Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Démocratie : la République des blogs

    medium_Republique_des_blogs.2.JPGEnfiévré au sens strict du terme, je me suis quand même rendu à la première réunion de La République des blogs organisée par Versac mardi soir aux Halles. Bien sûr vous pouvez vous demander ce qu’un tel sujet vient faire sur un petit blog de quartier comme Paris Neuvième mais la participation à la vie démocratique, l’exercice de la citoyenneté ne passent ils pas d’abord par le niveau local, celui de la proximité, et sans démagogie, celui de la vie réelle, quotidienne ? Sans en exagérer l’importance, il est aussi probable que ce nouveau mode d’expression et d’échange que sont les blogs joueront un rôle dans le débat politique qui s’ouvre aussi bien pour 2007 (présidentielles et législatives) et surtout pour 2008 (municipales). Le mouvement est encore diffus, pas structuré, personne ne sait très bien comment cela va se passer, mais chacun s’accorde à dire qu’Internet y aura sa place. La multiplication des sites et blogs politiques d’origine diverse en sont la preuve. L’intérêt que les acteurs du politique toutes tendances confondues y portent le confirme et cela peut atteindre même un niveau très local puisque le matin même de cette réunion, deux personnes en charge de rédiger le journal local de notre député Pierre Lellouche sont venues m’interviewer à propos de Paris Neuvième. Je ne vous dis pas cela pour transformer cette « grenouille » de blog qu’est Paris Neuvième en « bœuf » mais pour confirmer que le sujet retient l’attention des acteurs du politique.

    Pouvons nous aborder la politique, exercer notre citoyenneté en dehors des canaux habituels que sont les partis politiques ? Est-il possible de passer d’une approche verticale par segments d’opinions (droite gauche pour faire simple), à une approche transversale des questions ? L’émergence d’Internet, espèce de Révolution dans un sens, va-t-il nous permettre d’ouvrir le débat de manière différente et les internautes, les blogueurs « politiques », peuvent-ils, ont-ils, la volonté de faire autrement que par le passé ? C’est dans cet état d’esprit que je me suis rendu à cette réunion, et pour ne rien vous cacher, la réponse n’est pas évidente. Qui roule pour qui ? Quelles sont les arrière-pensées ? Comment concilier un certain individualisme – voire narcissisme pour quelques uns, pas tous – des blogueurs « politiques » avec l’intérêt général ? Je n’ai pas trouvé de réponse à ces questions au cours de cette réunion, mais il est vrai que ce n’était que la première du genre.

    Vous trouverez sur le blog Mémoire Vive, une interview de Christophe Grébert du blog MonPuteaux.com qui pose bien les problèmes. Reste à savoir si le regroupement de fortes personnalités aux opinions si diverses permettra l’émergence d’un nouveau comportement en matière politique. La question est ouverte.

  • Les frères van Gogh

    medium_carton_judith_perrignon_02_cadre.jpg

     

    "A la fin des biographies de Vincent van Gogh, quelques lignes en forme d'épilogue racontent que son frère Théo, ne lui a pas survécu plus de six mois.   J'ai eu envie d'aller voir ce que c'était que mourir de chagrin.  Je me suis d'abord transformée en rat de bibliothèque. J'ai cherché parmi tout ce qui existe de documents, lettres de Théo à sa famille en Hollande, à sa femme, aux peintres, témoignages de l'époque, Mémoires des uns et des autres ...de quoi reconstituer la trame. J'ai rassemblé un puzzle qui commence là où les autres livres  se terminent en général: l'enterrement de Vincent. Théo quitte Auvers sur Oise le soir même. Il n'a qu'une idée en tête: réhabiliter son son frère.  Il va revivre toute leur histoire commune. Partout je cherchais les descriptions, les détails et les émotions. je suis allée sur certains lieux où ils ont vécu, j'ai lu ou relu certains livres qu'ils aimaient l'un et l'autre : Michelet, Hugo,  Daudet, Zola,  les contes de leur enfance.. j'ai rencontré à Amsterdam au musée Van Gogh,   une équipe de chercheurs passionnés jamais arrogants, l'un d'eux Wouter van der Veen, franco hollandais,  a traduit pour moi certains documents, comme le rapport médical de l'asile d'Utrecht  en Hollande où Théo  mourut,  d'une syphilis envenimée par la tristesse. Mais je tenais à donner à ce récit, une forme littéraire, je voulais faire défiler ces six mois comme un compte à rebours.  Lorsque je suis allée à Auvers sur Oise, instinctivement j'ai mesuré la mansarde de Vincent avec mes pas. Alors j'ai imaginé..... Théo à genoux dans la chambre de Vincent pleine de toiles pas encore sèches, puis Théo rejoignant sa mère à Leyde et évoquant  avec elle l'enfance et ses impasses, Théo marchand de tableau reconnu de Montmartre ouvrant fébrilement sa porte à l'important Durand-Ruel.... J'ai écrit "je".  A Théo j'ai emprunté sa voix.  Et j'ai ainsi fait la connaissance de Vincent.  Je l'ai vu pas encore canonisé par le XXème siècle,  parfois tyrannique, parfois malicieux,  la conscience en éveil,  apôtre toujours,  loin, très loin,  de l'autiste maudit qu'on décrit si souvent. 

