Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Place Jan-Karski : le projet prend forme

Ce mardi 21 février, la mairie du 10e a organisé à l'école élémentaire Louis-Blanc une réunion publique pour présenter le projet d’aménagement de la place Jan-Karski. Un projet qui résulte des différentes réunions de concertation qui se sont tenues depuis près d’un an. L’aménagement de cette place avait été l’un des projets retenus par les habitants dans le cadre du budget participatif de 2015. Il représente un budget de 700 000 €, auquel s’ajoutera le projet de végétalisation des voûtes au-dessus des voies SNCF qui complétera l’aménagement de la place, mais qui n’est pas encore finalisé.

Aménagements et modifications

Les principaux objectifs du projet retenu sont de redonner de la place aux piétons, en réduisant de 70% la surface consacrée à la chaussée et d’accroitre les espaces végétalisés (+50% et plantation de 2 arbres supplémentaires). Une autre priorité a été de supprimer la voie de transit qui permettait de rejoindre la gare de l’Est en traversant la place par la rue Philippe de Girard. La circulation dans la partie de cette rue, comprise entre la place et la rue de l’Aqueduc, sera inversée et deviendra une « zone de rencontre »  (circulation à 20 km/h et priorité aux piétons). Cette question de modification de la circulation a fait l’objet  de remarques de quelques habitants craignant que cela ne provoque des embouteillages supplémentaires.
L’aménagement de la place permettra une traversée directe et sécurisée pour les piétons et comportera des espaces ludiques pour les enfants (marelles au sol, jeux divers…) ainsi que des assises sur le bord des espaces verts pour se reposer.

paris,paris 10e,voirie,louis blanc


Une préoccupation a été formulée par plusieurs personnes, à savoir la nécessité de veiller au bon entretien de l’espace. Les élus ont rappelé que tout nouvel aménagement bénéficie d’une surveillance particulière et que la nouvelle brigade de lutte contre les incivilités dont les effectifs seront renforcés sera opérationnelle à la livraison de cet aménagement. Et du mobilier urbain pour éviter le stationnement sauvage et l'intrusion de véhicules est au programme : accroches vélo, corbeilles et, s'il le faut, potelets.


Les travaux démarreront à l’automne 2017 et dureront 4 à 5 mois. Le Maire a aussi précisé qu’à la livraison de cet aménagement, il sera procédé à l’inauguration de cette place avec sa dénomination officielle, à savoir place Jan-Karski.

Pour voir l'ensemble de la présentation, cliquez sur l'image ci-dessous:

paris,paris 10e,voirie,louis blanc

 

Enregistrer

Commentaires

  • Bonjour,

    Au 21 mai 2018 les travaux n'ont toujours pas commencé.
    Savons-nous quand ces derniers seront lancés ?

    Merci

  • Je ne comprends pas pourquoi on a fermé la rue Philippe de Gérard qui permet de dégager un peu les bouchons de voitures de la place de la chapelle. On peut créer un espace pour les personnes de la place Jan Karski sans créer ces bouchons de voitures en permanences dans les rues: Perdonnet, Louis Blanc et rue Cail.

    Merci d'avance pour, j'espère, pour une réponse.

    Habitant de la rue Louis Blanc

  • Le quartier des quatre rues Philippe de Girard/Perdonnet/Louis Blanc/ Rue Cail est devenu un quartier entonnoir, les voitures peuvent rentrer dans ce quartier par les 4 rues mais ne peuvent sortir que par la place de la Chapelle déjà saturé.
    Merci messieurs et Mesdames les élus de ce quartier, bien sûr, j'ironise. Je vous souhaite d'être bloqué un jour dans ce quartier. Mais je sais que vous habitez dans le 7 et le 16 ou même à Versailles où la circulation est bien fluide. J'espère que j'aurais une réponse.

    Serge Briheche habitant de la rue Louis Blanc.

  • La rue Philippe de Gérard n'est pas fermée, et les bouchons sont deja la dans les rues que vous cites. Au moins avec le nouvel aménagement il y a de bonnes chances pour avoir moins de problèmes de voitures (majoritairement incivilités) dans les rues Philippe de Gérard et rue Cail.

  • Bonjour monsieur ou madame,

    D'abord merci de m'avoir répondu.
    Mais la rue Philippe de Girard est bien fermée de la place Jan Karski en allant vers la rue de L'Aqueduc. Je ne sais pas si vous habitez le quartier, mais avant-hier j'ai assisté moi-même et j'ai vu que les agents ont empêché une ambulance de vouloir sortir du piège en essayant de prendre par le milieu de la place pour aller vers la rue de l'Aqueduc. (Je me demande qui sera responsable si un jour une personne meurt dans une ambulance bloquée dans ce quartier)

    Par ailleurs, j'ai bien vu, en approchant de très près que sur le plan affiché depuis un moment la rue Philippe de Girard de Jan Karski vers l'Aqueduc les flèches au sol indique que les voitures peuvent passer. D'ailleurs, dans la dernière réunion du quartier à l'école Louis Blanc, nous avons parlé de la place Jan Karski mais en aucun moment quelqu'un nous a informés que cette partie de la rue Philippe de Girard sera fermée. Hier, j'ai fait le tour et j'ai constaté que des nouveaux panneaux de modification du carrefour ont installés: sur le Bd de la chapelle et sur la rue du fbg St-Denis avant de tourner à droite pour s'engager rue Cail et de la rue Louis Blanc, avant de s'engager sur la place J.Karski, on peut tourner à gauche et repartir vers la rue de l'Aqueduc, ce qui me semble déjà une bonne chose. Mais je m'interroge toujours pourquoi de la Cail et la rue Philippe de Girard on ne peut aller vers la rue de l'Aqueduc pour alléger les bouchons, parfois bien bloquée de la place de la chapelle. Pourquoi ne pas faire un double sens dans la partie la rue Philippe de Girard de Jan Karski au Bd de la chapelle.

    Cordialement.

    Serge Briheche, habitant de la rue Louis Blanc

Écrire un commentaire

Optionnel