Web
Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vacances - Page 2

  • Résolument en vacances...

    Nous vous avons prévenu : les rédacteurs sont en vacances à tour de rôle et comme leur attachement à Barbès est fort, ils pensent à nous, à vous, et envoient leur meilleur souvenir d'où ils se trouvent. Ici vous allez percevoir les senteurs de la lande bretonne à Carhaix entre deux sons de guitare, celle de Neil Young qui a rempli de joie le coeur des vieux rockers et des plus jeunes aussi. Une petite vidéo pour donner une idée de l'ambiance :

    Si certains des lecteurs ne sont pas très amateurs de rock, et encore moins de country rock...,  nous sommes sûrs que d'autres apprécieront. Il en faut pour tous les goûts.

    Pour découvrir facilement, ou écouter simplement, cliquez ici et choisissez les tracks que vous propose Deezer sur de nombreux albums de l'artiste canadien.

    Et bonnes vacances aux chanceux qui sont ailleurs...

  • Carte postale insolite d'Eus (PO)

    P1000106.jpg

    C'est un village perché. Tout au sud de notre hexagone, plus très loin de la frontière espagnole. Dans les Pyrénées orientales (PO). On le voit de loin, de la route nationale 116, un peu avant d'atteindre Prades. On est là dans le Conflent, et même dans le bas Conflent, car en continuant plus à l'ouest, quand la vallée se rétrécit, on traverse le Haut Conflent pour terminer en Cerdagne.

    Il faut quitter cette RN116 qui suit la vallée de la Têt (rivière qui traverse aussi Perpignan) pour y découvrir les ruelles en pente raide, les murets de pierres sèches et la terrasse du café sur une placette à l'ombre. Là, nous nous sommes arrêtés et une flemme nous a pris... Une boisson fraîche sur la table, le portable à côté pour rester connectés (quand je vous dis qu'Action Barbès ne nous laisse plus jamais en paix). L'été, la pause.

    fleur%20blanche.jpgMais Eus (prononcez Eousse, carrément), bien qu'en plein coeur d'une vallée connue pour la culture des arbres fruitiers, notamment les pêchers — c'est là que mûrissent les premières pêches françaises à venir sur nos marchés —, cette commune abrite une pépinière surprenante. Nous ne serions mieux la décrire que les exploitants eux-mêmes, la famille Bachès, qui gèrent le lieu depuis 15 ans. Ils présentent leur passion et leur travail, prodiguent des conseils aux amateurs, et proposent des vidéos pour comprendre le monde des agrumes. 

    C'est ici et c'est splendide :

    Le site Web des pépinières Bachès  : www.agrumes-baches.com

    AGRUMES BACHÈS
    Mas Bachès - FR 66500 - EUS

    dscn0758.jpgPour ne rien vous cacher, nous avions été pris de curiosité, déjà cet hiver, grâce à un article paru dans Wordpress qui donnait envie d'aller voir de près tous ces citrons dorés. L'occasion ne s'est présentée que ces jours-ci, nous avons voulu partager notre plaisir.

    Bonnes vacances à tous.

    Et n'oubliez pas, tout est bon dans le citron !

     

     

    acitron-_agrumes-de-menton-citron-yuzu-cedrat-et-main_cf5c8857510cc43bcdc89d34ff6ed287.jpg?w=640

  • Panama, le cousin latino de notre canal Saint-Martin

    Voici la deuxième carte postale de l'été envoyée par un membre de notre CA. Ne croyez pas qu'ils voyagent tous aussi loin ! Et vous, où êtes-vous ? Voulez-vous nous adresser quelques mots de là où vous êtes, accompagnés d'une photo ?

    Pratique le mail pour réduire les distances à néant. Je suis à Panama City depuis hier 17h, minuit heure de Paris. Le temps est gris, étouffant. En meeting avec mon client, je réfléchis aux éventuelles cartes postales pour le Blog: la construction du nouveau quartier East Coast, et ses tours, de Panama City avec la croissance indécente du Pays atteignant 8% par an, ou le canal avec ses écluses, générant 2.5 milliards USD de droits de péage pour le gouvernement, on est loin des écluses du canal Saint-Martin...

