Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Aménagements de sécurité de la rue du 8 mai 1945 devant le parvis de la Gare de l'Est : c'est parti

Après la certitude que le grand et ambitieux projet tant annoncé de réaménagement des abords de la Gare de l’Est (maintes fois évoqué depuis 2004, et repris en 2008 par l’actuelle majorité municipale dans son programme de campagne) ne verrait pas le jour pendant la présente mandature (cf. Journal d’Action Barbès n°27 de juin 2011) mais serait plutôt remplacé par quelques aménagements de sécurité destinés à sécuriser la zone de la rue du 8 mai 1945 pour les piétons, le projet de ces travaux d’aménagement de ladite rue, pour un budget de 300 000 €, nous a été dévoilé.

Un projet totalement axé sur la sécurisation du tronçon Est de la rue du 8 mai 1945 (entre les numéros pairs du boulevard de Strasbourg et la rue du faubourg Saint Martin).

Ces travaux, censés n’être que provisoires dans l’attente à moyen/long terme d’un réaménagement d’un périmètre plus large, devaient commencer ces jours-ci pour profiter d’une modification du planning de l’entreprise Fayolle qui les réalise.

data=Ay5GWBeob_WIPLDYoIWcfVXxvZu9XwJ55OX7Ag,8mDBQmJjk6fN0WN7ZmpEKHWzxgSdIR_D35NprJcu4bTdTwq-yfjBa3gWFi6yebAlM8Czyh4sUZyJMQ

Pour visualiser la carte en plus grand sur google maps, cliquez ici

Ce projet de sécurisation se concentre sur le tronçon Est de la rue du 8 mai 1945, entre le boulevard de Strasbourg (numéros pairs) et la rue du faubourg Saint Martin / la nouvelle place Madeleine Braun. Les aménagements envisagés comprennent :

·   La création de deux ilots refuge sur les deux traversées reliant le parvis de la gare d’une part au coin de la rue du 8 mai 1945 et du boulevard de Strasbourg au niveau du Café de l’Est (au n°7 rue du 8 mai 1945) et d’autre part au coin de la rue du 8 mai 1945 et du boulevard du faubourg Saint Martin au niveau de l’Indiana Club (au n°129 rue du faubourg Saint Martin).

·  La création d’une nouvelle traversée piétonne et d’un ilot refuge entre le coin sud-est du parvis de la gare et la nouvelle place Madeleine Braun.

·   L’élargissement du trottoir de la rue du 8 mai 1945 (entre les n° 1 et N°7) et de l’angle avec le boulevard de Strasbourg (devant le Café de l’Est, la brasserie Les Tramways de l’Est, l’Hôtel Amiot et le traiteur Schmid), ce qui permettra de réduire la traversée piétonne entre le grand ilot central du boulevard de Strasbourg et le trottoir coté des numéros pairs.

·   La création de places de stationnement pour les deux-roues.

Dans le projet, une bande cyclable était envisagée sur la remontée du boulevard de Strasbourg, mais ne verra finalement pas le jour dans un premier temps, car l’ilot-quai bus qui devait permettre la création de cette bande cyclable n’a pas reçu l’accord de la RATP.

La partie Est de la rue du 8 mai 1945 est bien prise en compte par ce projet. Mais malheureusement, un oubli flagrant de ces aménagements de sécurité apparaît, puisque la partie Ouest de la rue du 8 mai 1945 de l’autre côté du boulevard de Strasbourg n’est pas considérée dans les travaux envisagés.

Un oubli malheureux du projet actuel: le tronçon Ouest de la rue du 8 mai 1945 (entre les numéros impairs du boulevard de Strasbourg et le boulevard de Magenta) dont les traversées piétonnes, très fréquentées, sont actuellement très mal sécurisées.               

La partie ouest de la rue du 8 mai 1945 (entre les n°8/9 au n°14/19) n’est pas traitée par le projet : rien n'est prévu pour les deux traversées piétonnes très fréquentées, malheureusement très mal signalées et très exposées à la circulation des voitures et des bus de cette voie.

