Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Urbanisme - Page 4

  • Le semi-échec du projet de rénovation du Faubourg Poissonnière

    Cent fois sur le métier remettez votre ouvrage - Nicolas Boileau

     

    paris,vélo,piétons,environnement,arbres,urbanisme,budget-participatifCe conseil formulé par Boileau dans L'Art poétique pourrait s'appliquer à un projet qui hélas n'a pas été retenu dans le cadre du budget participatif : Faubourg Poissonnière : place aux arbres, vélos et piétons. Nous vous l'avons présenté le 21 septembre dernier.

    Le projet était porté par l'association Paris en Selle. Inutile de revenir sur la description du projet mais voici quelques informations qui expliquent le semi-échec du projet.

    Ce dernier était commun aux 9e et 10e arrondissements qui se partageaient à parts égales l'investissement, soit 500 000€ chacun. Il était donc obligatoire que le projet soit voté dans les deux arrondissements. Or seul le 9e l'a retenu ! Voici des explications données par Paris en Selle : ...

    Lire la suite

  • Un nouveau rendez-vous pour la promenade urbaine

    Dernière minute : Une animation est prévue autour du conteneur de la Place de la Chapelle, situé plus précisément le long du square Louise de Marillac. Comme l'affiche ci-dessous l'indique, ce lieu est sensé devenir un pole de concertation citoyenne pour la préfiguration collaborative d'une promenade urbaine entre Barbès et Stalingrad. Pour mieux comprendre ce dont il s'agit, l'équipe de AAA, l'atelier d'architecture sur place, a prévu de projeter un film à 19h retraçant l'histoire d'Ecobox.

     

    Affiche160924v2.jpg

    Pour mieux appréhender ce concept un peu récent de collaboration citoyenne et créative, nous avons trouvé ce site des Unlimited cities, ou villes sans limite, en fait il s'agit d'un outil, mais là sont exposées les différentes étapes qui jalonnent le processus. 
    Cliquez ici

    C'est une méthode de ce genre, — pas totalement identique, car chaque professionnel est libre de l'adapter à la situation et à son propre besoin —, qui sera appliquée pour faire avancer le projet de Promenade Urbaine et l'élaborer en transparence tout en bénéficiant des savoirs et des connaissances locales.

  • Budget participartif : Éclairage de l’église Saint-Bernard de La Chapelle

    Le budget participatif 2016 va entrer dans sa phase finale avec la mise au vote des projets finalistes qui se déroulera du 16 septembre au 2 octobre prochain. Sur près de 3200 projets déposés, 622 — dont 37 au niveau parisien et 585 au niveau des arrondissements — ont été retenus pour le vote final ; 146 projets concernent les quartiers populaires. Les projets classés « Quartiers populaires »  bénéficient d’une enveloppe globale distincte de 30 millions d’euros.

    Cette année, Action Barbès n’a pas proposé de projet, toutefois elle en soutient deux déposés par un de ses adhérents de la Goutte d’Or, et ceux-là ont été retenus pour cette dernière étape. Il s’agit du projet n° 32 « Éclairage de l’église Saint-Bernard de la Chapelle » et du projet n° 27 « Une rue-jardin Richomme » . Tous deux bénéficient de l’estampille « quartiers populaires ». Nous reviendrons dans un prochain article sur le projet de la rue Richomme pour mieux nous intéresser ici à celui concernant l’église Saint-Bernard.

    paris,goutte-d-or,budget-participatif,saint-bernard

    Lire la suite

  • Promenade urbaine : le lancement sur le terrain

    Promenade Urbaine Barbès Chapelle Stalingrad

    Lire la suite

  • Rue Neuve de la Goutte d'Or : retour sur le passé

    paris,18e,barbès,rue-des-islettes,goutte-d-'or
    Parfois une question posée sur notre blog ou sur la page de notre compte Facebook mérite une réponse à plus large diffusion que sa simple mention dans les commentaires au bas d'un article. Celle-ci par exemple : 
    Pourquoi la rue des Islettes dans la Goutte d'Or porte-t-elle ce nom ? 

    paris,18e,barbès,rue-des-islettes,goutte-d-'or

    Plan de 1814

    Enregistrer

    Enregistrer

    Lire la suite

  • Toujours de l'émotion autour de l'église Saint-Bernard

    Nous avons écrit en janvier dernier un article sur le projet d'extension de l'école située près de l'église Saint-Bernard dans le quartier de la Goutte d'Or. Cette extension suscite beaucoup d'émotion, des positions favorables et de nombreuses oppositions. Les permis de construire se sont succédés, sans beaucoup de modifications notables, puisque le résultat est toujours combattu par un groupe d'habitants très engagés dans la sauvegarde du patrimoine, parmi eux l'association Cavé-Goutte d'Or et également AQSB, les Amis du Quartier Saint-Bernard.

