Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Nouvelle réunion "Tous mobilisés" Goutte d'or-Polonceau

Après la réunion du 14 juin en présence de la maire de Paris (voir notre article du 25 juin), associations et habitants étaient conviés pour échanger et faire un choix parmi  les 42 propositions retenues après étude des services. Une trentaine de personnes était présente salle Saint Bruno et de nombreuses interventions ont montré un  mécontentement certain quant à l'évolution et même à la pertinence du dispositif "Tous mobilisés".

 

Paris, paris 18e, goutte d'or, tous mobilisés

Nous avons notamment demandé à savoir pourquoi certaines propositions n'étaient pas retenues. Pas de réponse lors de la réunion mais une promesse d'informations pour la prochaine réunion prévue début octobre. Plusieurs associations ont dénoncé l'installation du totem sur la place Polonceau, décision de l'équipe de développement local, sans véritable concertation.

paris,paris 18e,goutte d'or,tous mobilisés

Comme on peut le voir, l'aménagement n'est pas du plus bel effet et n'est pas utilisé par les riverains.

Les présents ont été invités à choisir leurs préférences sur 5 thèmes : attractivité économique et commerciale, valorisation du quartier et communication, insertion socio-professionnelle des jeunes, animation des espaces publics et collectifs et meilleure qualité des espaces publics. Les résultats seront prochainement publiés sur le site https://idee.paris.fr/gosud-polonceau.

Les choses avancent bien lentement et la lassitude se fait sentir. La ville a -t-elle pris conscience de l'attente forte des habitants, rien n'est moins sûr.

Commentaires

  • Effectivement, l'espoir de changement dans le quartier avec l'équipe actuelle dans le pilotage de la ville n'est pas au rendez-vous. Il nous reste les associations d'habitants.

  • Et que penser la future fresque place Polonceau a 20 000 euros ? Encore un investissement de la Ville pour dire qu'ils agissent ? De la peinture pour cacher la misère ? Merci bien mais c'est de moyens humains dont le quartier a besoin. Ils font beaucoup rire les bobos des bureaux avec leurs solutions providentielles.

Écrire un commentaire

Optionnel