Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Est-ce ainsi que les femmes vivent ?

Tel est le thème du prochain concert organisé le dimanche 5 mars prochain à 16h30 au Phonomuseum Paris, à deux pas de Barbès boulevard de Rochechouart.

On y écoutera des chansons poétiques et réalistes interprétées par Isabelle Servol, chant, accompagnée par Mathieu Geghre au piano.

La chanson « réaliste » a surtout été popularisée au cours de l’entre-deux guerres par des interprètes féminines comme Fréhel, Damia ou même Edith Piaf, et les thèmes récurrents de ces chansons traitaient de sujets dramatiques, imprégnés d’une noirceur certaine et très souvent inspirés par le quotidien des quartiers populaires de Paris. « La chanson de Margaret » qui a pourtant été écrite au début des années 50, est véritablement à la frontière entre cette chanson dite réaliste et la chanson à texte qui connaîtra son essor à la fin des années 50 et au début des années 60. - Pierre Mac Orlan -

Vous pouvez consulter le programme complet de ce concert ainsi que des informations supplémentaires sur la page Facebook du musée du son enregistré.

En avant goût, une petite vidéo d'Isabelle Servol

 

Écrire un commentaire

Optionnel