    P1050529 Travaux rue Saint Luc - Version 2.jpg

    La faible actualité du blog nous permet d'afficher le tract que nous a fait parvenir AQSB et qui reprend de façon simple et illustrée l'enjeu de ce dossier : cacher en partie l'église classée pour agrandir l'école, ou augmenter la surface utile de l'établissement scolaire sans nuire au patrimoine ? Deux projets... à vous de vous faire une opinion. 

    Lire la suite

  • Vous avez dit Balcon Vert?

    Cette fois, c'est parti pour le Balcon Vert de la rue d'Alsace. Les partenaires du projet avaient donné rendez-vous sur le quai 1 de la gare de l'Est pour le lancer officiellement le 29 juin dernier.

    paris,paris 10e,sncf,gare de l'est

    A la tribune, le maire du 10e Rémi Féraud, l'adjointe à la maire de Paris chargée des espaces verts Pénélope Komitès, Patrick Ropert directeur de Gares et Connexions, Frank Hilloud PDG de Spie Batignolles et le responsable du projet pour Akko Hotels, Olivier Devys.

    Lire la suite

  • Retour sur le conseil de quartier Lariboisière

    Une cinquantaine d'habitants avait fait le déplacement jusqu'à l'école de la rue de Belzunce pour ce dernier conseil de quartier avant la période estivale. Thème retenu: la circulation dans le quartier.

    paris,paris 10e,voirie,circulation,gare du nord,gare de l'est,promenade urbaine,ratp,hôpital lariboisière

    Pour répondre aux questions, Hervé Abderrahman - conseiller technique de Christophe Najdovski, Adjoint à la maire de Paris chargé de la voirie et des déplacements, Paul Simondon et Elise Fajgeles, élus du 10e arrondissement et Hughes Vanderzwalm, chargé des Grands projets, notamment celui de la Promenade urbaine boulevard de la Chapelle.

    Lire la suite

  • CDG Express: le projet ne fait pas l'unanimité

    Jeudi 16 juin, le Louxor avait ouvert les portes de sa grande salle pour accueillir la réunion sur le projet de CDG Express qui reliera la Gare de l'Est à l'aéroport Charles de Gaulle. L'espace du rez-de-chaussée était à peine plein. On aurait pu imaginer qu'il y ait davantage de personnes intéressées. L'effet football peut-être? Des habitants du 18e concernés au plus près, quelques personnes de proche banlieue mais on comptait surtout des élus et des associations.

    paris,paris 10e,paris 18e,cdg-express,sncf réseau,adp,ministère de l'environnement

    Pour présenter le projet, différents intervenants (uniquement des hommes...)

    L'enquête publique

    Elle se terminera le 12 juillet. Chacun peut envoyer des mails pour donner son avis ou poser une question mais également se rendre dans les lieux prévus à cet effet (mairies du 10e et du 18e) pour écrire sur les registres mis à disposition. Voir plus de détails dans notre article du 7 juin.

    Les documents seront remis au maître d'ouvrage qui y répondra début septembre. Viendront ensuite les conclusions et l'avis motivé de la commission d'enquête fin septembre.

    Le directeur de services de transport au Ministère de l'environnement Thierry Guimbaud a tout d'abord rappelé la volonté du gouvernement de relancer ce projet abandonné en 2008 pour des problèmes de montage financier. Le projet est repris à l'identique ; on revient seulement sur un modificatif de ce montage. C'est d'ailleurs sur cet argument que se sont appuyés tous les intervenants pour faire comprendre qu'il n'était pas question de modifier le tracé du futur CDG, le projet ayant été déjà déclaré d’utilité publique.

