Web
Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

fresque

  • Fresque participative à la bibliothèque de la Goutte d'Or : appel à bénévoles

    Depuis de nombreuses années nous déplorions l'affichage sauvage au pied de la Bibliothèque de la Goutte d'Or, boulevard de la Chapelle, sur le mur d'un local indépendant de la bibliothèque (voir notamment notre article de mai 2017 à ce sujet). La nouvelle directrice de la bibliothèque, Madame Catherine Geoffroy, s'est aussi émue de cette situation dès son arrivée à la tête de cet établissement culturel de la Ville. Mais comme notre association auparavant, elle s'est heurtée à un imbroglio sur la question de propriété du local : personne ne sachant alors à qui appartenait ce petit local. Lorsque nous avions questionné les services de la ville de Paris à ce sujet, il avait été évoqué une possession de la RATP, puis d'EDF, pour finalement ne pas avoir de réponse à cette question. Mais la pugnacité de Madame Geoffroy a finalement permis d'obtenir la réponse : le propriétaire de ce local est... la ville de Paris ! 

    bibliothèque-de-la-goutte-d-or,18e,fresque,street-art

    Mai 2008 (image Google Street View)

    bibliothèque-de-la-goutte-d-or,18e,fresque,street-art

    Janvier 2019

    Il devenait alors possible d'imaginer une reprise de ce mur fort dégradé. Mais sa simple remise en état n'empêcherait pas le retour de l'affichage sauvage, qui commençait à s'étendre aux parois vitrées de la bibliothèque rue Fleury (un affichage qui finit par dégrader également leur surface).

    bibliothèque-de-la-goutte-d-or,18e,fresque,street-art

    Remise en état du local, octobre 2019

    Il a donc été imaginé d'y faire une fresque. L'idée adoptée, c'est une fresque inspirée par les habitants du quartier, conçue par Esquisses (un collectif d'artistes), et qui sera réalisée par des habitants bénévoles encadrés par les auteurs de la fresque. Le sujet de la fresque est "Les Symboles de la Goutte d'Or". 

    FRESQUE FINAL MESURES.png

    Visuel du projet de fresque réalisé par Esquisses

    Retardé par la crise sanitaire, le projet va bientôt être mis en oeuvre. Pour cela il est fait appel aux habitants qui voudraient participer à sa réalisation. Une réunion d'information se tiendra ce jeudi à la bibliothèque de la Goutte d'Or.

    VISUEL FRESQUES - ESQUISSEs-2.jpg

    C'est où ?

    Bibliothèque de la Goutte d'Or, 2-4 rue Fleury, Paris 18e

    C'est quand ?

    Jeudi 3 septembre 2020, à 18 h

  • Artemisia et ses oeuvres

    Juste une brève pour revenir sur les fresques réalisées par Artemisia dans notre quartier. Pour vous dire aussi que la Sncf n'a pas renoncé à mettre des plantes sous ses fenêtres malgré l'attirance des canettes vides pour les jardinières. Hélas. 

    P1070541 - Version 2.jpg

    Des jardinières de qualité ! Avec un arrosage par goutte à goutte intégré. Et disparues les grilles disgracieuses. 

    Le partenariat Artemisia - Sncf produit de belles choses. Nous avons repéré la signature gravée dans le marbre (oui, bon...).

    P1070542.jpg

    Que de louanges dans notre blog, allez-vous dire... En effet, mais c'est plutôt réussi. Mieux que ce que l'on pouvait imaginer à la vue de nos photos. Maintenant, il reste que ces jolies fresques ont besoin d'être un peu entretenues car le temps les use. Or, dès que des signes d'usure apparaissent, le risque est grand que des mauvais traitements n'accélèrent leur vieillissement. Exemple : 

    P1070543.jpg

    C'est la sortie du parking Vinci situé derrière la gare du Nord. La réalisation est l’œuvre d'Artemisia également. Comme il s'agit d'un enduit imitant une mosaïque, ce ne sont pas des morceaux de carrelage qui se décollent, mais l'enduit qui s'écaille sous l'effet des intempéries, des eaux de pluie, etc. Voir détail ci-dessous. 

     

    P1070543 - Version 2.jpg

     

  • La nouvelle fresque de la rue de Maubeuge

    Les murs se couvrent de couleur dans le secteur de la Gare du Nord, disons à l'arrière de la Gare du Nord, car côté façade ce sont les publicités qui ont le plus de succès. 

    Lors d'une promenade de reconnaissance des lieux investis par la nouvelle brigade de terrain de la Gare du Nord, nous avions remarqué des gribouillis disgracieux sur un des murs des bureaux de la SNCF, et noté que les grilles interdisant aux sans-logis de s'asseoir sur les rebords étaient des attrape-tout, genre de nasses où s'entassent paquets de cigarettes vides et canettes de bière.  

    Une autre "ronde" locale nous a permis d'échanger avec une jeune femme, chef de projet d'Artemisia en partenariat avec la SNCF. A ce moment-là, le travail n'en était qu'à de grandes lignes, des tracés d'ébauche, dont on voyait bien qu'un paysage en émergerait.

