Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les raccourcis de la Goutte

Vous connaissez tous l'encombrement quotidien de la place de la Chapelle à certaines heures, le matin, dans le sens Nord Sud, le soir dans le sens Sud Nord. Imaginez maintenant que vous veniez de la place Clichy, disons du boulevard de Rochechouart et que vous souhaitiez regagner l'autoroute du Nord, l'A1. Prendre la rue de Clignancourt dans la soirée... ? Même pas en rêve ! De là où vous êtes, disons.. place du Delta, vous apercevez de haut l'embouteillage tout au long de Lariboisière, parfois même jusqu'au Louxor. D'où vient cette accumulation de véhicules ? De la place de la Chapelle, où l'on ne circule pas à certaines heures. (Ce sera un gros morceau à traiter à l'heure de mettre en application le projet de promenade urbaine qui nous est si cher).

Il y a bien une solution... que des petits malins empruntent quotidiennement, au grand dam des habitants de la Goutte d'or, là où les rues sont étroites, tranquilles, peuplées d'enfants...

Suivez-nous. Au lieu de vous agglutiner aux autres automobilistes boulevard de la Chapelle, vous tournez sous le viaduc à gauche vers le boulevard Barbès. Ce n'est pas toujours très fluide, mais vous tournerez à la deuxième à droite, rue des Poissonniers (voir sur la carte), puis la première à droite encore, rue Polonceau, jusqu'à la rue Saint-Luc après le square Léon, ensuite rue Saint-Bruno qui longe l'église Saint-Bernard (ne vous mélangez pas dans les saints !) et vous êtes arrivé rue Stéphenson en un rien de temps. Selon les goûts et les besoins, vous allez au bout, vers la rue Ordener qui vous rapproche considérablement de la porte de la Chapelle et de votre A1, ou bien en traversant les voies au-dessus du réseau ferré de la gare du nord, vous retrouverez le carrefour Marx-Dormoy.

paris,18e,gourre-d'-or,circualtion,zone-30,itinéraire-malin,prévention

Sens Est-Ouest : vert et violet - Sens Ouest-Est : bleu et rouge.

 

Sauf que c'est typiquement ce que le député de Paris, Denis Baupin avait baptisé « itinéraire malin » au début du siècle (2001-2002 ^_^ ) quand il était adjoint de Bertrand Delanoë chargé des transports. On lui doit de nombreuses inversions du sens de circulation pour protéger les quartiers d'habitation — nous ne disons pas résidentiel, ce qui leur donnerait plus d'éclat qu'ils n'en ont souvent — et pour contenir la circulation de passage (et non d'accès) dans les voies majeures. Bien sûr celles-ci sont encombrées par contre coup, mais le but n'est-il pas de réduire le nombre de véhicules à moteurs dans les rues de Paris ?

Cet itinéraire malin nous a été signalé par un habitant de la Goutte d'Or, qui souligne aussi que cet itinéraire passant par la rue Saint-Luc est bordé par deux squares (Léon et Saint-Bernard-S. Bouziri), par trois écoles (Saint-Luc, Saint-Bernard-Sainte-Marie et Jean-François Lépine), un gymnase/terrain de basket, sans oublier la salle Saint-Bruno.. Que cette circulation de passage entre en conflit de facto avec autant d'équipements accueillant des enfants n'est pas franchement sécurisante.

Quelques dos d'âne supplémentaires et une zone à 30 élargie (avec des contrôles efficaces évidemment) seraient les bienvenus. Voyons si nous serons entendus ?

En attendant, on traverse la Goutte, c'est tellement plus simple !

 

Commentaires

  • Plus besoin d'itinéraires malins avec les GPS recalculant les itinéraires en fonction du trafic.
    Les pbs de la vie quotidienne ne sont pas TOUS induits par nos hommes politiques courants ou passés !
    L'application Waze par exemple propose des itinéraires de traversée de la goutte d'or en période d'affluence...

  • On n'a pas du bien se comprendre !!
    Notre article est une provocation pour souligner auprès des autorités municipales que TROP de voitures traversent la Goutte d'Or juste pour éviter les embouteillages.
    Alors GPS ou pas, notre souhait est de les en empêcher, et sur ce plan, je ne pense pas que les GPS en soient à préciser les dos d'âne, les plateformes surélevées au carrefour, ou les zones en pavés, si ? Si c'est le cas, nous demanderons des inversions de sens de la circulation de manière à ce qu'on ne traverse plus ce quartier d'habitation mais qu'on le contourne par les boulevards qui le bordent et même s'ils sont souvent encombrés.
    C'est un choix clair pour MOINS de voitures dans Paris et POUR un air respirable par tous.

  • Bonjour, je vis la même chose au quotidien dans la rue Caillié. Elle permet de rejoindre Aubervilliers, l'A1 quand on vient de Stalingrad et que l'on veut éviter la place de La Chapelle et la rue Marx Dormoy. La circulation est pourtant limitée à 20km/h mais les automobilistes roulent à fond de train au mépris des piétons, qui sont pourtant prioritaires (zone de partage) et des enfants très nombreux ici (une crèche et des écoles juste à côté).

  • @Jean : Merci de ces précisions. Il faut que les mairies et la préfecture tiennent compte de ces itinéraires de contournement des noeuds de circulation et les préviennent par des rétrécissements, des "obstacles" en un mot. C'est une question de sécurité pour les piétons, tous les piétons, enfants compris bien entendu, et pour contraindre les flux de voitures, avant de les dissuader. Ne nous parle-t-on pas toujours de ré-équilibrage de l'espace public en faveur des piétons et des circulations douces ?

Les commentaires sont fermés.