Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les Verts

  • Le mauvais goût en façade

    paris, 10e, magenta, enseigne, DVD, image-sexiste,

    Pour certains marchands du boulevard de Magenta, il semble que ce soit tous les jours la journée de la femme, au moins de la femme fatale ! Ce mauvais goût sexiste s’étale sur la devanture d’un loueur de DVD type « wild », comme l’indique son enseigne en bon français…  situé au numéro 75 du boulevard de Magenta.

    paris, 10e, magenta, enseigne, DVD, image-sexiste,Le pied de ce bel immeuble haussmannien, à la façade récemment rénovée, se partage entre une boutique de photo Kodak et ce "grossier grossiste" en DVD. Frappant autant qu' affligeant, le contraste entre cette image d’une femme provocante et le tympan au-dessus du portail de l’immeuble où figure une scène plus ou moins biblique, que notre connaissance défaillante en cette matière ne nous permet pas d’identifier précisément. Si certains lecteurs peuvent nous éclairer, qu’ils se manifestent. Nous accueillerons avec plaisir leurs informations. 

    Revenons à notre environnement mis à mal par la publicité. L’accroche publicitaire a des limites, la taille des enseignes aussi. Ici toutes les bornes sont dépassées. Nous avons fait un signalement auprès de la mairie du 10e et nous attendons une réaction appropriée des élus et particulièrement des élues. On sentait bien petit à petit la publicité gagner du terrain, et envahir toute surface disponible, quelles qu’en soient la matière et l’orientation, pourvu  qu’elle attire l’attention.  Nous voyons déjà depuis plusieurs mois des pharmacies opter pour de grands panneaux collés sur leur vitrine : en effet, les médicaments ne sont pas exposés en devanture comme des bijoux ou du prêt à porter, et la neutralisation de la vitre par un panneau non transparent crée à l’intérieur de la boutique  du linéaire de présentation et du rangement. Les banques également nous ont habitués à des placards de grande taille, souvent suspendus derrière la vitrine. Pollution visuelle !

    La Ville a certainement trop tardé à réviser son règlement local de publicité, vieux de 25 ans, complexe, poussiéreux, incompréhensible, et difficile à faire appliquer. A sa décharge, rappelons que les élus Verts dans la première mandature avaient fait un gros travail de modernisation et obtenu un vote en Conseil de Paris fin 2007, bientôt remis en question dans  une procédure fumeuse. Bertrand Delanoë a-t-il bien fait de reprendre depuis le début la réflexion, sans s’appuyer sur le travail déjà accompli ? La vision est certes noble : « améliorer la qualité du paysage urbain parisien en introduisant de nouvelles règles plus restrictives mais respectueuses des ambitions économiques, culturelles et touristiques de la capitale pour la publicité et les enseignes.»  (dans le texte sur paris.fr) Mais, comme toujours en pareil cas, nous sommes en droit de nous demander de quels moyens nouveaux la mairie de Paris s’est-elle dotée pour faire appliquer son nouveau règlement ?

  • Dans le 10e aussi, les salles de conso suscitent le débat

    Notre journal paru la semaine dernière ouvrait ses colonnes au problème des salles de consommation à moindre risque, préconisées par les spécialistes et refusées par Matignon. Le problème est ressenti par les maires des grandes villes de façon plus aigüe que par les politiques de notre gouvernement. Il y a donc débat, y compris au sein des partis, puisque certains maires de droite comme de gauche se sont prononcés en faveur de l’expérimentation.

    Europe Écologie - Les Verts  du 10e nous ont adressé une invitation à participer au débat qu’ils organisent le 29 novembre à 20 heures, au Comptoir général, situé 80, quai de Jemmages dans le 10e, avec des invités de marque :

    • + Eva Joly, Députée européenne d’Europe Ecologie
    • + Anne François, Médecin à Quai9, la Salle de Consommation à Moindre Risque de Genève
    • + Elisabeth Avril, Médecin, directrice du Carud “ Gaia ”, intervenante à la Gare du nord
    • + Pierre Chappard,coordinateur du collectif du 19 mai (Asud, Anitea, ACt Up- Paris, Gaia, Safe, Sos Hépatites) pour l’expérimentation de centres de consommation supervisée.

    Le débat sera animé par Anne Souyris, journaliste, avec le soutien de Yannick Jadot, député européen

    La techniEurope écologie.JPGque vous offre désormais une autre solution : suivre le débat depuis votre fauteuil. Tentez et cliquez !

