Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

laïcité

  • Mais que sont les "no go zones" ?

    paris,laïcité,usa

    La vision que certains de nos amis américains ont de la France est souvent simpliste. Ce n'est pas leur faire injure de le dire. Comme d'ailleurs la vision des USA par certains Français l'est bien souvent aussi.

    Nous avons connu une période difficile dans nos relations avec les Américains lorsque la France a refusé de faire partie de la coalition lors de l'invasion de l'Iraq par les troupes occidentales emmenées par l'armée américaine. Souvenez vous, même les frites "françaises" (French fries) avaient été débaptisées ! Nous connaissons aujourd'hui une autre période de "French bashing" et elle concerne notre environnement proche : la description des "no go zones" - les zones où il ne faut pas aller.

    C'est la très droitière chaîne d'informations en continu FoxNews

    Lire la suite

  • Gare à la risposte au saucisson

    Depuis début juin, la messagerie d'Action Barbès a reçu pas moins de quatre invitations à se joindre à "l'apéro saucisson" qu'organisera l'association Risposte Laïque le 18 juin, rue Myrha, dans le quartier de la Goutte d'Or. Confusément la lecture des messages inquiète, ne laisse pas indifférent en tout cas. On les met de côté en attendant d'en savoir davantage...

    Puis, le 11 juin, sur France Culture, une chronique intelligente de Caroline Fourest donne des clés. Ecoutez vous-même.

     

    podcast

    Les sources se diversifient et fournissent des détails sur le phénomène :

    - le 14 juin sur le site Arrêt sur Images de Daniel Schneidermann, Gilles Klein reprend l'article paru dans Libération du matin.

    - Le JDD titre "L'apéro facebook se politise" et rapporte les propos tenus par la créatrice du groupe sur Facebook, Sylvie François, habitante du quartier, semble-t-il.

    - un article d'Agora Vox, un média en ligne, tente de démêler le vrai du faux, avec plus ou moins de réussite, puisqu'il présente dans son article un des groupes organisateurs, Risposte Laïque comme "plutôt de gauche" pour le qualifier plus tard de "proche de l'extrême droite". Des gens qui se cherchent, peut-être ?

    - Même l'Express.fr s'en fait l'écho ce lundi 14 juin en soulignant les relents racistes du message d'invitation.

    - Le blog Rue 89

    - Le Parisien de ce matin penche vers l'interdiction du rassemblement.

    La Préfecture de police n'a pas encore pris de décision : elle devrait le faire mercredi. Autorisation ou interdiction ? Le "trouble à l'ordre public" serait alors invoqué.

    A juste raison.

    Des provocations bêtes et stériles, à la veille de la fête de la Goutte d'Or....

    Nous suivrons les réactions de la presse et de la rue.

    La laïcité bien vécue impose que l'espace public ne soit pas utilisé comme lieu de prière, ce qui en retour impose la création de lieux de culte appropriés. Mais cet objectif ne doit pas servir de faux nez à ceux qui au fond refusent la diversité.