Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Participation démocratique et les Services de la Mairie de Paris

    La mise en place des 121 Conseils de quartier à Paris depuis 2002 semble avoir un peu modifié la donne dans les rapports que les Services de la Ville de Paris entretiennent avec les habitants. C’est du moins ce qui ressort d’une intéressante étude menée par l’Observatoire Parisien de la Démocratie Locale et présentée par Florence Haegel, chercheuse au CEVIPOF CNRS Sciences Po et Olivier Borraz, chercheur au même institut, étude présentée au cours d’un séminaire organisé le 2 décembre dernier avec pour thème « Le sens du service ».

    Près de 80% des fonctionnaires de la Ville sont au contact des parisiens et la façon dont ils perçoivent leurs demandes n’est pas sans intérêt.

    Menée avec des étudiants à Sciences Po par le biais d’entretiens (160), l’enquête a eu une approche « fonctionnelle » auprès des grandes Directions (voirie, urbanisme, propreté, etc. …) et une approche « géographique » dans les 13ème, 17ème et 19ème arrondissements afin de respecter l’ équilibre politique actuel dans la capitale. C’est l’ensemble de la chaine des agents, fonctionnaires de la Ville, qui a été interviewé.

    Lire la suite

  • Accueil des nouveaux citoyens français

    2006 a été décrétée année de la citoyenneté par la Mairie du 9ème et quelques manifestations ont émaillé son cours. La dernière en date est très symbolique puisqu’il s’agissait d’accueillir les personnes étrangères ayant acquis la nationalité française entre juin 2005 et juin 2006. 70 personnes étaient concernées pour notre arrondissement et une bonne trentaine se sont retrouvées le mardi 5 décembre dans la salle du Conseil de la Mairie, la plupart venues en famille.

    medium_Accueil_citoyens_francais_dec_2006_2.JPG

     

    La salle du Conseil a-t-elle intimidé l’assistance, c’est possible, quoiqu’il en soit l’ambiance était à une certaine réserve. Le Maire, Jacques Bravo, assisté de son Adjointe à la Citoyenneté Pauline Véron, a accueilli solennellement nos nouveaux compatriotes dans un discours assez lyrique reliant dans un raccourci audacieux le poète grec Eschyle aux Révolutionnaires de 1789. D’Eschyle, il a cité les mots suivants : « Le ciel s’est hérissé des mains droites levées de tout le peuple, et il a été décrété unanimement que nous pourrions habiter cette terre en liberté, …, et que ni citoyens, ni étrangers ne pourraient nous emmener en servitude comme une proie. De plus, si quelque citoyen ne nous venait point en aide contre la violence, il serait par sentence du peuple, privé du droit de cité et condamné à l’exil ». Des Révolutionnaires de 89, il reprend le principe en déclarant: « Ce n’est plus le nom, ce n’est plus la terre, ce n’est plus le sang, qui fait un français. C’est la Liberté, c’est l’Egalité, c’est la Fraternité ».


    medium_Accueil_citoyens_francais_dec_2006_1.JPG

    Gageons que ces mots trouvent un impact dans les temps difficiles que nous vivons en matière d’intégration dans la nouvelle diversité que la France est en train de connaître. Un jeune kosovar venu avec sa femme et sa petite fille ne cachait pas son plaisir d’être ainsi accueilli.

  • Le Conseil des Sages

    Le Conseil des Sages du 9ème arrondissement a vu le jour en octobre 2005. Il est un organisme relevant de la volonté de l’actuelle majorité municipale parisienne de développer la Démocratie participative comme le sont les Conseils de quartier ou les Conseils de la Jeunesse, par exemple.

    Pour la création de ce Conseil des Sages, des demandes de participation ont été envoyées à l’automne 2005 par la Mairie du 9ème à toutes les personnes de plus de 60 ans résidant dans notre arrondissement. 200 y ont répondu favorablement et 15 d’entre elles ont été tirées au sort pour constituer le Conseil. Celui-ci se réunit une fois par trimestre en session plénière sous l’égide d’un élu référant, en l’occurrence Jean-Bernard Peyronel, adjoint au Maire chargé des Solidarités.

     

    Dès son installation, le Conseil des Sages a créé 3 Commissions.

    La première pour mettre au point son règlement intérieur, traitant du fonctionnement du Conseil, de son renouvellement, des comptes-rendus, etc. … Ce règlement intérieur étant aujourd’hui validé, cette Commission a été dissoute.

    La seconde avait pour objet unique l’étude du Plan de Déplacements de Paris. Elle a travaillé aux propositions à faire dans le cadre de l’élaboration de ce plan et a elle aussi été dissoute une fois les propositions faites.

    La troisième a une activité plus pérenne. Elle traite des sujets liés à l’intégration et à la mémoire. Composée de 6 membres aux profils très différents, elle se réunit une fois par mois.

    Deux grands sujets ont animé ses travaux ces derniers mois, l’un réalisé, l’autre en cours de préparation.

    Le premier sujet fut de préparer avec le Conseil de la Jeunesse la petite vidéo « A tort ou à raison » que nous vous avons présentée la semaine dernière. Les « sages » ont participé activement aux réunions du Conseil de la Jeunesse et deux personnes, deux Dames, ont même joué dans le film. De cette coopération, des contacts engendrés lors des réunions, un autre projet, ou plus exactement une idée de projet a émergé traitant des racines, des origines. On est là au cœur de l’objet de cette commission.