     

     

     

  • Parlons des Verts

    On l’a déjà maintes fois répété dans ces colonnes, l’enjeu environnemental est crucial pour notre avenir. Il ne s’agit pas là de dramatiser la chose mais de faire en sorte que chacun prenne conscience que si rien ne change, l’avenir de notre planète deviendra incertain. Et comme nous sommes de ceux qui pensent que la politique joue encore un rôle essentiel, la place d’un parti comme Les Verts ne peut pas laisser indifférent. Analyser les raisons de leur perte d’influence – certains plus sévères parleront d’échec - dans une ville comme Paris devient un passage quasi-obligé.

    Pour Les Verts à Paris, les lendemains d’élection sont moroses. De 17 Conseillers, il n’en reste que 9 ! Ce ne sont pas les quelques postes d’adjoints au Maire avec des délégations non pas mineures mais enfin pas primordiales, à l’exception peut-être de celle touchant le développement durable, qui consolent. Dans le 9ème, plus qu’un seul représentant au Conseil d’arrondissement contre trois entre 2001 et 2008 ! Reflet de leur perte en voix, à Paris en général comme dans notre arrondissement en particulier.

    Les raisons de la perte d’influence des Verts sont de deux natures.

    Lire la suite

  • Municipales 2008 : accord PS / Verts

    7243fd50a52bc012d850a6f717d06f4b.jpg0bc8d23b209cad0c54f9307c06cb4bb1.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un accord a donc été conclu entre le PS et Les Verts à Paris ! Comme cela a toujours été annoncé par les uns et par les autres, cet accord tient compte du résultat du premier tour de scrutin et les listes devraient fusionner en conséquence.

    A Paris, Les Verts devraient obtenir 9 postes de Conseiller de Paris et conserver la mairie du 2ème. Des points de désaccord sur le programme persisteraient néanmoins, comme la construction de tours.

    Dans le 9ème, Les Verts (Nicole Azzaro) se verraient proposer une place (la 8ème) à sur la liste de Jacques Bravo, soit en position éligible de Conseiller d’arrondissement, avec peut être un poste de Maire adjoint en complément. Il est clair que la pilule doit être amère pour Les Verts qui perdent ainsi un poste de Conseiller de Paris et deux postes de Conseiller d’arrondissement. Bien que conforme à ce qui a été dit avant le premier tour, on peut quand même s’interroger sur la signification politique d’un tel accord : si cette information se confirme, voilà un parti – Les Verts - qui a recueilli plus de 6% des voix au premier tour dans le 9ème ,  4ème force politique dans l’arrondissement et la capitale, qui se retrouve derrière les candidats apparenté communiste (n°6) et radical de gauche (n°7) dont on se demande quel est le véritable poids politique et quelle a été la véritable contribution au cours de la dernière mandature, surtout en ce qui concerne le parti communiste ?

    Considérant le score obtenu par la liste Bravo au premier tour et en y intégrant les voix obtenues par Les Verts, la nouvelle liste commune peut raisonnablement espérer au moins 11 élus et au mieux 12 sur les 14 Conseillers d’arrondissement. Résultat le 16 mars.

  • Municipales 2008 : chez Les Verts encore !

    Les Verts ont tenu lundi soir leur première réunion publique dans le 9ème. La tête de liste Nicole Azzaro - accompagnée de quelques uns de ses colistiers dont Nadia Prête et Jean Bernard Peyronel – était bien sûr présente tout comme Denis Baupin, candidat à la Marie de Paris et quelques unes des têtes de liste des arrondissements voisins, notamment le 8ème et le 10ème. La réunion avait lieu cité Chaptal, dans le petit théâtre d’IVT.

    A dire vrai, on est frappé dans cette campagne parisienne par le manque de débat de fond d’une part, et l’obsession qu’ont tous les candidats à se situer par rapport à Bertrand Delanoë. Sans être trop critique, ce fut le cas lors de cette réunion durant laquelle, aussi bien Nicole Azzaro pour le 9ème que Denis Baupin pour l’ensemble de Paris ont dit toutes les « difficultés » qu’ils ont rencontrées avec leur « allié » socialiste pendant la mandature qui se termine ! On en ressort avec un sentiment de malaise, tant l’électeur de base ne sait où se trouve la vérité dans les arguments échangés et par l’usage d’un ton vindicatif franchement désagréable. La chose n’est pas spécifique aux Verts car certains propos soit de B. Delanoë soit de J. Bravo pour le 9ème et touchant l’action des Verts sont dans le même registre.

    Et après cela on nous dit gentiment que quoiqu’il arrive, les listes Verts et les listes socialistes vont fusionner ! Une chatte n’y retrouverait pas ses petits, mais il est vrai aussi que l’électeur de base tient des raisonnements simplistes qui n’ont pas cours dans les partis politiques !