·  La très longue traversée piétonne entre le coin sud-ouest du parvis de la gare (au niveau de la rue d’Alsace) et l’angle au coin du n°9 de la rue du 8 mai 1945 et de la partie des numéros impairs du boulevard de Strasbourg au niveau du Quick (au n°93 du boulevard de Strasbourg), très utilisée : elle est le prolongement direct de la sortie principale piétonne de la gare - avec le chemin piétonnier aménagé sur le parvis et la grille d’accès du parvis -. Sa longueur excessive est tout juste rythmée par un simple petit ilot ancien.

paris, 10e, gare de l'est, autobus, parvis, dvd,

·   L'autre traversée piétonne, plus courte mais tout aussi exposée au trafic automobile, entre le n°8 de la rue du 8 mai 1945 et le Monop’ au n°13 de cette même rue : sa signalétique est en très mauvais état, quasiment invisible ; les voitures accélérant depuis l’espace large du carrefour du boulevard de Strasbourg ne ralentissent et ne s’y arrêtent que rarement.

paris,10e,gare-de-l-est,parvis,circulation,sécurité-des-piétons,dvd,rue-du8-mai-1945Ces deux traversées piétonnes, ne faisant pas l’objet d’une sécurisation dans le projet proposé, sont cependant très fortement empruntées par les riverains et les voyageurs venant de ou se rendant à la gare. L’étude effectuée en décembre 2008 par le groupe de travail inter-quartiers sur l’aménagement des abords de la gare de l’Est les avaient identifiées comme étant les plus utilisées dans la zone des abords immédiats de la gare. Actuellement, ces passages manquent clairement de visibilité (mauvais état des marquages au sol, manque de signalétique etc.) et posent assurément un problème de sécurité.

Les importants flux de piétons sur ces deux passages piétons existants du tronçon Ouest de paris,10e,gare-de-l-est,parvis,circulation,sécurité-des-piétons,dvd,rue-du8-mai-1945la rue du 8 mai 1945 sont notamment alimentés en continue par les voyageurs des lignes de banlieue de la gare qui traversent le parvis de la gare de l’est pour s’engouffrer dans le métro au niveau du Quick et par les flux des usagers des lignes de bus 38, 39, 46, 56, 65, 30 et 350 dont les arrêts se situent sur la partie sud de ce tronçon Ouest de la rue du 8 mai 1945 (pour les liaisons vers l'Est et le Sud de Paris). Et sans parler d’une part des flux d’écoliers et de collégiens se rendant depuis les quartiers situés à l’Est de la gare vers les écoles de la rue de Chabrol et de la rue des Petits Hôtels, et d’autre part des flux des riverains fréquentant le marché Saint Quentin au bout de la rue du 8 mai 1945.

Nous avons contacté Elise Fajgeles, adjointe au maire du 10e, chargée des transports et de l’aménagement de l’espace public, qui nous a indiqué que cette absence de réaménagements prévus pour ce tronçon Ouest de la rue du 8 mai 1945 était apparemment un oubli. Elle a donc demandé aux Services techniques de la Ville et à la Section Territoriale de Voirie d’étudier le sujet et de réexaminer ce qui était envisageable à court terme.

Nous espérons que cet oubli pourra être rapidement réparé, afin d’arriver à l’objectif souhaité pour toutes les traversées de la gare de l’Est : améliorer la sécurité et renforcer la visibilité des traversées des nombreux piétons dans un secteur où le trafic automobile et des bus est très dense.

Une affaire à suivre donc…

Commentaires

  • Bonjours à ceux qui lirons ce message ,je voudrais savoir s'il y a un aménagement prévu sur la rue du 8 mai 1945 Paris 10 entre le Bd Magenta et le Bd de Strasbourg.Je suis résidant du quartier depuis plus de 20 ans et je constate que rien n'est fait pour améliorer le cadre de vie des riverains contrairement à ce qui s'est fait dans d'autres endroits du quartier ,nous subissons quotidiennement les nuisances dues à la concentration des arrêts de bus de jour comme de nuit.

Les commentaires sont fermés.