Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Opération cartes postales pour le marché Barbès

Beaucoup de nos actions consistent à interpeller les autorités compétentes dans le cadre des projets que nous défendons. Ce peut-être les élu(e)s, qu'elles ou qu'ils soient des arrondissements ou de l'Hôtel de Ville, ce peut-être les commissariats voire la préfecture de police, ce peut-être les acteurs économiques comme la SEMAEST par exemple. Bref, s'adresser à celles et ceux qui sont en situation de décider. Pour ce faire, reconnaissons que le web 2.0 nous aide beaucoup. Ce blog bien sûr, mais aussi les fameux réseaux sociaux si prisés notamment par les élus : Facebook via notre page Les amis d'Action Barbès ou Twitter via notre compte @ActionBarbes.

Mais il y a aussi la bonne vieille méthode du courrier en grande quantité ! ...

... Nous l'avons pratiquée à plusieurs reprises notamment avec l'envoi de cartes postales destinées au maire du 18e arrondissement de l'époque lors de l'incendie de l'ancien magasin Vanoprix pour demander l'installation d'une brasserie au carrefour Barbès et plus récemment avec l'envoi de lettres au préfet de police de Paris pour traiter la situation dégradée du quartier. Non sans un certain succès dans les deux cas, mais restons modestes.

Cette semaine, nous avons lancé une nouvelle campagne cartes postales. Le succès du projet de promenade urbaine Barbès-Stalingrad passe par une profonde réorganisation du marché La Chapelle à Barbès. C'est une condition préalable sine qua non que nous avons signalée à plusieurs reprises tant auprès des mairies d'arrondissement qu'à l'Hôtel de Ville. A dire vrai, les choses n'avancent guère, notamment si l'on considère la nouvelle Délégation de Service Public que la mairie de Paris doit négocier avec le mandataire du marché d'ici environ un an. C'est très en amont qu'il convient de prendre le problème et nous voyons le temps passer sans que rien ne bouge de ce côté là. Aussi, avons-nous décidé d'interpeller directement Anne Hidalgo, maire de Paris, sur le sujet, par l'intermédiaire de cartes postales à lui envoyer par la poste. La voici

 

paris,promenade urbaine,marché,dsp

Recto : visuel - illustrateur : Stéphane Ricout

paris,promenade urbaine,marché,dsp

Verso : texte

Cliquer sur les visuels pour les agrandir

Vous pouvez télécharger cette carte en cliquant ICI.

Pour s'assurer du succès de cette opération, c'est à dire envoyer un maximum de cartes, vous pouvez vous aussi, si vous le souhaitez, l'adresser à la maire de Paris et ce suivant la procédure qui vous convient le mieux :

  • soit télécharger la carte, la dater, la signer et l'envoyer sous enveloppe à l'Hôtel de Ville;
  • soit passer en prendre un ou plusieurs exemplaires selon vos besoins chez notre ami le kiosquier de Barbès, Samir Lebcher, au pied de l'escalier monumental de la station de métro.

 Nous comptons sur vous.

 

Commentaires

  • Que ce marché disparaisse définitivement de notre environnement, car s'il revient après les travaux, les mêmes problèmes apparaîtront à nouveau, vendeurs à la sauvette etc...

Écrire un commentaire

Optionnel