    Nicole Azzaro a développé quelques idées que vous retrouverez dans le petit film ci-après et nous en avons profité pour interviewer Véronique Dubarry, tête de liste Les Verts dans le 10ème.
  • Municipales 2008 : Les Verts

    Les Verts ont communiqué hier la liste des 14 candidats de leur liste pour le 9ème arrondissement. La voici :

    1 - Nicole Azzaro, productrice, conseillère de Paris (2001-2008), rue de Douai

    2 - Jean-Bernard Peyronel, chargé de mission, adjoint au Maire (2001-2008), rue Pierre Fontaine

    3 - Nadia Prete, enseignante, conseillère d'arondissement (2001-2008), rue Saulnier

    4 - Philippe Vicherat, bibliothécaire, bd de Rochechouart

    5 - Sandra Guillaumot, salariée d'une association, rue de la Tour d'Auvergne

    6 - Benjamin Hubert, urbaniste, rue Pigalle

    7 - Marie Anne Lebrec, chef de projet multimédia, rue du Cardinal Mercier

    8 - Yan Fournet, cadre dans une association, rue Fromentin

    9 - Aurore Sainflou, étudiante, rue de Douai

    10 - Hervé Moisan, enseignant, rue Duperré

    11 - Eve Moreau, marionnettiste, rue d'Amsterdam

    12 - Stéphane Sebert-Montels, enseignant, rue Fontaine

    13 - Marie Delouze, enseignante, rue Lallier

    14 - Bernard Laponche, expert en politique énergétique, rue Richer

     

    "La moyenne d'âge de notre liste est de 41 ans. Elle comporte majoritairement des membres des Verts, mais également des habitants du Neuvième arrondissement sans étiquette politique" précise Benjamin Hubert, Directeur de campagne.

     

  • Municipales 2008 : chez Les Verts

    Denis Baupin a tenu hier soir à l’espace Saint Martin dans le 3ème arrondissement une première réunion publique pour parler de son programme 2008-2014. Il y avait là quelques têtes de listes d’arrondissements (pas toutes), quelques célébrités du monde "Verts" comme Daniel Cohn-Bendit ou Yves Cochet, la Secrétaire Nationale des Verts Cécile Duflot et quelques personnalités en soutien comme le professeur Belpomme.

    Comme souvent – on serait tenté de dire comme toujours - chez Les Verts, cela s’est passé dans une décontraction certaine et un désordre sympathique. Prévue pour 19h, la réunion n’a commencé qu’à 20h15, dans la bonne humeur, mais sans un mot ni d’explication ni d’excuse.

    Vous pourrez consulter le programme des Verts sur le site de Denis Baupin. Celui-ci – le programme - est nettement marqué à gauche et Denis Baupin le revendique haut et fort. Pour lui, l’écologie est une rupture, les enjeux environnementaux sont des enjeux sociétaux qui impliquent nécessairement des changements drastiques dans nos comportements habituels. Il ne s'estime ni idéologue, ni rêveur, juste conscient des défis auxquels nous sommes confrontés et qu'il veut affronter avec réalisme.

    Juste à titre d’exemple, là ou les socialistes prévoient 40 000 logements sociaux pour la mandature 2008-2014, Les Verts en préconisent eux 9000 par an soit 54 000 ! Là où les socialistes veulent augmenter les capacités d’hébergement pour les exclus et les SDF, Les Verts veulent que plus aucune personne ne couche dehors en 2014. Là où les socialistes parlent d’une meilleure justice sociale, Les Verts pensent à un revenu minimum pour TOUS les parisiens. Nous reviendrons sur ces points.

    Nous mentionnons ces sujets simplement pour illustrer la différence dans les projets des uns et des autres car Les Verts savent et disent que leur allié « naturel » est le PS, Bertrand Delanoë. Non pas que tout soit idéal dans leurs relations, mais pour Les Verts il n’y a pas d’autre alternative qu’une alliance avec le PS au second tour. Mais pas dans n’importe quelles conditions. Il y a des sujets qui fâchent – la construction de tours par exemple – et des positionnements rédhibitoires : si le PS s’associe au MoDem, Les Verts ne seront pas leur allié. Car la stratégie risquée de Denis Baupin est la suivante : il veut instaurer au premier tour un rapport de force avec le PS qui lui permette de mettre en œuvre les idées qui sont les siennes. Quitte à ce que le pari soit perdu et que Les Verts disparaissent de la scène politique parisienne si leur score est trop faible. On peut y voir soit de l’intégrisme soit de l’honnêteté démocratique, c’est selon, mais reconnaissons que cela ne manque pas d’un certain panache. Denis Baupin le dit sans hésiter «  je confie le sort des Verts à Paris aux électeurs ».

  • Municipales 2008 : état des lieux

    Les partis politiques se hâtent lentement pour les élections municipales dont le premier tour est dans moins de deux mois maintenant. La date limite pour le dépôt des listes est certes le 14 février mais juste un mois de campagne pour décider de l’avenir de Paris pour les 6 années prochaines, n’est-ce-pas un peu court ? Regardons où nous en sommes.

