Web
Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

covid-19

  • Billet d'humeur : "Le conseil du 10e démasqué"

    Nous publions aujourd'hui le billet d'humeur d'une adhérente d'Action Barbès, qui sa assisté au premier conseil d'arrondissement du 10e, celui de l'élection de la Maire et de ses adjoints, et qui s'émeut du manque de rigueur dans le port du masque.

    "Une table en U garnie des nouveaux élus, aucun ne porte de masque, ils sont espacés d'environ un mètre.

    La salle est abondamment garnie par les habitants, beaucoup, mais pas tous, portent des masques ; les chaises sont collées les unes aux autres.

    Elections, attributions, congratulations, embrassades ; certains élus mettent un masque, pas tous.

    Petit buffet, servi par des employés de la Mairie ne portant pas de masque, et autour duquel se pressent habitants et élus.

    Nous fuyons …

    C'est dommage, en cette période d'incertitude sur une reprise éventuelle de la pandémie, alors que les autorités multiplient les recommandations de prudence, que nos élus soient incapables de montrer l'exemple.

    Dans la foulée, nous avons pu constater qu'en plein midi, par jour de grand soleil, deux des lustres de la salle des fêtes demeurèrent allumés, chacun avec une vingtaine d'ampoules … cette nouvelle équipe compte pourtant plusieurs écologistes, qui ne semblent pas très sensibles aux économies d'énergie (et budgétaires)."

    Eco26tLXgAE3khE?format=jpg&name=large

    Conseil du 10e arrondissement, le 11 juillet 2020 (source)

  • Covid-19 : testez-vous à Barbès

    Dans le cadre de la crise sanitaire du coronavirus, l'Agence régionale de santé (ARS), l’Assurance-Maladie et la ville de Paris mènent actuellement une campagne de tests de dépistage gratuits. Pour cela il a notamment été mis en place en lien avec les mairies d'arrondissement un laboratoire itinérant qui s’installe sur différents lieux parisiens.
    Vous pouvez donc vous faire dépister à la Covid-19. Chacun peut venir s'y faire tester, le test est gratuit y compris pour les non assurés sociaux.
    Aujourd'hui mardi 23 juin, le laboratoire est installé allée Francis Ponge dans le 19e (sortie de métro Danube ; de 10 h à 17 h 30).
    Ce jeudi 25 juin c'est à Barbès que le laboratoire itinérant va s'implanter, de 10 h à 17 h 30. Le rendez-vous est donné boulevard de la Chapelle, vers le métro Barbès-Rochechouart (barreau Patin).
  • Déconfinement, les principales informations

    Le confinement instauré par les autorités à la mi-mars prend fin aujourd'hui. Cependant, il ne s'agit pas de reprendre d'emblée "la vie d'avant", le virus circule moins vite et moins fortement, mais il circule toujours. La phase de déconfinement qui commence doit se dérouler jusqu'au 2 juin, surtout pour les département "classés en zone rouge" qui doivent observer des consignes plus strictes. Pour la reprise progressive de la vie économique, plusieurs mesures sont mises en place, nous listons ici les principales.

     

    confinement,covid-19,epidemie,consignes,deconfinement

    Carte du déconfinement, en rouge les départements devant observer des consignes plus strictes

     

    Attestations

    • Il n'y a plus besoin d'attestation de sortie pour circuler dans l'espace publique (sauf pour certains déplacement en transport en commun, voir plus bas). Chacun peut de nouveau circuler sans attestation avec, s’il est en voiture, un justificatif de domicile tel qu'un chéquier, une pièce d'identité, un justificatif d’assurance de la voiture, une facture.
    • En revanche, les déplacements au-delà de 100 km à vol d’oiseau de son lieu de résidence actuel sont interdits, sauf si ces 100 km se font au sein d’un même département.
      • des dérogations sont possibles pour des motifs professionnels ou familiaux impérieux comme un décès, l’assistance à une personne vulnérable ou l’exercice par exemple de son métier de transporteur. 
      • l’attestation dérogatoire sera disponible sur le site du gouvernement ou du ministère de l’Intérieur.
      • des contrôles seront effectués dans les gares, aérogares, sur les routes et les autoroutes et l’amende sera de 135€ pour les personnes qui ne seraient pas en règle.

     

    Transports

    Les transports en commun sont réservé aux motifs de déplacement suivant :

    • trajet domicile-travail ;
    • rendez-vous médical ;
    • trajet scolaire.

    Attention : en Ile-de-France, aux heures de pointe, l’accès aux transports en commun est réservé aux personnes munies d’une attestation de déplacement de leur employeur. Le port du masque est obligatoire.

    Réseau RER:

    Les trains circulent de 6h00 à 22h00 uniquement.

    ligne A : 75% de l'offre en moyenne, interconnexion assurée à Nanterre-Préfecture,

    ligne B : 65% de l'offre en moyenne, pas de changement de train à Gare du Nord.

     

    Réseau Métro:
    Les trains circulent de 6h00 à 22h00 uniquement. Les derniers départs des terminus se font entre 21h00 et 21h30.

    Lignes ligne 1 ligne 14 : Trafic normal,
    Lignes ligne 2 ligne 3 ligne 3b ligne 4 ligne 5 ligne 6 ligne 7 ligne 7b ligne 8 ligne 10 ligne 11 ligne 12 : 70% de l'offre en moyenne,
    Ligne ligne 9 : 75% de l'offre en moyenne,
    Ligne ligne 13 : 85% de l'offre en moyenne.