    Les partenaires du projet

    Il s'agit d'une part de SNCF Réseau et d'autre part d'Aéroport de Paris (ADP). Guilllaume Sauvé, qui représentait ADP, a longuement insisté sur l'importance de ce projet au vu de l'augmentation régulière du trafic aérien à Charles de Gaulle et sur les retombées économiques, notamment en matière d'emplois. Un argument qui n'a pas convaincu les élus communistes et écologistes (EELV) présents dans la salle.

    Du côté de SNCF Réseau, Jean Faussurier, directeur régional IDF, a précisé les deux tâches qui incomberaient à la société. A savoir : apporter une expertise ferroviaire dans la conception et la réalisation du projet et veiller à ce que la navette CDG reste compatible avec les autres trafics (RER B).

    Par la suite, l'état passera un contrat avec une entreprise pour l'exploitation de la ligne.

    La navette CDG

    On est sur un parcours de 20 minutes, de 5h du matin à minuit, avec un départ toutes les 15 minutes et tous les jours. Le départ se fera sur des quais dédiés à ce trafic en Gare de l'Est. Nous avons noté 400 à 500 places assises avec des espaces prévus pour les bagages, une accessibilité aux personnes à mobilité réduite (PMR) et une information multilingue.

    Quel coût?

    On passe de 600 millions d'euros à 1,410 milliard...(HT et hors matériel roulant). Une augmentation qui a fait grincer quelques dents. L’inflation, l'évolution des réglementations, le renforcement des ouvrages y ont contribué. La vente des billets — on parle de 24€ le trajet (un billet coûte actuellement 10€) — devrait financer le coût des investissements et d'exploitation. Mais on a tout de même prévenu que ce ne serait peut-être pas suffisant. Si ce manque s'avérait exact, on créerait une taxe payée par les voyageurs aériens qui ne sont pas en correspondance. Mise en service du CDG envisagée en 2023.

    Le tracé

    Il est le même qu'en 2008 avec des tronçons souterrains mais pas partout. Des habitants de la Porte de La Chapelle et l'association ASA Paris Nord-Est ont annoncé la couleur : ils s'opposeront au projet tel qu'il est. En effet, les ponts de la Porte de La Chapelle seront remplacés (du béton pour améliorer le niveau sonore). Les écrans acoustiques, les panneaux absorbants et l'isolation des façades annoncés n'ont pas convaincu les riverains qui souhaitent l'enfouissement d'un coût estimé entre 150 et 200 M€. A noter que l'étude acoustique est prévue début 2017... et que l'autorité environnementale a regretté que l'étude d'impact n'ait pas été réactualisée sur celle de 2008.

    On l'aura compris, le projet ne sera pas un long fleuve tranquille.

     

  • CDG Express: lancement de l'enquête publique

    C'est une très vieille histoire que celle du CDG Express prévu pour relier Paris à l'aéroport Charles de Gaulle. Des années que ce projet s'en va puis revient. Pas une mince affaire car il faut trouver les financements. Mais aussi choisir un tracé : extérieur ou souterrain ? Départ gare de l'Est ou gare du Nord ? Un projet dont on avait reparlé au moment de la campagne municipale de 2014. Puis en février 2015, lors d'une réunion publique dans le 18e où des riverains avaient prévenu qu'ils n'accepteraient pas un passage du RER en surface Porte de la Chapelle. La Ville de Paris avait alors défendu le choix de l'enfouissement, tout en convenant qu'elle ne serait pas décisionnaire (voir notre article de février 2015).

    L'enquête publique, passage obligatoire pour un tel projet, vient d'être lancée. 

    paris,paris 10e,paris 18e,cdg-express,enquête-publique

     Pour en savoir plus, vous pouvez vous rendre sur le site dédié ici.

    Des permanences sont prévues dans les départements de Seine-Saint-Denis et Seine et Marne. Mais également à Paris, pour rencontrer un membre de la commission d'enquête, poser vos questions, faire part de vos observations.

    En mairie du 10e, le 30 juin de 16h30 à 19h30 

    En mairie du 18e, le 23 juin de 16h30 à 19h30 et le 9 juillet de 9h à 12h.

    De plus, une réunion publique aura lieu au Cinéma Le Louxor le 16 juin à 20h30.

    Une réunion que ne manquera sans doute pas l’association ASA PNE  qui se bat pour l'enfouissement du CDG.