    Le second projet n’est pas mois intéressant. Il s’agit de mieux faire connaître l’histoire de notre arrondissement aux élèves des classes élémentaires des écoles du 9ème. Cela se fait en étroite coordination avec l’Inspection académique et des contacts avec 3 écoles du 9ème (Buffault, Turgot et Victoire) ont été pris pour organiser des visites, par exemple les locaux historiques de la Société Générale, le Passage Verdeau ou bien raconter l’histoire de l’Hôtel des Ventes Drouot. Les enfants seront en charge d’une recherche documentaire, ces visites, en l’état actuel du dossier, sont prévues pour le premier trimestre 2007.

     

    Cette description un peu idyllique des choses ne doit pas masquer la réalité du fonctionnement du Conseil des Sages. Tout comme les Conseils de quartier, c’est un nombre assez limité de personnes motivées qui l’animent. Les projets avancent lentement. Point de critique dans cette constatation, juste une interrogation sur la réalité de cette Démocratie participative.
  • Aux urnes citoyens !

    medium_Vote.jpgLa République nous rappelle que pour voter il faut d'abord être inscrit sur les listes éléctorales ! Vous avez jusqu'au 30 décembre pour le faire. Toutes les infos sur le site web de la Mairie.

  • Déconcentration des pouvoirs

    Au moment où le débat sur la Démocratie participative, c'est-à-dire de proximité, vient d’être lancé, il n’est pas inutile de se pencher sur le fonctionnement de la Ville de Paris et notamment sur les marges de manœuvre dont disposent les arrondissements par rapport à l’Hôtel de Ville.

    A observer le fonctionnement des conseils d’arrondissement, il n’est pas bien difficile d’en conclure que ceux-ci ont des champs de responsabilité limités et que tout ou presque est encore décidé par le Conseil de Paris avec le soutien des Services Techniques de la Ville. Certes, il ne faut pas en conclure que les Mairies d’arrondissement ne servent à rien mais une certaine déconcentration des pouvoirs serait peut être utile pour gagner en efficacité et en proximité. C’est un équilibre difficile à trouver car il est évidemment nécessaire que la ville de Paris garde son homogénéité et aussi que l’autonomie des arrondissements ne soit pas telle qu’elle permette aux arrondissements d’une couleur politique différente de celle de la majorité d’entraver voire de s’opposer aux volontés de cette dernière.

     

    Regarder cette question, c’est s’intéresser aux moyens et d’abord aux budgets. Cela est résumé dans le fonctionnement de l’Etat Spécial de l’Arrondissement. Pour le 9ème, cet état spécial a été approuvé par le conseil d’arrondissement du 13 octobre dernier. On compte 56 structures qui en dépendent. Regardons la chose de plus près.

    Lire la suite

  • Les dates de Décembre

    par Bernard Vassor

     

    Voici les dates anniversaires de personnalités ayant vécu ou fréquenté le Neuvième (sauf Mozart bien sûr) en collaboration avec Arlette Choury, Secrétaire des Amis de George Sand.

    medium_A._Dumas.2.jpg

    Alexandre Dumas 

    Edmond Rostand est mort (de la terrible épidémie de grippe espagnole) le 2 décembre 1918

    Alexandre Dumas  (père) disparu le 5 décembre 1870 - Voir l’article "Parcours Dumas"

    Mozart décédé le 5 décembre 1791

    Camille Claudel née le 8 décembre 1864 - Galerie « Art nouveau » Bing 22 rue de Provence, chez Blot, 7 boulevard de la Madeleine 

    Alfred de Musset né le 11 décembre 1810 - chez Tattet 10 rue Grange Batelière 

    Hector Berlioz né le 11 décembre 1803

    Alphonse Daudet mort le 16 décembre 1897 -Brasserie des Martyrs 9 rue des Martyrs

    Adam Mickiewicz né le 24 décembre 1796 -Rue Cadet 9 et 16

    Maurice Utrillo né le 26 décembre 1883 - Rue Saint Georges 41

    Liane de Pougy décédée le 26 décembre 1950 - Café de « La Nouvelle Athènes » 9 place Pigalle

    Maurice Rollinat né le 29 décembre 1846 (filleul littéraire de George Sand) - Concerts au Chat noir, et chez l’inventeur de la pile électrique Leclanché 9 rue Victor Massé

    Marie d’Agoult née le 30 décembre 1805 - Habituée du salon célèbre de « l’Hôtel de France » 19 rue Laffitte.

    medium_Marie_d_Agoult.jpg
    Marie d'Agoult

     

  • Conseils de quartier

    La Mairie du 9ème publie sur son site les dates des Conseils de quartier complétées de l'ordre du jour de ces réunions. Cliquez ICI. Ca commence ce soir avec le Conseil de quartier Lorette Martyrs.

  • Conseil d'arrondissement

    Le Conseil d'arrondissement du 9ème se tiendra ce soir à 18h30 en salle du Conseil à la Mairie, 6 rue Drouot.. Voir l'ordre du jour.

  • Compte rendu de mandat

    medium_Bertrand_Delanoe.jpgLe traditionnel compte rendu annuel de mandat de Bertrand Delanoë, Maire de Paris, aura lieu le jeudi 14 décembre à 18h45 salle Rossini à la Mairie du 9ème. Comme l’an passé, ce sera la dernière du marathon pour le Maire. L’exercice est intéressant dans son principe mais la forme prise par ces réunions a été jusqu’à maintenant un peu décevante, tant du côté du Maire qui s’est obstiné à répondre aux questions posées en séries que du côté du public, beaucoup de participants suivant le Maire dans sa tournée parisienne et lui posant toujours les mêmes questions (voir le CR de 2005).

    Pour préparer cette réunion, vous pouvez lire le document mis en ligne sur le site de la Ville : CR_Mandat_2006_B._Delanoe.pdf