    Bises,
    Fred (qui a choisi le canal, finalement !)

    panama,vacances,cartes-postales

    Une Carte Postale "technique" depuis Panama, le pays du canal interocéanique

     

    Panama, un petit pays au sud de l'Amérique Centrale, d'une taille équivalente à près de 2 fois la Suisse, coincé entre le Costa Rica et la Colombie... un pays qui affiche une croissance insolente de son économie, qui nous ferait pâlir de jalousie, à plus de 8 % par an depuis 2007... Une croissance tirée notamment par le positionnement de ce pays comme un hub logistique au coeur des Amériques, avec son Canal, l'atout entre pair. 
     
    Le Canal de Panama permet de relier l'océan atlantique et l'océan pacifique, sur une longueur d'environ 82 km. Il était parmi les plus grands ouvrages d'art de l'époque lors de sa mise en fonction en 1914, après plus de 30 années de construction.

    panama,vacances,cartes-postales
    (Le buste de Ferdinand de Lesseps, devant le bureau de l'Ambassadeur de France)

    panama,vacances,cartes-postales

    A l'origine du Canal, un Français: Ferdinand de Lesseps, déjà connu pour le Canal de Suez qu'il a mené à bien 11 ans plus tôt... 1880 : c'est donc le début de l'aventure de sa " Compagnie Universelle du Canal Interocéanique " !

    panama,vacances,cartes-postales

     

     

    Malheureusement, le projet bute sur divers écueils : climat, maladies, difficultés techniques et financières, puis c'est la faillite du projet français après 9 ans de travail acharné!

     

    En 1904, 15 ans après l'échec de cette tentative française, la construction est reprise en 1904 par les Américains qui achèveront le Canal en 1914.

    panama,vacances,cartes-postales

     Ce Canal interocéanique représente 18 fois la longueur de notre canal Saint-Martin parisien, construit entre 1822 et 1825, traversant sur 4.5 km le 10e et 11e arrondissements. Notons toutefois que l'ensemble du réseau des canaux parisiens appartenant à la Ville de Paris s'étend sur 130 km. Les dénivellations des deux canaux parisien et latino-américain sont quasiment similaires, respectivement 25 m et 26 m (en marée basse). 

    Le Canal de Panama comprend 3 ensembles d'écluses doubles avec deux "chambres" parallèles, pour permettre le passage simultané de deux navires dans les deux sens: deux coté Pacifique, à proximité de la capitale Panama City: les écluses de Miraflores (dénivelé de 16.5 m) et de Pedro Miguel (dénivelé additionnel de 9.5), et une coté Atlantique à proximité de la zone franche de la Ville de Colón. En comparaison, le Canal Saint-Martin comprend plus d'écluses: 5 dont 4 doubles.
    Nous avons filmé le passage à l'écluse Miraflores du navire Trina (IMO 9376505), un navire transporteur de marchandises diverses et lourdes, construit en 2008, d'une jauge brute de plus de 13 000 tonneaux, et opéré sous pavillon Antigua & Barbuda par l'entreprise allemande SAL Heavy Lift basée à Hambourg. 

    Ce sont des cartes postales animées, prenez le temps de les regarder...

     

    navire, écluse, canal

     

    Voici la photo de ce navire à vide, avec seulement ses trois grues permanentes, pouvant soulever entre 350 et 700 tonnes (en cumulable= 1 400 tonnes de Charge Maximale Utile). 
     

     

     

     

    Sur la vidéo, nous distinguons à son bord, entre les grues, 2 pièces imposantes rouges, pouvant être des enrouleurs/dérouleurs de câbles ou des éléments de poulie industrielle. Ce navire franchit l'écluse, dans la "chambre" assurant la liaison entre le Pacifique vers l'Atlantique, après que les portes se soient ouvertes. L'ouverture des portes de l'écluse (mesurant 25 m de hauteur, 2 m d'épaisseur, avec deux vantaux de 20 m de large formant un "V", et pesant plus de 600 tonnes) s'effectue grâce à des vérins hydrauliques après que les quelques 100 000 m3 d'eau du bassin se soient vidées. 
     
