Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Station Barbès : les grilles se font belles ?

La station est encombrée par des emprises de chantier et des dépôts de matériaux qui réduisent un peu la circulation des piétons mais si c'est pour la bonne cause, nous voulons bien être encore un peu patients.. 

paris,18e,métropolitain,métro,station-barbès

La RATP a fait distribuer un avis de travaux chez les riverains dans un rayon de 100 m autour de la station (1200 exemplaires pour être précis), mais si vous ne l'avez pas vu ou reçu, nous allons faire office de relai pour l'afficher sur le blog.
Voici l'affiche que vous avez peut-être ratée.. ou pas !

Paris,Babrès,RATP

 

Nous sommes là dans le cadre de la rénovation des stations, la nôtre restant ouverte, mais les travaux qui ont commencé en octobre de l'an passé se poursuivent et devraient se terminer à la fin de cette année, comme le signale ce tableau, en ligne ici. 

Nous ne perdons pas de vue que les "hachoirs", dans un langage plus correct les tourniquets-sorties à peigne, devraient aussi quitter les lieux et être remplacés par des portes plus standard. Nous ne manquerons pas de les prendre en photo pour les mettre en bonne place dans notre collection... 

paris,18e,métropolitain,métro,station-barbès

On voit ici la partie ajoutée pour rehausser les grilles

 

Le projet de rénovation des stations du métro en chiffres

 450 M€ Montant du budget, en euros courants, entièrement financé par la RATP, correspondant à près de 500 M€ valeur 2010
 25 ans Commencé en 1998, le chantier de rénovation du métro est programmé sur vingt-cinq ans
 249 stations 249 stations sur 266 étaient rénovées au 1er mars 2016
 88  Nombre de carreaux blancs nécessaires pour couvrir 1 m²
 23 millions Nombre de carreaux blancs biseautés qui habilleront les 272 000 m² de surface à couvrir dans les salles, les couloirs et les accès pour les 266 stations du programme
 95 % Selon une étude réalisée en 2008, 95 % des voyageurs s’estiment satisfaits ou très satisfaits des stations rénovées
 20 cm Hauteur de rehaussement des rampes d’escalier tenant compte de la taille moyenne des voyageurs du 21e siècle
 52,4 km Longueur totale des bandeaux lumineux posés dans les 266 stations
 17 Nombre de versions des nouveaux luminaires en service dessinés par les équipes RATP
 40  Nombre moyen de nouveaux sièges disponibles dans chaque station rénovée
 55 mois Temps nécessaire pour la rénovation de la station République, à titre d'exemple (2 ans d’études, appels d’offres, marchés, 18 mois de réalisation)

Commentaires

  • Viens de passer une après-midi dans le 19ième côté canal. A mon retour dans le côté populaire du 18ieme, j'ai eu l'impression d'être une professeure de sciences qui rentrait en RDA.

    Dans le 19ième, j'ai vu de vrais murs vegetaux, notamment dans la rue du Canal, ce que l'on demande depuis une éternité Boulevard Ornano et rue Marx Dormoy, par exemple devant le Franprix, sans succès,
    Dans le 19ième, j'ai vu le café zoïde, réservé aux enfants et tenu par une association qui cartonne, j'ai vu un pub, celui qui est en bas de l'auberge de jeunesse, tenue par des privés qui cartonnent: sur place la mairie fait confiance aux citoyens.

    Dans le 18me rien de tout cela:
    - aucune nouvelle initiative depuis la Halle Pajol, qui fait passer Daniel Vaillant pour monsieur super moderne, alors que ses successeurs auraient pu faire preuve de modernité et d'idées, on attend toujours,
    - les seuls projets structurants sont La Chapelle Charbon, qui seront occupés à 60% (!!) par des logements sociaux: toujours pas bien sûr d'accession sociale à la propriété, on a décidé d'être généreux avec l'argent des autres.

    Et le projet de bétonisation de la rue Ordener. De notre côté, on aimerait qu'Eric Lejoindre défende becs et ongles le projet présenté dans le lien ci dessous. C'est une manière d'être vraiment écolo: autrement que sur des plaquettes de com payés par le contribuable
    http://www.liberation.fr/debats/2017/02/13/pour-un-nouveau-grand-parc-urbain-dans-le-nord-de-paris_1547601

    Mais peut-être est ce trop simple?
    Peut-être pourrait on arrêter avec l'idéologie. Bien sûr, en France, ce n'est pas bien de poser la question, mais le PCF qui gouverne en partie la mairie a t-il présenter ses excuses pour avoir fait alliance jusqu'en 1942 avec Adolf Hitler? Just asking.

    Arrêtons avec la bétonisation, et l'achat d'électeurs via des logements sociaux, battons nous sur l'attractivité économique du 18ieme et la plantation d'arbres comme le réclament ses habitants, ou encore l'investissement dans le futur pour que la jeune population trouve des emplois. Pour cela, il faudrait que nos élus voyagent, s'intéressent à l'intelligence artificielle, à l'informatique quantique, à la permaculture, au biomimétisme, à l'économie de la connaissance...

    L'anti RDA en quelque sorte.

Écrire un commentaire

Optionnel