    Notre troisième visite a été la bonne et elle nous permet de vous proposer ces deux photos qu'il aurait été de bon ton de vous présenter à la suite et sur un même plan, si la structure de notre blog nous avait laissé le faire en grand format... hélas. 

    paris,sncf,rue-maubeuge,fresque,artemisiaparis,sncf,rue-maubeuge,fresque,artemisia

  • Une nouvelle fresque au 112 rue de Maubeuge

    On nous écrit : 
     
    J'ai le plaisir de vous informer qu'une nouvelle fresque est en préparation sur les  murs du 112 rue de Maubeuge (mur actuellement recouvert de tags).
    Il a été décidé de faire appel, comme en 2012 à « Artemisia » pour entreprendre ces travaux. Ce sera réalisé en enduits minéraux : argile, chaux, plâtre, avec un ensemble de techniques traditionnelles et actuelles.
    Nous vous enverrons très prochainement le projet pictural qui sera constitué d'un triptique représentant un paysage de campagne, un TGV et la Ville. 
    Patricia PREVOT, Coordinatrice de ce projet, et moi-même, restons  à votre disposition pour tout renseignement complémentaire. 
     
    Bien cordialement;
     
    Hervé Mouden
    Référent Social Gares Nord-Paris

    fresque, maubeuge, sncf

    La belle prestation artistique d'Artemisia a fait l'objet d'un article dans notre blog, c'est ici. L'arrière de la gare du Nord, près de la sortie du parking Vinci, n'est pas fréquenté par les touristes, mais surtout par les usagers de la gare qui se rendent à l'hôpital Lariboisière et ses personnels eux-mêmes. La partie de la rue de Maubeuge qui passe là méritait un éclairage coloré, une petite touche gaie... C'est réussi. Et notons que contrairement aux craintes de certains, les fresques n'ont pas été taguées. La couleur a seulement passé un peu avec le temps.

    Nous attendons donc le projet du triptyque annoncé. Nous vous ferons suivre...

  • Espace derrière la gare du Nord en bref...

    Vous vous souvenez que notre dernière participation à ce "cercle" de réflexion s'était soldée par... et bien, par une prise de rendez-vous supplémentaire. Nouvelle réunion donc avec un autre membre d'Action Barbès et du  conseil de quartier jeudi soir sur site, c'est à dire près de la sortie du parking Vinci Gare du Nord, derrière la rampe d'accès des taxis à leur station. Etaient aussi représentés la SNCF, Vinci, l'association Coordination Toxicomanie.

    Comment vous dire ? Nous sommes restés un peu sur notre faim. Le traitement de la grille a finalement été (provisoirement ?) écarté, l'association contactée n'étant pas en mesure de proposer un projet qui soit à la fois participatif, suffisamment pérenne, et qui prenne en compte les exigences de sécurité inhérentes à cet emplacement (pas d'entrave à l'aération du parking et absence de risque d'incendie, volontaire ou non) ; le seul projet proposé, présenté comme "éphémère" était prévu pour tenir … 24h !

    Pour l'instant, on en est donc à :

    - mise en peinture avec fresque du muret encadrant la grille (par l'association Artémisia - association d'insertion basée dans le 19e, spécialisée pour les métiers de peinture et décoration) et ravalement de la façade de la gare à ce niveau.

    - réflexion sur la faisabilité d'un décor (à définir) sur un élément de surface réduite présent dans cet environnement (une grande porte métallique, une palissade près du guichet de parking, …).

    Et, enfin - c'est dans le texte que nous transmet notre représentante à cette réunion décevante - "les premières gouttes de pluie nous ont donné le prétexte pour quitter cet endroit sale, lugubre et parfumé à l'urine."

    La suite au prochain numéro .

     

     

  • Embellissement d'une emprise SNCF rue de Maubeuge

    Nous évoquions déjà le 11 avril dans un article  le projet d'embellissement de plusieurs murets situés rue de Maubeuge sous les fenêtres de la salle d'accueil des passagers de l'Eurostar. Johanne Rosier (Coordination Toxicomanie 18) avait organisé mercredi 23 un rendez-vous avec deux médiateurs, un référent social de la SNCF et un artiste graffeur. Elisabeth Carteron représentait le conseil de quartier Lariboisière Saint-Vincent-de-Paul.

    paris,gare-du-nord,sncf,environnent,fresque,artiste,coordination-toxicomanieLe projet ? Tout d'abord rénover les murets, puis réaliser une fresque avec des jeunes dans le cadre d'un chantier de réinsertion initié par les associations Artemisia et ARC 75. Sans oublier intérieur et extérieur de l'escalier d'accès du parking Vinci (photo ci-dessous). Les travaux devraient commencer le 4 juin. La grille de l'extracteur située juste au-dessus serait laissée à la palette de l'artiste graffeur. Mais justement ce graffeur tant attendu n'était pas disponible : bug dans la communication entre les organisateurs. Impossible de connaitre son projet à ce jour. Comment, dans ce cas, associer habitants et usagers de drogue comme le souhaiterait l'équipe de Coordination Toxicomanie 18?

    paris,gare-du-nord,sncf,environnent,fresque,artiste,coordination-toxicomanie

    Les travaux seraient à la charge de la SNCF  et de Vinci. Le thème est cerné : " Voyages et Jeux Olympiques". C'est déjà ça. On sent ici la proximité des Jeux de Londres et la présence commerciale de l'Eurostar...

    Un rendez-vous raté sous le soleil malgré tout ! Une nouvelle réunion sur site est envisagée mercredi 30 mai. Il faudra un ou une autre volontaire.

    109px-Logo_JO_d%27%C3%A9t%C3%A9_-_Londres_2012.svg.png

     

    La cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Londres aura lieu le 27 juillet. Dire que le projet risque de ne pas aboutir est peut-être prématuré, voire un peu défaitiste, mais il va falloir se presser.