Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

station-barbès

  • A la RATP, on communique de moins en moins...

    Certains de nos adhérents de la première heure s'en souviennent certainement, la rénovation de la station Barbès Rochechouart — un de nos premiers dossiers — avait été laborieuse. Nous avions réussi, à force de persévérance, à trouver les bons interlocuteurs pour participer à des réunions de concertation. Puis, pendant plusieurs années, nous avons conservé ces contacts, ce qui a permis  d'obtenir des informations précises et de régler les problèmes qui pouvaient surgir pour les usagers.

    Notre contact privilégié au sein de l'Agence de développement de la RATP parti, la pêche aux informations est devenue de plus en plus complexe. Saluons cependant les bons rapports avec le responsable des travaux de verrières de l'été dernier.

    Mais combien de fois n'avons-nous pas signalé la dégradation des filets anti-pigeons sous le viaduc sans réaction des services de la RATP ? Dernier événement, le mois dernier, les travaux au niveau des guichets de la station (voir notre article du 27 février). Nous avons pu obtenir une réponse à nos questions grâce à l'intervention d'élus du 18e. Nous ne sommes pas les seuls à chercher le contact. En témoigne le courrier dont nous étions destinataire pour information et que nous reproduisons ci-dessous.

    Daniel Vaillant vient donc également d'écrire à Pierre Mongin, PDG de la RATP, au sujet de la station La Chapelle.

     

    paris,ratp,station-la-chapelle,station-barbès

    Des adhérents de ce secteur nous avaient très rapidement avertis de la fermeture d'un des deux accès principaux dans cette station. Aucune information de la Régie pour en aviser les habitants... alors que les sorties de cette station au nombre de deux, normalement, se trouvaient de fait réduite de moitié ! Et le flux des usagers doublé à la sortie située côté 10e. L'espace y est particulièrement étroit sur le trottoir. Nous avons pu en juger lors de nos observations liées à la réalisation de notre projet de "Promenade urbaine de Barbès à Stalingrad". 

    Nous pourrions également évoquer notre projet très ancien d'exposition sur le Louxor et les cinémas de quartier dans la station Barbès-Rochechouart, resté lettre morte.

    Moins de personnel dans les stations, moins de considération pour les usagers, difficulté de dialogue, lenteur des réponses, situation que nous déplorons... Faut-il s'inquiéter pour les réunions de concertation annoncées au sujet des futurs travaux de la station Château-Rouge ? 

    paris,ratp,station-la-chapelle,station-barbès

     

  • Des aménagements de voirie avant l'ouverture du Louxor

    Voici l'affiche  : 2013 Amenagement de la rue Boulevard de la Chapelle...

    On aurait pu présenter un plan, voire plusieurs avec des options, et les expliquer aux riverains et associations, lors de la toute dernière réunion du conseil de quartier Lariboisière Saint-Vincent-de-Paul (28 janvier). 

    Mais, non, les deux réunions sur le sujet remontent à février et mars 2012. Certes, la question avait été posée de l'élargissement du trottoir le long des grilles de la station. Bien sûr, on pouvait raisonnablement penser que l'espace nouveau tenterait les vendeurs à la sauvette. Mais ne doit-on rien entreprendre, rien aménager qui aille dans le sens de ce que collectivement on avait choisi sous prétexte que ces espaces ne seront pas respectés ? Non. Notre association a validé l'élargissement de trottoir pour qu'il fasse le pendant à celui côté 18e. 

    En revanche, nous avions suggéré de réserver la file de stationnement - si vraiment il fallait garder des espaces de stationnement - au côté des immeubles, de façon à supprimer la facheuse tendance du quartier à se garer à cheval sur la piste cyclable, ce qui la rend inutilisable. Cette disposition permettait également l'insertion d'aires de livraison, et éventuellement de stationnements deux-roues.

