Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pourquoi pas quelques arbres rue Marcadet ?

On ne va pas vous annoncer cette bonne nouvelle par un " La forêt avance ! " Ce serait excessif. Toutefois quelques arbres de plus dans ce quartier très fréquenté, très dense, c'est franchement une bonne nouvelle. 

Situons le tronçon touché par cette "végétalisation" de l'espace public : celui limité par le boulevard Barbès et la rue des Poissonniers. 

paris,18e,marcadet,environnement,plantation,arbres

paris,18e,marcadet,environnement,plantation,arbres

La rue Marcadet vue ici depuis le boulevard Barbès.

 

Une réunion s'est tenue récemment pour présenter le projet envisagé et mis sur plan par la section territoriale de voirie du 18e. La rue Marcadet est limitée a une seule voie de circulation mais  les trottoirs ne sont pas très larges. On y a  maintenu du stationnement de chaque côté. L'idée est de redonner un peu d'espace aux piétons en réduisant celui occupé par les voitures tout en conservant des stationnements, notamment sur le côté impair de la voie. De l'autre côté apparaitront des lincoln (des aires de stationnement inclus dans les trottoirs). On passe aussi à l'étape suivante en introduisant des plantations d'arbres. Une façon d'agrémenter le passage des cyclistes qui sont autorisés à prendre cette voie en contresens — comme dans toutes les voies où la vitesse est limitée à 30. 

La proposition consiste à planter 6 arbres, sur le trottoir des numéros pairs, à savoir devant les immeubles des n° 40, 46, 48, 50bis 54 et 56. Le choix des emplacements n'est pas anodin puisqu'il doit impérativement tenir compte de la présence en sous-sol des concessions de la Ville, conduites d'eau, de gaz, des fournisseurs d'énergie, de téléphonie, etc... le gruyère habituel parisien ! Sans oublier le tout-à-l'égout...

Nous avons pu obtenir les plans que voici : 

paris,18e,marcadet,environnement,plantation,arbres

paris,18e,marcadet,environnement,plantation,arbres

Commentaires

  • cool un peu de verdure.
    Une mini bonne nouvelle alors que notre quartier est encore méprisé. A l'heure où le peuple français est martyrisé, frappé au coeur, on ne comprend pas trop le holdup sur notre quartier. Qu'après on ne vienne pas nous parler de participatif, ou consultatif.. Pourquoi ne pas se concerter avec les habitants sur le report du Campus Condorcet? Celui ci verra t il le jour? C'est un déni de démocratie. Pourquoi les trottoirs des boulevard Ornano, rue Marx Dormoy, Boulevard Ney ne sont-ils jamais refait? On compte moins qu'un habitant du 9eme? Pourquoi ajoute t on de la misère à la misère? C'est facile d'être généreux avec l'argent des autres. C'est se donner bonne conscience à moindre frais. Pourquoi ce camp (je plaiderais davantage pour une dynamisation économique de toute la ville de Paris pour donner du travail à tous nos jeunes chômeurs) ne va t-il pas dans des quartiers riches ?

    https://www.facebook.com/groups/collectifparis18nordchapelle/?fref=ts
    Et le campus Condorcet, on fait une croix dessus?
    https://www.change.org/p/anne-hidalgo-dites-non-%C3%A0-l-ouverture-d-un-camp-de-migrants-au-nord-de-paris

  • A lire pour des infos sur le campus Condorcet :
    https://www.univ-paris13.fr/campus-condorcet-annonce-de-lattributaire-contrat-de-partenariat/
    (communiqué de presse de mars 2016)

    Les Chiffres Clés :

    180 000 m² répartis sur 7,5 hectares
    Investissement foncier hors acquisitions foncières : 663 millions d'euros
    3 000 étudiants en licence
    3 300 étudiants en master
    4 600 doctorants
    3 600 enseignants chercheurs
    900 personnels administratifs
    100 unités de recherches

    source le site de PlaineCommune
    http://www.plainecommune.fr/les-projets/projets-urbains/campus-condorcet/

  • Ok merci mais vous savez si le Campus Condorcet sera bien livré dans les temps? S'il facilitera la création d'emplois ? D'entreprises? On ne voit toujours pas d'onglet création d'entreprises, attractivité économique sur les sites officiels de nos mairies, départements, régions.. Récemment France Digitale a publié une étude co-signée par le prix Nobel d'économie Jean Tirolle pour dire que les start-ups françaises étaient sous capitalisées. Et encore plus récemment, Medtech, une boite excellente de robots chirurgicaux créée à Montpellier a été revendue à des Américains, parce qu'elle ne trouvait pas assez de capital pour se développer en France. Bref, a t on pensé au capital-risque pour faire émerger des entreprises viables sur le Campus Condorcet?

Les commentaires sont fermés.