Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Parlons un peu vélo

Le 1er octobre est consacré depuis des années à la journée sans voiture. C'est une formule un peu à l'emporte-pièce parce que, jusque là, le périmètre sans voiture était restreint. Mais l'idée est de sensibiliser à des moyens de transport alternatifs. Cette année, la Mairie de Paris a embrayé courageusement sur la lancée des restrictions d'espace alloué aux véhicules à moteurs, nous pensons aux quais Rive droite, à la rue de Rivoli, mais pas que.... puisque nous militons pour des réductions de la place de la voiture également du côté de la Place de la Chapelle et sur le boulevard du même nom, entre Barbès et Stalingrad.

paris,18e,vélo,transports,balade,journée-sans-voiture

La carte est simpliste puisque tout Paris est concerné, mais vous trouverez ici les périmètres totalement assimilés à des zones piétonnes comme l'est l'avenue Trudaine. Dans le reste de Paris, la circulation n'est autorisée qu'aux véhicules d'urgence et à 30 km/h. 

Sans voiture à Paris, on doit pouvoir survivre plus d'une journée... Nous n'incluons pas tous les professionnels dans cette affirmation, bien sûr. Pas question de revenir aux plombiers courbant l'échine sous le poids de la boite à outils. Pas d'excès donc dans les revendications. Et pas d'exagération chez les opposants non plus. 

Ce préalable étant dit, les moyens alternatifs ne manquent pas, transports en commun bien sûr, mais aussi  le co-voiturage qui a fait des progrès importants depuis plus de 10 ans avant de tomber dans un système qui a pris ses distances par rapport à l'élan initial (moins social, moins convivial et plus financier avec la plate-forme Blablacar.fr). Récemment sont apparues des bornes de co-voiturage avec recours à l'autostop sous des formes variées (voir des exemples ici), et nous arrivons tout naturellement pour les trajets courts ou de moyenne distance au vélo, avec assistance électrique ou non, et en-deçà, pour les distances les plus réduites, à nombre de moyens de locomotion qui auraient fait rire il y a encore dix ans seulement : trottinette ou patinette, patins, en ligne ou pas, planche à roulettes, etc.. jusqu'aux derniers modèles de skates électriques type giropodes, dont les noms peuvent encore évoluer. 

A notre avis, la bicyclette a encore de beaux jours devant elle, les comités vélo des arrondissements parisiens aussi, avant d'être supplantés par un comité giropode ! Dans nos quartiers, la réflexion se poursuit sur le projet d'aménagement cyclable Est-Ouest et il en sera question lors du prochain comité vélo du 18e arrondissement qui se tiendra le 2 octobre*. Il a lieu en comité restreint avec les représentants des conseils de quartiers, ceux des associations de cyclistes autour des élus concernés par la problématique. Une plus large réunion, publique celle-ci, devrait se tenir à l'automne. Nous l'annoncerons. 

* Mise à jour le 30 septembre : le comité vélo du 18e est reporté à une date ultérieure.

Écrire un commentaire

Optionnel