Web
Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bibliothèque-de-goutte-d'or

  • Projection-débat à la bibliothèque de la Goutte d'or : "Comme des lions"

    Ce samedi 15 juin, nouvelle projection-débat à la bibliothèque de la Goutte d'Or, avec la projection du film de Françoise Davisse "Comme des lions". Une projection qui sera suivie d’une discussion avec le public animée par Bernard Masséra, ancien ouvrier, représentant syndical et militant à l’usine Chausson de Gennevilliers.

    image006.png

    "On se battra comme des lions" : cette phrase s’affichait sur leurs T-shirts, et ils ont tenu parole. Eux, ce sont les "Peugeot" : les ouvriers PSA (Peugeot, la "marque au lion" / Citroën), de l’usine d’Aulnay-sous-Bois, qui employait 3000 personnes. Pendant deux ans, la réalisatrice a suivi leur combat contre la fermeture de leur usine. Et même si elle a fini par fermer, ce documentaire nous remplit d’espoir car il nous donne à voir des personnalités inoubliables. Il nous montre que dans l’adversité se révèlent une fraternité et un enthousiasme hors du commun, une capacité exceptionnelle d’analyse et de réflexion sur les réalités complexes de l’économie et de la finance.

    L'entrée est libre et gratuite, dans la limite des places disponibles.

     

    C'est où ?

    Bibliothèque de la Goutte d'Or, 2 rue Fleury, Paris 18e

    C'est quand ?

    Samedi 15 juin, à 14h30

     

     

  • Cinéma-débat : "Plug and Pray" à la bibliothèque de la Goutte d'Or

    Le cycle cinéma-débat de la bibliothèque de la Goutte d'Or propose une nouvelle rencontre, ce samedi 13 avril : Plug and Pray de Jens Schanze, suivi d’un débat avec Pierre-Alexandre Murena, chercheur en intelligence artificielle.

    bibliothèque-de-goutte-d'or,cinema-debat,18e

    "Jens Schanze est allé interviewer dans le monde entier les principaux experts de la robotique et de l’intelligence artificielle, afin de connaître leurs travaux et la vision qui les anime. Il s'entretient notamment avec Ray Kurzweil, aujourd'hui ingénieur en chef chez Google et promoteur du transhumanisme, qui travaille à la création d'un homme-machine immortel. En contrepoint le réalisateur s'intéresse particulièrement au témoignage de Joseph Weizenbaum, grand pionnier de l’intelligence artificielle. Joseph Weizmann met en garde contre les dangers que court l' humanité : les responsabilités croissantes accordées aux machines, l’illusion d’une symbiose avec elles pour transcender notre condition humaine risquent de nous conduire tout droit vers un monde inhumain."

    L'entrée et libre et gratuite, dans la limite des places disponibles.

     

     

    C'est où ?

    Bibliothèque de la Goutte d'Or, 2-4 rue Fleury, Paris 18e

    C'est quand ?

    Samedi 13 avril 2019, à 14 h 30

  • Didier Daeninckx à la bibliothèque de la Goutte d'Or

    Samedi 6 avril, la bibliothèque de la Goutte d'Or accueille l'auteur Didier Daeninckx pour un échange autour de son oeuvre.

    "Plutôt que de se laisser définir simplement comme un auteur de romans policiers, Didier Daeninckx s'est affranchi du genre en déployant son œuvre dans une diversité littéraire constamment renouvelée : romans, essais, nouvelles, scénarios de BD, ouvrages pour enfants, etc.

    L'histoire contemporaine (Guerre d'Algérie, collaboration, Angleterre post-Thatcher par exemple), les faits divers, la corruption et les crimes politiques constituent le terreau de son œuvre et lui permettent de dénoncer les tares du système social."

    unnamed.png

    Didier Daeninckx s’entretiendra avec Jean-Raphaël Bourge, chercheur, président de l’association Action Barbès. L'entrée est libre et gratuite, dans la mesure des places disponibles.

    Pour préparer cette rencontre, la bibliothèque de la Goutte d'Or a fait une sélection des ouvrages de Daeninckx disponibles dans ses rayons (cliquer ici)

     

    C'est où ?

    Bibliothèque de la Goutte d'Or, 2/4 rue Fleury, Paris 18e

    C'est quand ?

    Samedi 6 avril 2019, à 16h30

  • Succès pour la première séance de cinéma-débat à la bibliothèque de la Goutte d'Or

    C’est parti ! Un samedi par mois, projection pour tous d’un documentaire « à sujet fort » à la Bibliothèque de la Goutte d’Or ». Nous étions à la première séance, samedi 2 mars dernier.

    bibliothèque-de-goutte-d'or,cinema,18e

    La nouvelle directrice, Catherine Geoffroy, est arrivée en juin dernier à la tête de la Bibliothèque de la Goutte d’Or, bel outil, mais souffrant d’une légère désaffection. « Oui, livre, bibliothécaire … ça sent la poussière, dit Catherine Geoffroy, nous préférons dire ‘troisième lieu’. Le domicile, le lieu de travail et … la bibliothèque où l’on peut venir rêver, lire le journal ou une BD, bien au chaud, suivre des ateliers … à tout âge. Et bien sûr, lire des livres sur place, ou les emporter ! ».

