Web
Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

immeuble

  • Un arbre dans mon jardin ?

    La Direction des Espaces Verts et de l'Environnement de la ville de Paris (DEVE) propose aux particuliers parisiens de planter gratuitement un ou plusieurs arbres dans leur jardin. Cette plantation ne peut donc se faire que dans des espaces privés, et non publics. Une de nos fidèles adhérentes nous raconte à ce propos l'expérience en cours dans son immeuble de la rue du Delta (9e).
     
    arbre,deve,plantation,immeuble
    "Fin octobre, nous avons répondu à cette proposition de la DEVE en leur envoyant une photo du jardin intérieur de notre immeuble, un espace d'environ 200 mètres carré, et la DEVE est venue sur site pour étudier ce qui y serait réalisable.
     
    Nous souhaitions des arbres hauts de quelque cinq mètres pour suppléer à nos trois vieux lauriers-palme qui ont beaucoup souffert de la canicule cet été.  De plus, comme ils n'ont pas beaucoup de terre pour les enraciner (il y a un parking juste en-dessous), un est mort et un autre a déjà une branche complètement sèche. Mais nous tenons à garder ces arbres hauts car ce sont de précieux perchoirs, tant pour les petits oiseaux dès leurs premiers envols du nid que pour les plus gros (geais, pies, etc.) qui y trouvent des délices dans leurs bois en décomposition. 
     
    La DEVE a vraiment bien tenu compte de nos desiderata, de la configuration du terrain et de son environnement (proximité d'autres immeubles voisins), et en février prochain, elle plantera gratuitement un érable et un cornouiller mâle.
    Charge à nous :
    - de signer la Charte DEVE nous engageant à nous occuper par la suite de ces arbres (arrosage, etc.) et à les remplacer s'ils venaient à mourir ;
    - de faire dégager et nettoyer au préalable les deux emplacements qu'elle a choisis.
     
    La DEVE m'a dit hier qu'il leur restait encore des arbres à planter chez des particuliers à Paris, avis aux candidatures...."
     
    Pour en savoir plus :
     
    - Paris vous offre des arbres sur le site de la ville de paris
     
     
    L'autre belle initiative de la Mairie de Paris dimanche dernier, pour fêter les berges de Seine piétonnes, était un vrai régal pour les yeux. Parisiens venus en grand nombre, petits ou grands, jeunes ou vieux, tous quasiment en repartaient les bras, les vélos, les poussettes ou les trottinettes chargés d'au moins une caissette pleine de primevères. Impressionnant et très festif vraiment ! 
     

     

  • Cinq ans après

    On oublie assez vite les démolitions et les constructions qui les remplacent. Voici un même emplacement situé sur la nouvelle placette Charbonnière, créée le long du boulevard de La Chapelle en neutralisant une partie de l'espace anciennement ouvert à la circulation.

     

    paris, 18e,charbonnière,démolition,construction,immeuble, logement-social

    paris,18e,charbonnière,logement-social,, construction,

    L'immeuble s'inscrit dans un souci de rénovation urbaine et d'éradication des immeubles mal entretenus et insalubres.

    Les pieds d'immeubles nouvellement construits sont parfois difficiles à occuper, à louer à des commerces. Ici, le rez de chaussée est partagé entre l'entrée du parking en sous-sol et une boutique de produits orientaux. A côté, le café vient de sortir quelques tables en terrasse pour fêter l'arrivée du printemps.

  • Dans la Goutte d'Or, un immeuble qui réfléchit la lumière

    paris, urbanisme, immeuble, rue de chartres, goutte-d-or, rénovation-urbaine, façade-métalliqueUn petit air de Franck Gehry... pas totalement, mais les feuilles de métal qui réfléchissent la lumière conduisent à penser au célèbre architecte qui a construit notamment le musée Gugenheim de Bilbao et à Hannovre, une tour légèrement vrillée, qui brille, elle aussi, sous les rayons du soleil.

    Et le Weisman Art Museum, à Minneapolis... voir ci-dessous

    800px-Weisman_Art_Museum.jpg

     

    Peut-être aurons-nous une légère différence dans la qualité des matériaux mis en oeuvre. Mais c'était bien d'essayer.

    Nous n'avons pas encore trouvé d'informations précises sur cette construction, qui ne figurait pas dans le palmarès de la très belle exposition, visible dans le hall d'accueil de la mairie du 18e, jusqu'a ce soir : La métamorphose urbaine. Le chantier n'est pas tout à fait terminé, nous aurons l'occasion d'y revenir.

    Une autre opportunité s'offre à vous : découvrir cette métamorphose urbaine in situ, à 10 heures, avec Régis Labourdette, au cours d'une promenade à travers l'Est du 18e arrondissement. (durée trois heures de 10h à 13h)

    Au départ de la mairie du 18e, la promenade explorera les problématiques de la lutte contre l'insalubrité et du renouveau architectural à travers les quartiers est du 18e arrondissement (Amiraux, Goutte d'or, Chapelle), particulièrement marqués par les transformations de ces dix dernières années.

    Promenade gratuite
    participation dans la limite des places disponibles.
    Durée : 3 heures

    INSCRIPTIONS : > Samedi 28 mai, de 10h à 13h