    Mais la section de voirie n'a pas tenu compte de ces observations, ou les a oubliées comme elle a oublié pendant des semaines, malgré nos signalements, des palissades écrasées, broyées, laminées le long de la station de métro. Un spectacle affligeant, cerné de dépôts sauvages, de cartons abandonnés, et de détritus en tout genre. Les schémas standard et les normes de la section de voirie ne sont pas forcément applicables partout. Elle compte sur le respect des signalisations, sur le sens civique des usagers.... 

    paris,voirie,10e

    Qui peut croire qu'une aire de livraison, a priori destinée au boucher et au patissier du 45 bd de La Chapelle, située le long de la station de métro, va faciliter les livraisons chez ces commerçants, quand le livreur devra traverser en permanence la file de voitures ?? 

    paris,voirie,10e,louxor,station-barbès

    Voici ce que nous recevions vendredi dernier, envoyée par notre élue du 10e chargée de l'espace public, une affiche, celle-là même que placarderont les agents de la DVD ou de la mairie sur les portes des immeubles du quartier. Les travaux commencent lundi prochain et dureront jusqu'à la fin du mois de mars.

    Aménagement de la rue

    Boulevard de la Chapelle (10ème)

    Entre le boulevard de Magenta et la rue Guy-Patin (côté impair)

    paris,voirie,DVD,10e

    Direction de la voirie et des déplacements
    5ème Section territoriale
    24, avenue Niel
    75017 Paris
    Tél. : 01 43 18 51 70

    du lundi au vendredi de 8h30 à 17h
    Relations avec les usagers : 
    Alain Vielle

  • Histoire de glacis, maçonnerie d'angle

    Paris,18e,glacis, angle,Non, nous ne nous spécialisons pas dans l’inventaire et le classement des recoins du quartier. Bien que… ayant une certaine expérience dans ce domaine, il suffirait d’un peu plus d’attention, quelques observations  ciblées… Nous verrons plus tard. Lors d’une période d’inactivité !

    A deux pas de notre chère station de métro Barbès-Rochechouart –on aperçoit le viaduc au fond de la photo à droite – les services de la voirie ont construit un glacis aux dimensions imposantes. Celui que nous avions obtenu il y a plusieurs années et qui ne s’avéra pas être une solution satisfaisante … était plus modeste. Voir ci-dessous en version originale et en version fleurie, façon "photoshop". La taille et le nombre de pavés sont-ils gage d’efficacité ? Nous le souhaitons pour les habitants de la rue des Islettes.

    paris,station-barbès,glacisparis,station-barbès,glacis

    Nous l’avions repéré pour être, non seulement, un urinoir sauvage (est-ce l’urinoir ou le pisseur qui est sauvage d’ailleurs ? ), mais également un lieu qui attirait les dépôts de toutes tailles, de la vieille machine à laver aux sacs poubelles de 20 litres. La partie du trottoir qui borde cette construction en pavés a également était refait.

    Les différents règlements de voirie qui ont défini la largeur des voies de Paris ont favorisé l'apparition de tels recoins au creux des décrochés entre immeubles. Il semble que, dans le cas présent, les urbanistes de 1883 aient pensé que la rue des Islettes, anciennement rue neuve de la Goutte d’Or, était trop étroite : ils avaient pris un décret d’alignement, qui n’a pas été retenu dans le présent plan local d’urbanisme. Certains immeubles construits entre les deux règlements laissent une plus grande largeur à cette voie qui ne comptait que 6m à l’origine, lors de son classement en 1863.  

    Nous rappelons que c’est fin décembre 2010 que le recoin de la station Barbès donnant sur le Louxor a été fermé par les bons soins de la RATP par une grille tout à fait identique à celles de la station. C'est à la demande expresse des personnels qui ont refusé de procéder à la relève des compteurs dont l’accès à la trappe a été considéré comme insalubre. La RATP et la Ville de Paris ont donc trouvé un compromis pour faire exécuter les travaux, la RATP acceptant d’en assumer le coût et la Ville acceptant de céder une partie de son espace public pour un usage privatif. En tant qu’habitants, nous avons remarqué que les « pisseurs » ont trouvé d’autres piliers et d’autres lieux… comme l’angle de la palissade du Louxor sur le boulevard de Magenta.Le marchand de chaussures tout proche vous le confirmera, lui qui lave à grande eau tous les matins.