proposition et de contestation.

    On retrouvera en effet dans cette exposition les figures séditieuses du lowbrow art nourries de l’iconographie des médias populaires, les fantasmographies du pop surréalisme redécouvrant l’héritage des grandes traditions picturales, les tribunes libres du street art et le « moi-peau » du tatouage, les échappées individuelles et solitaires de l’art brut et les expressions raffinées et libertaires d’un « œil à l’état sauvage ». L’altérité artistique y est présentée dans sa diversité et sa complexité comme forme de résistance contre l’appauvrissement de notre imaginaire collectif."

    Si vous n'êtes pas disponible tout de suite, pas de panique, l'exposition sera visible jusqu'au 31 décembre 2022.

    halle-saint-pierre,18e,dessins,exposition

    C'est où ?

    Halle Saint-Pierre,  2 rue Ronsard, Paris 18e

    C'est quand ?

    Jusqu'au 31 décembre 2022

  • Participez à la concertation sur le "projet d'aménagement et de développement durables" (PADD)

    La ville de Paris lance une concertation sur le "projet d'aménagement et de développement durables" (PADD) jusqu'au au 1er avril 2022. Les habitants de la Capitale sont invités à se prononcer sur ce document dans le cadre de la révision du plan local d'urbanisme.

    Le projet d'aménagement et de développement durables (PADD) est un document qui inscrit les grandes orientations de l’urbanisme pour la ville de demain. L’ensemble des règles du futur PLU devront respecter les orientations établies par le PADD. Autrement dit, ce document est une base légale sur laquelle la Ville de Paris s'appuiera pour accorder ou non une autorisation de construire et de réhabiliter.

    Les Parisiennes et les Parisiens sont invités à se prononcer sur les neuf orientations suivantes :

    La nature en ville
    La question environnementale occupe une place croissante dans les préoccupations des Parisiennes et des Parisiens, alors que les prévisions climatiques prévoient une multiplication des phénomènes extrêmes (fortes chaleurs, crues…).
    La réduction de l'empreinte carbone en ville
    Pour atteindre la neutralité carbone en 2050 et assumer sa responsabilité dans la lutte contre le changement climatique, la Ville de Paris envisage d’utiliser le bâti et la mobilité comme éléments décisifs dans sa stratégie énergétique et la réduction de son empreinte carbone.
    La santé environnementale
    Le PLU envisage de limiter les risques liés à l’exposition au bruit et à la pollution de l’air afin d'améliorer la qualité de vie. Il vise à assurer une meilleure qualité paysagère, avec le renforcement des espaces végétalisés et la restauration de la biodiversité, tout en améliorant l’offre d’équipements publics et leur accessibilité.
    Le logement
    Droit fondamental, le logement constitue le premier facteur de stabilisation des ménages les plus précaires et conditionne l’accès aux autres droits sociaux comme la santé, l’éducation, le travail, etc. La Ville de Paris souhaite améliorer l’accès à un logement digne, abordable et adapté et développer un parc de logements qualitatif.
    Paris, ville capitale
    Pour mettre la centralité au cœur des enjeux métropolitains, la Ville de Paris souhaite poursuivre le développement de l’enseignement supérieur, de la recherche et du numérique et partager ses services et richesses.
    Une ville productive
    Paris soutient les activités liées à l'innovation, à la production et au patrimoine et la valorisation de l'économie circulaire. Avec pour objectif la réduction de l’impact des activités humaines sur la nature.
    Le quartier du quart d'heure
    La notion de quartier du quart d’heure renvoie à une façon de faire la ville pour qu’elle permette de trouver l’essentiel près de chez soi. La Ville de Paris souhaite optimiser le fonctionnement des équipements publics et sportifs et protéger et intégrer les commerces de proximité.
    Les paysages parisiens
    La mise en valeur de la beauté de Paris est l'une des ambitions du PLU : conserver et réutiliser plutôt que démolir et reconstruire, veiller à un usage frugal des ressources… La Ville de Paris souhaite valoriser les points de vue et les perspectives, ses multiples identités, son patrimoine urbain et penser la nature comme un élément de patrimoine.
    La transformation du bâti
    La raréfaction des emprises libres est l’occasion de promouvoir la réhabilitation plutôt que la destruction. Néanmoins, la création de nouveaux logements et services reste nécessaire au fonctionnement de la ville. Le PLU bioclimatique propose une nouvelle manière de construire, plus sobre et respectueuse de l’existant.


    Vous pouvez donner votre avis et faire vos observations jusqu'au au 1er avril 2022, soit sur un registre dédié en mairie d'arrondissement, soit en ligne (cliquer ici).

    DSCN5759.jpg

  • "Désarticulée(s)" au LMP

    Le lavoir Moderne Parisien met à l'affiche Désarticulée(s) de et avec Jamila Bensaci. Cette pièce produite par la Compagnie Le Cercle des Espérances sera sur la scène du LMP mercredi 26 janvier au samedi 29 janvier.

    "Adoptée en France à l’âge de deux ans, Wassila a grandi dans l’ignorance totale de l’histoire de ses parents biologiques. Alors qu’elle cherche des réponses à ses questions, elle se voit remettre un journal dans lequel sa mère biologique Yamina raconte les années qui ont précédé sa naissance. Ces années (entre 1992 et 1997) correspondent à la guerre civile qui a profondément meurtri la population algérienne. Mais il faudra à Wassila du temps et du courage avant de dépasser toutes les barrières mentales qu’elle a dressées pour se protéger de la vérité sur son hérédité et d’enfin ouvrir et lire le journal."

    unnamed (23).jpg

    C'est où ?

    Lavoir Moderne Parisien, 35 rue Léon, Paris 18e

    C'est quand ?

    Du mercredi 26 janvier au samedi 29 janvier 2022, à 21 h, et le dimanche 30 janvier à 17 h