    Nous apercevons d'abord les deux "mules" (de l'espagnol "mulas", par analogie aux animaux tirant les barges), deux locomotives électriques auto-propulsées sur des rails le long de l'écluse, qui tracte le navire. Derrière le navire, nous apercevons également deux autres mules. Certains porte-conteneurs de grande taille ont besoin de deux mules à l'avant et deux également à l'arrière, et ce de chaque coté, ce qui signifie 8 mules au total. Un treuil installé sur chaque mule permet d'ajuster les amarres entre la mule et le navire, afin que le navire reste centré entre les deux murs de l'écluse.
     

    2 Mules Porte-Conteneurs.jpg
     
    La taille du Canal (cf. taille de ses écluses et sa profondeur) imite la taille des navires pouvant y passer, qui sont ainsi qualifiés par le terme naval "Panamax" dont les dimensions maximales sont: largeur de 32 m (ou "Maître-bau"), enfoncement de 12 m (ou "Tirant d'eau"), hauteur hors de l'eau de 58 m (ou "Tirant d'air" ), et longueur hors-tout de 294 m. 
     
    En comparaison, les navires pouvant naviguer sur le Canal Saint-Martin sont au moins 4 fois plus petits en largeur, 6 fois moins profonds, 13 fois moins hauts et 7 fois moins longs, les dimensions maximales des bateaux admis à circuler sur le canal Saint-Martin étant de 7.7 m (largeur) x 1.9 m (enfoncement), 4.3 m (tirant d'air) et 40.7 m (longueur). 
     
    Le Panama a donc entrepris la construction d'un deuxième canal qui devrait permettre de faire passer les "Post-Panamax". 

  • Une carte postale du Nouveau Mexique

    A Santa Fe web.jpg

    Nous avons demandé aux membres de la rédaction de nous adresser une carte postale de leur lieu de vacances, comme nous l'avions fait l'année dernière. Voici la première que nous recevons. 

    Amis d'Action Barbès et lecteurs de ce blog, je vous envoie un petit mot du Nouveau Mexique.

    Santa Fe est la capitale de cet Etat qui a rejoint la fédération au mileu du 19ème siècle. Ici, nous sommes dans l'Amérique profonde mais aussi dans une région très particulière. Dans l'Amérique profonde car la façon d'y vivre n'est guère différente de celle de tous les USA - tout y est grand, facile, possible à toutes les heures du jour ou de la nuit, rien ne peut se faire sans voiture et on y mange le plus souvent avec des couverts en plastique et des pailles dans le verre ! Très particulière car bien sûr il y a le désert et la proximité - tout est relatif - du Mexique. L'architecture est très mexicaine et la cuisine est mixte, américaine et mexicaine. La fameuse tex'mex' !

    Les habitants sont très fiers que leur ville soit considérée comme le centre artistique des USA, n'en déplaise à New York. Il y a ici un nombre incalculable de galeries d'art et la ville est pleine de statues en bronze. Le week-end dernier s'est tenu un grand festival d'art qui a regroupé des artistes du monde entier.

    Bien sûr il y a des problèmes. L'Etat du Nouveau Mexique est le plus pauvre des USA. La question de l'immigration mexicaine est partout et il faut bien reconnaitre que le blanc américain ici ne cache pas son racisme, tout simplement parce que le sentiment que les Mexicains prennent les jobs des Américains est très fort. Sur ce sujet du racisme, les USA vivent depuis plus de 3 semaines avec le procès de G. Zimmerman, un agent de sécurité auto-proclamé dans son quartier de Floride qui a tué un jeune noir de 17 ans après une altercation qui a mal tounée.

