Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Musique : La voix est libre


https://hearthis.at/la-voix-est-libre-ti/wings-extrait/

Cliquer sur l'icône du média ! c'est un extrait  (4:32) du morceau Wings  - Serge Teyssot-Gay et Khaled Aljaramani. Une des formations musicales qui participe au festival La Voix est Libre.

Entrer dans le sujet par la musique est une bonne approche ! Aborder les différences entre les hommes autrement que par l'occupation de l'espace public, que par les attroupements d'hommes désarmés, précaires, échoués ici ou là, par les troubles inévitables que cela entraîne, ne le nions pas, mais au contraire par l'angle de la culture, culture venue d'ailleurs, par les musiques, les instruments peu connus ici, des prestations musicales qu'il nous faut découvrirent avant de les apprécier — d'où les extraits ! — nous plait bien aussi. 

Encore un peu ? Plus jazzy cette fois  :

Les lieux de spectacles sont divers, et parmi eux le centre FGO Barbara pour le dernier jour du festival, voir ici les détails sur le site.

Capture d’écran 2017-04-21 à 14.57.46.jpg

Et ici l'ensemble de la programmation.

Ce festival de jazz nomade nommé La Voix est Libre aura lieu du 3 au 13 mai. Voyez ci-dessous comment en parle le fondateur. Ça donne envie entre les deux tours de notre Présidentielle de parler de musique, de compréhension voire de découverte de l'Autre, en termes apaisés, non ? 

AUX ÂMES, CITOYENS !

Né entre les deux tours des présidentielles de 2002, La Voix est Libre invite les plus indomptables des musiciens, danseurs, acrobates, poètes, scientifiques et penseurs à faire jeu de toutes voix, dans un geste vital contre le clivage des genres et des identités humaines. Au fil de nos dix ans d’aventures aux Bouffes du Nord ponctué de voyages féconds en Égypte, au Liban ou en Tunisie l’art de la rencontre s’est partout affirmé, auprès d’un public avide d’ouverture et de sincérité, comme une ode à la liberté de créer, de penser et de s’émerveiller.

Comme en 2007 – une édition ouverte par Édouard Glissant – nous encadrons le second tour des élections présidentielles lors de veillées élect’orales, fronts poétiliques, agoras phoniques, utopistes de danse et autres rencontres du 3ème tour ! Notre zone de libre-étrange s’ouvre plus que jamais aux formes imprévisibles d’un art sensible au chaos du monde, où se retrouvent pêle-mêle slameurs de la première heure (D’ de Kabal), exilés poétiques (le soudanais Moneim Rahma, les poètes et résistances syriennes Rana Zeid, Noma Omran et Hala Mohammad, le chanteur soufi, rappeur et porte-voix de la révolution égyptienne Abdullah Miniawy), improvis’acteurs de haut vol (Médéric Collignon, Magic Malik, Naïssam Jalal…) passeurs de frontières (de l’incroyable tap-dancer guyanais Tamangoh aux odyssées sonores du NazzazzaN 4tet en passant par les rituels immémoriaux captés par Vincent Moon et Priscilla Telmon), acrobattants et voltigistes (Ludor Citrik, Valentin Bellot), libres pensifs (les philosophes Achille Mbembé et Marie-José Mondzain), en-chanteurs et vocalchimistes (André Minvielle, Élise Caron, Vîrus, Franck Lepage, Dieudonné Niangouna…).

Du désir individuel à la joie partagée, de l’acte éphémère au souvenir durable, notre programme s’écrit ici et maintenant, engagé corps et âmes dans l’impro-fusion de richesses qui peuvent être simultanément produites et partagées sans compter. Car quand les artistes prennent le pouvoir, c’est pour mieux nous en libérer !

Blaise Merlin, fondateur de La Voix est Libre

Écrire un commentaire

Optionnel