Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

wong-kar-wai

  • Wong Kar Waï au Louxor dès aujourd'hui

    20906_452609938141978_476824468_n.jpgAU LOUXOR, près de chez vous !

     

    Just for fun : 


    Le film du Louxor par Cinema_Louxor

  • Le Louxor : sa programmation passée et... celle d'après demain !

    Sur le site de France Inter, le 21 mars, est paru un article, le rappel de l'émission sur le Louxor ressuscité accompagné de bandes audio très intéressantes. 

    Nous vous les livrons tel quel grâce au lien ci-dessous qui vous y conduit directement. Vous reconnaitrez la voix d'Annie Musitelli des Amis du Louxor. 

    http://www.franceinter.fr/dossier-le-louxor-ressuscite

    Elle nous présente deux moments particuliers de l'histoire du Louxor. Pendant l'occupation allemande, différentes mesures (interdiction de projeter des films anglo-saxons, limitation de la durée des séances... ) prises par le régime de Vichy ont des conséquences sur la programmation :

    Lecture
     

     

     

    Autre moment important pour l'établissement, les années 60. quand la diffusion de films classiques bascule vers les westerns spaghettis et les péplums : 

    Lecture
     

     

     Et maintenant, c'est à dire dès jeudi, que va-t-on voir sur les écrans : 

     

    Le dernier film de Wong Kar-Waï :

    THE GRANDMASTER

    en version originale

     

    C'est l'histoire du grand maître des arts martiaux Ip Man que le réalisateur hong-kongais raconte en y mettant de grands moyens comme à son habitude. Avec plus d'ambition que pour produire un simple film de kung-fu, il a voulu retracer l'histoire du maître de Bruce Lee, une star qui a rempli les cinémas de nos boulevards avant qu'ils ne ferment. Il a mené l'enquête avec minutie, voyagé en Chine et à Hong Kong, rencontré d'autres grands maîtres du kung-fu. Le tournage a duré trois ans. Encore un détail qui frise le cocorico : le directeur de la photo est français, c'est Philippe Le Sourd.