Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Petit tour d'après-marché à Barbès ou comment réduire les déchets

Nous avons depuis plusieurs années alerté la Ville sur la mauvaise tenue du marché Barbès (voir nos articles ...). et sur la nécessité de réfléchir à sa réduction. Nous pouvons dire que sur le premier point, nous avons obtenu gain de cause. Les élus ont pris conscience des problèmes de non-respect des règles par de nombreux commerçants. Des actions volontaristes ont été menées l'an dernier et il y a du mieux. Par ailleurs, dans le cadre de l'opération Barbès Respire, la Préfecture de police a mis le paquet pour verbaliser les camions stationnés sur le trottoir le long de l'hôpital pendant le marché et ceux qui tardaient à repartir après le marché, sans oublier les contrôles pour empêcher les livraisons la nuit.

Quant à la nécessité de réduire le nombre de stands, en supprimant notamment les volants et les étals de vêtements, en créant un espace convivial en son centre, dans le cadre de la Promenade Urbaine, aucune avancée n'est à noter. De plus, le déplacement du marché prévu initialement pendant les futurs travaux de réfection du viaduc n'aura pas lieu. C'était pourtant une belle opportunité à saisir que de le déplacer pendant environ un an pour le réduire et le ré-installer dans cette nouvelle configuration. Beaucoup d'élus l'avaient souligné (voir dernier copie) et nous nous en étions réjoui... trop tôt. On peut donc maintenant se poser légitimement la question de la volonté politique d'avancer sur ce point. Mais revenons à nos photos d'un samedi ordinaire.

 

paris,paris 18e,paris 10e,marché barbès,propreté de paris

Nous sommes ici vers la sortie du métro Chapelle, le long du terre-plein après le départ d'un camion. On notera que le commerçant n'a pas fait place nette et qu'il n'est pas le seul. Voyez-vous même.

paris,paris 18e,paris 10e,marché barbès,propreté de paris

paris,paris 18e,paris 10e,marché barbès,propreté de paris

paris,paris 18e,paris 10e,marché barbès,propreté de paris

Le trottoir qui longe l'hôpital Lariboisière n'est pas en reste. Un commerçant y a déposé des palettes. On comprend la préoccupation de la direction de l'hôpital qui ne cesse de répéter qu'il faudra compter avec les travaux du futur Lariboisière et son entrée principale boulevard de la Chapelle!

paris,paris 18e,paris 10e,marché barbès,propreté de paris

Puisque la ville dit vouloir améliorer les marchés parisiens, il faudra bien s'atteler à celui de notre quartier. Les déchets y sont trop nombreux, déchets dus à d'énormes quantités d'aliments qui sont trop avancés et donc pas vendables. La qualité est aussi à revoir.

paris,paris 18e,paris 10e,marché barbès,propreté de paris

paris,paris 18e,paris 10e,marché barbès,propreté de paris

Allez, on s'y met?

 

 

Commentaires

  • Comment pouvons-nous accepter une telle situation? Hors de la république on était, hors de la république on reste.
    Désolant ...

  • Tout à fait d'accord avec Maria.
    Quant à vous, Action Barbès "On peut donc maintenant se poser légitimement la question de la volonté politique d'avancer sur ce point". Est-ce de l'humour? De la naïveté? Ou plutôt du politiquement correct...En réalité cette municipalité manifeste la volonté politique DE NE RIEN FAIRE, et cela depuis plusieurs années. On tolère chez nous ce qu'on ne tolèrerait nulle part ailleurs. Quelques améliorations de pure façade ne peuvent masquer la dégradation continue de l'environnement et de la qualité de vie, d'ailleurs régulièrement signalée dans ce blog.

  • Les politiques ne font rien, ne veulent rien faire. Une idée parmi d'autres: utiliser l'ancien espace de Ground Control et le végétaliser. Ou encore encourager l'accession sociale à la propriété pour faire revenir les classes moyennes dans le quartier. Qui osera porter ces projets?

Écrire un commentaire

Optionnel