Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

la chapelle

  • Conseil de quartier La Chapelle-Marx Dormoy

    paris,conseil de quartier,la chapelle

    Avis aux citoyens ! Le conseil de quartier La Chapelle-Marx Dormoy se tiendra le 

     

    Samedi 3 décembre

    Rendez-vous dès 14h45

    Centre d’animation La Chapelle

    26 boulevard de la Chapelle

     

    L’équipe d’animation vous invite à une itinérance urbaine à la découverte de lieux culturels du quartier tel que le nouveau centre d’animation La Chapelle, l’association Shakirail ou le théâtre de la Reine Blanche. Tout au long du parcours, d’autres lieux vous seront également présentés : le Civic Lab, l’Auberge de jeunesse, la Bibliothèque Vaclav Havel, le Centre social Torcy, les Inventeurs, Kialatok,  Canopy…..

    Cette balade se clôturera par un moment convivial au Théâtre de la Reine Blanche.

  • Place de La Chapelle

    Nous avions participé à une réunion l'an dernier dans le 18e sur les futurs aménagements de la place de la Chapelle. voir notre article d'alors.

    Ce projet était porté depuis de nombreuses années par l'équipe du conseil de quartier La Chapelle-Max Dormoy. Il a enfin abouti en fin d'année dernière.

    Les riverains, comme souvent dès qu'il y a modification du plan de circulation, étaient plutôt inquiets. Aujourd'hui, ils semblent satisfaits et apprécient un calme retrouvé.

    place de la chapelle,18ème,circulation

    Dans le square Louise de Marillac, les aires de jeux ont été déplacées vers l'espace piétonnisé, lieu plus calme pour les enfants.

    18ème,place de la chapelle,circulation

    D'ici à la fin de l'année, l'espace situé vers la rue Max Dormoy sera réaménagé dans l'esprit de son état d'origine à sa création avec un espace plus convivial et des bancs.

  • Quand Montmartre et La Chapelle sont entrés dans Paris

    logo mairie 18e.jpgCe soir, à la Mairie du 18e, une conférence vous est offerte sur cet événement singulier que fut le rattachement des communes de la plus proche ceinture de Paris de l'époque. Rattachement ? Ne faut-il pas dire plutôt annexion...

    Le 150e anniversaire de l'extension de Paris au-delà de l'ancienne enceinte des Fermiers généraux a été célébré dans de nombreuses mairies, c'est l'histoire des Parisiens qu'on commémore, également au Petit Palais jusqu'au mois de décembre avec une série de conférences à thème (parcs et jardins 1860-2010 le 19 novembre; les bas fonds le 26 novembre)

    Depuis le 11 octobre 1795, Paris était divisé en 12 arrondissements, dont neuf de ce côté-ci de la Seine (rive droite).

    Mais le 1er janvier 1860,

    • Paris absorbe quatre communes entières : Belleville, Grenelle, Vaugirard et La Villette
    • sept autres communes sont partagées avec d'autres communes : Auteuil, Batignolles-Monceau, Bercy, La Chapelle, Charonne, Montmartre et Passy
    • enfin, douze communes sont partiellement annexées : Aubervilliers, Bagnolet, quartier de Glacière et de Maison-Blanche (Gentilly), quartier de Javel (Issy), quartier de la Gare (Ivry), quartier du Petit-Montrouge (Montrouge), quartier des Ternes (Neuilly), Pantin, le Pré-Saint-Gervais, Saint-Mandé (Vincennes), Saint-Ouen et Vanves

    Il était bien normal qu'on regarde ces modifications géographiques et administratives d'un peu plus près. Une exposition dans le hall de la mairie du 18e tente un éclairage et la conférence proposée par Isabelle Backouche, historienne,  le complétera à 19 heures, en exposant les causes et les conséquences d'une telle transformation de Paris.

    NapoleonIIIHaussmannYvon.jpg

    Napoléon III remettant au baron Haussmann
    le décret d'annexion des communes limitrophes, le 16 février 1859

    (peinture par Adolphe Yvon - Photothèque des musées de la Ville de Paris)

     

  • Marché de La Chapelle

    MARCHE_2.jpg

     

    En juin, des commerçants du marché Barbès nous avaient alertés sur l'état du revêtement du sol sous le viaduc du métro aérien, près de la sortie de métro rue Guy Patin. En effet, des trous importants dans le mac adam, notamment vers le stand de la fleuriste, ont fini par rendre dangereux ce passage.  Les clients du marché se tordaient régulièrement les pieds, d'autant plus que la foule ne permet pas de voir le sol.

    Contacté par Action Barbès, Stéphane Lagrange, coordonnateur voirie-propreté du 18e, est rapidement intervenu auprès des services de la voirie. Le bitume est de nouveau comme neuf depuis lundi 23 août.