    ATTENTION : Certaines stations sont fermées , pour nos quartiers :

    Stalingrad, Barbès-Rochechouart, Strasbourg-Saint Denis, République, Abbesses, Jules Joffrin, Marx Dormoy, Notre-Dame de Lorette et Place de Clichy.

     

    Réseau Tram :
    85% de l'offre en moyenne :

    ligne T1 Trafic assuré à 80% de 5h30 à 00h40. Dernier départ de Gare de Noisy-le-Sec à 23h10, dernier départ d'Asnières - Quatre Routes à 00h30.
    ligne T2 Trafic assuré à 85% de 6h22 (Porte de Versailles) et 6h30 (Pont de Bezons) à 1h15. Derniers départs des terminus à 00h30.
    ligne T3a Trafic assuré à 80% de 5h30 (Pont du Garigliano) et 5h45 (Porte de Vincennes) à 1h42. Dernier départ en direction de Pont du Garigliano à 1h08, dernier départ en direction de Porte de Vincennes à 00h35.
    ligne T3b Trafic assuré à 80% de 5h30 à 1h05. Derniers départs des terminus à 00h30.
    ligne T5 Trafic assuré à 90% de 6h00 à 1h00. Derniers départs des terminus à 00h30.
    ligne T6 Trafic assuré à 92% de 6h00 à 1h15. Derniers départs des terminus à 00h30.
    ligne T7 Trafic normal. Derniers départs des terminus à 00h00.
    ligne T8 Trafic assuré à 85% de 6h00 à 00h00. Derniers départs des terminus à 23h30.

    Réseau ligne Bus :
    75% de l'offre en moyenne
    ligne Noctilien: Trafic normal

     

    Commerce

    La majorité des commerces ouvrent à partir du 11 mai, en respectant des mesures de protection sanitaire :

    • le nombre de personnes dans les magasins est limité ;
    • la distanciation physique de 1 mètre minimum entre chaque personne doit être respectée ;
    • le personnel doit être protégé ;
    • le port du masque est recommandé pour le personnel comme pour les clients lorsque la distanciation physique n’est pas possible. Un commerçant peut imposer le port du masque dans son magasin.

    Cas spécifiques :

    • concernant les cafés et restaurants, une décision sera prise fin mai pour une éventuelle réouverture le 2 juin ;
    • concernant les coiffeurs et instituts de beauté : ils rouvrent à condition de respecter des guides sanitaires spécifiques ;
    • les marchés de plein air et halles couvertes rouvrent à partir du 11 mai si les distances de sécurité entre les consommateurs sont garanties. Les maires ou préfets pourront revenir sur cette autorisation s’ils constatent l’impossibilité de garantir le respect des mesures barrières ;
    • la décision des conditions de réouverture des cafés et restaurants sera prise à la fin du mois de mai.

     

    Vie sociale :

    À partir du 11 mai, la vie sociale reprend progressivement son cours. Vous pouvez, tout en respectant les règles de distanciation sociale :

    • circuler librement dans votre région, sauf pour les déplacements à plus de 100 km à vol d'oiseau de votre domicile, qui ne seront possibles que pour un motif impérieux, qu’il soit familial ou professionnel ;
    • pratiquer un sport individuel en extérieur ;
    • vous rendre à nouveau dans les parcs et jardins , uniquement dans les départements où le virus circule faiblement (ce n'est pas le cas de Paris) et sous réserve des décisions des gestionnaires de ces espaces ;
    • vous rendre dans les forêts (les bois de Boulogne et Vincennes sont ouverts) ;
    • vous rendre dans les médiathèques, bibliothèques (à Paris la réouverture est progressive, consultez le site de votre bibliothèque), les petits musées et les petits monuments ;
    • vous rendre dans les lieux de cultes, qui resteront ouverts. Ils n’organiseront cependant pas de cérémonie, au moins jusqu’au 2 juin ;
    • vous rendre aux cérémonies funéraires qui resteront limitées à 20 personnes ;
    • vous rendre dans les cimetières ;
    • participer à des rassemblements limités à 10 personnes. Un nouveau seuil pourra être défini fin mai

    Cependant :

    • vous ne pouvez pas pratiquer de sport dans les lieux couverts, ni de sport collectif, ni de sport de contact (la liste précise est diffusée par le ministère des sports) ;
    • les manifestations de plus de 5000 participants (sportives, culturelles, etc.) ne pourront pas se tenir avant le mois de septembre ;
    • les parcs et jardins sont fermés jusqu’au 1er juin dans les départements rouges où la circulation épidémique est élevée (à Paris, seuls les bois de Boulogne et de Vincennes sont autorisés à la promenade) ;
    • les musées, monuments, parcs zoologiques sont fermés - sauf décision contraire du préfet après avis du maire et du gestionnaire de l’établissement (à Paris, seuls les petits musées rouvriront) ;
    • les manifestations de plus de 5000 participants (sportives, culturelles, etc.) ne peuvent pas se tenir jusqu’au 31 août ;
    • la saison actuelle des sports professionnels dont le football ne reprendra pas ;
    • les mariages continueront d’être reportés, sauf urgences ;

    Le respect par chacun d’entre nous de ces règles contraignantes est important : notre santé collective en dépend !

    Les personnes âgées et vulnérables sont invitées (sans obligation ni besoin d’attestation) à respecter les règles similaires à celles imposées durant la période de confinement, et donc à limiter leurs contacts et leurs sorties. Les personnes qui rendent visite à ces personnes doivent respecter les précautions nécessaires à la préservation de leur santé fragile.

     

    confinement,covid-19,epidemie,consignes,deconfinement