    Et pourquoi pas voir des films ? Des films « avec du contenu, bien sûr. Plutôt des documentaires à sujet fort, et variés. Une fois par mois, le samedi à 15h. Entrée gratuite. Et si possible, un débat avec le réalisateur après la projection. »

    Début février, la directrice de la bibliothèque se lance, sans budget - « un an d’attente ! » -, choisit un film avec son équipe, parmi ceux, nombreux, que les bibliothèques et cinémathèques de Paris peuvent projeter gratuitement. Ce sera La traversée, d’Élisabeth Leuvrey, qui touche particulièrement la Goutte d’Or :

    « Sur le ferry qui relie Marseille à Alger (un jour et une nuit), chaque été, des retraités vont au pays pour toucher leur pension, pour passer leurs vacances au bled, voir la famille …. Les discussions sur le bateau parlent de départ et de pays. Des voitures chargées jusqu’au capot… des paquetages de toutes sortes… des hommes chargés de sacs et d’histoires.

    En mer, nous ne sommes plus en France et pas encore en Algérie, et vice-versa. 

    La réalisatrice filme ces conversations, ces confidences : beau documentaire sur l'exil, l'immigration, l'identité, la vie et les émotions de ceux qui flottent entre deux mondes. » 

    Allez ! Top chrono ! L’équipe fait le tour des (nombreuses) associations du quartier, distribue des tracts, bouge tout le monde, même les chibanis qui se retrouvent les samedi sur la place Polonceau. On sort le projecteur vidéo, on fait un peu d’ombre avec le rideau de fer, on tasse les présentoirs de la salle de lecture, on installe des chaises … Et l’équipe attends … 5, 10, 20 spectateurs ? Panique à bord (du ferry !), ce sont 56 spectateurs d’âges divers qui se présentent ! Il faut encore pousser les meubles, sortir d’autres chaises. La projection se déroule dans un silence attentif. Applaudissements ! Elisabeth Leuvrey, la réalisatrice, souhaitait venir discuter avec les spectateurs, mais ne pouvait pas. Bernard Taglang, figure du quartier, s’improvise animateur.

    Pour Catherine Geoffroy, ce coup d’essai fut un coup de maître ! Début avril, rendez vous donc pour une nouvelle séance, le film n’est pas encore connu.

    Et en attendant (il se passe toujours quelque chose à la bibliothèque de la Goutte d’Or), notez cette « Conférence interactive », samedi 23 mars de 16h à 18h, qui propose de tout savoir sur les proverbes. Apportez votre proverbe préféré, français ou étranger, Sylvie Brunet, auteure de nombreux livres sur la langue française, animera une séance d’échange sur vos proverbes : comment naissent les proverbes ? Comment se transmettent-ils au cours des âges ? L'entrée est libre et gratuite.

  • Lancement d'un cycle de projections-débats à la bibliothèque de la Goutte d'Or

    La bibliothèque de la Goutte d’Or lance un cycle mensuel de projections-débats. C'est le film d’Élisabeth Leuvrey, La Traversée, qui inaugurera ce cycle, samedi 2 mars.  "Sur le ferry qui relie Marseille à Alger, chaque été les passagers sont nombreux. Des retraités vont au pays pour toucher leur pension, des jeunes se sont fait expulser de France, d’autres encore vont passer leurs vacances au bled…. Toutes les discussions sur le bateau parlent de départ et de pays. La réalisatrice écoute et filme ces conversations, ces confidences : un très beau documentaire sur l'exil, l'immigration, l'identité, la vie et les émotions de ceux qui flottent entre deux mondes."

    La projection du film une sera suivie d’une discussion avec le public. Le rendez-vous est fixé à 15h et l'entrée est libre.

     

    C'est où ?

    Bibliothèque de la Goutte d’Or, 2-4 rue Fleury, Paris 18e

    C'est quand ?

    Samedi 2 mars 2019, à 15h

  • La bibliothèque Goutte d'or et DansMaRue

     
    Nous vous en avons parlé plusieurs fois, déjà, et il n’est pas inutile de recommencer aujourd’hui.

    paris,18e,bibliothèque-de-goutte-d'or,affichage-sauvage,propreté

    De quoi s’agit-il ? De l’application de la ville qui s’appelle DansMaRue. Vous connaissez bien sûr… c’est un application municipale que vous pouvez découvrir sur la plateforme de la ville (paris.fr). Elle est téléchargeable également par vos téléphones portables sous Androïd sur les plateformes de Google Play ou vos téléphones Apple sous OIS (Apple Store).  Les avis sont partagés sur son efficacité. Toutefois, même si seulement un quart des signalements sont traités de façon satisfaisante, c’est toujours 25% de cas ! Ce sont des dépôts sauvages qui sont ramassés, des affiches qui sont décollées, des dysfonctionnements réparés. Alors prenons patience et continuons à signaler.
     
    Pour autant, un cas nous interpelle quotidiennement, nous qui habitons dans ce quartier autour de Barbès, nous qui passons boulevard de la Chapelle, comme il interpelle aussi tous ceux qui passent en métro, sur le viaduc de la Ligne 2 … Où est-il ce "cas grave" ? vous demandez-vous. C’est la façade sud de la bibliothèque de la Goutte d’Or, juste à côté du Centre Barbara.
     

    paris,18e,bibliothèque-de-goutte-d'or,affichage-sauvage,propreté
    Bd de la Chapelle le 7 février 2018 @ElisabethCarteron

    Lire la suite