    Marché _1.jpg

    Nous sommes assez satisfaits que nos interventions se soldent parfois par des solutions simples et rapides. C'est un des bons côtés de la création du comité de pilotage Barbès, mis en place par le Secrétariat général de l'Hôtel de Ville il y a maintenant deux ans. Nous y rencontrons les responsables des services qui oeuvrent autour du carrefour Barbès. Ces rencontres permettent de lier des contacts, de créer des relations plus efficaces entre associations de riverains et services de la Ville. Reste à améliorer le fonctionnement et à l'élargir. Il nous faut déplorer que dans ce cadre nous n'ayons pu obtenir de solution efficace, à ce jour, pour l'éradication du recoin urinoir près de l'entrée de la station côté Louxor, ni la baisse de volume des annonces RATP dans la partie aérienne de la station de métro.

  • 18 mai, commission circulation : ça continue

    2e réunion

    de la commission circulation & voirie

    de notre association

    Le 9 février Action Barbès relançait sa commission circulation pour réfléchir plus particulièrement à l'axe Porte de la chapelle- Place de la Chapelle - Barbès (Les Infos du 10e d’avril, page 5, relatait l’événement..) Depuis lors, les associations partenaires et des membres de différents conseils de quartier ont rédigé en commun et envoyé une lettre à Bertrand Delanoë pour rappeler le programme de mandature, lettre restée sans réponse à ce jour. Une demande de rendez-vous a été adressée au maire du 18e, Daniel Vaillant, dont nous espérons qu’elle sera prise en compte rapidement, même si, comme nous l'a signalé son cabinet, il ne pourra pas nous recevoir personnellement à cause d'un agenda trop chargé. Nous devrions rencontrer Dominique Lamy chargé des déplacements.

    Des comptages de véhicules ont été réalisés par certains membres de cette commission. La procédure est simple : il suffit de s’armer d’un crayon, d’une feuille vierge du formulaire que nos meilleurs statisticiens ont préparé et de s’asseoir à une terrasse de café bien placée. Avouons que l’opération est plus agréable à la belle saison. Ces comptages ne sont pas moins bons, ni moins éloquents que ceux que la DVD (Direction de la voirie et des déplacements), quand elles appointent des jeunes gens qui font le même travail fastidieux, mais incontournable pour avoir une idée des flux. Il existe aussi des comptages réalisés grâce un câble sensible au passage des roues tendu d’un côté à l’autre de la chaussée. Nous n’en sommes pas là… et d’ailleurs, les résultats sont moins fins, le câble ne ventile pas les types de véhicules.

    café de comptages angle Marx-Dormoy web.JPGCi-contre : place de La Chapelle, terrasse particulièrement bien exposée (au sud), devant un feu tricolore, et permettant un comptage rationnel des véhicules sortant par la rue Marx-Dormoy… origine sud, rue Louis-Blanc ou faubourg Saint-Denis / origine est, boulevard de La Chapelle depuis Stalingrad.

     

     

    Afin de poursuivre et définir les actions à mener,
    la commission se réunira le 18 mai 2010 à 19h30
    à l'annexe de la salle Saint Bruno, salle au sous-sol,
    25 rue Polonceau, à gauche en haut de la rue des Gardes, dans le 18e
    .

    Il s'agit d'une réunion de travail qui accueille les bonnes volontés.

  • Réunion loin de chez nous...

    « Les habitants parlent aux habitants » : une forme intéressante,
    puisque la présentation est faite par une association  à l'invitation de deux Conseils de Quartier.

    La communication avait été bien faite par l'association ASA Paris Nord Est 18, car la salle de l'école de la rue Maurice Genevoix était pleine, les chaises ne suffisaient pas, ce mercredi 31 mars.

    L’ordre du jour précisait
    « à la rencontre des habitants sur Chapelle International …. »

    En effet, ASA PNE 18 souhaitait que cette première présentation se fasse hors de la présence des experts (architecte ou autres) pour que les habitants se saisissent du projet et enrichissent la réflexion sans influences externes.

    Comme il est d’usage dans le 18e arrondissement, les deux élus référents, Pascal Julien et Frédérique Pigeon, ont mené les débats puisqu’ils sont présidents, de fait, des deux conseils de quartier, à l'initiative de la réunion. Très rapidement, c’est Olivier Ansart, président d'ASA PNE, crayon laser en renfort, qui a pris la réunion en main et présenté le projet, très grand projet, tant en surface qu’en ambition : 200 hectares sont à aménager entre la porte d’Aubervilliers et la porte de La Chapelle, empiétant au passage sur les deux communes voisines, Aubervilliers et Saint Denis.

     

    Lire la suite