    Vincent et Théo étaient différents et , en même temps,  les deux face d'une même passion pour le beau."

     

    Judith Perrignon

    medium_Theo_Van_Gogh.jpg

     

  • Démocratie

    Publier des informations locales et donner aux habitants de notre arrondissement le goût de vivre ensemble est, vous le savez, l’objectif de ce blog. Un des aspects, et certainement pas le moins important, est celui de notre vie citoyenne qui commence à l’échelon local. Dans ce registre, retenons dans l’actualité trois sujets de nature différente mais tous liés par la question politique dans le bon sens du terme.

    medium_Conseils_de_quartier_9e.jpgJeudi 8 Juin s’est tenue à la Mairie du 9ème la réunion plénière des Conseils de quartier de l’arrondissement. Une cinquantaine de personnes étaient présentes. Bien qu’en légère augmentation par rapport à 2005, n’est ce pas le signe, reconnaissons le, d’un certain manque d’intérêt des habitants pour ces instances. ?

    Lire la suite

  • Humeur

    medium_DSCN2511.JPGJean Paul Huchon, Président de la Région Ile de France ayant décidé d’organiser son unique réunion de compte rendu de mandat tenue à Paris dans notre 9ème, je me suis dit, soyons en heureux et allons voir ce qu’il a à nous dire. C’est donc l’esprit ouvert que je m’en suis allé mercredi soir salle Rossini à la Mairie de notre arrondissement pour l’écouter.

    On remettait à l’entrée un petit sac marqué au logo de la Région et contenant deux documentations.

    Lire la suite

  • Conseil d'arrondissement

    medium_DSCN1681.JPGLe Conseil d’arrondissement d’hier soir n’a pas duré moins de 3 heures ! Il faut dire que les sujets abordés étaient d’importance. Vous trouverez l’ordre du jour sur le site de la Mairie du 9ème. Remarquons au passage la grande assiduité des quelques citoyens présents dont aucun n’a quitté la réunion en cours.

    Avant de détailler les grands sujets, quelques informations à retenir :

    • l’incident survenu samedi dernier dans l’après midi à la piscine Drigny, rue Beauchart de Sarron et qui a mobilisé beaucoup de monde, à commencer par la quasi-totalité de la caserne des pompiers Blanche, était du à une erreur d’attention d’un des agents. Une forte quantité de chlore s’est échappée dans l’eau et dans l’air au moment où une cinquantaine de personnes se baignaient. Fort heureusement, il n’y a pas eu de blessés graves et la piscine a pu rouvrir mardi ;
    • l’association Centre d’Animation et de Loisirs cessera de gérer le centre Valeyre fin Août prochain et sera remplacée par l’association Léo Lagrange Ile de France. Il n’y aura aucun changement dans les activités du centre à court terme, la transition se faisant en douceur ;
    • le Conseil a donné son accord pour confier à l’association Crescendo la gestion d’un nouvel établissement d’accueil pour la petite enfance au 12 rue Fromentin. D’une capacité de 37 places, aux horaires aménagés (8h-19h), cet établissement sera le 5ème de ce type à ouvrir ses portes dans le 9ème courant 2007. Le projet est cofinancé par la Ville, la Caisse d’Allocations Familiales et l’arrondissement.

