Web
Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Château Rouge - Goutte d'Or : Paris respire s'agrandit

La zone Paris respire - Château Rouge va s'agrandir à partir du samedi 30 mars. Lancée au printemps 2018, le samedi de 10h à 18 h puis de 11 h à 19 h, c'est sur une petite zone (une des plus petites de Paris) que l'opération a difficilement trouvé ses marques. En effet, le périmètre très restreint a entrainé un chaos de circulation dans toutes les petites rues alentour. Trop petite et surtout trop peu surveillée, Paris respire a déçu les habitants du quartier. Avec d'autres associations et collectifs, nous avions demandé son extension et une meilleure surveillance. Ce sera chose faite à partir de la fin de cette semaine et donc tous les samedis, de 11 h à 19 h.

chateau-rouge,goutte-d-or,paris-respire,18e

Premier périmètre de Paris respire - Château Rouge

Le nouveau secteur Paris respire va s'étendre largement, passant de cinq à vingt rues concernées ! Le périmètre est dessiné par le boulevard Barbès, la rue Labat, la rue Marcadet, la rue Émile Duployé, la rue Stephenson, la rue Saint-Bruno, la rue Saint-Luc et la rue de Polonceau ; il inclut tout ou partie des rues Affre, Cavé, Dejean, Doudeauville, Erckmann et Chatrian, Ernestine, des Gardes, Laghouat, Léon, Myrha, d'Oran, de Panama, Pierre Budin, des Poissonniers, Poulet, Richomme, Saint-Jérôme, Saint-Luc, Saint-Mathieu et de Suez.

Sans ed - copie.jpg

Le nouveau secteur Paris respire mis en place à partir du 30 mars 2019

Dorénavant, tous les samedis de 11 h à 19 h, aucun véhicule motorisé (scooter compris) n'est autorisé à pénétrer dans ce secteur, à l'exception des véhicules de personnes handicapées, des véhicules de secours, les particuliers habitant le secteur, les déposes de taxi (pas les VTC) et les véhicules de nettoiement de la Ville. Des barrages fixes et filtrants et des rondes de la DPSP sont prévus.

IMG_4027.jpg

Nous espérons fortement que cette fois la surveillance du secteur sera plus efficace, et qu'on ne verra plus de véhicules non autorisés bravant l'interdiction, voire des livraisons en pleine opération comme cela est trop souvent arrivé. Et peut-être alors, les habitants de la Goutte d'Or connaitront enfin un peu de tranquillité le samedi. Et, rêvons un peu, pourquoi pas un jour une extension au dimanche ?

 

Commentaires

  • Dans mon quartier Rochechouart pas tres loin, les bénéfices de Paris respire sont loin d'être évidents, surtout par manque de surveillance qui fait que nombre de voitures circulent quand même

  • C'est une bonne nouvelle. Mais il ne faut pas se leurrer. Les controles filtrants (quand ils sont établis correctement) ne demandent pas systématiquement confirmation de l'identité. N'importe qui peut dire "j'habite au numéro 10 de la rue..." et on vous laisse passer...

  • L'autre problème c'est que cela va complétement engorger les rues avoisinantes: Boulevard Barbes, rue Labat, rue Marcadet, rue Stephenson, rue Pelonceau, etc...

Écrire un commentaire

Optionnel