    Enfin, regardez le portrait de ce fier Indien. Nous sommes ici dans le pays des cowboys qui ont fait l'Ouest de l'Amérique. Santa Fe et la ville proche de Taos (ville de Kid Carson) ont été des passages presque obligés pour les pionniers allant vers l'Ouest. Avec des ranchs regroupant souvent plus de 30 000 bêtes, la fin du 19ème siècle et le début du 20ème ont vu toute une culture se développer autour de ces cowboys (chansons, histoires à la veillée, attitudes, utilisation des chevaux, ...) mais il faut bien comprendre que la vie était quand même extrêmement difficle. Des Indiens, de leur sort, on ne parle presque pas. L'Amérique est pudique.

    Je vous envoie ce petit mot de vacances en vous avouant que Paris me manque.

  • Toquez...

    Toquez... on répondra seulement si vous nous écrivez !

    vacances,pause

    Le blog se repose....


  • On lève le pied...

    paris,barbès,vacances,pause,blog,

    Ici on appelle cela des entrées maritimes, un genre de brume qui vient de la mer, en attendant que la tramontane souffle un peu pour évacuer tout cela.

    Qu'elle ne souffle pas trop, toutefois, car la nature est très sèche en Catalogne et le moindre mégot peut mettre le feu aux herbes, comme on l'a vu très récemment à la Junquera avec les dégâts, les risques pour les personnes et la terre de désolation qui en témoigne ensuite. Du côté français quelques jours auparavant, non loin de Prades, un incendie avait pris et menacé le vieux prieuré de Serrabone.

    Le niveau des réserves d'eau est bas, des lachés ont eu lieu bien plus tôt que l'année passée. Lors de cet incendie dans la région de Prades, les canadairs n'ont pas pu se ravitailler sur la réserve de Vinça. La présence de la montagne ne permet plus une bonne gestion de l'alimentation en eau. Des observateurs soulignent que les nombreux aménagements routiers, de voirie, et l'urbanisation en général, modifient les chemins de l'eau. Quand il pleut, les eaux ne trouvent plus la voie de la réserve naturelle, ni des nappes souterraines, elles vont directement à la mer. Les fossés sauvages disparaissent, les puits sont taris. Ce sont les municipalités qui tirent la sonnette d'alarme : les demandes de permis de forage pour des puits chez les particuliers ont augmenté ces dernières années, car les puits existants, souvent, sont vides...

    154631_ecopage-racou-20120724-3.jpg

  • Carte postale de Savoie: calme et oxygène!

     

    savoie,tourisme,jean-ferrat,montagne,vacances

    savoie,tourisme,jean-ferrat,montagne,vacancesPuisque les rédacteurs du blog le proposent - on pourrait même dire qu'ils insistent ! - voilà une carte postale de Savoie, plus exactement du Beaufortain. "Que la montagne est belle"! comme le chantait Jean Ferrat dans les années 1960, déjà....

     Grand contraste avec Paris et avec notre quartier. Y vivrait-on toute l'année? Pas forcément, mais on est dans deux mondes bien différents. On remplace les odeurs d'urine, de gaz divers par de grandes bouffées d'oxygène; on oublie les sirènes hurlantes des véhicules de police et d'urgence; on écoute le vent, la rivière, puis qui sait, avec un peu de chance, les cris des marmottes. On admire le Mont Blanc ( de loin...).

    savoie,tourisme,jean-ferrat,montagne,vacances

    C'est aussi le temps des confitures (de myrtilles pour la région) et des champignons qui ont poussé allègrement avec la pluie. Nous nous sommes concentrés sur les girolles comme le montre la poêlée ci-dessous. Le blog ne permet pas encore de déguster...

     

     

    Mais d'écouter, oui, alors un clic pour Ferrat et sa belle montagne ? 


    Jean Ferrat...La montagne par bornovali

  • Nous sommes en vacances...

    images?q=tbn:ANd9GcQPzHzGl9YUjAURVGJCQP6G57bWQ_mz8NajD53VJ7plAuQpwvA1xA

    Le photographe n'était pas un pro : nous sommes hors cadre.

    On se retrouve à la rentrée ?

    Nous serons au forum des associations du 9e, le 10 septembre, le long du square d'Anvers.

    Bonnes vacances à vous tous.