    Les deux gros sujets étaient les suivants :

    Lire la suite

  • CICA du 1er Juin 2006

    Le traditionnel Comité d’Initiative et de Consultation de l’Arrondissement (CICA) s’est tenu le 1er Juin à la Mairie. Présence nombreuse des associations du quartier pour délibérer de l’unique sujet de la réunion : règlement général de la maison des associations du 9ème et charte d’utilisation de cette maison.

    A en croire les chiffres donnés par le Centre Inter-associatif de Conseils et de Services (COCOS), il y aurait 1 700 000 associations en France et 70 000 créations par an, traduction de la vitalité du phénomène associatif. Pour le 9ème, près de 200 associations de différentes natures sont enregistrées aujourd’hui au CICA contre quelques dizaines seulement il y a encore quelques années. C’est dans ce contexte que la Maison des Associations s’installe dans notre arrondissement -  elle a ouvert ses portes début Avril 2006.

    Les deux documents (règlement + charte d’utilisation hélas pas en ligne sur le site de la Mairie) présentés par l’équipe municipale ne sont encore que des projets et la réunion consistait à recevoir les commentaires des associations avant le vote des textes définitifs lors d’un Conseil d’arrondissement à l’automne.

    Le texte du règlement général est commun à toutes les maisons des associations installées à Paris, assurant ainsi une égalité de traitement de toutes les associations parisiennes. Les éventuelles modifications suggérées par les arrondissements devront faire l’objet d’un accord des Services Juridiques de la Ville et la marge d’intervention est donc limitée. Le projet de texte tel qu’il a été présenté n’a d’ailleurs pas fait l’objet de commentaires particuliers si ce n’est la question de savoir si certaines associations derrière lesquelles peuvent se cacher des sectes par exemple peuvent avoir accès aux services de la maison des associations. La question n’a pas été tranchée.

    La charte d’utilisation de la maison des associations, sorte de code de bonne conduite dans l’utilisation des services proposés, n’a pas non plus posée de problèmes particuliers si ce n’est le fait que l’actuelle équipe municipale souhaite ouvrir aux instances de Démocratie locale la possibilité d’utiliser les locaux de la maison. Il ne s’agirait pas d’organiser les réunions des Conseils de quartier dans ces locaux mais de permettre aux collectifs de proposition de s’y réunir pour des sessions de travail. Le sujet fait débat. Au sens strict du règlement, la maison des associations est réservée à l’usage exclusif des associations, ce que ne sont pas les collectifs de proposition. Si une telle décision est prise, il faudra donc revoir le texte du règlement pour élargir le champ des organismes pour lesquels les services sont accessibles. Si pour des raisons logistiques l’idée semble intéressante, la question se pose néanmoins de savoir si ce mélange des genres entre actions associatives et exercice de la Démocratie locale est souhaitable ?

    La synthèse sera présentée lors du prochain CICA le 6 Octobre avant le vote du Conseil d’arrondissement.

  • Autour du Père Tanguy

    medium_pere_tanguy.2.jpgL'association "Autour du Père Tanguy" que Paris Neuvième soutient activement vient d'ouvrir un blog qui publiera des informations intéressantes non seulement sur ce qui s'est passé dans notre arrondissement concernant les peintres de la fin du 19ème siècle mais présentera aussi toutes les manifestations culturelles et historiques des différentes associations telles les Amis d'Alexandre Dumas, les Amis de Georges Sand, les Amis de Rimbaud, les Amis de Maupassant, etc ...

    Lien direct ICI.

    A suivre

  • Semaine chargée pour la vie du citoyen

    La semaine qui s'ouvre est marquée par 3 réunions importantes :

     

     

  • Plan Local d'Urbanisme - PLU

    Nous vous avons parlé des résultats de l'enquête publique concernant le PLU. Il n'est pas inutile de regarder ce qui se dit dans les autres arrondissements et la lecture d'un article publié par Paris14.info ne manque d'intérêt, tant sur le sujet du PLU lui même que sur les rapports de forces politiques qui semblent s'installer au sein de la majorité municipale.