     

     

    6e345d90670ecd8fe6e22ec1aa95a50c.jpg

     

     

     

     

    Denis Baupin a lancé sa campagne depuis quelques semaines et l’anime avec des déclarations un peu provocatrices du genre périphérique payant. La liste des candidats pour le 9ème n’est pas publiée, seuls 3 candidats sont connus, dont la tête de liste Nicole Azzaro.

    Les Verts présenteront leur programme pour Paris le mardi 15 janvier à 19h à l’espace Saint Martin, 199bis rue Saint Martin pour ceux que cela intéresse. Denis Baupin sera en campagne dans le 9ème le dimanche 20 janvier rue des Martyrs à 11h en présence bien sûr des candidats Verts dans notre arrondissement. Une réunion publique est prévue le lundi 18 février à 18h30 dans le 9ème, toujours en présence de Denis Baupin mais le lieu n’est pas encore connu.

    La campagne des Verts est relayée sur le Net par :

    Les Verts Paris 2008

    Les Verts Paris 2008 – le 9ème a besoin des Verts

    Le blog de Nicole Azzaro

     

     

    11b77d0431925fad56797c9962bba0a6.jpg

     

     

     

     

     

    Rien de bien nouveau concernant l’UMP si ce n’est l’apparition des premières affiches de Delphine Burkli dans l’arrondissement.

    Le liste des candidats devrait être publiée cette semaine et devrait comprendre des personnes illustrant l’ouverture prônée par le président de la République. Le programme 2008-2014 de Françoise de Panafieu sera publié mercredi 16.

    A ce jour, la seule manière de suivre la campagne sur le Net est :

    Panafieu 2008

     

     

    b70017f86c39cfcea93eb5a949dffe57.jpg

     

     

     

     

     

     

     

    Les premiers tracts PS spécifiques au 9ème ont fait leur apparition ce week-end ! Bertrand Delanoë a mis en ligne son programme pour Paris dimanche 13 et le présentera ce soir lundi 14 janvier au gymnase Ronsard dans le 18ème à 18h45 dans le cadre d’une réunion publique.

    La liste des candidats devrait elle aussi être publiée cette semaine.

    A ce jour, la seule manière de suivre la campagne sur le Net est :

    Bertrand Delanoë 2.0

    Qui ne contient rien de spécifique au 9ème si ce n’est une très brève présentation de Jacques Bravo.

     

    b1dc5000976ebf1d758bdc3522e91ac9.jpg

     

     

     

     

    C’est par un simple communiqué de presse que le MoDem Paris a présenté ses 20 têtes de listes pour Paris la semaine dernière. Une réunion est prévue ce lundi matin à l’Entrepôt dans le 14ème pour faire mieux connaissance avec eux. Paris Neuvième y sera pour interviewer Gregory Perrin, tête de liste dans le 9ème.

    On peut suivre la campagne du MoDem à Paris sur :

    MarielledesarnezpourParis.fr

    Et sur un nouveau blog publié il y a deux jours : ProMoDem : les municipales 2008 avec Gregory Perrin

  • Les Verts et la Net-campagne !

    En plus du blog ouvert par sa tête de liste Nicole Azzaro, le parti Les Verts nous propose un site dédié : le 9ème a besoin des Verts dans le cadre de sa campagne électorale à Paris. Il y a même de la vidéo !
    3696318e16e923e09ea0f685f1909278.jpg
     

  • Municipales 2008 : chez Les Verts

    Nicole Azzaro est tête de liste des Verts dans notre arrondissement pour les élections municipales de mars 2008. Elle fait partie de l’équipe des 20 qui accompagnent Denis Baupin dans sa tentative de conquête de la Mairie de Paris.

    Cette productrice de films – c’est son métier – présente un parcours atypique. Arrivée il y a 30 ans de son Maroc natal, elle a suivi des études de psychologie à Toulouse où elle a décroché un DESS. Après avoir exercé quelques années, la naissance de ses deux filles lui donne l’opportunité de travailler avec son mari dans le monde de la production de films et la voilà qui vient s’installer à Paris et plus particulièrement dans le 9ème arrondissement. Mais Nicole Azzaro est aussi Conseillère de Paris, Vice-présidente du groupe Les Verts, Conseillère d’arrondissement avec la délégation de l’aménagement de l’espace public, à l’écologie urbaine. Elle est aussi l’élue référent pour le quartier Clichy-Trinité. Bref, c’est une femme très occupée qui ne compte pas son temps si on y ajoute ses actions militantes au sein de son parti qu’elle a rejoint en 1999.

    Lire la suite